Idées pour la soirée familiale

Imprimer Faire connaître

    Ce numéro contient des articles et des activités qui peuvent être utilisés pour la soirée familiale. En voici quelques exemples :

    « La tradition de la lumière et du témoignage », p. 10 : Résumez l’article et invitez votre famille à créer une aide visuelle pour montrer l’objectif d’un échafaudage. Discutez de la manière dont l’Église sert d’échafaudage à votre famille pour aller plus haut afin d’édifier votre famille et d’autres aspects de votre vie.

    « Les prophètes à la période de Noël », p. 20 : Après avoir lu quelques histoires de la vie de prophètes, faites part de quelques expériences qui vous ont touché ou qui ont touché quelqu’un d’autre au cours d’un Noël passé. Vous pourriez parler ensemble de différentes façons de suivre les exemples de nos prophètes pendant cette période.

    « Le respect des commandements apporte sécurité et paix », p. 32 : Les personnes qui ont de jeunes enfants pourraient leur dire de dessiner des gens faisant de bonnes choses le long d’un chemin conduisant au temple. D’autres familles pourraient lire l’article en entier et en discuter, en mettant l’accent sur le fait que « le chemin qui conduit au bonheur commence par… l’obéissance aux commandements ».

    « Comment faire des cadeaux au Christ », p. 48 : Lisez ensemble l’article du président Eyring. Vos enfants pourraient écrire sur une feuille ce qu’ils voudraient offrir au Sauveur pour Noël et l’emballer comme pour lui faire cadeau de leurs engagements. Discutez des gens qu’ils connaissent qui auraient besoin d’aide physique, spirituelle ou les deux.

    « Une prière de Noël exaucée », p. 68 : Lisez en famille l’histoire de Peggy Schonken. Vous pourriez raconter des expériences où vous avez reçu des réponses à vos prières et inciter vos enfants à faire de même. Vous pourriez garder une trace de toutes les réponses aux prières que votre famille reçoit pendant la période de Noël.

    Témoignage sans parole

    Mon fils Derek est atteint d’apraxie globale, ce qui veut dire qu’il a du mal à parler. Il aime la soirée familiale et passe des mois à préparer des leçons pour la famille.

    L’une de ses leçons les plus mémorables a été « Le rêve de Léhi ». Il a tendu une corde à travers toute la maison ainsi qu’à l’extérieur. Nous avons commencé la leçon en écoutant le cantique « Oui, je crois en Christ » et en regardant une image du rêve de Léhi posée sur la table. Puis Derek nous a conduits, un par un, le long de la corde.

    Il y avait d’un côté de la corde des images du Christ et de l’autre des distractions (comme la radio, la télévision et des jeux). Nous avons su que nous arrivions à la fin du parcours quand nous avons entendu de la musique, le chant préféré de Derek : « Je sais qu’il vit, mon Rédempteur. »

    Une fois que nous sommes tous passés, Derek a mis le DVD Les témoins, un seul troupeau et un seul berger et nous a fait regarder la fin, au moment où Jésus-Christ apparaît au peuple des Amériques. L’esprit était très fort lorsque mon fils a exprimé son témoignage du Sauveur sans dire un mot.

    Wendy Thompson, États-Unis