Que se passe-t-il après la mort?


C’est une question fondamentale et Dieu nous a donné des réponses par l’intermédiaire des prophètes, anciens et modernes.
young man seeing spirit world

Notre Père céleste aimant nous a donné certaines connaissances sur ce à quoi nous devons nous attendre quand nous quitterons cette vie. Les vérités suivantes peuvent vous aider à comprendre où vos êtres chers disparus se trouvent à présent et où nous serons tous finalement.

Que savons-nous du monde des esprits ?

Où se trouve le monde des esprits ?

Brigham Young (1801-1877) a enseigné que les esprits de ceux qui ont vécu sur terre un jour demeurent autour de nous sur cette terre, bien que nous ne puissions pas les voir1.

À quoi ressemble le monde des esprits ?

Cela dépend. Pour les justes, c’est un paradis, où ils connaissent le bonheur, le repos et la paix, sans difficulté, ni souci, ni tristesse (voir Alma 40:12). Pour les méchants, c’est l’enfer (voir Alma 40:13-14). L’enfer peut être défini comme étant « le tourment de la déception dans l’esprit de l’homme2 ».

À quoi ressemblent les esprits ?

Dans la vie prémortelle, les esprits des gens avaient une forme adulte et ils auront cette même forme dans le monde des esprits, même s’ils meurent à l’état de nourrisson ou d’enfant3.

Les esprits qui sont dans le monde des esprits peuvent-ils nous voir ?

Oui, lorsque c’est nécessaire. Joseph F. Smith (1838-1918) a dit que les gens qui vivent dans le monde des esprits peuvent nous voir plus clairement que nous ne pouvons les voir et que « la sollicitude qu’ils ont pour nous, l’amour qu’ils ont pour nous et leur désir d’assurer notre bien-être doivent être plus grands que ce que nous éprouvons pour nous-mêmes4 ».

Les esprits peuvent-ils encore être tentés dans le monde des esprits ?

Si vous êtes fidèle pendant cette vie, Satan n’aura aucun pouvoir sur vous dans le monde des esprits. Les méchants seront assujettis à Satan tout comme ils l’étaient sur terre5. Comme l’a expliqué M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres, cette vie est le moment de nous repentir, car « c’est lorsque nous sommes ici, dans la condition mortelle, que le corps et l’esprit peuvent apprendre ensemble6 ».

Que font les esprits dans le monde des esprits ?

Une chose que nous savons, c’est que les esprits des fidèles qui ne sont pas encore ressuscités accomplissent une œuvre missionnaire parmi les esprits qui sont en prison7. Nous savons aussi que la structure familiale et une Église organisée existent parmi les fidèles8.

Que savons-nous de la résurrection ?

Combien de gens ressusciteront ?

Toutes les personnes qui ont jamais vécu sur la terre ressusciteront (voir 1 Corinthiens 15:21–23).

Qui ressuscitera et quand ?

Première résurrection, ou « Résurrection des justes » (D&A 76:17)

À la résurrection du Christ

Les prophètes et certains autres justes qui recevront une gloire céleste (voir Mosiah 15:21–25).

À la seconde venue du Christ

Ceux qui recevront une gloire céleste (voir D&A 76:50–70 ; 88:96–98).

Au début du millénium

Ceux qui recevront une gloire terrestre (voir D&A 88:99).

Deuxième résurrection, ou « Résurrection des injustes » (D&A 76:17)

À la fin du millénium

Ceux qui recevront une gloire téleste (voir D&A 76:85 ; 88:100–101).

Les fils de perdition (voir D&A 76:43–48 ; 88:102).

À quoi ressemblera un corps ressuscité ?

Un corps ressuscité sera :

  • Immortel. « Ce corps mortel est ressuscité à un corps immortel,… de sorte qu’ils ne peuvent plus mourir » (Alma 11:45).

  • Parfait. « L’esprit et le corps seront de nouveau réunis sous leur forme parfaite. » (Alma 11:43). Joseph F. Smith a expliqué : « Les difformités seront supprimées ; les défauts seront éliminés, les hommes et les femmes atteindront la perfection de leur esprit, la perfection que Dieu a voulue au commencement9. »

  • Beau. Lorenzo Snow (1814-1901) a dit : « Il n’y a rien de plus beau à contempler qu’un homme ou une femme ressuscités10. »

  • Glorieux. Boyd K. Packer, président du Collège des douze apôtres, a déclaré : « Votre esprit est jeune, plein de vie et magnifique. Même si votre corps est vieux et atteint d’une quelconque maladie ou infirmité, quand l’esprit et le corps seront réunis à la résurrection, vous serez glorieux ; vous serez glorifié11. »

  • Dépourvu de tristesse et de douleur. « La mort ne sera plus et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur » (Apocalypse 21:4).

Qu’adviendra-t-il des gens qui sont morts quand ils étaient enfants ?

Selon Joseph Smith, le prophète, les parents d’un enfant mort dans son enfance « aur[ont] la joie, le plaisir et la satisfaction d’élever cet enfant après sa résurrection, jusqu’à ce qu’il atteigne la pleine stature de son esprit12 ».

Qu’adviendra-t-il des personnes qui ont été incinérées ou qui n’ont pas été enterrées ?

L’Église n’encourage pas la pratique de l’incinération. Néanmoins, nous croyons que, quoi qu’il arrive, tous ressusciteront avec un corps parfait. Brigham Young a enseigné qu’à la résurrection, « si nous leur faisons honneur, les particules fondamentales spéciales qui ont organisé notre corps ici-bas, quand bien même elles seraient cachées dans les profondeurs de la mer, quand bien même une particule se trouverait au nord, une autre au sud, une autre à l’est et une autre à l’ouest, seront réunies en un clin d’œil et notre esprit en prendra possession13 ».

Pourquoi faut-il qu’il y ait une résurrection physique ?

La résurrection physique fait partie du plan de Dieu et a été enseignée par les prophètes depuis l’époque d’Adam (voir Moïse 5:10). Mais « le diable n’a pas de corps et c’est en cela qu’il est puni14 », c’est pourquoi il déforme cet enseignement pour que les gens ne croient pas en une résurrection physique.

Beaucoup de gens croient que le corps physique est comme une prison pour l’esprit et que nous ne pouvons être vraiment heureux que quand l’esprit est libéré du corps, mais ce n’est pas vrai. Le Seigneur a révélé pourquoi il est nécessaire qu’il y ait une résurrection :

  • C’est ainsi que nous recevons une plénitude de joie. Seuls « l’esprit et l’élément [un corps physique], inséparablement liés, reçoivent une plénitude de joie » (D&A 93:33). Nous savons aussi que les personnes qui étaient mortes et attendaient la résurrection du Christ dans le monde des esprits « avaient considéré comme une servitude la longue absence séparant leur esprit de leur corps » (D&A 138:50).

  • C’est une bénédiction reçue parce que nous avons choisi le plan de notre Père céleste. Avant de naître ici-bas, tous les esprits qui vivraient jamais sur terre ont choisi de suivre le plan de notre Père céleste plutôt que la rébellion de Satan (voir Abraham 3:23–28). En conséquence, nous recevons un corps mortel ; puis, grâce au don de la résurrection du Christ, nous ressusciterons avec un corps immortel. Ceux qui ont suivi Satan dans le monde prémortel ne recevront jamais un quelconque corps physique.

  • La résurrection physique nous ramène en présence de Dieu pour être jugés. Le Livre de Mormon enseigne clairement que c’est le pouvoir de la résurrection qui nous permet d’entrer en présence de Dieu pour être jugés selon nos œuvres15.

  • Elle est indispensable à notre salut. Joseph Smith a enseigné : « Personne ne peut avoir… le salut sans obtenir un tabernacle [un corps physique]16. »

  • C’est ainsi que nous devenons semblables à notre Père céleste et à Jésus-Christ. « Le Père a un corps de chair et d’os aussi tangible que celui de l’homme, le Fils aussi » (D&A 130:22).

Sens, motivation et espoir

Dallin H. Oaks

« La résurrection est un pilier de notre foi. Elle donne un sens à notre doctrine, motive notre comportement et nous apporte de l’espoir pour l’avenir. »

Dallin H. Oaks, du Collège des douze apôtres, « La résurrection », Le Liahona, juillet 2000, p. 17.

Montrer les références

    Notes

  1.   1.

    Voir Enseignements des présidents de l’Église : Brigham Young, 1997, p. 279-284.

  2.   2.

    Enseignements des présidents de l’Église : Joseph Smith, 2007, p. 240.

  3.   3.

    Voir Enseignements des présidents de l’Église : Joseph F. Smith, 1998, p. 130-132.

  4.   4.

    Joseph F. Smith, Doctrine de l’Évangile, 1982, p. 364.

  5.   5.

    Voir Enseignements : Brigham Young, p. 279-284 ; Alma 34:34–35.

  6.   6.

    M. Russell Ballard, « Is It Worth It? » New Era, juin 1984, p. 42.

  7.   7.

    Voir D&A 138:30 ; voir aussi Enseignements : Joseph Smith, p. 503-514.

  8.   8.

    Voir Les principes de l’Évangile, 2009, p. 257-260 ; pour en savoir plus sur le monde des esprits, voir Dale C. Mouritsen, « The Spirit World, Our Next Home », Ensign, janvier 1977, p. 46–51.

  9.   9.

    Joseph F. Smith, Doctrine de l’Évangile, p. 18.

  10.   10.

    Lorenzo Snow, The Teachings of Lorenzo Snow, éd. Clyde J. Williams, 1996, p. 99.

  11.   11.

    Boyd K. Packer, « Le billet de vingt marks », Le Liahona, juin 2009, p. 23.

  12.   12.

    Enseignements : Joseph Smith, p. 190.

  13.   13.

    Enseignements : Brigham Young, p. 193.

  14.   14.

    Enseignements : Joseph Smith, p. 225-226.

  15.   15.

    Voir 2 Néphi 9:22 ; Jacob 6:9 ; Mosiah 16:8–10 ; Alma 11:41 ; 33:22 ; 40:21 ; Hélaman 14:17 ; Mormon 7:6 ; 9:13.

  16.   16.

    Enseignements : Joseph Smith, p. 227.