Message des instructrices visiteuses

Enseignement et apprentissage de l’Évangile


Étudiez cette documentation en vous aidant de la prière et, si cela convient, discutez-en avec les sœurs à qui vous rendez visite. Utilisez les questions pour vous aider à fortifier vos sœurs et à faire de la Société de Secours un élément actif de votre vie. Pour plus de renseignements, consultez le site www.reliefsociety.lds.org .

Enseignement et apprentissage de l’Évangile

Jésus-Christ était un Maître pédagogue. Il nous a montré l’exemple quand il « a instruit des femmes dans la foule et individuellement, dans la rue et au bord de la mer, près d’un puits et chez elles. Il a montré beaucoup de gentillesse envers elles, les a guéries, elles et les membres de leurs familles1. »

Il a instruit Marthe et Marie et « il leur a proposé de devenir ses disciples et de prendre part au salut, cette ‘bonne part’ [Luc 10:42] qui ne leur serait jamais enlevée2  ».

Dans nos Écritures modernes, le Seigneur nous a commandé de nous « enseigner les uns aux autres la doctrine du royaume » (D&A 88:77). Cheryl A. Esplin, deuxième conseillère dans la présidence générale de la Primaire a dit, concernant l’enseignement et l’apprentissage de la doctrine : « Apprendre à pleinement comprendre la doctrine de l’Évangile est un processus qui dure toute une vie et se fait ‘ligne sur ligne, précepte sur précepte, un peu ici et un peu là’ (2 Néphi 28:30)3. »

Si nous apprenons étudions et prions, nous enseignerons avec le pouvoir du Saint-Esprit qui portera notre message « dans le cœur des enfants des hommes [et des femmes] » (2 Néphi 33:1).

D’après les Écritures

Alma 17:2-3  ; 31:5  ; Doctrine et Alliances 42:12-13  ; 84:85

Tiré de notre histoire

Nos précédents prophètes nous ont rappelé que nous, les femmes, avons un rôle important à jouer comme instructrices au foyer et dans l’Église. En septembre 1979, Spencer W. Kimball (1895-1985) nous a demandé de devenir des « sœurs qui maîtrisent les Écritures ». Il a dit : « Devenez des spécialistes des Écritures, non pas pour abaisser les autres mais pour les édifier ! Après tout, qui a plus besoin de ‘s’amasser un trésor’ de vérités de l’Évangile (auquel faire appel en cas de besoin) que les femmes et les mères qui éduquent et enseignent tellement4  ? »

Nous sommes tous des instructeurs et des étudiants. Quand nous instruisons à l’aide des Écritures et des paroles de nos prophètes actuels, nous pouvons aider les autres à aller au Christ. Quand nous nous investissons dans le processus d’apprentissage en posant des questions utiles, puis en écoutant, nous pouvons trouver des réponses qui correspondent à nos besoins personnels.

Que puis-je faire ?

  1. 1.

    Comment est-ce que je me prépare à être une meilleure instructrice ?

  2. 2.

    Est-ce que je transmets mon témoignage aux sœurs sur lesquelles je veille ?

Montrer les références

    Notes

  1.   1.

     Filles dans mon royaume : L’histoire et l’œuvre de la Société de Secours, 2011, p. 3.

  2.   2.

    Filles dans mon royaume, p. 4.

  3.   3.

    Cheryl A. Esplin, « Enseigner à nos enfants à comprendre », Le Liahona, mai 2012, p. 12.

  4.   4.

    Spencer W. Kimball, cité dans Filles dans mon royaume, p. 57.