Faire de la musique en Ouganda

Par David Dickson

des magazines de l’Église

Imprimer Faire connaître

    Diriger la musique devant tout le monde ? George peut le faire.

    Peu d’enfants ont un appel dans l’Église avant de quitter la Primaire. Mais George N. d’Ouganda, n’avait que cinq ans quand il a reçu l’appel de directeur de la musique de sa branche.

    Le directeur de la musique est la personne qui se tient devant tout le monde pendant la réunion de Sainte-Cène pour diriger les chants. C’est un travail important !

    George explique : « J’étais toujours très nerveux quand j’étais plus jeune. » Mais, malgré cela, il a toujours fait de son mieux. Il s’est amélioré chaque semaine. Il ne lui a pas fallu longtemps pour diriger la musique avec assurance.

    George aime beaucoup remplir son appel. Il dit : « Je me sens bien. J’ai l’impression que l’Esprit est dans la salle. »

    La musique occupe une grande place dans la vie de George. Il joue aussi du piano et de la guitare. Bien sûr, il a l’avantage de venir d’une famille de musiciens. Ils aiment tous chanter ensemble : George, ses parents, ses six sœurs et son frère. Du plus âgé au plus jeune, leurs noms sont : Rosillah, Mirriam, Nancy, Ashley, George, Chayene, Onidah et Gideon. Leur chant préféré en famille est « La prière d’un enfant » (Chants pour les enfants, p. 6).

    Maintenant que George a douze ans, il est occupé pendant une partie de la réunion de Sainte-Cène quand il participe à la distribution de la Sainte-Cène. Gideon, son plus jeune frère, âgé de cinq ans, aide parfois en dirigeant la musique. George lui a appris comment faire.

    Les deux frères sourient joyeusement quand ils dirigent la musique. Ils savent qu’ils contribuent à amener l’Esprit dans la réunion.

    Photos publiées avec la permission de Karl et Robin Beckle ; illustrations Phyllis Luch et Bradley Clark