Les lettres de grand-mère Whittle

Du collège des douze apôtres

Imprimer Faire connaître

    Quand Richard G. Scott était jeune, son père n’était pas membre de l’Église. Sa mère l’était mais elle n’allait pas très souvent à l’Église. Quand Richard a eu huit ans, il ne s’est pas fait baptiser. Alors, sa grand-mère Whittle est venue lui rendre visite.

    Grand-mère Whittle a été un très bon exemple. Elle a aidé Richard et ses frères à apprendre pourquoi il est important de se faire baptiser et d’aller à l’église. Peu après, Richard et son frère aîné se sont fait baptiser.

    Chaque fois que Richard faisait un discours à l’église, il appelait sa grand-mère Whittle au téléphone pour qu’elle lui donne des idées. Quelques jours plus tard, il recevait une lettre avec un discours que sa grand-mère avait écrit pour lui. Quand il est devenu plus grand, il ne recevait plus qu’un plan avec des idées pour lui permettre de rédiger lui-même son discours. Richard a toujours su que sa grand-mère Whittle l’aimait et aimait l’Évangile.

    Pendant ses études supérieures, il a rencontré une personne qui, elle aussi, a été un bon exemple. Elle s’appelait Jeanene. Un soir, elle lui a dit : « Quand je me marierai, ce sera au temple, avec un ancien missionnaire. » Richard a décidé de prier au sujet de la mission. Peu de temps après, Jeanene et lui sont partis en mission. À leur retour, ils se sont mariés au temple de Manti.