«Le grand plan du bonheur»

Le Livre de Mormon : Doctrine de l’Evangile – Manuel de l’instructeur, 1999


Objectif

Aider les élèves à mieux comprendre la vie après la mort et la miséricorde dont ils peuvent bénéficier grâce à l’Expiation de Jésus-Christ.

Préparation

  1. 1.

    Lisez les Ecritures suivantes et méditez et priez à leur sujet:

    1. a.

      Alma 40:1–23. Alma parle à Corianton de la mort et de la résurrection.

    2. b.

      Alma 40:24–26; 41. Alma enseigne à Corianton qu’après la résurrection, les justes seront rendus au bonheur et les injustes au malheur.

    3. c.

      Alma 42. Alma parle à Corianton de la justice et de la miséricorde dans le grand plan du bonheur.

  2. 2.

    Lecture supplémentaire: Doctrine et Alliances 138.

  3. 3.

    Si vous pouvez vous procurer la cassette vidéo Livre de Mormon (53911), préparezvous à montrer «Le médiateur», séquence de onze minutes. Si vous ne pouvez pas vous la procurer, préparez-vous à lire ou à raconter cette parabole, qui est citée dans les publications suivantes: Les principes de l’Evangile (31110 140); Conference Report, avril 1977, pages 79–80; ou Ensign, mai 1977, pages 54–55.

Développement proposé pour la leçon

Activité pour capter l’attention

Si la situation s’y prête, utilisez cette activité ou une autre de votre choix pour commencer la leçon.

Faites le schéma suivant au tableau:

plan of salvation

Expliquez que nous faisons souvent ce genre de schéma pour enseigner le plan de salut. Cependant, si c’est tout ce que nous faisons pour expliquer le plan, nous oublions de mentionner Jésus-Christ, qui joue le rôle central dans le plan. Nous oublions aussi de parler des points de doctrine essentiels du plan, comme la Chute, l’Expiation et le libre-arbitre.

Lisez la citation suivante de Neal A. Maxwell:

«Le Seigneur a appelé son plan de rédemption le plan du bonheur… Dans nos conversations, nous parlons parfois à la légère de ce grand plan; il nous arrive même de le schématiser rapidement au tableau ou sur une feuille comme si c’était un plan de niveau pour agrandir notre maison. Cependant, lorsque nous prenons vraiment le temps de réfléchir à ce plan, il est stupéfiant et extraordinaire!» («Thanks Be to God», Ensign, juillet 1982, p. 51.)

Expliquez qu’aujourd’hui vous allez étudier quelques-uns des conseils qu’Alma a donnés à son fils Corianton. Pendant qu’il l’instruit, il parle du plan de notre Père céleste qu’il appelle le «plan de restauration» (Alma 41:2), le «grand plan de salut» (Alma 42:5), le «grand plan du bonheur» (Alma 42:8), le «plan de la rédemption» (Alma 42:11) et le «grand plan de miséricorde» (Alma 42:31). En enseignant le plan, Alma met l’accent sur l’importance cruciale de la Chute, de l’Expiation de Jésus-Christ et du libre-arbitre de l’homme.

Commentaire et application des Ecritures

En vous aidant de la prière, choisissez les passages scripturaires, les questions et les autres éléments de la leçon qui répondront le mieux aux besoins des élèves. Discutez de la manière dont les Ecritures choisies s’appliquent à la vie quotidienne. Encouragez les élèves à faire part d’expériences en rapport avec les principes énoncés dans les Ecritures.

1. Alma parle à Corianton de la mort et de la résurrection

Expliquez que les chapitres 40–42 du livre d’Alma sont la suite des conseils qu’Alma a donnés à Corianton, son fils désobéissant. Alma voit bien que l’inconduite de Corianton est dûe, en partie, à un manque de témoignage et à une mauvaise compréhension de certains points de doctrine de base de l’Evangile.

Il aide Corianton à comprendre ce qui nous arrive après la mort.

Commentez Alma 40:1–23. Demandez à des élèves de lire à haute voix des versets choisis.

• Comment Alma choisit-il les sujets dont il veut parler à Corianton? (Voir Alma 40:1; voir aussi 41:1; 42:1.) Comment Alma peut-il percevoir les soucis de Corianton? Comment pouvons-nous mieux percevoir les besoins de ceux que nous instruisons?

• Qu’arrive-t-il à notre esprit entre la mort et la résurrection? (Voir Alma 40:11–13. Il va soit au paradis, soit dans la prison d’esprit. Expliquez que «les ténèbres du dehors» au verset 13 désigne ce que nous appelons d’ordinaire la prison d’esprit.) Comment Alma décrit-il le paradis et la prison d’esprit? (Demandez à des élèves de lire Alma 40:11–15, 21 pour trouver des réponses à cette question. Résumez les réponses des élèves au tableau sous forme d’un schéma comme celui qui suit.)

Paradis

Prison d’esprit

Un état de bonheur

Un état de misère

Un état de repos et de paix

Un état de ténèbres, avec des pleurs, des lamentations et des grincements de dents

Ni problème, ni souci

Un état d’attente affreux et terrible de la colère de Dieu

Expliquez qu’en 1918 Joseph F. Smith a reçu une révélation qui nous aide à mieux comprendre l’état des esprits entre la mort et la résurrection (D&A 138). Dans cette révélation, frère Smith a vu le ministère du Sauveur au paradis et l’enseignement de l’Evangile à ceux qui étaient dans la prison d’esprit. Frère Smith a appris que les esprits de la prison d’esprit apprennent l’Evangile et qu’ils ont l’occasion de se repentir avant le jugement dernier (D&A 138:29–34, 57–59).

• Alma dit qu’au moment prévu, nous serons ressuscités (Alma 40:21). Que signifie être ressuscité? (Voir Alma 40:21, 23. L’esprit et le corps sont réunis, et le corps est restauré à sa forme parfaite.) Qui sera ressuscité? (Voir Alma 40:5; voir aussi 11:42–44.)

• Alma mentionne plusieurs choses qu’il ne connait pas concernant la mort et la résurrection (Alma 40:2–5, 8, 19–21). Que peut nous apprendre le fait qu’Alma a témoigné de la doctrine de la résurrection bien qu’il n’en ait pas connu tous les détails? (Aidez les élèves à comprendre qu’il n’est pas nécessaire de connaître tous les détails d’une doctrine ou d’un événement avant de recevoir le témoignage de sa véracité.)

2. Alma enseigne qu’après la résurrection, les justes seront rendus au bonheur et les injustes au malheur

Lisez et commentez des versets choisis dans Alma 40:24–26; 41.

• Alma dit de la résurrection qu’elle est une restauration parce que l’esprit et le corps seront réunis et le corps sera rendu à sa «forme parfaite» (Alma 40:23; 41:2). Quelle autre restauration aura lieu quand nous serons ressuscités et «jugés selon [nos] œuvres»? (Voir Alma 41:3–6. Les justes seront rendus au bonheur et les méchants seront rendus au malheur.) Que signifie être rendu au bien ou au mal?

Bruce R. McConkie a déclaré: «La résurrection est une restauration, une restauration du corps et de l’esprit et une restitution à la personne des mêmes acquisitions et des mêmes attitudes mentales et spirituelles qu’elle avait dans cette vie» (Mormon Doctrine, 2e édition, 1966, p. 641).

• Dans quel sens sommes-nous notre propre juge? (Voir Alma 41:7–8. Nous choisissons d’agir bien ou mal et ainsi nous choisissons ce qui nous sera rendu après la mort.)

• Alma explique que Corianton ne peut pas être rendu du péché au bonheur parce que «la méchanceté n’a jamais été le bonheur» (Alma 41:10). Pourquoi la méchanceté ne peut-elle pas apporter le bonheur? (Voir Alma 41:10–13; Hélaman 13:38.) Comment répondriez-vous à une personne qui dirait que certains trouvent le bonheur grâce à des activités qui sont contre les commandements?

Ezra Taft Benson a déclaré: «Les [gens] peuvent connaître un plaisir passager en péchant, mais à la fin, ils sont malheureux… Le péché brise l’harmonie entre Dieu et nous, et déprime l’esprit» (dans Conference Report, octobre 1974, p. 91; ou Ensign, novembre 1974, pp. 65–66).

• D’après Alma, que doit faire Corianton pour que le bien lui soit rendu? (Voir Alma 41:14–15.) Grâce à quelles expériences avez-vous compris la vérité de la citation: «Ce que tu envoies au dehors reviendra vers toi et te sera rendu»?

3. Alma enseigne la justice et la miséricorde à Corianton

Lisez et commentez des versets choisis dans Alma 42. Expliquez que Corianton est perturbé par les enseignements de son père. Il ne comprend pas pourquoi le pécheur doit être condamné à un état de misère (Alma 42:1). Pour répondre à son interrogation, Alma lui parle de la justice de Dieu. Il enseigne aussi que Jésus-Christ a expié les péchés du monde «pour apaiser les exigences de la justice» (Alma 42:15).

Pour aider les élèves à comprendre les enseignements d’Alma sur la justice, demandez-leur de lire Alma 42:6–7, 10, 18 à haute voix. Pendant qu’ils lisent, aidez-les à comprendre les vérités mentionnées ci-dessous:

  1. a.

    A cause de la Chute d’Adam et Eve, nous sommes dans un état déchu. Nous sommes mortels, soumis à la mort, et imparfaits. Dans cet état déchu, nous ne pouvons pas demeurer en présence de Dieu, qui est immortel et parfait. La justice exige que nous soyons retranchés de la présence de Dieu à la fois temporellement et spirituellement.

  2. b.

    Lorsque nous péchons, nous nous séparons davantage de Dieu parce que «rien d’impur de peut demeurer auprès de Dieu» (1 Néphi 10:21). La justice exige que nous soyons punis pour nos péchés.

• Que nous arriverait-il si nous n’étions soumis qu’à la justice? (Voir Alma 42:14.) Que devons-nous faire pour satisfaire aux exigences de la justice afin de pouvoir retourner vivre en présence de notre Père céleste? (Voir Alma 42:15.)

Si vous souhaitez utiliser la séquence vidéo intitulée «Le médiateur», visionnez-la maintenant. Si vous souhaitez lire ou raconter vous-même la parabole, faites-le maintenant. Expliquez que le débiteur nous représente tous, que le créancier représente la justice et que l’ami du débiteur représente le Sauveur.

• Comment l’Expiation du Christ satisfait-elle aux exigences de la justice? (Voir Mosiah 15:7–9. Il se soumit à la mort et prit sur lui les péchés de tout le genre humain.)

• Alma témoigna que «la miséricorde est accordée à cause de l’expiation» (Alma 42:23). Que devons-nous faire pourêtre en mesure de bénéficier de la plénitude de la miséricorde de Dieu? (Voir Alma 42:13, 23, 27, 29–30; voir aussi Alma 41:14; D&A 19:15–18.)

Conclusion

Signalez qu’après avoir reçu ce conseil de son père, Corianton se repentit et retourna au service missionnaire (voir Alma 43:1; 49:30). Soulignez que si nous suivons les commandements de Dieu et nous nous repentons de nos péchés, nous pourrons avoir part à la miséricorde qui nous est accordée grâce à l’Expiation du Sauveur.

Si l’Esprit vous y pousse, témoignez des vérités abordées dans la leçon.