«Je sais en qui j’ai mis ma confiance»

Le Livre de Mormon : Doctrine de l’Evangile – Manuel de l’instructeur, 1999


Objectif

Aider les élèves à fortifier leur témoignage de Joseph Smith, le prophète, et les encourager à trouver le bonheur en plaçant leur confiance dans le Seigneur et en gardant ses commandements.

Préparation

  1. 1.

    Lisez les Ecritures suivantes et méditez et priez à leur sujet:

    1. a.

      2 Néphi 3. Léhi parle à son fils Joseph de Joseph, le prophète d’autrefois, qui a prophétisé sur Joseph Smith. Il lui dit que leurs descendants seront bénis par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, et du Livre de Mormon.

    2. b.

      2 Néphi 4. Léhi meurt après avoir donné ses derniers conseils à ses enfants et à ses petits-enfants. Néphi se lamente sur son état de pécheur, mais se réjouit de la bonté de Dieu.

    3. c.

      2 Néphi 5. Laman et Lémuel sont encore plus furieux contre Néphi. Les disciples de Néphi obéissent au commandement du Seigneur de se séparer des disciples de Laman. Les Néphites vivent dans un état de bonheur et les Lamanites sont maudits à cause de leur méchanceté.

  2. 2.

    Lectures supplémentaires: Traduction de Joseph Smith, Genèse 50:24–38; Guide des Ecritures: «Joseph, Fils de Jacob».

  3. 3.

    Vous pouvez demander à un élève de se préparer à lire à haute voix 2 Néphi 4:15–35. Dites à la classe que ce passage est parfois nommé «Le psaume de Néphi» et qu’il exprime les sentiments intimes de Néphi.

Développement proposé pour la leçon

Activité pour capter l’attention

Si la situation s’y prête, utilisez cette activité ou une autre de votre choix pour commencer la leçon.

Dites aux élèves que 2 Néphi 3 parle de quatre hommes portant le même prénom. Demandez-leur de trouver ces quatre hommes dans 2 Néphi 3:1–15. Une fois qu’ils ont eu le temps de lire ces versets, demandez-leur qui ils ont trouvé. Les bonnes réponses figurent ci-dessous:

  1. a.

    Joseph, le dernier né de Léhi et de Sariah (2 Néphi 3:1–3)

  2. b.

    Joseph d’Egypte (2 Néphi 3:4–5)

  3. c.

    Joseph Smith, fils (2 Néphi 3:6–15) d. Joseph Smith, père (2 Néphi 3:15)

Après cette petite activité, commencez directement à parler de 2 Néphi 3.

Commentaire et application des Ecritures

En vous aidant de la prière, choisissez les passages d’Ecritures, les questions et les autres éléments de la leçon qui répondront le mieux aux besoins des élèves. Discutez de la manière dont ils s’appliquent à la vie quotidienne. Encouragez les élèves à relater des expériences en rapport avec les principes énoncés dans les Ecritures.

1. Léhi enseigne que ses descendants seront bénis grâce à Joseph Smith, le prophète et au Livre de Mormon

Commentez 2 Néphi 3. Demandez à des élèves de lire à haute voix les versets choisis.

• Léhi parle à son fils Joseph d’une prophétie faite par Joseph, fils de Jacob et de Rachel, qui fut emmené captif en Egypte» (2 Néphi 3:4; voir aussi Genèse 30:22–24; 37:1–3, 23–28). Pourquoi les alliances que Joseph d’Egypte a contractées avec le Seigneur étaient-elles aussi importantes pour la famille de Léhi? (Voir 2 Néphi 3:4–5; Jacob 2:25; voir aussi Genèse 45:7.)

• Qui était le «voyant de choix» que Joseph d’Egypte a vu en vision? (Voir 2 Néphi 3:6–15. Joseph Smith, le prophète.) Comment Joseph Smith a-t-il fait paraître la parole du Seigneur? (Voir 2 Néphi 3:11 et la citation ci-dessous.) Comment avezvous été bénis grâce à la parole de Dieu qu’a fait paraître Joseph Smith?

LeGrand Richards a déclaré: «Joseph Smith, le prophète, nous a apporté le Livre de Mormon, les Doctrine et Alliances, la Perle de Grand Prix et de nombreux autres écrits. D’après les documents dont nous disposons, il nous a donné plus de vérités révélées qu’aucun autre prophète qui ait jamais vécu sur la face de la terre» (dans Conference Report, avril 1981, p. 43; ou Ensign, mai 1981, p. 33).

• Le Seigneur a parlé à Joseph d’Egypte de la Bible, qui contiendrait des paroles écrites par la postérité de Juda, et du Livre de Mormon, qui contiendrait des paroles écrites par les descendants de Joseph (2 Néphi 3:12). Comment la Bible et le Livre de Mormon se sont-ils «rejoints»? D’après le Seigneur, quelles sont les bénédictions qui devaient venir une fois que la Bible et le Livre de Mormon se seraient rejoints? (Voir 2 Néphi 3:12.)

• Le Seigneur a promis qu’une «branche juste» de la postérité de Joseph d’Egypte serait «rompue», mais qu’elle serait «gardée en mémoire dans les alliances du Seigneur» (2 Néphi 3:5). Quel est le rôle de Joseph Smith et du Livre de Mormon dans l’accomplissement de ces alliances? (Voir 2 Néphi 3:12–13, 18–21; 30:3–6.) Comment cette promesse est-elle accomplie aujourd’hui? Comment le Livre de Mormon vous aide-t-il à vous rappeler et à garder les alliances que vous avez contractées avec le Seigneur?

• En plus de leur prénom, quel est le lien qui unit Joseph d’Egypte, Joseph, fils de Léhi, et Joseph Smith? (Voir 2 Néphi 3:4–7, 11–12, 18–21. Les réponses peuvent inclure la lignée, les alliances, et le Livre de Mormon.)

2. Néphi se lamente sur son état pécheur, mais il se réjouit de la bonté de Dieu

Lisez et commentez certains versets de 2 Néphi 4. Expliquez que juste avant sa mort, Léhi a conseillé et béni ses enfants et petits-enfants (2 Néphi 4:3–12).

Peu après la mort de Léhi, «Laman et Lémuel et les fils d’Ismaël furent en colère contre [Néphi] à cause des avertissements du Seigneur» (2 Néphi 4:13). En parlant de ces difficultés constantes, Néphi exprime ses sentiments dans un passage que nous appelons parfois «le Psaume de Néphi». Avant de commencer à parler du psaume de Néphi, expliquez qu’un psaume est un poème ou un cantique, un peu comme nos cantiques actuels. Demandez à des élèves de citer quelques-uns de leurs cantiques préférés et de parler brièvement de la raison pour laquelle ils les aiment particulièrement.

Si vous avez demandé à un élève de se préparer à lire le Psaume de Néphi, demandez-lui de le faire maintenant. Demandez aux autres élèves de suivre en silence.

• Néphi déclare: «Mon âme fait ses délices des choses du Seigneur, et mon cœur [les] médite continuellement» (2 Néphi 4:16). De quoi Néphi se réjouit-il en particulier? (Voir 2 Néphi 4:15–16.) Que signifie méditer? Que pouvons-nous faire pour prendre le temps de méditer les choses du Seigneur? Comment le fait de méditer les choses du Seigneur peut-il nous aider?

• Quels mots utiliseriez-vous pour décrire Néphi? (Les réponses peuvent inclure juste, obéissant et humble.) Pourquoi Néphi a-t-il déclaré qu’il était un «misérable» dont l’âme «est dans la désolation à cause de [ses] iniquités»? (Voir 2 Néphi 4:17, 27; voir aussi 1 Néphi 10:6.) Pourquoi est-il si important de reconnaître notre nature déchue devant Dieu?

Ezra Taft Benson a déclaré: «De même qu’on ne souhaite pas vraiment manger tant qu’on n’a pas faim, on ne désire pas le salut du Christ tant qu’on ne sait pas pourquoi on a besoin de lui. Personne ne sait vraiment pourquoi il a besoin du Christ tant qu’il n’a pas compris et accepté la doctrine de la Chute et son effet sur tout le genre humain» (dans Conference Report, avril 1987, p. 106; ou L’Etoile, juillet 1987, p. 79).

• Comment Néphi trouve-t-il l’espoir malgré le sentiment d’être «encerclé par les tentations et les péchés»? (Voir 2 Néphi 4:18–19.) Comment le Seigneur a-t-il aidé Néphi dans le passé? (Demandez aux élèves de lire 2 Néphi 4:20–25 pour trouver la réponse à cette question. Ecrivez leurs réponses au tableau. On trouvera quelques réponses possibles ci-dessous.)

Le Seigneur:

  1. a.

    a été son soutien (2 Néphi 4:20).

  2. b.

    l’a conduit à travers ses afflictions dans le désert (2 Néphi 4:20).

  3. c.

    l’a rempli de son amour (2 Néphi 4:21).

  4. d.

    a confondu ses ennemis (2 Néphi 4:22).

  5. e.

    a entendu son cri (2 Néphi 4:23).

  6. f.

    lui a donné de la connaissance par des visions (2 Néphi 4:23).

• Quand avez-vous reçu ce genre de bénédictions du Seigneur? Comment le fait de se souvenir des bénédictions que vous avez reçues peut-il vous aider à surmonter des temps difficiles?

• Néphi s’est demandé pourquoi il succombait à la tristesse et au péché malgré les choses qu’il avait vues et les choses qu’il savait (2 Néphi 4:26–27). Pourquoi nous arrive-t-il de sombrer dans la tristesse et le péché malgré notre connaissance de l’Evangile? Que nous enseigne le psaume de Néphi concernant ce que nous pouvons faire pour surmonter la tristesse et les tentations? (Voir 2 Néphi 4:28–30.)

• Dans la première partie de son psaume, les paroles de Néphi s’adressent à lui-même (2 Néphi 4:15–30). La fin du psaume est une prière (2 Néphi 4:30–35). Que demande Néphi à son Père céleste dans sa prière? (Voir 2 Néphi 4:31–33. Demandez aux élèves de commenter les parties de la prière de Néphi qui les touchent plus particulièrement. Vous pouvez utiliser quelques-unes des questions notées ci-dessous pour encourager la discussion.)

  1. a.

    Comment le Seigneur nous délivre-t-il des mains de nos ennemis? (Voir 2 Néphi 4:31, 33.)

  2. b.

    Que signifie «trembler à la vue du péché»? (Voir 2 Néphi 4:31; Mosiah 5:2; Alma 13:12.)

  3. c.

    Que signifie «marcher sur le sentier de la vallée profonde» et «être strict sur le chemin clairement tracé»? (2 Néphi 4:32.)

  4. d.

    Que signifie que le Seigneur nous enveloppe du manteau de sa justice? (2 Néphi 4:33.)

• Dans sa prière, que promet Néphi de faire? (Voir 2 Néphi 4:30, 34–35. Il promet de mettre sa confiance en Dieu et de le louer à jamais.) Que veut dire Néphi quand il dit «Je ne placerai pas ma confiance dans le bras de la chair»? (Voir 2 Néphi 4:34; 28:31.) De quelle manière peut-on placer sa confiance dans le bras de la chair? Quels en sont les dangers? Que pouvons-nous faire pour augmenter notre confiance en Dieu?

3. La colère de Laman et de Lemuel augmente contre Nephi, et le Seigneur commande aux disciples de Néphi de se séparer des disciples de Laman

Lisez et commentez certains versets de 2 Néphi 5.

• Pourquoi Laman et Lémuel sont-ils en colère contre Néphi? (Voir 2 Néphi 4:13; 5:3.) Que cherchent-ils à faire à cause de leur colère croissante? (Voir 2 Néphi 5:2, 4. Comparez leur colère aux efforts que Néphi fait pour maîtriser la sienne, comme nous le voyons dans 2 Néphi 4:27–29.) Quels sont les dangers de la colère croissante? Que pouvons-nous faire pour être des pacificateurs dans notre foyer, notre ville et dans l’Eglise?

Howard W. Hunter a enseigné: «Nous avons besoin d’un monde plus paisible, prolongement de familles, de quartiers et de villes plus paisibles. Pour obtenir cette paix et la préserver, ‹nous devons aimer les autres, nos ennemis comme nos amis› … Nous devons offrir notre amitié. Nous devons être plus gentils, plus doux, plus miséricordieux et plus lents à la colère. Nous devons nous aimer les uns les autres de l’amour pur du Christ. Que cela soit notre voie et notre souhait» (dans Conference Report, avril 1992, p. 87; ou L’Etoile, juillet 1992, p. 71).

• Comme ses frères sont en colère, Néphi prie pour obtenir de l’aide (2 Néphi 5:1). Comment le Seigneur répond-il à ses prières? (Voir 2 Néphi 5:5.)

• Après leur départ, Néphi et son peuple vivent heureux (voir 2 Néphi 5:27). Que font ils qui contribue à leur bonheur? (Voir 2 Néphi 5:10–17. On peut répondre qu’ils ont gardé les commandements, gardé les annales qui se trouvaient sur les plaques d’airain, construit un temple et travaillé ensemble.) Comment l’exemple des Néphites peut-il nous aider à vivre heureux»?

Conclusion

Si l’Esprit vous y pousse, témoignez des vérités enseignées pendant la leçon.

Idée pédagogique supplémentaire

La documentation suivante constitue un supplément au plan proposé pour la leçon. Vous pouvez, si vous le souhaitez, utiliser cette idée dans la leçon.

«Eveille-toi, mon âme!… Réjouis-toi, ô mon cœur» (2 Néphi 4:28)

Expliquez que nous pouvons suivre l’exemple de Néphi lorsque nous sommes découragés. Les chapitres 4 et 5 de 2 Néphi donnent plusieurs exemples de choses que nous pouvons faire pour surmonter nos sentiments de découragement. Discutez des exemples suivants avec les élèves:

  1. a.

    Lisez les Ecritures (2 Néphi 4:15).

  2. b.

    Réjouissez-vous des choses du Seigneur et méditez-les (2 Néphi 4:16).

  3. c.

    Placez votre confiance dans le Seigneur et recherchez son soutien (2 Néphi 4:20–21, 34).

  4. d.

    Priez avec ferveur (2 Néphi 4:24).

  5. e.

    Soyez industrieux, travaillez (2 Néphi 5:15, 17).

  6. f.

    Travaillez dans le temple (2 Néphi 5:16).