«Le rassemblement de mon peuple»

Doctrine et Alliances et histoire de l’Église, Manuel de l’instructeur de Doctrine de l’Évangile, 2000


Objectif

Aider les élèves à comprendre comment on rassemblait l’Israël moderne dans les premiers jours de l’Église, comment on le rassemble aujourd’hui et comment nous pouvons prendre part à ce rassemblement.

Préparation

  1. 1.

    En vous aidant de la prière, étudiez les Écritures et la documentation suivantes:

    1. a.

      Doctrine et Alliances 29:1–8; 33:3–7; 37; 38:24–41; 52:2–5, 42–43; 57:1–3; 110:11; 10e article de foi et les autres Écritures de cette leçon.

    2. b.

      Notre patrimoine, pages 16–23, 37–39.

  2. 2.

    Lisez le contenu de cette leçon dans le Guide d’étude de l’élève (35686 140). Prévoyez de vous y reporter durant la leçon.

  3. 3.

    Demandez à des élèves de se préparer à résumer les récits suivants de Notre patrimoine:

    1. a.

      Les sacrifices de Newel Knight et de Joseph Knight, père, lors du rassemblement à Kirtland (page 18).

    2. b.

      L’exode des saints à partir de Fayette, dirigé par Lucy Mack Smith (page 18).

    3. c.

      Les sacrifices de Brigham Young pour retrouver les autres à Kirtland (page 23).

    4. d.

      Le voyage des saints de Colesville jusqu’au Missouri et leur installation (pages 37–39).

  4. 4.

    Si vous faites l’activité pour capter l’attention, apportez plusieurs petits bâtons en classe.

Développement proposé pour la leçon

Activité pour capter l’attention

Selon les besoins, utilisez cette activité ou une autre de votre choix pour commencer la leçon.

Eparpillez plusieurs petits bâtons dans la classe. Montrez comme il est facile d’en briser un. Demandez ensuite aux élèves de les rassembler tous, puis demandez à un d’entre eux d’essayer de les casser tous en même temps.

• Que nous enseigne cette activité sur la raison pour laquelle le Seigneur a rassemblé son peuple?

Expliquez que cette leçon met l’accent sur le rassemblement d’Israël et le rôle que nous y jouons.

Commentaire et application des Écritures

Avec l’aide de la prière, choisissez les éléments de la leçon qui répondront le mieux aux besoins des élèves. Discutez de la façon dont ces Écritures s’appliquent à la vie quotidienne. Incitez les élèves à faire part d’expériences relatives aux principes mentionnés dans les Écritures.

1. Le Seigneur rassemble son peuple.

Expliquez que le rassemblement d’Israël est un thème majeur des Doctrine et Alliances. Il y a longtemps, lorsque les douze tribus d’Israël ont apostasié, elles ont été emmenées en captivité par leurs ennemis et disséminées parmi les nations de la terre, tout comme le Seigneur l’avait annoncé. Bien que les prophètes se soient attristés de la méchanceté du peuple, ils se sont réjouis en voyant les derniers jours, lorsque Israël serait à nouveau rassemblé (voir «Israël», sous-titre «Rassemblement d’Israël» dans le Guide des Écritures). Ce grand événement a commencé lors du rétablissement de l’Évangile et de l’appel de missionnaires à «[annoncer] la bonne nouvelle d’une grande joie à cette génération» (D&A 31:3).

Joseph Smith a déclaré: «Tout ce que les prophètes ont écrit depuis le temps d’Abel le juste jusqu’au dernier homme qui ait laissé par écrit un témoignage à notre intention, en parlant du salut d’Israël dans les derniers jours, montre directement qu’il consiste en l’œuvre du rassemblement» (Enseignements du prophète Joseph Smith, compilé par Joseph Fielding Smith,1976, p. 63).

• Lisez le dixième article de foi et D&A 45:71 avec vos élèves. En quoi consiste le rassemblement d’Israël? (Expliquez que le rassemblement d’Israël a une signification spirituelle et physique, comme cela est mentionné ci-dessous.)

  1. a.

    Un rassemblement spirituel. Le rassemblement spirituel d’Israël se produit lorsque les gens apprennent l’Évangile, vont au Christ, se font baptiser pour devenir membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours et gardent leurs alliances. C’est ainsi qu’ils sont rassemblés hors du monde et dans l’Église, c’est-à-dire le royaume de Dieu sur la terre.

  2. b.

    Un rassemblement physique. Le rassemblement physique d’Israël se produit lorsque les membres de l’Église se rassemblent dans un lieu particulier ou dans les pieux de Sion dans le monde entier.

• Lisez D&A 29:1–2, 7–8 avec vos élèves. Que nous enseignent ces versets sur les objectifs du rassemblement? En quoi le fait d’être rassemblé dans l’Église du Seigneur est-il une bénédiction dans votre vie?

• Expliquez que l’autorité d’organiser le rassemblement d’Israël est donnée grâce à des clefs précises de la prêtrise. Quand les clefs du rassemblement d’Israël ont-elles été rétablies sur la terre? (Voir D&A 110:11 et le chapeau de la section.)

• Expliquez que dans notre dispensation, le rassemblement a commencé par quelques personnes dans l’État de New York. Il se répand maintenant sur toute la terre, amenant chaque année des centaines de milliers de personnes dans l’Église du Seigneur. Quelles responsabilités avons-nous de prendre part au rassemblement des gens dans l’Église du Seigneur? (Voir D&A 33:7; 38:40; 39:11; 88:81.)

2. Les saints se rassemblent en Ohio.

En décembre 1830, juste huit mois après l’organisation de l’Église, le Seigneur lança le premier appel de cette dispensation pour demander aux saints de se rassembler physiquement. Il révéla à Joseph Smith que les saints devaient quitter l’État de New York pour se rassembler en Ohio (D&A 37:3). Vous pouvez consulter les cartes 1 et 3 aux pages 274 et 276 de ce manuel et aux pages 29 et 31 du Guide d’étude de l’élève.

• Pour quelles raisons le Seigneur voulait-il que son peuple se rassemble en Ohio? (Voir D&A 38:31–32; 39:15.) De quelle façon les saints ont-ils été «dotés du pouvoir d’en haut» après s’être rassemblés en Ohio? (Voir D&A 95:8; 105:33; 110:9. Les saints ont reçu cette dotation de pouvoir, entre autres, lorsque le Sauveur leur est apparu et lors du rétablissement des clefs de la prêtrise après l’achèvement du temple de Kirtland.)

• Lisez D&A 38:24–27 avec vos élèves. Quels conseils le Seigneur donne-t-il dans ces versets pour aider son peuple à se préparer à se rassembler en Ohio? (On peut répondre: être vertueux, s’aimer les uns les autres et être unis.) Pourquoi l’unité est-elle importante dans l’Église? En quoi le fait de vous sentir unis à d’autres membres de l’Église a-t-il été une bénédiction dans votre vie? Que pouvons-nous faire pour devenir plus unis?

• Lisez D&A 38:34–39 avec vos élèves. Quels conseils le Seigneur donne-t-il dans ces versets pour aider son peuple à se préparer à se rassembler en Ohio? En quoi ces conseils s’appliquent-ils à nous? Que promet le Seigneur à ceux qui obéissent à ce commandement de se rassembler? (Voir D&A 38:39.)

Expliquez qu’entre janvier et mai 1831, la majorité des membres de l’Église de l’État de New York ont vendu, loué ou quitté leur ferme et parcouru quelque 480 kilomètres jusqu’en Ohio. Beaucoup de ces saints ont fait de gros sacrifices pour obéir à l’appel du Seigneur à se rassembler. Demandez aux élèves désignés à l’avance de résumer le récit de ces sacrifices, tiré de Notre patrimoine (ce sont les trois premiers résumés mentionnés au troisième point de la section «Préparation»).

• Pourquoi ces membres de l’Église ont-ils accepté de souffrir financièrement et d’autres manières pour obéir à l’appel du Seigneur à se rassembler en Ohio? Que pouvons-nous retirer de leur exemple? Quels sacrifices le Seigneur nous demande-t-il de faire pour édifier son royaume?

3. Les saints se rassemblent au Missouri.

Les premiers saints avaient lu des prophéties concernant la ville de Sion, ou la nouvelle Jérusalem, qui serait édifiée dans les derniers jours (Esaïe 2:2–3; 3 Néphi 20:22; 21:22–28; Ether 13:2–12; Moïse 7:61–62). L’un des premiers objectifs de ces membres de l’Église était de trouver et de bâtir cette ville.

Quelques mois après le début du rassemblement des saints en Ohio, Joseph Smith se rendit au Missouri et reçut une révélation désignant le Missouri comme emplacement pour la ville de Sion (D&A 57:1–3). Avec cette révélation, le Missouri devint le deuxième lieu de rassemblement pour l’Église dans notre dispensation (D&A 63:24, 36–48). Entre 1831 et 1838, l’Église conserva deux centres de population, en Ohio et au Missouri. Vous pouvez consulter les cartes 2 et 3 aux pages 275 et 276 de ce manuel et aux pages 30 et 31 du Guide d’étude de l’élève.

La ligne chronologique suivante résume les premières révélations concernant le pays de Sion et l’installation de l’Église au Missouri. Revoyez cette ligne chronologique avec les élèves, en vous servant du tableau si nécessaire.

  1. a.

    Septembre 1830 (État de New York): Le Seigneur révèle que la ville de Sion sera bâtie «dans les régions frontières près des Lamanites» et que le lieu précis en sera révélé par la suite (D&A 28:9).

  2. b.

    Septembre et octobre 1830 (État de New York): Le Seigneur appelle quatre missionnaires à prêcher l’Évangile aux Lamanites (D&A 30:5–6; 32:1–3). Ces missionnaires sont les premiers membres de l’Église à se rendre dans le Missouri.

  3. c.

    Février 1831 (à Kirtland, peu après l’arrivée des saints): Le Seigneur déclare qu’il révélera le lieu de la nouvelle Jérusalem quand il le jugera bon (D&A 42:62).

  4. d.

    Juin 1831 (à Kirtland, après la première conférence dans cet endroit): Le Seigneur appelle Joseph Smith, Sidney Rigdon et d’autres anciens à partir en mission au Missouri. Il promet aussi de consacrer le pays de Missouri à son peuple comme pays de son héritage (D&A 52:2–5, 42–43).

  5. e.

    Juin 1831 (à Kirtland): Le Seigneur révèle que les saints de la branche de Colesville (État de New York) qui ont fait le voyage jusqu’en Ohio, doivent poursuivre leur voyage jusqu’au Missouri (D&A 54:8).

  6. f.

    Juillet 1831 (après que le prophète se fut rendu au Missouri): Le Seigneur révèle que la ville de Sion sera bâtie au Missouri et qu’Independence en sera le lieu central. Un temple sera construit à Independence (D&A 57:1–3).

Les saints de Colesville ont été les premiers à se rassembler au Missouri et de nombreux autres ont rapidement suivi. Demandez aux élèves désignés à l’avance de résumer les expériences des saints de Colesville pendant leur voyage vers le Missouri et pendant leur installation (voir le troisième point de la section «Préparation»).

• Qu’est-ce qui vous impressionne dans ces récits des saints de Colesville? (Vous pouvez parler des qualités qu’ils ont manifestées dans des circonstances très difficiles.) Qu’est-ce que leur exemple peut nous apprendre?

4. Les saints se rassemblent aujourd’hui dans les pieux de Sion dans leur propre pays.

Les membres de l’Église restèrent nombreux en Ohio et au Missouri de 1831 à 1838, lorsque des persécutions forcèrent la plupart d’entre eux à partir (voir leçons 26–28). En 1839, ils se rassemblèrent en Illinois et fondèrent la ville de Nauvoo. Ils furent forcés de quitter Nauvoo en 1846, et en 1847, Brigham Young les guida jusqu’à un nouveau lieu de rassemblement dans les montagnes Rocheuses, près du Grand Lac Salé. Vous pouvez consulter la carte 3 à la page 276 du manuel et à la page 31 du Guide d’étude de l’élève.

Pendant de nombreuses années après l’installation des saints en Utah, il a été demandé aux membres de l’Église dans le monde entier de continuer à se rassembler dans cette région. Cependant, cette phase du rassemblement est aujourd’hui terminée et les membres de l’Église ont reçu le conseil de se rassembler dans les pieux de Sion là où ils habitent. Lors d’une conférence interrégionale qui s’est déroulée à Mexico en 1972, Bruce R. McConkie a déclaré:

«La révélation déclare qu’il… y aura des assemblées du peuple de l’alliance du Seigneur dans chaque nation, parlant chaque langue, et parmi chaque peuple quand le Seigneur reviendra…

«Le lieu de rassemblement pour les saints mexicains se trouve au Mexique; le lieu de rassemblement pour les saints guatémaltèques se trouve au Guatemala; le lieu de rassemblement pour les saints brésiliens se trouve au Brésil; et il en va de même pour toute l’étendue de la terre… Chaque pays est le lieu de rassemblement pour son peuple» (Conference Report, Conférence interrégionale du Mexique et d’Amérique Centrale, 1972, p. 45).

En avril 1973, Harold B. Lee, 11e président de l’Église, a cité ces paroles lors de la conférence générale, et a de ce fait «annoncé que la phase pionnière du rassemblement était terminée. Le rassemblement consiste aujourd’hui à sortir du monde et à entrer dans l’Église, dans chaque pays» (Boyd K. Packer, L’Etoile, janvier 1993, p. 89).

• Quel changement au niveau de l’Église fait que les membres doivent maintenant se rassembler dans leur pays au lieu d’un lieu central? (On peut répondre que les membres et les ressources de l’Église sont suffisants pour établir des pieux et construire des temples dans de nombreux endroits du monde.)

• L’un des objectifs du rassemblement en un lieu unique lors de l’époque pionnière de l’Église était que les membres se fortifient les uns les autres et trouvent un refuge et une protection contre le monde. Comment ces mêmes objectifs sont-ils aujourd’hui réalisés par le rassemblement dans les pieux de Sion? (Voir D&A 115:6 et la déclaration suivante. Incitez les élèves à dire en quoi ils se sont sentis protégés et fortifiés grâce aux pieux de Sion.) Que pouvons-nous faire pour veiller à ce que nos pieux soient un refuge et une protection contre le mal?

Ezra Taft Benson a déclaré:

«En ce moment, Israël est rassemblé dans les divers pieux de Sion… Un pieu a au moins quatre buts:

«1. [Celui] d’unifier et de perfectionner les membres qui vivent dans ses limites en leur apportant les programmes de l’Église, ainsi que les ordonnances et l’enseignement de l’Évangile.

«2. Les membres des pieux doivent être des modèles, ou des étalons de justice.

«3. Les pieux doivent constituer une protection. Ils le sont lorsque les membres du pieu s’unifient sous la direction de leurs officiers locaux de la prêtrise et se consacrent à faire leur devoir et à respecter leurs alliances…

«4. Les pieux sont un refuge contre l’orage qui sera déversé sur toute la terre» (Renforce tes pieux, L’Etoile, août 1991, p. 5).

• La construction de temples était une partie essentielle du rassemblement à Kirtland, au Missouri, à Nauvoo et en Utah. Elle est toujours essentielle pour les saints d’aujourd’hui qui se rassemblent dans les pieux de Sion dans le monde entier. Pourquoi la construction de temples est-elle une partie essentielle du rassemblement? En quoi l’œuvre du temple contribue-t-elle à la grande œuvre de rassemblement sur terre et dans le monde des esprits?

Joseph Smith, le prophète, a enseigné: «Quel était le but du rassemblement… du peuple de Dieu à n’importe quelle époque du monde?… Le but principal était d’édifier au Seigneur une maison par laquelle il révélerait à son peuple les ordonnances de sa maison et les gloires de son royaume, et enseignerait au peuple le chemin du salut… C’est dans le même but que Dieu rassemble son peuple dans les derniers jours, pour construire au Seigneur une maison pour le préparer aux ordonnances et aux dotations, aux ablutions et aux onctions» (History of the Church, 5:423–424).

Conclusion

Mettez l’accent sur le fait que les promesses du Seigneur de rassembler Israël sont en train de s’accomplir à notre époque. Cette grande œuvre avance rapidement au fur et à mesure que les gens se joignent à l’Église et célèbrent le culte ensemble dans les pieux de Sion dans plus de 160 pays dans le monde entier. Incitez les élèves à œuvrer diligemment pour rassembler les gens dans l’Église et pour édifier et fortifier l’Église là où ils vivent. Témoignez que nous recevons les bénédictions promises grâce au rassemblement.

Idées pédagogiques supplémentaires

Vous pouvez ajouter une ou les deux idées suivantes au plan suggéré pour la leçon.

1. «Sion recouvrira… toute la terre»

Vous pouvez expliquer que bien que le lieu nommé Sion se trouve au Missouri, Sion recouvrira toute la terre. Brigham Young a dit:

«Lorsque Joseph [Smith] a révélé l’endroit où les saints devaient se rassembler, une Canadienne a demandé si nous croyions que le comté de Jackson serait assez grand pour accueillir tout le monde… Je vais répondre à cette question… Sion finira par recouvrir toute la terre. Il n’y aura pas de coin ni de recoin sur terre qui ne sera pas en Sion. Tout sera Sion…

«Nous allons en rassembler autant que nous le pourrons pour les bénir, leur donner leur dotation, etc. leur prêcher la vérité, leur enseigner les principes de la vie éternelle, leur apprendre tout ce que nous avons le pouvoir de faire et les mener sur la voie de la vérité et de la justice» (Journal of Discourses, 9:138).

2. La préparation du Seigneur au rassemblement physique des «dispersés de Juda» (Esaïe 11:12)

Quelques décennies après la mort du Sauveur, les Juifs ont été «dispersés parmi toutes les nations» (2 Néphi 25:15; voir aussi le verset 14). Cependant, les Écritures citent de nombreuses prophéties qui disent que, dans les derniers jours, les Juifs dispersés seront à nouveau rassemblés et qu’ils recevront Jérusalem «comme pays de [leur] héritage» (3 Néphi 20:33; voir aussi 1 Néphi 15:19–20; 2 Néphi 9:1–2; 10:8).

Le 27 mai 1836, lors de la prière de consécration du temple de Kirtland, Joseph Smith, le prophète, a prié pour que le rassemblement des Juifs et la rédemption de Jérusalem commencent (D&A 109:62–67). Lisez l’information suivante pour montrer un des moyens que le Seigneur a utilisés pour préparer le rassemblement des Juifs:

Orson Hyde raconte que lorsqu’il devint membre de l’Église, Joseph Smith prophétisa: «En temps voulu, vous irez à Jérusalem…, et par vos mains, le Très-Haut accomplira une grande œuvre, qui préparera la voie et facilitera grandement le rassemblement de ce peuple» (History of the Church, 4:375). Lors de la conférence générale d’avril 1840, frère Hyde, alors membre du Collège des Douze, fut appelé en mission en Palestine (History of the Church, 4:106). Il arriva à destination environ 18 mois plus tard.

Tôt le matin du dimanche 24 octobre 1841, frère Hyde monta sur le Mont des Oliviers et fit une prière. Dans sa prière, il consacra le pays «pour le rassemblement des dispersés de Juda, selon les prédictions des saints prophètes, pour la reconstruction de Jérusalem… et pour la construction d’un temple en l’honneur du nom du [Seigneur].» Il pria aussi pour que le Seigneur se souvienne toujours de la postérité d’Abraham, d’Isaac et de Jacob et qu’il «leur donne cette terre en héritage éternel» (History of the Church, 4:456).

En témoignage de son action, frère Hyde empila un tas de pierres au sommet du Mont des Oliviers. Il érigea aussi un tas de pierres «au sommet de ce qui était anciennement nommé le mont Sion [peut-être le mont Moriah], où se trouvait le temple» (History of the Church, 4:459).