Le plan de salut

Doctrine et Alliances et histoire de l’Église, Manuel de l’instructeur de Doctrine de l’Évangile, 2000


Objectif

Aider les élèves à comprendre la nature éternelle du plan de salut et les inciter à vivre en fonction de leur connaissance de ce plan.

Préparation

  1. 1.

    En vous aidant de la prière, étudiez les Écritures de cette leçon.

  2. 2.

    Lisez le contenu de cette leçon dans le Guide d’étude de l’élève (35686 140). Prévoyez de vous y reporter durant la leçon.

  3. 3.

    Si vous faites l’activité pour capter l’attention, procurez-vous une image, par exemple une photo de magazine. Découpez-en des petits morceaux. Assurez-vous que vos élèves ne peuvent pas voir ce que représente l’image en regardant les petits morceaux.

Développement proposé pour la leçon

Activité pour capter l’attention

Selon les besoins, utilisez cette activité ou une autre de votre choix pour commencer la leçon.

Montrez les petites pièces de l’image que vous avez apportées en classe, mais ne montrez pas l’image (voir le 3e point de la section «Préparation»). Dites aux élèves que ces petites pièces font partie d’une vue d’ensemble. Incitez-les à deviner rapidement ce que l’image représente. Montrez ensuite l’image et remettez les petites pièces en place.

Expliquez que même si les petites pièces sont importantes, elles n’ont une signification que si elles font partie d’une vue d’ensemble. Expliquez que les expériences que nous avons, les décisions que nous prenons et les vérités que nous apprenons sont comme les petites pièces d’une vue d’ensemble. Elles signifient moins si elles ne sont pas mises dans le contexte d’une vue plus large: le plan de salut. La connaissance du plan de salut peut nous aider à prendre de bonnes décisions, à trouver du bonheur dans la vie et à nous préparer à la vie éternelle. Cette leçon traite du plan de salut.

Commentaire et application des Écritures

Avec l’aide de la prière, choisissez les éléments de la leçon qui répondront le mieux aux besoins des élèves. Incitez les élèves à faire part d’expériences qui traitent des principes mentionnés dans les Écritures.

1. Le plan de salut est l’un des plus grands dons du ciel à l’homme

Écrivez au tableau Le plan de __________________ de notre Père céleste.

Demandez aux élèves de compléter l’expression. Incitez-les à penser à autant de réponses que possible dans les Écritures. Écrivez leurs réponses au tableau. Après une ou deux minutes, lisez les réponses qu’ils n’ont pas mentionnées:

  • Salut (Alma 24:14; 42:5; Moïse 6:62) Rétablissement (Alma 41:2)

  • Bonheur (Alma 42:8, 16) Miséricorde (Alma 42:15, 31)

  • Rédemption (Jacob 6:8; Alma 12:25–33)

• Qu’enseignent ces mots concernant le plan de notre Père céleste?

• Le prophète Alma a appelé le plan de notre Père céleste «le grand plan du bonheur» (Alma 42:8).Comment le plan du salut peut-il nous apporter le bonheur?

• Joseph Smith, le prophète, a enseigné: «Le grand plan de salut est un thème qui devrait retenir notre plus grande attention et être considéré comme un des meilleurs dons du ciel à l’humanité» (Enseignements du prophète Joseph Smith, compilés par Joseph Fielding Smith, 1976, p. 51). Que pouvons-nous faire pour accorder notre «plus grande attention» au plan de salut?

Expliquez que cette leçon est un résumé du plan de salut. Elle montre comment les principes de l’Évangile sont liés les uns aux autres dans un seul grand plan.

2. La vie prémortelle

Expliquez que le plan de salut peut être divisé en trois parties: la vie prémortelle, la vie terrestre et la vie après la mort.

Écrivez Vie prémortelle au tableau. Expliquez qu’une des grandes bénédictions du rétablissement est notre connaissance approfondie de notre vie prémortelle. Cette connaissance nous aide à comprendre les objectifs de cette vie et notre rôle dans le plan de salut de Dieu. Pendant que les élèves discutent des questions suivantes, demandez-leur de lire les passages d’Écriture suivants.

• Nous sommes les fils et les filles de Dieu et nous étions, dans l’existence prémortelle, ses enfants d’esprit (D&A 76:24; 93:29). En quoi le fait de savoir que vous êtes enfant de Dieu vous influence-t-il?

• Avant la création de la terre, notre Père céleste a réuni un conseil dans les cieux et a présenté le plan de salut à tous ses enfants d’esprit. Quels éléments du plan notre Père céleste a-t-il présentés dans le monde prémortel? (Voir 2 Néphi 2:24–26; Alma 34:8–9; Abraham 3:24–25. On peut répondre: l’expiation de Jésus-Christ, la création de la terre, la Chute, le temps sur terre pendant lequel nous recevrions un corps mortel et serions mis à l’épreuve, et le libre arbitre, c’est-à-dire le pouvoir de choisir entre le bien et le mal.)

• Comment Jéhovah, le Premier-né du Père, a-t-il accueilli le plan de salut? (Voir Moïse 4:2. Pour montrer que le Sauveur a obéi à la volonté du Père, vous pouvez lire D&A 19:16–19 et 76:40–42. Mettez l’accent sur le fait que c’est l’expiation de Jésus-Christ qui rend le plan de salut possible. Le Sauveur est le personnage central du plan de Dieu pour notre salut.)

• Lucifer s’est rebellé contre le plan de salut, cherchant à détruire notre libre-arbitre et à obtenir le pouvoir de notre Père céleste (Moïse 4:1, 3; D&A 29:36). Il est devenu Satan et lui et ses disciples ont été chassés de la présence du Père et se sont vu refuser la vie terrestre (D&A 29:36–38; 76:25–27; Moïse 4:4; Abraham 3:26). Pourquoi est-il important que nous connaissions l’existence de Satan et de ses disciples?

• Comment avons-nous accueilli le plan de salut? (Voir Job 38:4–7. Expliquez que les prophètes des derniers jours ont enseigné que le verset 7 de ce passage fait allusion à la joie que nous avons tous ressentie dans la vie prémortelle lorsque nous avons accepté le plan de salut.)

Expliquez que dans le monde prémortel, notre Père céleste a choisi et préordonné des esprits nobles pour accomplir son œuvre sur la terre (D&A 138:55–56; Abraham 3:22–23; voir aussi Enseignements du prophète Joseph Smith, p. 296).

• En quoi notre connaissance de la vie prémortelle peut-elle influencer nos décisions quotidiennes? En quoi notre connaissance de la vie prémortelle peut-elle nous aider à surmonter des épreuves?

3. La vie terrestre

Expliquez que lorsque nous avons accepté le plan de notre Père céleste dans notre vie prémortelle, nous avons gardé «notre premier état». Grâce à notre fidélité, nous avons reçu l’occasion de venir sur terre, ce qui constitue notre «second état» (Abraham 3:26).

Écrivez la vie terrestre au tableau. Expliquez qu’à cause de la chute d’Adam et Ève, nous étions dans un état déchu dans la vie terrestre (D&A 29:40). Nous sommes soumis à la mort physique et à la mort spirituelle, c’est-à-dire que nous sommes séparés de la présence de Dieu (D&A 29:41–42; Alma 42:9, 14; la mort physique et la mort spirituelle seront traitées plus tard dans la leçon). La révélation des derniers jours nous apprend que la Chute est une étape nécessaire à notre progression éternelle. Ève dit à propos des bénédictions de la Chute: «Sans notre transgression, nous n’aurions jamais eu de postérité et nous n’aurions jamais connu le bien et le mal, la joie de notre rédemption et la vie éternelle que Dieu donne à tous ceux qui obéissent» (Moïse 5:11).

Pendant que les élèves discutent des questions suivantes, demandez-leur de lire les passages d’Écriture proposés.

• Quels sont les objectifs de la vie terrestre? (Écrivez les réponses des élèves au tableau. On peut donner les réponses suivantes.)

  1. a.

    Recevoir un corps physique. Joseph Smith, le prophète, a déclaré: «Nous sommes venus sur terre afin d’avoir un corps et de le présenter pur devant Dieu dans le royaume céleste» (Enseignements du prophète Joseph Smith, p. 145).

  2. b.

    Prouver notre fidélité par notre obéissance aux commandements de Dieu (Abraham 3:25–26). Cela implique que nous devons nous repentir de nos péchés et recevoir les ordonnances du salut (Alma 12:24; D&A 29:42–43; 3e article de foi).

  3. c.

    Vivre en famille et sceller les enfants à leurs parents grâce aux ordonnances du temple (Moïse 2:28; D&A 93:40; 131:1–4; 138:48).

La Première Présidence et le Collège des douze apôtres ont proclamé: «Le mariage de l’homme et de la femme est ordonné de Dieu et… la famille est essentielle au plan du Créateur pour la destinée éternelle de ses enfants… Le plan divin du bonheur permet aux relations familiales de perdurer au-delà de la mort. Les ordonnances et les alliances sacrées que l’on peut accomplir dans les saints temples permettent aux personnes de retourner dans la présence de Dieu, et aux familles d’être unies éternellement» («La famille: Déclaration au monde», L’Etoile, novembre 1996, p. 11).

• En quoi votre compréhension des objectifs de la vie terrestre fait-elle une différence dans votre vie? Comment votre compréhension de ces objectifs influence-t-elle vos décisions?

• Pendant cette vie, Satan a la permission de nous tenter (D&A 29:39). Pourquoi? (Voir D&A 29:39; voir aussi 2 Néphi 2:11–13.) Pourquoi le libre-arbitre est-il important dans le plan de salut? (Voir D&A 58:27–28; 101:78; 2 Néphi 2:25–27.)

4. La vie après la mort

Mettez l’accent sur le fait que notre vie ne se termine pas à la mort physique. Écrivez la vie après la mort au tableau. Pendant que les élèves discutent des questions suivantes, demandez-leur de lire les passages d’Écriture proposés.

• Lorsque nous mourons, notre esprit va dans le monde des esprits (voir Enseignements du prophète Joseph Smith, p. 250.) Quelles conséquences nos œuvres sur terre ont-elles sur notre vie après la mort dans le monde des esprits? (Voir Alma 34:34; 40:11–14.)

• Ceux qui n’ont pas reçu l’Évangile sur terre auront cette occasion dans le monde des esprits (D&A 137:7–9; 138:30–34). Que pouvons-nous faire pour les aider à recevoir toutes les bénédictions du plan de salut? (Voir D&A 128:6–8, 15. On peut répondre que l’on peut faire l’œuvre généalogique et accomplir les ordonnances de la prêtrise pour eux par procuration dans les temples.)

• Rappelez aux élèves que la Chute a entraîné la mort physique et spirituelle dans le monde. Comment serons-nous délivrés de la mort physique? (Voir Alma 11:42; D&A 88:14–16; 93:33. Grâce à l’expiation de Jésus-Christ, tous les hommes ressuscitteront. Notre esprit et notre corps seront réunis et nous recevrons «une plénitude de joie».) Comment serons-nous délivrés de la mort spirituelle? (Voir Alma 42:11–13, 15; 3e article de foi.)

Expliquez qu’après notre résurrection, nous retournerons en présence de Dieu pour être jugés d’après nos œuvres (Alma 11:43–45; D&A 76:111). Nous recevrons une place dans le royaume céleste, terrestre ou téleste, d’après la façon dont nous aurons «accepté le témoignage de Jésus» (D&A 76:51; voir aussi les versets 50, 79–82). La leçon suivante contient un traitement de ces trois royaumes de gloire.

• En quoi notre connaissance de la vie après la mort nous aide-t-elle pendant la vie terrestre?

Conclusion

Demandez à un élève de lire la déclaration suivante de Boyd K. Packer, du Collège des Douze:

«Le plan est constitué de trois parties. Vous vous trouvez dans la deuxième, ou celle du milieu, celle dans laquelle vous êtes mis à l’épreuve par les tentations, les épreuves et peut-être la tragédie…

«Rappelez-vous! L’expression ‹Et ils vécurent heureux› n’apparaît jamais au deuxième acte. Elle appartient au troisième acte, quand les mystères sont résolus et que tout finit bien…

«Tant que vous n’avez pas une vaste perspective de la nature éternelle du [plan], les injustices de la vie n’auront pas beaucoup de sens pour vous. Certains naissent avec si peu et d’autres avec tant. Certains naissent dans la pauvreté, avec des handicaps, de la douleur, de la souffrance. D’autres meurent prématurément, certains dans leur prime enfance. Il y a les forces de la nature, brutales et impitoyables et la brutalité de l’homme envers son semblable. Nous avons vu tout cela en action récemment.

«Ne croyez pas que Dieu cause délibérément ce qu’il permet pour ses propres objectifs. Lorsque vous connaîtrez le plan et son objectif, même ces choses prouveront qu’il y a un Père céleste qui nous aime» (The Play and the Plan, transmission par satellite, 7 mai 1995, pp. 1–2).

Mettez l’accent sur le fait que la connaissance du plan de salut peut nous aider à prendre des décisions justes, à trouver de la joie dans la vie et à nous préparer à la vie éternelle. Exprimez vos sentiments concernant le rôle de Jésus-Christ dans le plan de salut. Si l’Esprit vous y pousse, témoignez des vérités enseignées pendant la leçon.

Idées pédagogiques supplémentaires

Vous pouvez ajouter une ou les deux idées suivantes au plan suggéré pour la leçon.

1. Séquence vidéo «Le plan de salut»

Si vous pouvez vous procurer la cassette vidéo Enseignements des Doctrine et Alliances et de l’histoire de l’Église (5x933), vous pouvez visionner une séquence de quatre minutes intitulée «Le plan de salut». Vous pouvez utiliser quelques-unes ou toutes les questions suivantes après la séquence vidéo:

• En quoi notre vie terrestre ressemble-t-elle à l’expérience du jeune homme qui s’est trouvé sur scène au milieu du deuxième acte?

• Comment la connaissance révélée du premier acte (la vie prémortelle) nous aide-t-elle dans le deuxième (la vie terrestre)? Comment la connaissance du troisième acte (la vie après la mort) peut-elle nous aider à vivre le deuxième acte?

• Lorsque le jeune homme se retrouve sur scène, il ne sait pas qui est le méchant ni qui est le héros. Quels problèmes peuvent se présenter lorsque nous ne savons pas qui sont les méchants ni les héros dans notre vie?

• Que fait le jeune homme pour s’informer de la pièce? Qu’est-ce qui nous sert de script dans notre vie?

2. Conseils aux parents

Lisez Alma 12:32 avec vos élèves. Avant de lire, expliquez que le mot leur fait allusion à Adam et Ève.

Mettez l’accent sur le fait qu’Adam et Ève connaissaient déjà le plan de rédemption lorsqu’ils ont reçu les commandements. Posez ensuite les questions suivantes:

• Pourquoi est-il utile de connaître le plan de rédemption lorsque nous recevons des commandements? Comment les parents peuvent-ils suivre ce modèle d’enseignement avec leurs enfants?