«Cherchez la connaissance par l’étude et aussi par la foi»

Doctrine et Alliances et histoire de l’Église, Manuel de l’instructeur de Doctrine de l’Évangile, 2000


Objectif

Inciter les élèves à apprendre «par l’étude et aussi par la foi» pendant toute leur vie (D&A 88:118).

Préparation

  1. 1.

    En vous aidant de la prière, étudiez les Écritures de cette leçon.

  2. 2.

    Lisez le contenu de cette leçon dans le Guide d’étude de l’élève (35686 140). Prévoyez de vous y reporter durant la leçon.

  3. 3.

    Si vous faites l’activité pour capter l’attention, demandez à un élève de se préparer à raconter une ou deux expériences personnelles qui montrent les bénédictions qu’il a reçues en étudiant.

Développement proposé pour la leçon

Activité pour capter l’attention

Selon les besoins, utilisez cette activité ou une autre de votre choix pour commencer la leçon.

Demandez à un élève de parler brièvement des bénédictions qu’il a reçues en étudiant (voir le 3e point de la section «Préparation»).

Après son intervention, expliquez que cette leçon parle de l’importance d’étudier tout au long de notre vie.

Commentaire et application des Écritures

En vous aidant de la prière, choisissez les éléments de la leçon qui répondront le mieux aux besoins des élèves. Incitez les élèves à faire part d’expériences qui ont trait à l’étude.

1. L’École des prophètes montre le chemin à suivre en matière d’étude personnelle.

Expliquez que dans notre dispensation, le Seigneur a beaucoup mis l’accent sur l’importance de l’instruction spirituelle et temporelle.

Le Seigneur ordonna à Joseph Smith, le prophète, de créer une école des prophètes à Kirtland (Ohio). L’école des prophètes commença à se réunir en janvier 1833 dans une petite pièce au-dessus du magasin de Newel K.Whitney à Kirtland (voir l’image, page 128). Dans cette école, les dirigeants de l’Église recevaient des instructions sur la doctrine de l’Évangile, les affaires de l’Église et d’autres sujets. Ils se préparaient à être des dirigeants dans l’Église et des missionnaires (D&A 88:77–80).

Newel K. Whitney and Company Store

Ces réunions offraient l’occasion de vivre des expériences spirituelles et d’avoir des discussions profondes sur les principes de l’Évangile. Plusieurs révélations y furent reçues. L’histoire de l’Église dit que «le visage de ceux qui assistaient à l’École des prophètes, et celui des saints étaient continuellement illuminés de joie et de satisfaction, à cause des révélations qui étaient données et… de l’accroissement de la connaissance de Dieu» (History of the Church, 1:334).

• Quelles occasions d’apprendre avons-nous dans l’Église? Que pouvons-nous faire pour mieux nous préparer à apprendre lors des réunions de l’Église?

• Lisez D&A 88:122–25 avec les élèves. Qu’est-ce que le Seigneur demande aux frères de l’École des prophètes de faire? Qu’est-ce qu’il leur commande de ne pas faire? (Écrivez les réponses des élèves au tableau.) Que nous apprennent ces versets sur la manière dont nous devons nous instruire mutuellement? Que disent-ils sur la manière dont nous devons apprendre les uns des autres?

2. Nous devons apprendre «par l’étude et aussi par la foi».

• Lisez D&A 88:118 avec vos élèves. Pourquoi l’étude et la foi sont-elles toutes les deux nécessaires pour apprendre? (Voir la citation ci-dessous.) En quoi la foi augmente-t-elle notre capacité d’apprendre? Quels dangers y a-t-il à apprendre sans avoir foi en Dieu et sans obéir à ses commandements? (Voir 2 Timothée 3:7; 2 Néphi 9:28–29.)

Marion G. Romney, de la Première Présidence, a dit: «Je crois à l’étude. Je crois que les hommes apprennent beaucoup en étudiant… Je crois aussi, cependant, et je sais, que notre capacité d’apprendre par l’étude est grandement multipliée par la foi» (Learning for the Eternities, compilé par George J. Romney, 1977, p. 72).

• En plus d’étudier l’Évangile, nous devons chercher à apprendre dans d’autres domaines, comme l’histoire, les sciences et la bonne littérature. En quoi l’étude de ces sujets a-t-elle enrichi votre vie?

• Quel genre de connaissance a le plus de valeur? Quel devrait être le lien entre l’apprentissage de l’Évangile et l’étude d’autres sujets de valeur?

John Taylor, troisième président de l’Église, a dit: «Nous devons favoriser l’instruction et l’intelligence sous toute ses formes; cultiver les goûts littéraires; les hommes qui ont un talent littéraire ou scientifique doivent le développer et chacun doit magnifier les dons que Dieu lui a donnés… Nous recherchons tout ce qui est bon et digne de louange en matière de moralité, de religion, de science ou de tout ce qui cherche à exalter et à ennoblir l’homme. Mais en plus de ce que nous obtenons, nous voulons obtenir la compréhension, celle qui vient de Dieu» (The Gospel Kingdom, compilé par G. Homer Durham, 1943, p. 277).

Lorsqu’il était membre du Collège des douze, Gordon B. Hinckley a donné un discours dans lequel il a cité l’exhortation du Seigneur «recevez mes instructions» (Matthieu11:29). Puis, il a dit: «J’aimerais vous suggérer de suivre cette exhortation du Fils de Dieu. Armés de votre connaissance, recevez ses instructions. Armés de vos études, recherchez la connaissance du Maître. Cette connaissance complètera merveilleusement l’instruction séculière que vous recevez et elle apportera à votre vie et à votre personnalité une plénitude que vous ne pouvez obtenir d’aucune autre façon» (Conference Report, octobre 1964, p. 118; ou Improvement Era, décembre 1964, p. 1092).

• En quoi avez-vous vu que la connaissance des choses de Dieu est la plus importante de toutes?

3. Nous devons continuer à apprendre tout au long de notre vie.

Faites remarquer que le Seigneur et ses prophètes ont toujours mis l’accent sur l’importance de l’instruction. Nous devons continuer à apprendre durant toute notre vie.

Russell M. Nelson, du Collège des Douze, a dit: «Étant donné notre respect sacré pour toute intelligence humaine, nous considérons l’instruction comme une responsabilité religieuse… Notre Créateur attend de tous ses enfants qu’ils acquièrent de l’instruction» (L’Etoile, janvier 1993, p. 5).

Écrivez les questions suivantes au tableau:

Pourquoi devons-nous apprendre? Que devons-nous apprendre? Comment pouvons-nous apprendre?

Lisez les passages scripturaires suivants avec les élèves. Demandez-leur de chercher la réponse aux questions inscrites au tableau. Écrivez leurs réponses à côté des questions correspondantes.

  • D&A 6:7

  • D&A 11:21–22

  • D&A 19:23

  • D&A 88:76–80, 118

  • D&A 90:15

  • D&A 93:36–37, 53

  • D&A 130:18–19

  • D&A 131:6 D&A

  • 136:32–33

• Pourquoi avons-nous le commandement d’apprendre tant de choses différentes?

Gordon B. Hinckley a enseigné aux jeunes la valeur de l’instruction: «Il est très important que vous, jeunes gens et jeunes filles, vous étudiiez autant que vous le pouvez. Le Seigneur a déclaré très clairement que son peuple doit obtenir la connaissance des pays, des royaumes et des choses du monde par l’instruction, par l’étude et aussi par la foi. L’instruction est la clé qui vous ouvre la porte des possibilités. Elle vaut le sacrifice. Elle vaut la peine qu’on y travaille et si vous éduquez votre esprit et vos mains, vous pourrez apporter une grande contribution à la société dont vous faites partie, et vous ferez honneur à l’Église dont vous êtes membre. Mes chers jeunes frères et sœurs, profitez de chaque occasion de vous instruire que vous pouvez vous permettre d’avoir et vous, pères et mères, encouragez vos fils et vos filles à acquérir une instruction qui bénira leur vie» («Pensées inspirantes», L’Etoile, juin 1999, p. 4).

• Quelles occasions avons-nous de recevoir une éducation scolaire? (On peut répondre: le lycée, l’enseignement technique, les écoles supérieures et les universités.) Qu’apporte l’éducation scolaire à notre vie? Que pouvons-nous faire pour mieux en profiter?

• Brigham Young a enseigné: «Notre instruction doit développer notre intelligence et nous rendre plus utiles; afin de nous rendre plus aptes à servir l’humanité»

(Discourses of Brigham Young, compilé par John A. Widtsoe, 1941, p. 255). En quoi l’instruction nous aide-t-elle à servir notre famille? En quoi peut-elle nous aider à servir les autres? En quoi peut-elle nous aider à bâtir le royaume de Dieu? Incitez les élèves à faire part d’expériences qui montrent que leur instruction les a aidés à servir.

• Demandez à vos élèves de lire D&A 90:15. En quoi votre vie a-t-elle été enrichie grâce à l’étude de bons livres?

• Quelles sont les responsabilités des parents concernant l’instruction de leurs enfants? (Voir D&A 68:25–28. Mettez l’accent sur le fait que les parents ont la responsabilité solennelle d’aider leurs enfants à apprendre l’Évangile. Les parents doivent aussi leur enseigner des choses pratiques comme la façon de rester en bonne santé, de travailler avec diligence, de s’entendre avec les autres, de gérer l’argent et de recevoir une bonne instruction.)

• Que peuvent faire les parents pour inciter leurs enfants à développer un amour pour les études qui durera pendant toute leur vie?

Lorsqu’il était membre du Collège des Douze, Gordon B. Hinckley a mis l’accent sur l’importance d’inciter les enfants à lire: «Vous savez que vos enfants liront. Ils liront des livres, des magazines et des journaux. Aidez-les à acquérir un goût pour les meilleures choses. Pendant qu’ils sont très jeunes, lisez-leur les grandes histoires qui ont acquis une notoriété éternelle à cause des vertus qu’elles enseignent. Faitesleur connaître les bons livres. Ayez chez vous, un endroit, même petit, où ils verront au moins quelques bons livres du genre de ceux qui ont nourri les grands esprits» (Conference Report, octobre 1975, p. 57; ou Ensign, novembre 1975, p. 39).

Thomas S. Monson nous a rappelé que les petits enfants peuvent comprendre les enseignements des Écritures. «La… marque d’un foyer heureux, c’est qu’il ait une bibliothèque de savoir… Le Seigneur a conseillé: ‹Cherchez des paroles de sagesse dans les meilleurs livres; cherchez la science par l’étude et aussi par la foi› (D&A 88:118). Les ouvrages canoniques constituent la bibliothèque de savoir dont je parle. Nous devons veiller à ne pas sous-estimer la capacité des enfants à lire et à comprendre la parole de Dieu» (Conference Report, octobre 1988, pp. 81–82; ou Ensign, novembre 1988, p. 70).

Si vous voulez discuter plus en détails du sujet de l’instruction des enfants, vous pouvez vous référer aux pages 127–143 de l’édition 2000 du manuel L’enseignement, pas de plus grand appel (36123 140). La leçon 45 de ce manuel traite également de la responsabilité des parents d’instruire leurs enfants.

• Quels genres de lecture faut-il éviter?

Ezra Taft Benson, du Collège des Douze, a enseigné: «Aujourd’hui, avec l’abondance de livres à notre disposition, la preuve qu’un homme est véritablement instruit est qu’il sait ce qu’il ne doit pas lire… Ne lisez que ce qu’il y a de mieux. Comme la mère de John Wesley le lui a conseillé: ‹Évite tout ce qui affaiblit ta raison, endommage la tendresse de ta conscience, obscurcit ta sensibilité à Dieu, diminue ton enthousiasme pour les choses spirituelles… accroît l’autorité du corps sur l’esprit›» («In His Steps», dans 1979 Devotional Speeches of the Year, 1980, p. 61).

• En plus de l’éducation scolaire et de la lecture de bons livres, que pouvons-nous faire pour continuer à apprendre pendant toute notre vie?

4. Au temple, nous recevons des instructions pour l’éternité.

Expliquez qu’à la fin de juin 1833, Joseph Smith, le prophète, envoya aux saints d’Independence (Missouri) un plan pour la construction de la ville de Sion.

Montrez le plan de la ville de Sion, qui figure ci-dessous. Expliquez qu’au centre de cette ville, les saints devaient bâtir un temple. Bien qu’ils n’aient pas pu bâtir cette ville, ils ont suivi la même idée pour la construction de Salt Lake City.

City of Zion

• Que nous apprend ce projet de construire un temple au centre de la ville de Sion? (On peut répondre: le temple est un centre d’étude pour les membres de l’Église et nous devons placer le temple au cœur de notre vie.)

• Lisez D&A 88:119 avec vos élèves. Soulignez le fait que le temple est «une maison d’étude». Comment le Seigneur nous instruit-il lorsque nous allons au temple? Que pouvons-nous faire pour recevoir la connaissance qui est disponible au temple?

John A. Widtsoe, du Collège des Douze, a enseigné: «Le temple est un lieu d’instruction. Les principes de l’Évangile y sont révélés et les vérités profondes du royaume de Dieu y sont dévoilées. Si nous allons au temple avec un bon esprit et si nous sommes attentifs, nous en sortirons enrichis de la connaissance et de la sagesse de l’Évangile» («Looking toward the Temple», Ensign, janvier 1972, pp. 56–57).

Boyd K. Packer, du Collège des Douze, a dit:

«Le temple est une grande école. C’est une maison d’apprentissage. Dans les temples, l’atmosphère est entretenue de manière à ce qu’elle soit idéale pour l’enseignement de questions hautement spirituelles…

«On ne comprendra pas pleinement la cérémonie du temple dès la première fois. On ne la comprendra qu’en partie. Retournez-y continuellement. Retournez-y pour apprendre. Les choses qui vous ont troublés ou qui vous ont inquiétés ou qui ont été mystérieuses vous seront connues. Beaucoup d’entres elles seront ces choses calmes et personnelles que vous ne pouvez pas vraiment expliquer à qui que ce soit d’autre. Mais vous, vous connaissez ces choses.

«Tournez-vous donc vers le temple. Faites que vos enfants regardent dans sa direction. Depuis leur plus tendre enfance, attirez leur attention sur lui; commencez à les préparer au jour où ils pourront pénétrer dans le temple sacré.

«En attendant, soyez vous-mêmes réceptifs et recueillis. Puisez abondamment aux sources des enseignements, des enseignements symboliques et éminemment spirituels, qui ne sont disponibles que dans le temple» (Le temple sacré, brochure, 1983; pp. 7–8).

Rappelez aux élèves que les ordonnances et les cérémonies du temple sont sacrées. Nous ne devons pas discuter des aspects précis de ces ordonnances et de ces cérémonies en dehors du temple. Demandez aux élèves de garder ce principe à l’esprit en répondant à la question suivante:

• Quelles vérités avez-vous apprises en allant au temple?

Incitez les élèves à aller au temple aussi souvent qu’ils le peuvent. Ezra Taft Benson a demandé: «Retournons-nous souvent au temple pour recevoir les bénédictions personnelles qui découlent de l’assistance régulière au temple? Dans les saints temples du Seigneur, on reçoit des réponses aux prières, des révélations et des instructions de l’Esprit» (L’Etoile, juillet 1988, p. 77 ).

Conclusion

Incitez les élèves à continuer d’apprendre pendant toute leur vie afin qu’ils puissent être enrichis et ainsi pouvoir mieux servir les autres. Rappelez-leur le commandement du Seigneur de chercher «la connaissance par l’étude et aussi par la foi» (D&A 88:118).

Suivant les incitations de l’Esprit, témoignez des vérités enseignées pendant la leçon. Vous pouvez exprimer votre reconnaissance pour vos occasions d’apprendre.

Idées pédagogiques supplémentaires

Vous pouvez utiliser une ou plusieurs des idées suivantes pour compléter le plan proposé pour la leçon.

1. Appliquer les conseils de Doctrine et Alliances 88:121–126

• Lisez D&A 88:121–126 avec vos élèves. Faites remarquer que les principes mentionnés dans ce passage peuvent nous aider dans tous les domaines de notre vie. Quelles expériences avez-vous eues qui vous ont montré l’importance de ces principes?

2. Apprendre sans se sentir écrasé par tout ce qu’il y a à savoir

• Comment pouvons-nous continuer d’apprendre sans nous sentir accablé par tout ce qu’il y a à apprendre?

Wilford Woodruff a conseillé: «Ne soyez pas découragés parce que vous ne pouvez pas tout apprendre en une fois; apprenez une chose à la fois, apprenez-la bien et chérissez-la, puis apprenez une autre vérité et prenez-en grand soin, et en quelques années, vous aurez acquis beaucoup de connaissances utiles qui seront une bénédiction non seulement pour vous-mêmes et pour vos enfants, mais pour vos semblables» (The Discourses of Wilford Woodruff, compilé par. G. Homer Durham, 1946, p. 269).

Pendant la discussion, vous pourriez lire D&A 78:17–18 avec vos élèves.

3. Apprendre l’Évangile dans les classes du séminaire et de l’institut

Lisez la citation suivante de Gordon B. Hinckley: «Notre grand programme d’enseignement de l’Église progresse. L’œuvre qui consiste à instruire les élèves par l’intermédiaire des programmes du séminaire et de l’institut grandit constamment… Nous exhortons tous ceux qui peuvent en bénéficier à le faire. Nous n’hésitons pas à vous promettre que votre connaissance de l’Évangile grandira, que votre foi sera fortifiée et que vous rencontrerez des gens et des amis merveilleux» (Conference Report, avril 1984, p. 69; ou Ensign, mai 1984, p. 47).

Si des classes du séminaire et de l’institut sont organisées dans votre région, vous pouvez prendre un moment pour inciter les jeunes et les jeunes adultes à y participer. Posez les questions suivantes:

• Quelles expériences avez-vous eues au séminaire (ou à l’institut) qui vous ont aidés? Que pouvons-nous faire pour inciter d’autres personnes à participer au séminaire (ou à l’institut)?

4. Développer nos talents par l’instruction

Lisez la parabole des talents (Matthieu 25:14–30; voir aussi D&A 82:18). Demandez aux élèves d’écrire leurs talents et leurs centres d’intérêts sur une feuille de papier. Demandez-leur en quoi l’instruction laïque et religieuse peut les aider à développer leurs talents et leurs centres d’intérêts.