La famille éternelle

Devoirs et bénédictions de la prêtrise : Manuel de base pour les détenteurs de la prêtrise, Tome 1, 1998


Le but de cette leçon est de nous faire comprendre notre responsabilité de fonder une famille éternelle.

Introduction

Le mariage éternel est un enseignement de base de l’Église de Jésus-Christ et une partie très importante du plan que le Seigneur a prévu pour nous. Sans lui, nous ne pouvons pas être réellement heureux dans cette vie ni exaltés dans le royaume céleste dans l’éternité. Joseph Fielding Smith a écrit: «Le mariage, tel que le comprennent les saints des derniers jours, est une ordonnance qui doit être éternelle… Il est le fondement de l’exaltation éternelle, car sans lui il ne pourrait pas y avoir de progression éternelle dans le royaume de Dieu» (Doctrine du salut, 2:63).

Le président Kimball a dit: «Notre Père céleste a prévu la progression de l’homme de la petite enfance à l’état divin… Il a voulu que tous les hommes soient dignes de [se marier] pour le temps et toute l’éternité» (“The Lord’s Plan for Men and Women”, Ensign, oct. 1975, pp. 2, 4). Le mariage au temple est le début d’une cellule familiale éternelle. Quand un couple marié au temple a des enfants et garde les commandements, il fonde une famille éternelle qui lui apportera pour toujours la joie et le bonheur.

Comment se préparer à devenir une famille éternelle

Montrez l’aide visuelle 35-a, «La famille éternelle commence au temple».

Pour les saints des derniers jours, le temple est un des endroits les plus importants sur la terre. C’est là qu’on accomplit les ordonnances qui permettent à la famille de vivre ensemble à jamais en la présence de Dieu. En tant que chefs de famille et détenteurs de la prêtrise, nous avons la responsabilité de conduire notre famille à l’exaltation. Cela signifie que nous avons la responsabilité de préparer notre famille à aller au temple. La préparation commence par nous-mêmes, par nos efforts pour honorer la prêtrise et mener une vie pure.

Quand ils se marient dans le temple, les hommes et les femmes sont mariés pour cette vie, et ils sont aussi scellés l’un à l’autre pour toujours. À partir de ce moment-là, les enfants qui leur naissent leur sont automatiquement scellés et naissent dans l’alliance. Quand un couple est déjà légalement marié et qu’il va au temple pour y être scellé pour l’éternité, le mari et la femme sont d’abord scellés l’un à l’autre, et les enfants sont ensuite scellés à leurs parents. Après leur scellement, les enfants qui leur naissent leur sont automatiquement scellés et font partie de leur famille éternelle.

Que nous nous préparions à nous marier au temple ou que nous nous préparions à être scellés à notre famille dans le temple, nous devons le faire de la même façon. Notre première étape est de nous fixer le but d’aller au temple. Nous devons parler avec notre femme et nos enfants de ce que nous devons faire pour nous préparer, et fixer ensemble une date. Nous devons mettre cette date par écrit, prier pour que le Seigneur nous aide à être prêts en temps voulu, puis faire tout ce que nous pouvons pour nous préparer. En outre, comme le temple est un endroit extrêmement sacré, nous devons nous préparer spirituellement pour y entrer. Dans le temple, nous faisons des alliances d’une grande importance spirituelle, car nous promettons au Seigneur que nous garderons tous ses commandements et que nous lui obéirons en tout. Nous devons donc vivre en justice et chercher à obtenir l’Esprit, si nous voulons être prêts à faire ces alliances.

Que pouvons-nous faire pour mieux nous préparer spirituellement? (Écrivez les réponses au tableau.)

Nous pouvons nous préparer:

  • en priant souvent et sincèrement

  • en lisant régulièrement les Écritures

  • en étant moralement purs

  • en étant humbles et repentants

  • en tenant régulièrement la soirée et les prières familiales.

Si nous faisons sincèrement de notre mieux pour nous préparer spirituellement, nous recevrons l’aide du Saint-Esprit.

Demandez au frère précédemment désigné de raconter l’histoire suivante:

Une femme raconte comment sa famille a construit ensemble son bonheur en se préparant à être scellée dans le temple:

«Déjà dans mon enfance, je pouvais sentir la colère, la souffrance, l’aigreur quand mes parents se disputaient. Souvent je m’endormais en pleurant, parce que je savais que les choses ne se passaient pas comme elles l’auraient dû.

«Je pouvais sentir la différence chez mes amis où la famille était unie dans l’Évangile… [Grâce à l’évêque et aux instructeurs au foyer, les choses se sont mises à changer.] L’Évangile s’est lentement intégré à notre vie… Les disputes ont diminué, elles se sont beaucoup espacées… Notre famille a senti qu’elle avait la responsabilité de vivre comme on le lui avait appris, surtout maintenant que nous avions un but à atteindre [le temple]. Si des paroles désagréables étaient prononcées dans l’énervement, nous répondions avec amour, calmement et sincèrement… Nous étions heureux de nous aider mutuellement. Maman et papa ne devaient plus demander tout le temps trois ou quatre fois: les tâches ménagères se faisaient discrètement, rapidement et promptement. Let le désir d’aider ont remplacé l’ancienne aigreur, l’orgueil et les querelles constantes que nous avions.

«D’où venait la différence? De tant de choses. Peut-être était-ce de la réalisation proche de vieux rêves. Quand les prières et la soirée familiale sont devenues partie intégrante de notre vie, nous avons appris à nous connaître et à nous aimer. Notre façon de vivre a permis à notre témoignage de croître: témoignage de la prière familiale, de la lecture des Écritures, de la soirée familiale, de l’assistance aux réunions de l’Église. Nous avions le témoignage réel du principe du repentir. Et nous savions aussi que Dieu vivait. Au bout d’un certain temps et avec ce témoignage et l’assurance que nous en étions dignes, nous étions prêts à aller au temple du Seigneur pour y être scellés pour le temps et l’éternité…

«Quand nous nous sommes trouvés aux portes du temple, j’ai eu une boule dans la gorge. Nous avons eu un moment d’hésitation, puis nous sommes entrés… Quelqu’un nous a emmenés dans la salle de scellement. Maman et papa s’y trouvaient, le visage radieux, habillés de leurs vêtements du temple. Nous nous sommes agenouillés autour de l’autel en nous tenant par la main. Quelqu’un a tenu le bébé pour qu’il puisse aussi faire partie du cercle de famille.

«Alors ont été prononcées les paroles qui unissaient notre famille pour le temps et toute l’éternité.

«Je sais que mes parents m’aiment, parce qu’ils ont fait en sorte que je leur sois scellée pour le temps et toute l’éternité» (Brenda Bloxham, “My Parents Took Us to the Temple”, Ensign, août 1974, pp. 61–62).

Les préparatifs financiers sont également importants dans la préparation pour aller au temple. Il arrive que cela nécessite des années de planification, d’épargne et de collaboration. Beaucoup de familles ont sacrifié tout ce qu’elles possédaient pour aller au temple. Pensez, pendant quelques instants, à la valeur qu’a notre famille à nos yeux. Y a-t-il une somme d’argent qui vaille plus qu’elle?

Pour faire face au prix d’un voyage au temple, nous devons savoir combien coûte le voyage aller et retour et évaluer les autres dépenses, comme la nourriture et le logement. Une fois que nous avons déterminé la somme totale, nous devons décider de ce que nous pouvons épargner chaque mois. Si nous faisons cela, nous finirons par aller au temple (voir le témoignage de frère Vara’ i’ Tonga à la leçon 21). Quoi que nous ayons à faire pour nous préparer, nous et notre famille, à aller au temple, nous devons commencer maintenant. La récompense compense de loin le temps et les frais que cela peut exiger.

Demandez au membre du collège précédemment désigné, qui est allé au temple avec sa famille, de raconter sa préparation et son expérience.

Les prophètes ont souvent recommandé aux jeunes gens qui ne sont pas encore mariés de se préparer au mariage au temple. Le président Kimball a dit: «Même si beaucoup de jeunes n’ont pas actuellement de temple dans leur communauté, il y a généralement des temples à une distance raisonnable… Nous espérons de tout cœur que quand vous serez dûment fiancés, vous… [irez] au temple le plus proche pour être scellés pour toute l’éternité, afin que vos enfants vous appartiennent d’une manière permanente, que vous soyez en permanence leurs parents et que ce soit un mariage éternel» («La décision du mariage», L’Étoile, juillet 1976, p. 1).

L’édification d’une famille éternelle

Montrez l’aide visuelle 35-b, «La famille qui est scellée au temple reçoit la promesse que si ses membres restent fidèles, ils seront ensemble pour l’éternité».

Le mariage au temple est le début de la famille éternelle. Mais ce n’est que le commencement. Pour édifier des rapports familiaux qui dureront éternellement, nous devons être fidèles aux promesses que nous faisons dans le temple. Nous devons également nous traiter l’un l’autre comme si nous voulions être ensemble en famille pendant toute l’éternité. Nous devons nous efforcer de faire de notre foyer un coin du ciel sur terre.

Nous, les pères, nous pouvons beaucoup faire pour édifier une famille éternelle. Nous n’avons pas besoin d’être riches et instruits, mais nous devons honorer notre prêtrise. Si c’est le cas, celle-ci nous changera et nous fortifiera et nous entendrons le chuchotement intérieur du Saint-Esprit qui nous aidera à édifier une cellule familiale éternelle. Pour aller dans ce sens, nous pouvons:

  • Réunir notre famille pour tenir la prière familiale

  • Inviter quelqu’un à demander la bénédiction de la nourriture aux repas

  • Emmener notre famille à l’église

  • Payer la dîme et les autres offrandes

  • Être honnêtes dans tout ce que nous faisons

  • Prier souvent seuls et à genoux, et demander au Seigneur de nous aider à aimer et à instruire notre femme et nos enfants

  • Saisir chaque occasion d’enseigner l’Évangile à notre famille, particulièrement pendant la soirée familiale

Si nous agissons ainsi avec notre famille, nous aurons la joie de faire partie d’une famille éternelle.

Les détenteurs de la prêtrise non mariés peuvent également aider leur famille à être heureuse et à vivre comme une famille éternelle. Lorsque nous comprenons le plan du Seigneur pour notre famille, nous pouvons voir que ses membres sont les personnes les plus importantes de notre vie. Nous devons les traiter avec amour et gentillesse, et faire tout ce que nous pouvons pour les encourager et les fortifier.

S’il y a, dans votre classe, de jeunes détenteurs de la prêtrise non mariés, discutez avec eux de la façon dont ils peuvent se préparer au mariage au temple. Demandez-leur d’expliquer pourquoi le mariage éternel est important pour eux. Demandez-leur ce qu’ils peuvent faire pour que leur famille soit heureuse dès maintenant.

Conclusion

Demandez au frère précédemment désigné de raconter l’histoire suivante.

Un jeune Mexicain raconte l’histoire suivante sur son oncle et sa tante. Elle décrit la joie que peut procurer une vie familiale basée sur le mariage au temple.

«Mon oncle David et ma tante Guadalupe… se querellaient constamment. Leur foyer était un désastre et leurs enfants souffraient d’assister à des disputes quotidiennes. Finalement, tante Guadalupe et les enfants partirent habiter chez ses parents.

«Pendant cette séparation, oncle David rencontra les missionnaires et se fit baptiser quelques jours plus tard. Sa compréhension toute neuve de l’Évangile lui fit comprendre que la famille était une cellule éternelle. Il envoya les missionnaires auprès de sa femme et de ses enfants, mais ils refusèrent de les écouter. [Finalement] ils acceptèrent l’Évangile, devinrent membres de l’Église, et reprirent la vie commune. Mais les bagarres et les querelles continuèrent comme auparavant.

«Ils parlèrent de l’importance du mariage au temple, mais les problèmes économiques et les prises de bec constantes les empêchaient d’atteindre leur but. [Néanmoins, après avoir fait beaucoup de sacrifices, ils purent aller au temple.] Ma tante et mon oncle furent scellés à certains de leurs enfants, et ils rentrèrent au Mexique avec seulement 15 pesos… et pas d’emploi pour mon oncle.

«Le fait d’être mariés au temple n’élimina pas ces problèmes, mais cela leur donna la force de continuer, même sans argent, et d’être quand même heureux.

«Peu à peu, ils se procurèrent assez d’argent pour manger, et mon oncle put retrouver du travail.

«J’ai pu constater le grand changement qui s’est produit sur leur visage et dans leur vie. Ils étaient plus heureux qu’ils ne l’avaient jamais été, et à ma grande surprise, je ne les ai plus jamais entendus se disputer. Les querelles avaient place aux paroles d’amour…

«Récemment, mon oncle m’a dit: ‹Jorge, après avoir été mariés pendant 24 ans et avoir tant souffert, nous avons trouvé le bonheur. C’est comme si nous étions des jeunes gens purs qui viennent de se marier et qui jouissent à présent d’une lune de miel éternelle›» (Jorge Carlos Tejada Peraza, “Eternal Honeymoon”, Ensign, août 1974, pp. 62–63).

Nous pouvons être très heureux grâce à nos rapports familiaux éternels. Les épreuves sont plus faciles quand nous en partageons le fardeau avec notre famille. Notre vie s’enrichit et devient plus agréable grâce à l’amour que nous partageons. Et nous ressentons beaucoup de paix et de réconfort car nous avons l’assurance que nous serons ensemble à jamais.

Incitation à l’action

  1. 1.

    Si vous n’êtes pas mariés au temple, faites un plan et commencez à vous préparer pour y être scellés à votre famille. Si possible, procurez-vous une image du temple et mettez-la à un endroit où on la verra facilement. Puis, sous cette image, écrivez la date choisie par votre famille pour atteindre ce but.

  2. 2.

    Si vous êtes mariés au temple, pensez à ce que vous devez faire pour vivre à jamais avec votre famille. Choisissez un domaine dans lequel votre famille peut s’améliorer, et commencez à y travailler dès cette semaine.

Écritures supplémentaires

  • D&A 131:1–4 (nous devons être scellés par les liens du mariage pour avoir accès au plus haut degré du royaume céleste)

  • D&A 132:19, 55 (bénédictions promises à ceux qui sont scellés en tant que famille éternelle)

Préparation de l’instructeur

Avant de faire cette leçon:

  1. 1.

    Lisez le chapitre 36, «La famille peut être éternelle», dans le manuel des Principes de l’Évangile.

  2. 2.

    Demandez à des frères de dire les histoires et les Écritures de la leçon.

  3. 3.

    Demandez à un membre du collège qui a été au temple avec sa famille de raconter comment il s’y est préparé et comment cela s’est passé.