La famille, unité de l’Eglise

Guide de la famille, 2001


Certaines familles n’appartiennent à aucun groupe, branche ou paroisse. Avec l’autorisation du président de mission, de district ou de pieu, ces familles doivent tenir les services de culte du dimanche au foyer. Lorsque le père détient la prêtrise nécessaire, la famille fonctionne comme une unité de l’Eglise. Le père ou un autre détenteur de la prêtrise peut préparer et bénir la Sainte-Cène s’il est digne, s’il est prêtre dans la Prêtrise d’Aaron ou s’il détient la Prêtrise de Melchisédek, et s’il a l’autorisation de ses dirigeants de la prêtrise. Tout détenteur de la prêtrise peut distribuer la Sainte-Cène. Les instructions pour le service de la Sainte-Cène figurent aux pages 21–23 de ce guide.

Le service de culte du dimanche doit être simple, empreint de recueillement et de dignité. Il peut comporter:

  • 1. Un cantique d’ouverture

  • 2. Une prière d’ouverture

  • 3. La bénédiction et la distribution de la Sainte-Cène

  • 4. Un ou plusieurs des éléments suivants:

    • Un ou deux petits discours ou témoignages

    • Une lecture et un commentaire d’Ecritures en famille

    • Une leçon faite par un membre de la famille

  • 5. Un cantique de clôture

  • 6. Une prière de clôture

Pour préparer un service de culte du dimanche, le père doit rechercher et suivre les directives de l’Esprit du Seigneur.

Des personnages du Livre de Mormon ont donné l’exemple de ce genre de service de culte: «Et leurs réunions étaient dirigées… selon l’inspiration de l’Esprit et par le pouvoir du Saint-Esprit ; car, selon que le pouvoir du Saint-Esprit les conduisait soit à prêcher, soit à exhorter, soit à prier, soit à supplier, soit à chanter, ainsi faisait-on » (Moroni 6:9).

La famille doit utiliser les Ecritures comme guide de base. Elle peut également utiliser les discours de conférence générale, Gospel Fundamentals, Les Principes de l’Evangile, les brochures missionnaires, les magazines de l’Eglise et d’autres publications et documentation audiovisuelle de l’Eglise.

Quand il n’y a pas de détenteur de la prêtrise nécessaire dans la famille, le père ou la mère peut réunir les membres de la famille pour chanter des cantiques, étudier les Ecritures, prier et se rapprocher les uns des autres et de notre Père céleste.

Le dirigeant de la prêtrise chargé de la famille prendra des dispositions pour donner de temps en temps à la famille l’occasion de recevoir la Sainte-Cène.

Les parents doivent avoir des activités en semaine, par exemple faire une randonnée, faire un pique-nique, voir un film sain, rendre visite à de la famille, écouter de la musique ou faire de la natation.

La famille qui ne dépend pas d’une paroisse ou d’une branche doit donner la dîme, les offrandes de jeûne et les autres contributions au dirigeant de la prêtrise chargé d’elle.

La famille n’envoie pas de rapport à l’Eglise, mais, si possible, le père doit avoir au moins une fois par trimestre un entretien personnel de la prêtrise avec le dirigeant de la prêtrise qui est chargé de lui et auquel il fera rapport de la situation de sa famille.