Chapitre 40 : L’œuvre du temple et l’histoire familiale

Les principes de l’Évangile, (2011), 233–39


Notre Père céleste veut que tous ses enfants retournent à lui

L’Expiation de Jésus-Christ assure à chacun de nous que nous ressusciterons et que nous vivrons pour toujours. Mais pour vivre pour toujours avec notre famille en la présence de notre Père céleste, nous devons faire tout ce que le Sauveur nous commande de faire, entre autres nous faire baptiser et confirmer et recevoir les ordonnances du temple.

En tant que membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, nous avons tous été baptisés et confirmés par quelqu’un ayant l’autorité de la prêtrise requise. Nous pouvons également tous aller au temple pour recevoir les ordonnances salvatrices de la prêtrise qui s’y accomplissent. Mais beaucoup d’enfants de Dieu n’ont pas eu ces possibilités. Ils ont vécu à une époque ou un endroit où l’Évangile n’était pas à leur disposition.

Notre Père céleste veut que tous ses enfants retournent vivre avec lui. Il a prévu un moyen pour que les personnes qui sont mortes sans baptême ou sans les ordonnances du temple les reçoivent. Il nous a demandé d’accomplir les ordonnances pour nos ancêtres dans les temples.

Les temples du Seigneur

  • Pourquoi les temples sont-ils importants pour nous ?

Pour les instructeurs : Les images peuvent susciter de l’intérêt et aider les élèves à mieux comprendre. Vous pourriez demander aux élèves ou aux membres de la famille de réfléchir à ce qu’ils éprouvent concernant l’œuvre du temple en regardant la photo du temple qui se trouve dans ce chapitre.

Les temples de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours sont des bâtiments spéciaux, consacrés au Seigneur. Les membres dignes de l’Église peuvent s’y rendre pour recevoir des ordonnances sacrées et faire des alliances avec Dieu. Comme le baptême, ces ordonnances et alliances sont nécessaires à notre salut. Elles doivent être accomplies dans les temples du Seigneur.

Nous nous rendons également au temple pour en apprendre plus sur notre Père céleste et son Fils, Jésus-Christ. Nous acquérons une meilleure compréhension de notre but dans la vie et de notre relation avec notre Père céleste et Jésus-Christ. On nous instruit sur notre existence prémortelle, sur le sens de la vie sur terre et sur la vie après la mort.

Les ordonnances du temple scellent les familles pour toujours

  • Que signifie être scellé ?

Toutes les ordonnances du temple sont accomplies par le pouvoir de la prêtrise. Par ce pouvoir, les ordonnances accomplies sur terre sont scellées, ou liées, dans les cieux. Le Sauveur a enseigné à ses apôtres : « Ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux » (Matthieu 16:19 ; voir aussi D&A 132:7).

Ce n’est qu’au temple que notre famille peut être scellée pour toujours. Le mariage au temple unit un homme et une femme comme mari et femme pour l’éternité s’ils respectent leurs alliances. Le baptême et toutes les autres ordonnances nous préparent à cet événement sacré.

Quand un homme et une femme se marient au temple, les enfants qu’ils ont par la suite font partie de leur famille éternelle. Les couples qui se sont mariés civilement peuvent recevoir ces bénédictions en se préparant ainsi que leurs enfants à aller au temple pour être scellés ensemble. Les enfants qui sont adoptés légalement peuvent être scellés à leurs parents adoptifs.

  • Que doit faire un couple pour que le pouvoir de scellement agisse dans son mariage ?

Nos ancêtres ont besoin de notre aide

  • Quelles sont nos responsabilités envers nos ancêtres qui sont décédés sans avoir reçu les ordonnances de la prêtrise ?

Mario Cannamela a épousé Maria Vitta en 1882. Ils ont vécu à Tripani (Italie), où ils ont élevé leurs enfants et ont passé de nombreuses années de bonheur ensemble. Mario et Maria n’ont pas entendu le message de l’Évangile rétabli de Jésus-Christ pendant leur vie. Ils n’ont pas été baptisés. Ils n’ont pas eu la possibilité d’aller au temple et d’être scellés éternellement en famille. À leur mort, leur mariage a pris fin.

Plus d’un siècle plus tard, une grande réunion a eu lieu. Des descendants de Mario et Maria sont allés au temple de Los Angeles, où l’un de leurs arrière-petit-fils et sa femme se sont agenouillés à un autel et ont servi de représentants pour le scellement de Mario et Maria. Les larmes aux yeux, ils ont participé à la joie de Mario et Maria.

Beaucoup de nos ancêtres sont morts sans avoir entendu parler de l’Évangile pendant qu’ils étaient sur la terre. Ils vivent à présent dans le monde des esprits (voir le chapitre 41 de ce livre). Là, on leur enseigne l’Évangile de Jésus-Christ. Ceux qui ont accepté l’Évangile attendent que les ordonnances du temple soient accomplies en leur faveur. Lorsque nous accomplissons ces ordonnances au temple pour nos ancêtres, nous pouvons prendre part à leur joie.

  • Comment la doctrine du salut pour les morts montre-t-elle la justice, la compassion et la miséricorde de Dieu ?

  • Quelles expériences avez-vous faites en participant à l’œuvre du temple pour vos ancêtres ?

L’histoire familiale : comment commencer à aider nos ancêtres

  • Quelles sont les premières étapes pour faire son histoire familiale ?

On recommande aux saints des derniers jours de faire leur histoire familiale. Cela nous permet de connaître nos ancêtres afin d’accomplir les ordonnances pour eux. L’histoire familiale comprend trois étapes de base :

  1. 1.

    Trouver le nom de nos ancêtres.

  2. 2.

    Découvrir pour quels ancêtres il est nécessaire d’accomplir les ordonnances du temple.

  3. 3.

    Nous assurer que les ordonnances sont accomplies pour eux.

La plupart des paroisses et des branches ont un consultant d’histoire familiale qui peut répondre à nos questions et nous indiquer les sources de renseignements dont nous avons besoin. Si une paroisse ou branche n’a pas de consultant d’histoire familiale, l’évêque ou le président de branche peut donner des indications.

Trouver le nom de nos ancêtres

Pour accomplir les ordonnances du temple pour nos ancêtres, nous devons connaître leur nom. Aujourd’hui, beaucoup de sources sont à notre disposition pour nous aider à trouver le nom de nos ancêtres.

Une bonne façon de commencer à rassembler des renseignements sur nos ancêtres est de voir ce que nous avons chez nous. Il se peut que nous ayons des certificats de naissance, de mariage ou de décès. Nous pouvons également trouver des bibles familiales, des faire-part de décès, des histoires familiales ou des journaux personnels. De plus, nous pouvons demander aux membres de notre famille les renseignements qu’ils ont. Après avoir rassemblé des renseignements chez nous et dans les documents que nous ont laissés nos ancêtres, nous pouvons faire des recherches dans d’autres sources, par exemple FamilySearch.org. Nous pouvons également nous rendre dans l’un des centres d’histoire familiale de l’Église.

Ce que nous apprendrons dépendra des renseignements dont nous disposerons. Il se peut que nous n’ayons que peu de renseignements familiaux et que nous ne puissions trouver que le nom de nos parents et de nos grands-parents. Si nous avons déjà beaucoup de documents familiaux, nous pourrons peut-être trouver le nom d’ancêtres de générations plus éloignées.

Nous pouvons noter les renseignements que nous trouvons sur des feuilles de groupement de famille et des feuilles d’ascendance.

Découvrir pour quels ancêtres il est nécessaire d’accomplir les ordonnances du temple

Les ordonnances du temple sont accomplies pour les morts depuis les premiers temps de l’Église. Par conséquent, il se peut que certaines ordonnances pour nos ancêtres aient déjà été faites. Pour découvrir quels ancêtres ont besoin d’ordonnances du temple, nous pouvons regarder à deux endroits. Nos propres registres familiaux comportent peut-être des renseignements sur ce qui a été fait. Sinon, l’Église a un fichier de toutes les ordonnances qui ont été effectuées au temple. Le consultant d’histoire familiale de notre paroisse ou branche pour nous aider dans ce domaine.

Veiller à faire accomplir les ordonnances

Beaucoup de nos ancêtres qui se trouvent dans le monde des esprits sont peut-être impatients de recevoir leurs ordonnances du temple. Dès que nous connaissons le nom de nos ancêtres, nous devons prendre des dispositions pour que ces ordonnances soient faites pour eux.

L’une des bénédictions de l’histoire familiale résulte du fait d’aller au temple et d’accomplir les ordonnances en faveur de nos ancêtres. Nous devons nous préparer à recevoir une recommandation à l’usage du temple afin de pouvoir faire ces ordonnances, quand ce sera possible. Si nos enfants ont douze ans ou plus, ils peuvent prendre part à ces bénédictions en se faisant baptiser et confirmer pour leurs ancêtres.

S’il ne nous est pas possible d’aller au temple pour accomplir les ordonnances, le temple prendra des dispositions pour les faire effectuer par d’autres membres de l’Église.

  • Comment le Seigneur vous a-t-il aidés, des membres de votre famille ou vous, à trouver des renseignements sur vos ancêtres ?

Autres possibilités de participer à l’œuvre de l’histoire familiale

  • Par quels moyens simples une personne ayant beaucoup d’autres responsabilités peut-elle participer à l’œuvre de l’histoire familiale ?

En plus d’accomplir les ordonnances du temple pour les ancêtres dont nous connaissons le nom, nous pouvons aider les personnes qui se trouvent dans le monde des esprits de bien d’autres façons. Nous devons rechercher l’aide de l’Esprit par la prière en réfléchissant à ce que nous pouvons faire. Selon notre situation, nous pouvons faire les choses suivantes :

  1. 1.

    Aller au temple aussi souvent que possible. Après être allés au temple pour nous-mêmes, nous pouvons accomplir les ordonnances salvatrices pour d’autres personnes qui attendent dans le monde des esprits.

  2. 2.

    Faire des recherches pour identifier des ancêtres qui sont plus difficiles à trouver. Les consultants d’histoire familiale peuvent nous indiquer d’autres sources utiles.

  3. 3.

    Participer au programme d’indexation de l’Église. Dans ce programme, des membres préparent des renseignements généalogiques qui seront utilisés dans les programmes informatiques d’histoire familiale de l’Église. Ces derniers nous aident à identifier nos ancêtres.

  4. 4.

    Envoyer des renseignements d’histoire familiale aux programmes informatiques actuels de l’Église pour l’histoire familiale. Ces programmes contiennent des généalogies transmises par des gens du monde entier. Ils permettent aux gens de mettre en commun leurs renseignements familiaux. Les consultants d’histoire familiale peuvent donner davantage de renseignements sur les programmes informatiques de l’Église.

  5. 5.

    Faire partie d’organisations familiales. Nous pouvons accomplir beaucoup plus pour nos ancêtres si nous collaborons avec d’autres membres de notre famille.

  • Pensez à ce que vous pouvez faire pour participer davantage à l’œuvre du temple et de l’histoire familiale.

Écritures supplémentaires

  • 1 Pierre 4:6 (l’Évangile a été prêché aux morts)

  • Malachie 4:5-6 ; D&A 2:2 ; 3 Néphi 25:5-6 (mission d’Élie)

  • 1 Corinthiens 15:29 ; D&A 128:15-18 (œuvre pour les morts)

  • D&A 138 (rédemption des morts)