«Vous êtes le temple de Dieu»

Nouveau Testament : Doctrine de l’Evangile – Manuel de l’instructeur, 1998


Objectif

Donner aux élèves le désir de rechercher les bénédictions que nous recevons lorsque nous sommes unis en Christ, que nous suivons l’Esprit, et que nous sommes moralement purs.

Préparation

  1. 1.

    Lisez, méditez les Ecritures suivantes et priez à leur sujet:

    1. a.

      Corinthiens 1:10–13; 3:1–11. Paul exhorte les saints à éviter la querelle et à être un en esprit et en sentiment.

    2. b.

      1 Corinthiens 1:17–31; 2:1–16. Paul conseille aux saints de s’appuyer sur l’Esprit plutôt que sur la sagesse et les philosophies du monde.

    3. c.

      1 Corinthiens 3:16–17; 5; 6:9–20. Paul exhorte les saints à être moralement purs.

  2. 2.

    Lectures supplémentaires: 1 Corinthiens 7–10.

  3. 3.

    Suggestion pour l’enseignement: Boyd K. Packer a dit: «Il est essentiel qu’un instructeur comprenne que les gens sont fondamentalement bons. Il est essentiel de savoir qu’ils ont tendance à faire ce qui est juste. Une pensée si élevée produit de la foi. Elle fait la différence lorsque nous nous tenons devant nos propres enfants ou bien lorsque nous allons devant une classe de jeunes pour les instruire» (Teach Ye Diligently, 1975, p. 73).

Développement proposé pour la leçon

Activité pour capter l’attention

Selon les besoins, utilisez cette activité ou une autre de votre choix pour commencer la leçon.

Dessinez au tableau une route et une voiture ou un autre véhicule sur cette route. Racontez ensuite l’expérience suivante qui a été relatée par Joseph B. Wirthlin:

«Sœur Wirthlin et moi étions sur une route de montagne un soir. Une violente pluie d’orage accompagnée de fréquents coups de tonnerre et d’éclairs nous empêchait presque de voir la route devant nous, sur la droite et sur la gauche. Plus attentivement que jamais auparavant, je regardais les lignes blanches au sol. En restant à l’intérieur des lignes, nous évitions de sortir de la chaussée et de tomber dans le canyon profond d’un côté, et de heurter de plein fouet un véhicule, de l’autre. Dépasser la ligne aurait pu être très dangereux. Je me suis dit alors: ‹Quelqu’un de sensé s’écarterait-il vers la droite ou la gauche de la voie s’il savait que l’issue en serait fatale? S’il tenait à la vie, il resterait certainement entre ces lignes.›

«Ce trajet dans la montagne ressemble beaucoup à la vie. Si nous restons à l’intérieur de la voie tracée par Dieu, il nous protégera, et nous pourrons atteindre notre destination sans danger» (L’Etoile, janvier 1991, p. 61).

Expliquez qu’à l’époque où Paul a écrit sa première épître aux saints de Corinthe, certains d’entre eux avaient commencé à s’écarter des lignes de l’Evangile. Cette leçon traite des exhortations que Paul a faites aux saints pour qu’ils se repentent dans trois domaines où ils s’étaient égarés. Dessinez trois lignes au tableau, représentant le véhicule s’écartant de la route. A la fin de la première ligne, écrivez Querelle et désunion. A la fin de la deuxième ligne, écrivez Se reposer sur la sagesse du monde. A la fin de la troisième ligne, écrivez Immoralité.

Commentaire et application des Ecritures

En enseignant les passages scripturaires suivants, discutez de la manière dont le conseil de Paul s’applique à notre époque et comment nous pouvons mettre en pratique ses enseignements dans notre propre vie.

1. Eviter la querelle et être unis.

Lisez et commentez 1 Corinthiens 1:10–13; 3:1–11.

• De quel problème Paul a-t-il parlé dans 1 Corinthiens 1:10–13? Que signifie que certains des saints se disaient être «de Paul», d’autres «d’Apollos», d’autres «de Céphas [Pierre]» et d’autres «du Christ»? (Au lieu d’être unis comme disciples de Jésus-Christ, certains des saints se divisaient en groupes ou en factions au sein de l’Eglise.) Comment faisons-nous parfois la même erreur? Quelles sont les conséquences de ce genre de division? Comment les divisions et les disputes nous affectent-elles en tant que disciples du Christ? (Voir Mosiah 18:21–22; 3 Néphi 11:29–30; D&A 38:27.)

• Qu’est-ce que Paul a conseillé aux saints de faire pour être plus unis? (Voir 1Corinthiens 1:10. Pendant qu’un élève lit ce verset, écrivez chaque partie du conseil de Paul au tableau comme ci-dessous.) Comment pouvons-nous appliquer ce conseil chez nous et dans l’Eglise?

  1. a.

    «Tenir un même langage.»

  2. b.

    «Ne point avoir de divisions parmi vous.»

  3. c.

    «Etre parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment.»

• Pourquoi les saints corinthiens n’avaient-ils reçu que le «lait» de l’Evangile? (Voir 1 Corinthiens 3:1–4.) Pourquoi la querelle nous empêche-t-elle de recevoir la «viande» de l’Evangile? Comment pouvons-nous nous préparer à être nourris de la «viande» de l’Evangile?

• Paul a enseigné qu’il y a de nombreux ministres (serviteurs) de l’Evangile, mais que Jésus-Christ est le seul fondement qui soit sûr (1 Corinthiens 3:5–11). Pourquoi est-il important d’avoir le Sauveur comme fondement de notre foi? (Voir Hélaman 5:12.)

2. Se reposer sur l’Esprit plutôt que sur la sagesse du monde.

Commentez 1 Corinthiens 1:17–31; 2:1–16. Demandez aux élèves de lire des versets choisis.

• Paul a enseigné que la sagesse de Dieu convaincra de folie la sagesse du monde (voir 1 Corinthiens 1:18–21). En quoi la sagesse de Dieu diffère-t-elle de la sagesse du monde? (Voir Esaïe 55:8–9; D&A 38:1–2.) Citez plusieurs exemples de la sagesse de Dieu convainquant de folie la sagesse du monde.

• En quoi l’instruction séculière peut-elle être une bénédiction pour nous? (Si besoin est, expliquez que séculier signifie non religieux.) En quoi, peut-elle être une pierre d’achoppement pour nous? Comment pouvons-nous équilibrer le savoir séculier et le savoir spirituel? (Voir 2 Néphi 9:28–29.)

Spencer W. Kimball a dit: «Il est possible d’acquérir les deux [instruction séculière et instruction spirituelle] en même temps … Si nous passons les jours que nous passons dans la condition mortelle à accumuler la connaissance séculière aux dépens du savoir spirituel, alors nous sommes dans une voie sans issue, car cette vie est le moment où l’homme doit se préparer à rencontrer Dieu; c’est le moment où la foi doit être fortifiée, le baptême effectué, le Saint-Esprit reçu, les ordonnances faites. L’instruction séculière peut coexister avec ce programme, car même dans le monde des esprits après la mort, nos esprits continueront à apprendre» (The Teachings of Spencer W. Kimball, ed. Edward L. Kimball, 1982, p. 390).

• Que voulait dire Paul lorsqu’il a affirmé que Dieu avait choisi «les choses folles du monde pour confondre les sages» et «les choses faibles du monde pour confondre les fortes»? (1 Corinthiens 1:27). Pourquoi le Seigneur choisit-il souvent les «choses faibles du monde» pour accomplir ses desseins?

• Quelles faiblesses Paul possédait-il lorsqu’il enseignait l’Evangile? (Voir 1 Corinthiens 2:1–3.) Comment ses faiblesses ont-elles été changées en forces? (Voir 1 Corinthiens 2:2, 4–5.) Comment le Seigneur vous a-t-il aidés lorsque vous ne vous sentiez pas à la hauteur ou que vous aviez peur d’accomplir son œuvre?

• Selon Paul, comment pouvons-nous connaître les «choses de Dieu»? (Voir 1 Corinthiens 2:10–13.) Pourquoi comptons-nous parfois davantage sur notre propre sagesse et nos facultés intellectuelles que sur la révélation reçue par l’intermédiaire de l’Esprit? Quelles différences avez-vous notées entre la connaissance qui vient par l’Esprit et celle qui vient seulement intellectuellement?

Bruce R. McConkie a enseigné: «La religion pure vient de l’Esprit et pas seulement de l’intelligence, et ses vérités doivent être portées dans le cœur de ceux qui l’entendent par le pouvoir de l’Esprit, autrement l’âme humaine ne change pas … et celui qui recherche le salut n’est pas rendu vivant en Christ» (Doctrinal New Testament Commentary, 3 vols., 1966–73, 2:318).

• Paul a enseigné que «l’homme animal» ne peut recevoir les choses de Dieu (1 Corinthiens 2:14). Pourquoi est-ce ainsi? Que devons-nous faire pour surmonter l’homme naturel? (Voir Mosiah 3:19.)

3. Etre moralement pur.

Lisez et commentez des versets choisis dans 1 Corinthiens 3:16–17; 5; 6:9–20.

• A quoi Paul a-t-il comparé notre corps? (Voir 1 Corinthiens 3:16–17; 6:19–20.) A votre avis, pourquoi est-ce une bonne comparaison? Qu’est-ce qui peut profaner notre corps? Que devons-nous faire pour traiter notre corps comme un temple?

• Paul a inclus plusieurs péchés sexuels dans sa mise en garde contre des péchés graves de son époque (1 Corinthiens 6:9). Quelle est la loi de Dieu concernant la moralité? (Voir D&A 42:23; 59:6.)

Richard G. Scott a dit: «Toute activité sexuelle en dehors des liens du mariage, c’està-dire tout contact intentionnel avec les parties intimes sacrées du corps de quelqu’un d’autre, avec ou sans vêtements, est un péché et est interdit par Dieu. C’est également une transgression de stimuler intentionnellement ces émotions dans votre corps à vous» (L’Etoile, janvier 1995, p. 46).

• Pourquoi les péchés sexuels sont-ils si graves? (Voir les citations suivantes.) Quelles bénédictions viennent lorsqu’on est moralement pur?

Joseph B. Wirthlin a enseigné: «L’une des tromperies les plus largement défendues ces dernières années est l’idée que l’immoralité est normale et acceptable et n’a pas de conséquences négatives. En vérité, l’immoralité est la cause sous-jacente de beaucoup de souffrances et de beaucoup d’autres problèmes qui sont répandus de nos jours, notamment la présence constante de la maladie, de l’avortement, des foyers brisés, des familles sans père, des mères qui sont elles-mêmes des enfants» (L’Etoile, janvier 1995, p. 91).

Boyd K. Packer a enseigné: «[Satan] sait que ce pouvoir de création n’est pas juste par accident dans le plan, mais en est une clé. Il sait que s’il peut vous pousser à utiliser ce pouvoir prématurément, à l’utiliser trop tôt, ou à mal l’utiliser de quelque manière que ce soit, il se peut bien que vous perdiez l’occasion de progresser éternellement» (Ensign, juillet 1972, p. 112).

• Paul a conseillé aux saints de «ne pas avoir des relations (s’associer) avec les impudiques» (1 Corinthiens 5:9). En quoi ce conseil s’applique-t-il à nous? (Commentez la manière dont les amis et le genre de loisirs que nous choisissons peuvent affecter notre désir et notre capacité d’être moralement purs.) Comment pouvons-nous éviter les influences immorales?

• Quelles méthodes Satan utilise-t-il pour essayer de nous persuader qu’il existe des exceptions aux lois de Dieu concernant la moralité? (Voir la citation ci-dessous.) Comment pouvons-nous résister à ces tentations? Quelle assurance nous donne 1Corinthiens 10:13 lorsque nous nous efforçons de résister à la tentation de commettre un péché sexuel? Comment avez-vous été bénis en recherchant l’aide du Seigneur pour résister à la tentation?

Richard G. Scott a dit: «Satan tente les gens à croire qu’il y a des niveaux permis de contact physique entre personnes consentantes qui recherchent la forte stimulation des émotions qu’il produit, et que cela n’est pas nocif si on le pratique dans certaines limites. En ma qualité de témoin de Jésus-Christ, je vous affirme que c’est entièrement faux … Décidez de ce que vous ferez et de ce que vous ne ferez pas. Quand la tentation se présente, ne changez pas de principes» (L’Etoile, janvier 1995, p. 46).

• Quelle promesse est offerte par l’expiation de Jésus-Christ à ceux qui se repentent du péché sexuel? (Voir 1 Corinthiens 6:11; Esaïe 1:18; D&A 58:42.)

Conclusion

Témoignez que, comme Paul, les apôtres et les prophètes de notre époque continuent à nous enseigner comment rester dans les limites fixées par le Seigneur. Vous pouvez, si vous le souhaitez, commentez brièvement un discours de conférence récent dans lequel le prophète ou l’un des apôtres a parlé sur un sujet que Paul a mentionné dans sa lettre aux Corinthiens, tel qu’éviter la querelle, se reposer sur l’Esprit ou rester moralement pur. Selon les besoins, dites combien vous avez été béni en appliquant le conseil de Paul ou de l’un des apôtres ou des prophètes des derniers jours.

Idées pédagogiques supplémentaires

La documentation suivante constitue un supplément au plan proposé pour la leçon. Vous pouvez, si vous le souhaitez, utiliser une ou plusieurs de ces idées dans la leçon.

1. «Des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment» (1 Corinthiens 2:9)

• Quelle est la chose la plus merveilleuse ou la plus belle que vous ayez vue ou dont vous ayez fait l’expérience?

Demandez à un élève de lire 1 Corinthiens 2:9. Témoignez que les bénédictions que Dieu a préparées pour nous, si nous l’aimons et gardons ses commandements, sont plus merveilleuses que tout ce que nous pouvons imaginer.

2. «Un frère plaide contre un frère» (1 Corinthiens 6:6)

Lisez et commentez 1 Corinthiens 6:1–8.

• Comment de nombreux saints de Corinthe ont-ils résolu leurs différends? (Voir 1 Corinthiens 6:1–8.) Comment cela a-t-il causé une plus grande désunion? Comment ce problème apparaît-il de nos jours? Qu’est-ce que le conseil de Paul nous apprend?