«Garde-toi d’oublier»

Ancien Testament : Doctrine de l’Evangile – Guide d’étude de l’élève, 2001


Etudiez les Ecritures suivantes:

  1. a.

    Deutéronome 6:1–9; 11:18–21. Moïse donne des instructions aux Israélites pour les aider à se souvenir de leurs alliances. Il commande aux parents d’enseigner ses paroles à leurs enfants.

  2. b.

    Deutéronome 6:10–12; 8:1–20. Moïse rappelle aux Israélites les bénédictions que Dieu leur a données. Il les avertit qu’ils périront s’ils n’obéissent pas aux commandements de Dieu et ne se souviennent pas de lui.

  3. c.

    Deutéronome 32:1–4, 15–18, 30–40, 45–47. Moïse conseille aux Israélites de se souvenir du rocher de leur salut (Jésus-Christ).

Après avoir mis les Israélites à l’épreuve, les avoir châtiés et les avoir instruits pendant quarante ans dans le désert, le Seigneur dit qu’ils sont prêts à entrer en terre promise. Mais il doit tout d’abord leur donner des instructions importantes. Moïse donne ces instructions au cours de trois sermons rapportés dans le Deutéronome.

• Pourquoi Moïse dit-il au peuple de mettre des passages d’Ecritures entre leurs yeux, sur leurs mains, sur les poteaux de leurs maisons et sur leurs portes? Quels effets ces rappels constants pourraient-ils avoir sur nos actes? Que pouvons-nous faire chez nous qui nous rappelle le Seigneur, ses paroles et les alliances que nous avons faites avec lui? Les images que nous avons au mur, les livres que nous lisons et les films et émissions de télévision que nous regardons nous rappellent-ils le Seigneur ou permettent-ils de penser que nous aspirons aux choses du monde?

• Quels sont les principaux messages de Moïse dans Deutéronome 6:10–12 et 8:1–20? Que signifie oublier le Seigneur? (Voir Deutéronome 8:11.) Quelles sont les conséquences lorsqu’on l’oublie? (Voir Deutéro-nome 8:19.)

• Qui est le rocher dont il est parlé dans Deutéronome 32:3–4? (Jésus-Christ.) Pourquoi Jésus-Christ est-il parfois appelé le rocher? (Voir Hélaman 5:12.) Que signifie bâtir sur le rocher? (Voir Deutéronome 32:46-47; Matthieu 7:24–27; D&A 50:44.)

Lectures supplémentaires: Deutéronome 4; 7:1–4; 13:1–8; 34.