«Après le feu, un murmure doux et léger»

Ancien Testament : Doctrine de l’Evangile – Guide d’étude de l’élève, 2001


Etudiez les Ecritures suivantes:

  1. a.

    1 Rois 17. Elie scelle les cieux pour qu’il ne pleuve plus, s’enfuit loin d’Achab et de Jézabel, et est miraculeusement nourri dans le désert (17:1–6). Le Seigneur envoie Elie à une veuve, qui lui donne de la nourriture et de l’eau (17:7–16). Il ressuscite le fils de la veuve (17:17–24).

  2. b.

    1 Rois 18. Après plus de deux ans de famine, Elie rencontre Achab et lance aux sacrificateurs de Baal le défi de faire descendre le feu du ciel pour consumer leur sacrifice (18:1–2, 17–24). Les prêtres de Baal échouent, mais Elie prie et le Seigneur envoie du feu pour consumer le sacrifice qu’il a préparé (18:25–40). Elie prie pour mettre fin à la famine, et le Seigneur envoie la pluie (18:41–46).

  3. c.

    1 Rois 19. Jézabel essaie de faire périr Elie (19:1–2). Celui-ci s’enfuit dans le désert et est nourri par un ange (19:3–8). Il va à Horeb, où il est réconforté par le Saint-Esprit et reçoit le commandement de continuer l’œuvre de Dieu (19:9–19).

Jéroboam entraîne le royaume d’Israël à l’idolâtrie, et ses descendants et lui sont détruits. Une autre série de rois idolâtres leur succède. De tous ces souverains, Achab est celui qui fera «plus encore que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui, pour irriter l’Eternel, le Dieu d’Israël» (1 Rois 16:33). Il épouse Jézabel, adopte son culte de Baal et encourage son peuple à se joindre à lui pour le culte de cette idole. Elie, le prophète, lance des paroles d’avertissement à Achab et à son royaume.

• Pourquoi Dieu commande-t-il à la veuve de nourrir Elie avant elle-même et son fils? (Voir 1 Rois 17:14–16.) En quoi nous est-il demandé de donner la priorité à Dieu dans notre vie?

• Lorsque le peuple se rassemble pour écouter Elie au mont Carmel, celui-ci demande: «Jusques à quand clocherez-vous des deux côtés?» (1 Rois 18:21.) Comment nous arrive-t-il de balancer entre deux opinions?

• Comment Dieu console-t-il Elie sur le mont Horeb? (Voir 1 Rois 19:9–13.) Qu’est-ce que cela nous apprend sur la façon dont Dieu communique avec nous? Pourquoi Dieu communique-t-il plus souvent par le «murmure doux et léger» du Saint-Esprit que par des manifestations de puissance grandioses et spectaculaires? Comment pouvons-nous discerner les chuchotements du Saint-Esprit?