«Que tout ce qui respire loue l’Eternel!»

Ancien Testament : Doctrine de l’Evangile – Manuel de l’instructeur, 2001


Objectif

Aider les élèves à montrer leur reconnaissance à l’égard du Sauveur et des nombreuses bénédictions que notre Père céleste et lui nous ont données.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez en vous aidant de la prière les Ecritures mentionnées dans la leçon et le maximum que vous pouvez du livre des Psaumes.

  2. 2.

    Etudiez la leçon et choisissez en vous aidant de la prière les Ecritures, les thèmes, les questions qui répondent au mieux aux besoins des élèves. La présente leçon ne traite pas tout le livre des Psaumes. Elle ne traite que de quelques-uns des thèmes importants qui sont évoqués dans le livre.

  3. 3.

    Si vous utilisez la première activité de la rubrique «pour capter l’attention», apportez une image du Sauveur et quatre ou cinq objets qui représentent des choses dont vous êtes reconnaissant, comme les Ecritures, la photo d’un être cher, un aliment ou un objet qui représente l’un de vos talents. Si vous utilisez la seconde activité, demandez à un ou deux élèves de se préparer à parler de leur psaume préféré et à dire pourquoi il est si important à leurs yeux.

  4. 4.

    Apportez une ou plusieurs photos de temples.

Idées pour la leçon

Pour capter l’attention

Utilisez l’une des activités suivantes (ou une activité à vous) pour commencer la leçon. Choisissez celle qui convient le mieux à la classe.

  1. 1.

    Montrez une image du Sauveur et exprimez la reconnaissance que vous éprouvez à l’égard de sa vie et de sa mission. Montrez les objets qui représentent d’autres choses dont vous êtes reconnaissant. Exprimez la reconnaissance que vous éprouvez pour chacune d’elles. Posez ensuite les questions suivantes:

    • Quels sont les dons et les possibilités offerts par le Seigneur dont vous êtes particulièrement reconnaissant? Qu’est-ce qui serait différent dans votre vie sans ces bénédictions?

    Expliquez que beaucoup de psaumes expriment la reconnaissance pour les bénédictions que le Seigneur a données. Cette leçon est partiellement centrée sur ces bénédictions et sur ce que nous pouvons faire pour montrer la reconnaissance que nous en éprouvons.

  2. 2.

    Demandez à un élève de lire à haute voix le psaume 23. Posez ensuite les questions suivantes:

    • Quels sont les sentiments que le psaume exprime? Quels sentiments éprouvez-vous à le lire ou à l’écouter?

    Demandez à un ou plusieurs élèves désignés de parler de leur psaume préféré et de dire pourquoi il est important à leurs yeux.

Commentaire et application des Ecritures

Pendant que vous enseignez les passages d’Ecriture suivants, expliquez en quoi ils s’appliquent à la vie de tous les jours. Encouragez les élèves à faire part d’expériences vécues qui sont en rapport avec les principes scripturaires.

Expliquez que le livre des Psaumes est un recueil de poèmes chantés à l’origine comme louanges ou demandes à Dieu. Beaucoup ont été écrits par David. Ce livre est comme un recueil de cantiques de l’Israël d’autrefois. Ses paroles sont parmi les plus belles de la littérature inspirante du monde, exprimant la foi au Seigneur et le désir fervent de mener une vie juste.

1. Prophéties sur la vie et la mission de Jésus-Christ.

Beaucoup de psaumes prophétisent la mission du Christ comme Messie. Le Sauveur ressuscité a dit: «Il fallait que s’accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes et dans les psaumes» (Luc 24:44). Parlez de l’accomplissement des prophéties suivantes sur le Christ qui sont mentionnées dans les Psaumes:

Prophétie

Accomplissement

Psaumes 107:23–30

Matthieu 8:23–27. Jésus calme la tempête.

Psaumes 69:9

Jean 1:11; 7:5. Il n’est pas reçu par son peuple.

Psaumes 41:10; 55:13–15

Jean 13:18, 21. Il est trahi par un ami.

Psaumes 69:21

Marc 14:32–41. Il souffre seul à Gethsémané.

Psaumes 22:8–9

Matthieu 27:39–43. On se moque de lui.

Psaumes 22:17

Marc 15:25. Crucifixion de Jésus.

Psaumes 22:19

Matthieu 27:35. Les soldats tirent ses vêtements au sort.

Psaumes 22:2

Matthieu 27:46. Jésus demande au Père pourquoi il l’a abandonné.

Psaumes 69:22

Jean 19:28–30. On lui donne du vinaigre pour étancher sa soif.

Psaumes 34:21

Jean 19:33–36. Aucun de ses os n’est brisé.

Psaumes 31:6

Luc 23:46. Il remet son esprit entre les mains du Père et meurt.

Psaumes 16:10

Actes 2:31–32; 13:34–35. La chair du Sauveur ne voit pas la corruption puisqu’elle se lève dans la résurrection.

• Jésus-Christ est la seule personne dont la naissance, la vie, la mort et la résurrection ont été prophétisées avant sa naissance. Pourquoi des prophéties aussi détaillées ont-elles été faites sur la vie du Sauveur? (Elles montrent que Jésus était le Messie promis, le Sauveur du monde.) En quoi ces prophéties ont-elles été une bénédiction pour ceux qui les ont reçues? (Elles ont aidé les gens à s’instruire sur le Sauveur et à acquérir un témoignage de lui avant même sa naissance [voir Mosiah 3:13].

Les prophéties ont également aidé certaines personnes à le reconnaître lorsqu’il est venu.)

2. «L’Eternel t’a fait du bien» (Psaumes 116:7).

En plus de prophétiser sur la vie et sur la mission du Sauveur, beaucoup de psaumes expriment de la reconnaissance pour des bénédictions telles que la création du ciel et de la terre, la miséricorde, le pardon et l’amour du Sauveur, les Ecritures et le temple.

La création du ciel et de la terre

Commentez les psaumes suivants qui expriment de la reconnaissance au Seigneur pour la création du ciel et de la terre:

Psaumes 19:2

Psaumes 104:5–7, 14, 24 Psaumes 136:3–9 • Comment la création du ciel et de la terre témoigne-t-elle de la puissance et de l’amour de Dieu ? (Voir Alma 30:44; Moïse 6:63.) Comment pouvons-nous montrer de la reconnaissance pour le don de la Création?

La miséricorde, le pardon et l’amour du Sauveur

Commentez les psaumes suivants et exprimez votre reconnaissance au Sauveur pour sa miséricorde, son pardon et son amour:

Psaumes 23 (vous n’avez pas besoin de commenter ce psaume si vous l’avez utilisé dans l’activité pour capter l’attention) Psaumes 51 (vous n’avez pas besoin de commenter ce psaume si vous l’avez commenté à la leçon 24).

  • Psaumes 59:17

  • Psaumes 78:38

  • Psaumes 86:5, 13

  • Psaumes 100:4–5

  • Psaumes 103:2–4, 8–11, 17–18

• Qu’est-ce que ces psaumes peuvent nous apprendre sur le Seigneur? Invitez les élèves à dire quand et comment ils ont ressenti la miséricorde, le pardon et l’amour du Seigneur.

• Qu’est-ce qui vous impressionne dans la demande de pardon que David fait dans le psaume 51? Quelles notions du repentir et du pardon sont enseignées dans ce psaume? Notez les premiers mots des versets 4, 9 et 14. Ces mots décrivent des aspects importants du repentir. Remarquez aussi le verset 19 qui décrit l’état dans lequel doit être notre cœur pour que nous nous repentions vraiment.

Les Ecritures

Commentez les Psaumes suivants qui expriment notre reconnaissance au Seigneur pour ces Ecritures.

  • Psaumes 19:8–12

  • Psaumes 119

• Quels mots David utilise-t-il dans Psaumes 19:8–11 pour décrire les Ecritures? (Les synonymes des Ecritures sont loi, témoignage, ordonnances, commandements et jugements. Les adjectifs qui décrivent les Ecritures sont parfaites, véritables, droites, pures, vrais et justes. Les Ecritures sont également décrites comme plus précieuses que l’or et plus douces que le miel.)

• Quelles bénédictions les Ecritures peuvent-elles apporter dans notre vie, comme indiqué dans Psaumes 19:8–11? Vous pourriez écrire ces bénédictions au tableau:

  1. a.

    Elles restaurent l’âme (verset 8).

  2. b.

    Elles rendent sage l’ignorant (verset 8).

  3. c.

    Elles réjouissent le cœur (verset 9).

  4. d.

    Elles éclairent les yeux (verset 9).

  5. e.

    Elles donnent des instructions (verset 12).

• En quoi les Ecritures ont-elles été une bénédiction dans votre vie dans ces domaines ou dans d’autres?

• Le Psalmiste, s’adressant au Seigneur, s’exclame: «Combien j’aime ta loi! Elle est tout le jour l’objet de ma méditation» (Psaumes 119:97; voir aussi les versets 15–16, 33–35, 40, 47–50, 72, 92, 104, 174). Comment pouvons-nous acquérir un tel amour pour les Ecritures?

• En quoi les Ecritures sont-elles comme «une lampe à [nos] pieds, et une lumière sur [notre] sentier»? (Psaumes 119:105.)

Le temple

Commentez les psaumes suivants sur le temple. Montrez une ou plusieurs photos de temples pendant que les élèves lisent:

Psaumes 5:8

Psaumes 15:1–3 Psaumes 24 Psaumes 27:4 Psaumes 65:5 Psaumes 84:2–3, 5, 11–13 Psaumes 122 Psaumes 134

• Qu’est-ce que ces psaumes peuvent nous apprendre sur le temple? Que pouvonsnous apprendre sur notre préparation pour aller au temple?

Demandez aux élèves de chanter ou de lire les paroles de «Nous aimons ta maison» (Cantiques, n°152) ou invitez des enfants de la Primaire à venir chanter dans votre classe «O, j’aime voir le temple» (Livre de chants des enfants, p. 99).

3. «Comment rendrai-je à l’Eternel tous ses bienfaits envers moi?» (Psaumes 116:12).

• Dans Psaumes 116:12, David demande: «Comment rendrai-je à l’Eternel tous ses bienfaits envers moi?» Comment répond-il à cette question? Faites la liste citée par David comme indiqué ci-dessous:

  1. a.

    «J’élèverai la coupe des délivrances» (116:13).

  2. b.

    «J’invoquerai le nom de l’Eternel» (116:13).

  3. c.

    «Ecoute-moi, ô Eternel! Car je suis ton serviteur» (116:16).

  4. d.

    «Je t’offrirai un sacrifice d’actions de grâces» (116:17).

  5. e.

    «J’accomplirai mes vœux envers l’Eternel, en présence de tout son peuple, dans les parvis de la maison de l’Eternel» (116:18–19).

• Comment pouvons-nous appliquer les réponses de David pour montrer notre reconnaissance au Seigneur?

4. «Confiez-vous à l’Eternel» (Psaumes 4:6).

• «Confiez-vous à l’Eternel» est une des exhortations les plus courantes du livre des Psaumes (Psaumes 4:7; 5:13; 9:12; 56:13; 62:10; 118:8–9). Comment faire confiance au Seigneur? Quelles bénédictions avez-vous reçues en lui faisant confiance?

Conclusion

Les Psaumes témoignent puissamment de la divinité de la mission de Jésus-Christ. Ils nous rappellent aussi les grandes bénédictions que notre Père céleste et lui nous ont données. Et ils nous montrent des manières d’exprimer notre gratitude pour ces bénédictions.

Demandez à des élèves de lire le psaume final (le 150) pour résumer le message du livre des Psaumes. Ajoutez-y votre témoignage de louanges et d’actions de grâces.

Autres idées

Voici des idées supplémentaires pour la leçon. Vous pouvez en intégrer une ou deux à votre cours.

1. Cantiques modernes inspirés par les psaumes de l’Ancien Testament.

Expliquez qu’on pourrait considérer le livre de cantiques comme l’équivalent moderne des Psaumes. Demandez à des élèves de chanter un cantique moderne inspiré par un psaume de l’Ancien Testament. Quelques exemples: «L’Eternel est mon Berger» (Cantiques, n° 57; Psaumes 23), «Christ est ma lumière» (Cantiques, n° 50; Psaumes 27:1), «Combien tu es grand» (Cantiques, n° 176; Psaumes 8:3–9; 9:1–2) et «Louange à Dieu» (Cantiques, n°37; Psaumes 23:6; 150).

2. Bénédictions que l’on reçoit en chantant des cantiques.

• Quels sont les principaux sujets traités dans nos cantiques modernes? (réponses possibles: le Sauveur, notre devoir de membres de l’Eglise, persévérer jusqu’à la fin, la foi, le foyer et la famille, l’amour, l’œuvre missionnaire, la prière, la prêtrise, les prophètes, le rétablissement de l’Evangile, la Sainte-Cène, le service, les épreuves et Sion.) Quelles bénédictions cela nous apporte-t-il de chanter des cantiques? (Voir D&A 25:12.)

Parlez des bénédictions, mentionnées ci-dessous, que nous apporte le chant des cantiques:

  1. a.

    Les cantiques nous donnent du courage.

  2. b.

    Ils nous incitent à mener une vie plus droite.

  3. c.

    Ils nous rappellent nos bénédictions.

  4. d.

    Ils nous donnent l’occasion de chanter les louanges du Seigneur.

  5. e.

    Ils nous fournissent le moyen de rendre témoignage.

  6. f.

    Ils nous aident à renouveler notre engagement envers le Seigneur.

  7. g.

    Ils nous aident à ressentir l’Esprit.

  8. h.

    Ils nous aident à être plus en harmonie avec notre Père céleste.

  9. i.

    Ils nous aident à apprendre et à enseigner l’Evangile.

La première Présidence a dit:

«La musique édifiante joue un rôle essentiel dans nos réunions de l’Eglise. Les cantiques favorisent la présence de l’Esprit du Seigneur, créent une atmosphère de recueillement, unissent les membres et nous offrent un moyen d’adresser des louanges au Seigneur.

«C’est dans les cantiques que l’on trouve quelques-uns des plus grands sermons. Les cantiques nous incitent à nous repentir et à faire de bonnes œuvres, édifient le témoignage et la foi, apportent réconfort à ceux qui sont las, consolation aux affligés, et nous donnent l’inspiration nécessaire pour endurer jusqu’à la fin» (Cantiques, vii).

• Plusieurs psaumes disent que chanter c’est pousser des cris de joie (voir Psaumes 98:4; 100:1; voir aussi Psaumes 66:1; 95:1–2). Comment pouvons-nous mieux chanter les cantiques aux réunions de l’Eglise et chez nous pour qu’ils soient joyeux et qu’ils signifient quelque chose?

• Lors de la dernière cène, Jésus et ses apôtres chantèrent un cantique (Matthieu 26:30). Comment le fait de chanter un cantique a-t-il aidé Jésus et ses apôtres à se préparer à accomplir l’œuvre qui les attendait?

• Juste avant de subir le martyre à la prison de Carthage, Joseph Smith, le prophète, a demandé à John Taylor de chanter «Je rencontrais sur mon chemin» (Cantiques, n° 17). En quoi le fait de chanter ce cantique a-t-il aidé le prophète?

3. Parallélisme poétique dans les Psaumes.

Votre étude des Psaumes peut être enrichie par la compréhension des techniques poétiques utilisées par David et d’autres poètes hébreux. Une de ces techniques est le parallélisme. Une caractéristique commune des parallélismes est la répétition d’une pensée avec des termes différents. Ce genre de répétition étend ou intensifie la signification de l’idée. Un exemple de ce genre de parallélisme se trouve dans Psaumes 102:2–3 où la même pensée est exprimée cinq fois en des termes différents («écoute ma prière», «que mon cri parvienne jusqu’à toi», «ne me cache pas ta face», «incline vers moi ton oreille» et «quand je crie, hâte-toi de m’exaucer»). Faites observer que la répétition intensifie le message.