«Tu as fait des choses merveilleuses»

Ancien Testament : Doctrine de l’Evangile – Manuel de l’instructeur, 2001


Objectif

Aider les élèves à aller au Christ en reconnaissant les choses merveilleuses qu’il a faites.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez en vous aidant de la prière les Ecritures suivantes:

    1. a.

      Esaïe 22:22. Le Sauveur ouvre la porte qui mène à notre Père céleste.

    2. b.

      Esaïe 25:1–4; 32:1–2. Le Sauveur est un refuge et un abri.

    3. c.

      Esaïe 25:6–9. Le Sauveur préparera un festin et anéantira le «voile».

    4. d.

      Esaïe 25:8. Le Sauveur essuie nos larmes.

    5. e.

      Esaïe 26:19. Il apportera la résurrection.

    6. f.

      Esaïe 28:16. Il est notre fondement sûr.

    7. g.

      Esaïe 29:4, 9–14, 18, 24. Il rétablira l’Evangile sur la terre.

    8. h.

      Esaïe 30:19–21. Il connaît nos épreuves et dirige nos pas.

Idées pour la leçon

Pour capter l’attention

Utilisez l’activité suivante (ou une activité à vous) pour commencer la leçon.

Parlez aux élèves d’un membre de la famille ou d’un ami qui a fait quelque chose de merveilleux pour vous. Invitez les élèves à parler de personnes qui ont fait des choses merveilleuses pour eux. Demandez-leur de décrire brièvement leurs sentiments à l’égard de ces personnes. Expliquez que cette leçon va mettre l’accent sur les choses merveilleuses que le Sauveur a faites.

Commentaire et application des Ecritures

Pendant que vous enseignez les passages d’Ecriture suivants, expliquez en quoi ils s’appliquent à la vie de tous les jours. Encouragez les élèves à faire part d’expériences vécues qui sont en rapport avec les principes scripturaires.

Expliquez que le prophète Esaïe a donné la plus grande partie de son enseignement dans un langage symbolique. Ce langage n’enseigne pas d’une manière directe, de sorte que nous devons examiner et méditer les paroles d’Esaïe pour découvrir les vérités qu’elles enseignent.

Certaines des formules les plus belles et les plus profondes d’Esaïe concernent le Sauveur, qui est au centre de cette leçon. Vous pourriez écrire au tableau: «On l’appellera Admirable» (Esaïe 9:5). A mesure que vous parlez des prophéties suivantes sur le Sauveur, résumez-les au tableau.

1. Le Sauveur ouvre la porte qui mène à notre Père céleste.

Commentez Esaïe 22:22.

• Esaïe 22:22 dit que le Messie a «la clé de la maison de David». C’est une manière symbolique de dire que le Sauveur a le pouvoir d’admettre ou d’exclure n’importe qui de la présence de notre Père céleste. (Voir aussi Apocalypse 3:7–8; 2 Néphi 9:41.) Qu’est-ce que le Sauveur a fait pour nous ouvrir cette porte? Que devonsnous faire pour pouvoir entrer? (Voir 2 Néphi 9:45.)

2. Le Sauveur fait preuve de miséricorde à l’égard de ceux qui sont dans la prison d’esprit.

Commentez Esaïe 24:21–22.

• De quelle prison est-il question dans Esaïe 24:21–22? (La prison d’esprit, le lieu où l’esprit de certains mortels décédés va en attendant la résurrection.) Pourquoi l’esprit de certains mortels décédés va-t-il dans la prison d’esprit? (Voir D&A 138:32. Certains n’ont pas reçu l’Evangile sur la terre, d’autres n’ont pas été vaillants dans leur témoignage.)

• Qu’a fait le Sauveur pour les esprits en prison? (Voir Esaïe 42:5–7; D&A 138:29–37. Il a organisé les esprits des justes pour qu’ils leur enseignent l’Evangile.) Comment cela prouve-t-il l’amour et la miséricorde du Sauveur? (Voir Esaïe 49:9–10.)

3. Le Sauveur est un refuge et un abri.

Commentez Esaïe 25:1–4; 32:1–2.

• Esaïe écrit que le Sauveur nous fortifie pendant les périodes d’orage, de tempête, de désert et de chaleur de notre vie. Qu’enseignent les images suivantes sur la façon dont le Sauveur nous aide quand nous devons affronter de telles difficultés?

  1. a.

    Il est un abri contre la tempête (Esaïe 25:4).

  2. b.

    Il est un ombrage contre la chaleur (Esaïe 25:4).

  3. c.

    Il est un abri contre le vent (Esaïe 32:2).

  4. d.

    Il est un refuge contre la tempête (Esaïe 32:2).

  5. e.

    Il est comme des courants d’eau dans un lieu desséché (Esaïe 32:2).

  6. f.

    Il est l’ombre d’un grand rocher dans une terre altérée (assoiffée) (Esaïe 32:2).

4. Le Sauveur préparera un festin et anéantira le «voile».

Commentez Esaïe 25:6–9.

• Une interprétation d’Esaïe 25:6–7 est que la montagne symbolise le temple (voir aussi Esaïe 2:2; D&A 58:8–9). Quel est le festin dont il est question dans Esaïe 25:6? (Un festin des paroles et des enseignements du Christ.) Comment la fréquentation du temple peut-elle être comme un festin?

• Un voile est une étoffe légère. Symboliquement il représente souvent l’incrédulité qui empêche les gens de véritablement aller au Christ (Moïse 7:26). Comment le «voile» qui recouvre la terre sera-t-il anéanti? (Voir Esaïe 25:7–9.)

5. Le Sauveur essuie nos larmes.

Commentez Esaïe 25:8.

• Que faites-vous quand quelqu’un que vous aimez pleure? Comment le Sauveur essuie-t-il nos larmes? (Dites aux élèves de s’imaginer leur père ou leur mère essuyant les larmes du visage d’un de ses enfants. Ce geste traduit un sentiment d’intimité. C’est un geste tendre qui ne se produit qu’entre personnes qui éprouvent un amour et une confiance profonds l’une pour l’autre.)

• Quelle sont les situations mentionnées dans Apocalypse 21:4 qui causent les larmes? Comment le Sauveur essuiera-t-il les larmes causées par ces situations?

6. Le Sauveur amènera la résurrection.

Commentez Esaïe 26:19.

• Esaïe prophétise que lorsque le Messie viendra, il mourra et ressuscitera (Esaïe 25:8). Qui d’autre ressuscitera? (Voir Esaïe 26:19; 1 Corinthiens 15:20–22; Alma 11:43–44. Tous les enfants de Dieu qui ont vécu sur la terre ressusciteront.) D’après Esaïe 26:19, que ressentirons-nous quand nous ressusciterons? (Voir aussi D&A 138:12–16, 50.)

Joseph Smith, le prophète, a dit: «Quand la voix criera aux morts de se lever… quelle serait la première joie de mon cœur? Où sont mon père, ma mère, mon frère, ma sœur; ils sont à mon côté. Je les étreins et ils m’étreignent» (Enseignements du prophète Joseph Smith, p. 238).

7. Le Sauveur est notre fondement sûr.

Commentez Esaïe 28:16.

• Que nous dit Esaïe sur le Sauveur en le qualifiant de «pierre éprouvée»? (Voir Mosiah 3:17.) Comment Jésus-Christ est-il notre «fondement sûr»? (Voir Hélaman 5:12.) Que pouvons-nous faire pour bâtir sur ce fondement? Que nous promet le Seigneur si nous bâtissons sur ce fondement? (Voir D&A 50:44.)

8. Le Sauveur établira l’Evangile sur la terre.

Commentez Esaïe 29:4, 9–14, 18, 24.

• Que prédit Esaïe sur le rétablissement de l’Evangile dans les derniers jours? (Voir Esaïe 29:4, 9–14. Il dit qu’il se produira à une époque de ténèbres spirituelles. Il prédit aussi la parution du Livre de Mormon.)

Comparez les versets suivants d’Esaïe 29 avec les passages correspondants du Livre de Mormon, de la Perle de Grand Prix et des Doctrine et Alliances pour voir comment certaines des prophéties d’Esaïe se sont accomplies.

a. Esaïe 29:4

Moroni 10:27

b. Esaïe 29:9–10, 13

Joseph Smith, Histoire 18–19

c. Esaïe 29:11–12

Joseph Smith, Histoire 63–65

d. Esaïe 29:14

Doctrine et Alliances 4:1; 6:1

• Esaïe parle des gens qui s’approchent du Seigneur du bout des lèvres tandis que leur cœur est éloigné de lui (Esaïe 29:13). Comment pouvons-nous nous assurer que nous sommes proches du Seigneur dans nos pensées et dans nos actes aussi bien que dans nos paroles?

• Esaïe dit que le Livre de Mormon aidera ceux qui sont spirituellement sourds et aveugles à entendre et à voir (Esaïe 29:18, 24). Comment cette prophétie s’est-elle accomplie? Comment le Livre de Mormon vous a-t-il aidés à mieux voir et à mieux entendre spirituellement?

9. Le Sauveur connaît nos épreuves et dirige nos pas.

Commentez Esaïe 30:19–21.

• Qu’enseigne Esaïe 30:19–21 sur l’adversité? Qu’enseignent ces versets sur ce que le Sauveur fait pour nous lorsque l’adversité se produit? (Voir aussi Alma 37:37.)

Conclusion

Rendez votre témoignage du Sauveur en exprimant votre reconnaissance pour les choses merveilleuses qu’il a faites pour nous. Invitez les élèves à passer en revue la liste qui se trouve au tableau et à dire ce qu’ils ressentent lorsqu’ils pensent à ces choses. Parlez de ce que nous pouvons faire en retour. (Vous trouverez des suggestions dans Esaïe 35:3–4.) Vous pourriez aussi demander aux élèves de chanter: «Merveilleux l’amour» (Cantiques, n° 117).

Autres idées

Voici des idées supplémentaires pour la leçon. Vous pouvez en intégrer une ou deux à votre cours.

1. Objets qui représentent certaines des images d’Esaïe.

Montrez, pendant que vous commentez les images d’Esaïe, divers objets ou photos qui les représentent tels que: clef, pierre ou photo d’une ombre dans le désert.

2. Musique du Messie de Haendel.

Passez un enregistrement de «Car un Fils nous est donné», extrait du Messie de Georges Frédéric Haendel sur Esaïe 9:5.

3. «Le toucher du Maître».

Si vous disposez de la Cassette d’accompagnement de la soirée familiale (56736 140), passez, au cours de la leçon, «Le toucher du Maître», séquence de 18 minutes.