«Tout vivra partout où parviendra le torrent»

Ancien Testament : Doctrine de l’Evangile – Manuel de l’instructeur, 2001


Objectif

Encourager les élèves à participer aux pouvoirs vivifiants et guérisseurs mis à notre disposition au temple.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez en vous aidant de la prière les Ecritures suivantes:

    1. a.

      Ezéchiel 43:1–12; 44:6–9, 23. Ezéchiel a la vision du temple de Jérusalem.

    2. b.

      Ezéchiel 47:1, 6–12. Il voit jaillir du temple une source qui donne la vie au désert et assainit la mer Morte.

    3. c.

      Ezéchiel 47:2–5. Il mesure la profondeur de la source et découvre que l’eau devient plus profonde chaque fois qu’il y entre.

  2. 2.

    Avant le début du cours, dessinez sur une grande feuille ou au tableau la carte de la page 207.

  3. 3.

    Lecture supplémentaire: Ezéchiel 40–42; Joël 3:18; Zacharie 14:8; Apocalypse 22:1–3; 1 Néphi 8:10–11; 11:25; Doctrine et Alliances 97:8–20.

Idées pour la leçon

Pour capter l’attention

Utilisez l’activité suivante (ou une activité à vous) pour commencer la leçon.

Posez aux élèves des questions de ce genre:

• Avez-vous déjà été enthousiasmés en regardant une manifestation sportive ou un autre genre de distraction?

• Vous est-il déjà arrivé d’être tellement enthousiasmés pendant une telle manifestation que vous vous êtes levés et que vous avez poussé des cris ou des acclamations?

• Pouvez-vous penser à des événements sacrés qui ont été ou seront accompagnés d’expressions enthousiastes de joie et de reconnaissance? Nommez-en quelquesuns:

  1. a.

    La création de la terre (Job 38:4–7).

  2. b.

    L’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem (Jean 12:12–16).

  3. c.

    La seconde venue du Christ et la résurrection (1 Thessaloniciens 4:16).

• Quelle différence y a-t-il entre l’émotion créée par des manifestations sportives ou d’autres distractions et la joie de ces événements sacrés? (Si l’émotion des manifestations sportives ou des autres distractions est temporaire, la joie qui accompagne les événements sacrés est éternelle.)

• Quel est l’événement sacré dans l’Eglise où les participants montrent leur joie et leur reconnaissance en se mettant debout, en criant et en agitant la main? (Pendant la consécration d’un temple, l’assemblée participe à une grande expression de joie appelée le cri de Hosanna.)

«On pousse le cri de Hosanna de toute son âme et de toutes ses forces. L’assemblée se lève et crie à l’unisson les mots ‹Hosanna, Hosanna, Hosanna à Dieu et à l’Agneau. Amen, Amen et Amen› et les répète trois fois. En même temps on agite ordinairement en cadence un mouchoir blanc, la main levée. L’épithète ‹Agneau› a trait à la condescendance et à l’expiation de Jésus-Christ» (dans Encyclopaedia of Mormonism, édité par Daniel H. Ludlow, 5 vol., 1992, 2:659).

Expliquez que cette leçon va aider les élèves à comprendre les diverses manières dont le temple apporte de la joie.

Commentaire et application des Ecritures

Pendant que vous enseignez les passages d’Ecriture suivants, expliquez en quoi ils s’appliquent à la vie de tous les jours. Encouragez les élèves à faire part d’expériences vécues qui sont en rapport avec les principes scripturaires.

1. Ezéchiel a la vision du temple de Jérusalem.

Enseignez et commentez Ezéchiel 43:1–12; 44:6–9, 23.

• Demandez aux élèves de lire Ezéchiel 43:1–12 et 44:6–9, 23. Qu’est-ce que ces versets nous apprennent sur le temple?

Vous pourriez écrire les réponses des élèves au tableau et discuter de leur signification. Réponses possibles:

  1. a.

    La gloire de l’Eternel a rempli le temple (Ezéchiel 43:2, 4–5).

  2. b.

    Le temple est le lieu du trône de l’Eternel sur la terre (Ezéchiel 43:7).

  3. c.

    L’Eternel marche dans le temple, l’appelant «le lieu où je poserai la plante de mes pieds» (Ezéchiel 43:7).

  4. d.

    Le temple est un lieu où le Seigneur peut habiter au milieu de son peuple (Ezéchiel 43:7).

  5. e.

    Dans le temple, nous étudions les lois du Seigneur (Ezéchiel 43:11).

  6. f.

    Le Seigneur veut que nous accomplissions certaines ordonnances dans le temple (Ezéchiel 43:11).

  7. g.

    Même les espaces verts qui entourent le temple seront très saints (Ezéchiel 43:12).

  8. h.

    Seuls ceux qui sont dignes peuvent entrer dans le temple (Ezéchiel 44:6–9).

  9. i.

    Dans le temple, nous apprenons la différence entre sacré et profane, entre pur et impur (Ezéchiel 44:23).

2. Ezéchiel voit un torrent sortir du temple, de l’eau qui donne la vie au désert et assainit la mer Morte.

Enseignez et commentez Ezéchiel 47:1, 6–12.

Qu’est-ce qu’Ezéchiel voit sortir du seuil situé à l’orient du temple de Jérusalem? (Voir Ezéchiel 47:1.) Où va l’eau? (Voir Ezéchiel 47:8. Montrez sur la carte que le désert de Judée et la mer Morte sont à l’est de Jérusalem.)

map of Judea

• Le désert de Judée est un désert aride, et la mer Morte est trop salée pour que la vie animale y soit possible. D’après la vision d’Ezéchiel, quels changements se produiront dans le désert de Judée et la mer Morte grâce au torrent qui sort du temple? (Voir Ezéchiel 47:6–12.)

• Dans une vision semblable à la vision qu’Ezéchiel a eue du temple, Jean le bien-aimé a vu le trône de Dieu (Apocalypse 22:1–3. Notez que dans Ezéchiel 43:7, le Seigneur appelle le temple «le lieu de mon trône»). Qu’est-ce qui sort du trône de Dieu dans la vision de Jean? (Voir Apocalypse 22:1.) Qu’est-ce que «l’eau de la vie»? (La doctrine de l’Evangile; voir l’activité de la rubrique «pour capter l’attention», leçon 30.) En quoi ressemblons-nous au désert de Judée et à la mer Morte si nous ne prenons pas l’eau de la vie?

• Comment l’eau de la vie qui est disponible au temple guérit-elle et donne-t-elle de la vie au mariage? A la famille? A nos ancêtres? A l’Eglise? Qu’est-ce qui coule aussi du temple et donne la vie et la guérison spirituelles? (Réponses possibles: la vérité, la sagesse, la révélation et les alliances.)

• Ezéchiel 47:12 décrit les arbres qui poussent sur les bords du torrent de la vision d’Ezéchiel. Qu’est-ce que les arbres ont en commun avec les eaux du torrent? (Ils ont le pouvoir de guérir et de donner la vie.)

• Qu’est-ce qui pousse le long des bords du fleuve dans la vision de Jean? (Voir Apocalypse 22:2.) A quel autre endroit des Ecritures montre-t-on à des prophètes l’arbre de vie? (Voir 1 Néphi 8:10–11; 11:25.) Dans le songe donné à Léhi et à Néphi, que représente l’arbre de vie? (Voir 1 Néphi 11:25.)

• Comment l’amour de Dieu guérit-il et donne-t-il la vie? Quelles blessures spirituelles et physiques l’amour de Dieu guérit-il?

3. Ezéchiel mesure la profondeur du torrent.

Enseignez et commentez Ezéchiel 47:2–5.

• Quelle est la profondeur du torrent la première fois qu’Ezéchiel le traverse? (Voir Ezéchiel 47:2–3.) Quelle est sa profondeur la deuxième, la troisième et la quatrième fois? (Voir Ezéchiel 47:4–5.) Quelle est la vérité que ces versets suggèrent au sujet du temple? (Plus nous le fréquentons, plus le pouvoir du temple grandit dans notre vie.)

• Dans le temple on enseigne des vérités merveilleuses, beaucoup au moyen de symboles. Si au départ notre compréhension de ces vérités ou des ordonnances du temple ne «monte que jusqu’aux chevilles», que devons-nous faire? (Voir Ezéchiel 47:2–5. Nous devons retourner de nombreuses fois dans le «torrent» ou en d’autres termes, aller le plus souvent possible au temple.)

Conclusion

Dites aux élèves que le Seigneur a appelé le temple un «lieu d’actions de grâces» (D&A 97:13). Exprimez votre reconnaissance pour les bénédictions qui vous sont données grâce au temple, et invitez les élèves à faire part de leurs sentiments de gratitude pour le temple. Témoignez que de même que les eaux du temple assainissent le désert de Judée et la mer Morte dans la vision d’Ezéchiel, de même l’Evangile de Jésus-Christ nous guérit et nous purifie si nous voulons y goûter.

Autres idées

Voici des idées supplémentaires pour la leçon. Vous pouvez en intégrer une ou deux à votre cours.

1. «J’aime le séjour de ta maison» (Psaumes 26:8).

Beaucoup de psaumes mentionnent les bénédictions que nous recevons en fréquentant le temple et expriment d’admirables sentiments d’amour et d’actions de grâces pour le temple. Demandez à des élèves d’exprimer leurs sentiments de reconnaissance pour le temple pendant que vous commentez les psaumes suivants:

  • Psaumes 24:3–4

  • Psaumes 26:6–8

  • Psaumes 27:1, 4–6

  • Psaumes 65:5

  • Psaumes 84

  • Psaumes 122

  • Psaumes 134

2. «Le grand symbole de [notre] appartenance».

Le président Hunter a dit: «J’invite les saints des derniers jours à considérer le temple comme le grand symbole de leur appartenance à l’Eglise. Le plus cher désir de mon cœur est que chaque membre de l’Eglise soit digne d’aller au temple. Cela réjouirait le Seigneur si chaque adulte membre de l’Eglise était digne de détenir une recommandation à l’usage du temple en cours de validité et la portait sur lui. Les choses que nous devons faire et que nous ne faisons pas pour être dignes de détenir une recommandation à l’usage du temple sont les choses mêmes qui détermineront si nous serons heureux personnellement et en famille» (L’Etoile, janvier 1995, p. 9).

• Comment pouvons-nous faire du temple le «grand symbole de [notre] appartenance» à l’Eglise? En quoi le fait de considérer le temple de cette façon influencerait-il notre vision de la vie et notre dévouement à l’œuvre du Seigneur?