«Noé… construisit une arche pour sauver sa famille»

Ancien Testament : Doctrine de l’Evangile – Manuel de l’instructeur, 2001


Objectif

Aider les élèves à désirer mener une vie digne et éviter les maux du monde.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez en vous aidant de la prière les Ecritures suivantes:

    1. a.

      Moïse 8:19–30; Genèse 6:5–22; 7:1–10. Noé prêche l’Evangile, mais le peuple n’écoute pas (Moïse 8:19–25). A cause de la méchanceté du peuple, le Seigneur déclare qu’il détruira toute chair sur la terre (Moïse 8:26–30; Genèse 6:5–13). Le Seigneur commande à Noé de construire une arche et d’y emmener sa famille et un couple de tout ce qui vit (Genèse 6:14–22; 7:1–10).

    2. b.

      Genèse 7:11–24; 8; 9:8–17. Il pleut 40 jours et 40 nuits (7:11–12). Tous les hommes et tous les animaux qui ne sont pas dans l’arche meurent et les eaux couvrent la terre pendant 150 jours (7:13–24). Quand les eaux se retirent, Noé, sa famille et les animaux quittent l’arche (8:1–19). Noé offre un sacrifice au Seigneur (8:20–22). Le Seigneur établit son alliance avec Noé et place l’arc-enciel comme signe de l’alliance (9:8–17; notez que dans la traduction de Joseph Smith, le verset 15 dit que l’alliance était entre Dieu et Noé et pas entre Dieu et tous les êtres vivants).

    3. c.

      Genèse 11:1–9. Quelques générations après le déluge, les hommes essaient de construire une tour qui ira jusqu’au ciel (la tour de Babel). Le Seigneur confond leur langue de sorte qu’ils ne peuvent plus se comprendre et il les disperse sur toute la terre.

  2. 2.

    Lecture supplémentaire: Hébreux 11:7; Moïse 7:32–36.

  3. 3.

    Si vous disposez des documents suivants, utilisez-les au cours de la leçon:

    Les images de la construction de l’arche (62053; Jeu d’illustrations de l’Evangile 102), Noé, l’arche et les animaux (62305; Jeu d’illustrations de l’Evangile 103) et la Création: les êtres vivants (62483; Jeu d’illustrations de l’Evangile 100).

Idées pour la leçon

Pour capter l’attention

Utilisez l’une des activités suivantes (ou une activité à vous) pour commencer la leçon. Choisissez celle qui convient le mieux à la classe.

  1. 1.

    Si votre classe est suffisamment grande, demandez à plusieurs élèves de se mettre sur une rangée, les bras tendus et le bout des doigts touchant le bout des doigts de leur voisin. Expliquez qu’il faudrait environ 85 élèves debout de cette façon pour faire une ligne ayant la même longueur que l’arche construite par Noé.

  2. 2.

    Montrez le schéma à la fin de la leçon pour aider les élèves à se faire une idée de la taille de l’arche de Noé par comparaison avec des bateaux connus.

Commentaire et application des Ecritures

Pendant que vous enseignez les passages d’Ecriture suivants, expliquez en quoi ils s’appliquent à la vie de tous les jours. Encouragez les élèves à faire part d’expériences vécues qui sont en rapport avec les principes scripturaires.

1. Le peuple rejette l’appel de Noé au repentir; Noé construit une arche.

Enseignez et commentez Moïse 8:19–30 et Genèse 6:5–22; 7:1–10. (Si les élèves se posent des questions concernant les animaux «purs» et «impurs», vous pouvez les renvoyer à Lévitique 11:1–31.)

• Comment est le monde quand le Seigneur appelle Noé à prêcher l’Evangile? (Voir Moïse 8:20–22.) Quelles ressemblances pouvez-vous voir entre les gens de l’époque de Noé et ceux de notre époque? Comment les gens de l’époque de Noé auraientils pu éviter la destruction? (Voir Moïse 8:23–24.) Comment le fait d’écouter et de suivre les prophètes nous aide-t-il à éviter la destruction spirituelle et temporelle?

• Pourquoi Noé construit-il l’arche? (Voir Hébreux 11:7.) Les dirigeants de l’Eglise nous ont recommandé de «tous construire une arche personnelle» (W. Don Ladd, L’Etoile, janvier 1995, p. 33). Que pouvons-nous faire pour nous protéger spirituellement, notre famille et nous? A votre avis quels commandements nous protègent tout particulièrement aujourd’hui? (Vous pourriez utiliser dans votre discussion la brochure Jeunes, soyez forts [34285 140].)

• Que devons-nous faire pour être préparés matériellement en cas de calamité ou d’autres besoins? (Voir les citations ci-dessous et celle de L. Tom Perry, page 54.) Pourquoi beaucoup d’entre nous tardent-ils à faire les préparatifs nécessaires? Comment pouvons-nous nous engager davantage à nous préparer dès maintenant?

Ezra Taft Benson a dit: «La révélation disant de produire et d’entreposer de la nourriture peut être aussi essentielle pour votre bien-être aujourd’hui que monter dans l’arche fut essentiel pour les gens de l’époque de Noé» (L’Etoile, janvier 1988, p. 49).

W. Don Ladd a enseigné: «Quand il commence à pleuvoir, il est trop tard pour commencer à construire l’arche. Cependant, il faut que nous écoutions les porte-parole du Seigneur. Il faut que nous continuions calmement à avancer et à nous préparer à ce qui viendra à coup sûr. Il n’est pas nécessaire de paniquer et d’avoir peur, car si nous sommes préparés, spirituellement et temporellement, notre famille et nous nous survivrons à tout déluge. Nos arches flotteront sur un océan de foi si nos œuvres nous ont préparés fermement et sûrement à l’avenir» (L’Etoile, janvier 1995, p. 34).

• De quelles qualités Noé a-t-il fait preuve quand il a construit l’arche? (Réponses possibles: la foi, l’obéissance, le travail acharné.) Comment pouvons-nous développer personnellement ces qualités?

Le président Kimball a expliqué que lorsque Noé construisit l’arche, «il n’y avait aucun signe de pluie ni d’inondation… Ses avertissements étaient considérés comme irrationnels… Quelle folie que de bâtir une arche sur la terre ferme alors que le soleil brillait et que la vie suivait son cours habituel! Mais le répit touchait à sa fin. L’arche était terminée. Le déluge eut lieu. Les désobéissants et les rebelles furent noyés. Le miracle de l’arche accompagna la foi manifestée lors de sa construction» (Faith Precedes the Miracle, 1972, pp. 5–6).

2. Le Seigneur purifie la terre par le déluge.

Enseignez et commentez Genèse 7:11–24; 8; et 9:8–17.

• Qu’arrive-t-il lorsque le déluge se produit? (Voir Genèse 7:23.) Quelle «arche» avons-nous aujourd’hui pour nous sauver du mal qui nous entoure? (Notez les réponses au tableau et invitez les élèves à dire comment ces «arches» les ont protégés. Réponses possibles: notre foyer, notre famille, nos amis, le temple, le séminaire, les réunions de l’Eglise, la prière, les Ecritures et le prophète vivant.) Comment pouvons-nous aider les autres à trouver refuge dans ces «arches»?

• Pourquoi Noé envoie-t-il une colombe quand la pluie a cessé de tomber? (Voir Genèse 8:8.) Qu’arrive-t-il les deux premières fois qu’il l’envoie? (Voir Genèse 8:8–11.) Qu’arrive-t-il la troisième fois? (Voir Genèse 8:12.)

• Quelle est la première chose que Noé fait après avoir quitté l’arche? (Voir Genèse 8:20.) Comment pouvons-nous montrer notre reconnaissance au Seigneur quand il nous aide à sortir d’une situation difficile?

• Qu’est-ce que Dieu met dans le ciel lorsque le déluge est terminé? (Voir Genèse 9:13.) Que doit représenter l’arc-en-ciel? (Voir Genèse 9:12–13, 16–17.) Quelle alliance Dieu fait-il avec Noé? (Voir Genèse 9:8–11, 15.)

3. Le peuple construit la tour de Babel.

Enseignez et commentez Genèse 11:1–9.

• Pourquoi les descendants de Noé décident-ils de construire une tour? (Voir Genèse 11:4.) A quoi veulent-ils arriver en se faisant un nom? Quelle différence y a-t-il entre se faire un nom et prendre sur soi le nom du Christ? Quelle responsabilité endossons-nous lorsque nous portons le nom du Christ? (Voir Mosiah 18:8–10.)

• Quel est le résultat de la tentative de bâtir une tour qui ira jusqu’au ciel? (Voir Genèse 11:5–9.) Pourquoi ne pouvons-nous pas atteindre le ciel tout seuls ou par des méthodes humaines? De quelle façon le Seigneur nous permet-il d’atteindre le ciel?

Conclusion

Expliquez que ceux qui construisirent la tour de Babel furent punis parce qu’ils essayaient d’atteindre le ciel par des moyens profanes. Inversement, Noé et sa famille furent sauvés du déluge parce qu’ils vivaient selon les commandements de Dieu.

Témoignez que nous ne pouvons atteindre le ciel, c’est-à-dire retourner vivre avec notre Père céleste que grâce à l’Evangile de Jésus-Christ. Nous devons mener une vie juste, comme Noé, en ayant foi au Christ, en nous repentant de nos péchés, en recevant les ordonnances sacrées et en persévérant jusqu’à la fin de notre vie. Si nous faisons cela, nous nous élèverons au-dessus du mal et nous pourrons retourner en la présence de Dieu.

Autres idées

Voici quelques idées supplémentaires pour la leçon. Vous pouvez en intégrer une ou deux à votre cours.

1. Enoch a la vision de l’époque de Noé.

Enoch, arrière-grand-père de Noé, a une vision dans laquelle il voit la méchanceté de la génération de Noé et le déluge qui en résulte (Moïse 7:41–52). Il est attristé de cette méchanceté et demande au Seigneur d’avoir pitié de Noé et de ses enfants. Le Seigneur promet à Enoch qu’il ne détruira plus jamais le monde par le déluge (Moïse 7:51). Il lui promet aussi que Noé sera son descendant et que par conséquent la postérité d’Enoch restera sur la terre même après le déluge (Moïse 7:52; 8:2, 6, 8–9). Le Seigneur renouvelle cette alliance avec Noé après le déluge (Genèse 9:8–17; notez que dans la traduction de Joseph Smith, les versets 9 et 11 font allusion à l’alliance du Seigneur avec Enoch).

2. Le Seigneur protège les justes.

De même que Noé et sa famille ont été sauvés du déluge grâce à leur fidélité, le Seigneur protège aussi les justes au moment de la tour de Babel. Parlez brièvement de l’histoire de Jared et de son frère (Ether 1:1–5, 33–37) et dites pourquoi leur langue n’a pas été confondue.

Tailles comparées de divers navires (voir l’activité de la rubrique «pour capter l’attention»)

comparative ship sizes