Vivre de manière juste dans un monde méchant

Ancien Testament : Doctrine de l’Evangile – Manuel de l’instructeur, 2001


Objectif

Fortifier la résolution de chaque élève de rester fidèle à des principes justes à une époque de méchanceté croissante.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez en vous aidant de la prière les Ecritures suivantes. Note: Genèse 17:5 raconte que le Seigneur a changé le nom d’Abram en Abraham. Le nom Abraham est utilisé dans toute cette leçon.

    1. a.

      Genèse 13. Après avoir vécu un certain temps en Egypte à cause d’une famine au pays de Canaan, Abraham et sa famille retournent à Canaan. Abraham s’installe à Hébron et son neveu Lot s’installe près de Sodome.

    2. b.

      Genèse 14:1–2, 8–24. Lot est emmené en captivité pendant la bataille des rois et est sauvé par Abraham (14:1–2, 8–16). Abraham paie la dîme à Melchisédek et refuse d’accepter le butin de guerre que veut lui donner le roi de Sodome (14:17–24).

    3. c.

      Genèse 18:16–33; 19:1–29. Le Seigneur annonce qu’il va détruire Sodome et Gomorrhe à cause de la méchanceté du peuple (18:16–22). Abraham supplie le Seigneur d’épargner les villes s’il peut y trouver des justes (18:23–33). Lot et sa famille reçoivent le commandement de quitter Sodome (19:1–23; notez que dans la traduction de Joseph Smith, Genèse 19:11–13 dit que Lot n’a pas offert ses filles aux hommes de Sodome; en fait il a essayé de les protéger des hommes).

    Le Seigneur détruit Sodome et Gomorrhe (19:24–29).

  2. 2.

    Lecture supplémentaire: Genèse 12.

  3. 3.

    Si vous utilisez l’activité de la rubrique «pour capter l’attention», apportez en classe un journal récent.

Idées pour la leçon

Pour capter l’attention

Utilisez l’activité suivante (ou une activité à vous) pour commencer la leçon.

Montrez un journal récent. Sans vous attarder à des nouvelles déterminées, dites que nous sommes entourés d’influences mauvaises. Expliquez que cette leçon traite de l’importance d’être justes, même quand nous sommes entourés de méchanceté.

Commentaire et application des Ecritures

Pendant que vous enseignez les passages d’Ecriture suivants, expliquez en quoi ils s’appliquent à la vie de tous les jours. Encouragez les élèves à faire part d’expériences vécues qui sont en rapport avec les principes scripturaires.

1. Abraham et sa famille s’installent à Hébron, et Lot et sa famille s’installent près de Sodome.

Enseignez et commentez Genèse 13.

Vous pourriez passer brièvement en revue les voyages d’Abraham jusqu’à ce stade de sa vie. Il grandit à Ur en Chaldée, puis le Seigneur le fait s’installer à Charan (Genèse 11:31; Abraham 2:1–5). Le Seigneur l’emmène plus tard de Charan au pays de Canaan et promet: «Je donnerai ce pays à ta postérité» (Genèse 12:7). Suite à une famine en Canaan, Abraham et sa famille se rendent en Egypte (Genèse 12:10). Genèse 13 commence par le retour d’Abraham et de sa famille d’Egypte en Canaan.

• Pourquoi Abraham, Lot et leurs familles ne peuvent-ils pas vivre ensemble après leur retour d’Egypte en Canaan? (Voir Genèse 13:5–7.) Qu’est-ce que les réflexions d’Abraham dans Genèse 13:8–9 nous apprennent sur lui? Comment pouvons-nous suivre son exemple lorsque nous avons des conflits avec les membres de notre famille ou avec d’autres personnes?

• Où Lot décide-t-il de s’installer? (Voir Genèse 13:10–12). Faites observer que les habitants de Sodome étaient extrêmement méchants (Genèse 13:13), mais que Lot décide quand même de vivre près d’eux. Qu’est-ce qui fait que la région de Sodome attire tellement Lot? (Voir Genèse 13:10. Elle était «entièrement arrosée» et belle.)

• Tout d’abord Lot «habita dans les villes de la plaine», à l’extérieur de Sodome, mais il «dressa ses tentes jusqu’à Sodome» (Genèse 13:12). Plus tard il s’installe dans la ville même (Genèse 14:12). Dans les choses que nous pourrions faire, quelles sont celles qui reviendraient à dresser nos tentes jusqu’à Sodome? (Nous pouvons fréquenter ce qui est mauvais plutôt que de l’éviter, et nous pouvons nous laisser aller à commettre de petits péchés sans penser qu’ils peuvent nous conduire à des péchés plus graves.) Comment pouvons-nous changer de comportement avant que les petits problèmes ou les petits péchés en deviennent des gros?

• Comme Lot, le peuple du roi Benjamin dans le Livre de Mormon dressa aussi la tente dans une direction bien précise. Dans quelle direction? (Voir Mosiah 2:6.) Comment pouvons-nous orienter davantage notre foyer vers le temple plutôt que vers les lieux profanes?

2. Abraham sauve Lot, paie la dîme à Melchisédek et refuse d’accepter le butin de guerre du roi de Sodome.

Enseignez et commentez Genèse 14:1–2, 8–24.

• Pendant que Lot habite Sodome, les rois de plusieurs cités-Etats, dont Sodome et Gomorrhe, commencent à se faire la guerre (Genèse 14:1–2, 8–9). Qu’arrive-t-il à Lot pendant cette guerre? (Voir Genèse 14:10–12.) Comment Abraham aide-t-il Lot lorsque celui-ci est fait prisonnier? (Voir Genèse 14:13–16.)

• Qui Abraham rencontre-t-il après avoir sauvé Lot? (Voir Genèse 14:17–18.) Qui est Melchisédek? (Voir Genèse 14:18; voir aussi D&A 107:1–2.) Qu’est-ce qu’Abraham lui donne? (Voir Genèse 14:20.)

• Pourquoi Abraham refuse-t-il d’accepter ne serait-ce qu’un fil comme récompense de la part du roi de Sodome? (Voir Genèse 14:21–24. Il ne veut rien recevoir d’un roi impie.) Qu’est-ce qui pourrait être considéré comme un «fil» d’immoralité dans le monde d’aujourd’hui? Qu’est-ce qui pourrait être un «fil» de malhonnêteté?

A quelles compromissions nous abaissons-nous parfois pour accepter un certain niveau dans les distractions que nous recherchons? Pourquoi est-il important de ne pas permettre ne serait-ce qu’à une petite quantité des voies du monde d’entrer dans notre vie? (Voir 2 Néphi 28:20–21.)

• Que pouvons-nous apprendre sur l’engagement d’Abraham vis-à-vis du Seigneur en comparant sa façon d’agir avec Melchisédek et avec le roi de Sodome?

3. Le Seigneur détruit Sodome et Gomorrhe.

Enseignez et commentez Genèse 18:16–33; 19:1–29.

• A cause de l’iniquité de leurs habitants, le Seigneur envisage de détruire Sodome et Gomorrhe (Genèse 18:20–21). Que demande Abraham au Seigneur après avoir été mis au courant de ce plan? (Voir Genèse 18:23–32.) Que peut nous apprendre le fait que le Seigneur est disposé à épargner les villes si on peut y trouver des justes?

• Pourquoi Lot reçoit-il l’ordre de quitter Sodome? (Voir Genèse 19:12–13, 15.) Quelle est la réaction des gendres de Lot quand il les exhorte à partir? (Voir Genèse 19:14.) Pourquoi certaines personnes refusent-elles de s’écarter des influences mauvaises même quand elles sont conscientes du danger?

• Quel conseil les anges donnent-ils lorsque Lot et les siens quittent la ville? (Voir Genèse 19:17.) Faites observer que le Sauveur a donné un conseil semblable à ses disciples (Luc 9:62; 17:29–32; D&A 133:14–15). Que représente le fait de regarder en arrière? (La répugnance à abandonner ce qu’on nous demande; un engagement moins que total à suivre le Christ.) En quoi nous arrive-t-il parfois de regarder derrière nous?

• Qu’arrive-t-il à la femme de Lot lorsqu’elle regarde en arrière vers Sodome? (Voir Genèse 19:26.) Qu’est-ce que l’histoire de la femme de Lot peut nous enseigner sur le repentir? (Pour nous repentir, nous devons changer de cœur et de comportement. Pour ce faire, nous devons parfois choisir un nouvel entourage et de nouvelles fréquentations.)

• Qu’est-ce que Lot perd pour avoir dressé ses tentes jusqu’à Sodome? Qu’est-ce que nous risquons de perdre si nous nous mettons dans une situation où nous savons que nous serons tentés? Quel effet cela a-t-il sur nous lorsque nous nous laissons environner par le mal, même si nous ne nous livrons pas directement à des actes pécheurs?

• D’après Genèse 19:29, quelle est la raison pour laquelle Lot est épargné lorsque Sodome et Gomorrhe sont détruites? (Le Seigneur s’est souvenu de la justice d’Abraham.) En quoi notre comportement juste peut-il être profitable aux autres?

Le président Kimball a dit: «Notre monde ressemble beaucoup aujourd’hui à ce qu’il était au temps du prophète néphite qui dit: ‹sans les prières des justes… vous seriez à l’instant même visités par une entière destruction› (Alma 10:22). Bien entendu, il y a un très grand nombre de gens droits et justes qui vivent tous les commandements et dont la vie et les prières protègent le monde de la destruction» (L’Etoile, octobre 1971, p. 305).

Conclusion

Témoignez de l’importance de nous préserver du péché même lorsque le mal nous entoure de toute part. Encouragez les élèves à s’efforcer d’exercer une bonne influence sur le monde plutôt que de laisser les choses du monde les influencer.

Terminez par la déclaration suivante de M. Russell Ballard:

«Dans l’Eglise, nous citons souvent la formule: ‹Soyez dans le monde, mais pas du monde.› Devant les émissions de télévision qui présentent la grossièreté, la violence et l’infidélité comme quelque chose de banal, voire de désirable, nous voudrions bien souvent nous mettre à l’abri du monde et en isoler notre famille…

Peut-être devrions-nous citer la formule mentionnée plus haut en deux mises en garde distinctes. Premièrement, ‹Soyez dans le monde›. Soyez engagé; informez-vous. Essayez d’être compréhensif et tolérant et d’apprécier la diversité. Apportez d’importantes contributions à la société par votre service et votre engagement. Deuxièmement, ‹Ne soyez pas du monde›. Ne suivez pas des chemins qui vous égarent, ne courbez pas le dos pour vous accommoder de ce qui n’est pas bien ou pour l’accepter…

«Nous, membres de l’Eglise, devons davantage influencer les autres qu’ils ne nous influencent. Nous devons nous employer à arrêter la vague du péché et du mal au lieu d’être passivement emportés par elle. Nous devons tous contribuer à résoudre le problème au lieu de l’éluder ou de l’ignorer» (L’Etoile, juillet 1989, p. 74).

Autres idées

Voici quelques idées supplémentaires pour la leçon. Vous pouvez en intégrer une ou deux à votre cours.

1. Les péchés de Sodome et de Gomorrhe.

Comme le laissent entendre Genèse 19:4–11 et la Traduction de Joseph Smith de Genèse 19:9–15, les habitants de Sodome et de Gomorrhe se livraient à des péchés sexuels graves. Mais en dépit de leur gravité, ces péchés n’étaient pas les seuls pour lesquels les villes furent détruites. Demandez à un élève de lire à haute voix Ezéchiel 16:49–50 et de parler avec la classe des autres péchés dont les habitants de Sodome et de Gomorrhe se rendaient coupables. Faites comprendre aux élèves que nous pouvons être détruits par des péchés apparemment petits aussi bien que par des grands.

2. Dirigés par l’exemple.

Pour illustrer un domaine dans lequel les saints des derniers jours peuvent exercer une influence bénéfique plutôt que de se laisser influencer par le monde, vous pourriez passer la séquence de sept minutes «Diriger par l’exemple» des Cassettes d’accompagnement de l’Ancien Testament (53224 140). Dans cette séquence, le bon exemple d’une jeune fille aide son amie à se convertir à l’Evangile de Jésus-Christ.