Merci pour mes oreilles

Primaire 1 : Je suis enfant de Dieu, 1998


Objectif

Aider les enfants à apprécier leurs oreilles et ce qu’elles peuvent faire.

Preparation

  1. 1.

    Etudiez, en vous aidant de la prière, Marc 7:32–35 et Joseph Smith, Histoire v. 17.

  2. 2.

    Matériel nécessaire:

    1. a.

      Une Bible et une Perle de Grand Prix.

    2. b.

      Image 1-4, La Première Vision (Jeu d’illustrations de l’Evangile 403; 62470); image 1-41, Enfant avec un appareil acoustique; photo du prophète vivant.

  3. 3.

    Faites les préparatifs nécessaires pour les idées supplémentaires que vous voulez utiliser.

Note à l’instructeur: Soyez sensible aux sentiments des enfants de votre classe qui ont un handicap. Mettez l’accent sur ce que leur corps peut faire et non sur leurs incapacités.

Idees pour la leçon

Invitez un enfant à faire la prière d’ouverture.

Pour susciter l’attention

Faites ce qui suit en chuchotant:

Accueillez chaque enfant. Demandez aux enfants de faire plusieurs choses, comme s’asseoir, lever les mains, baisser les mains et lever deux doigts.

De votre voix normale, demandez aux enfants comment ils ont su ce qu’ils devaient faire pendant que vous chuchotiez.

• Quelle est la partie de votre corps qui vous a aidés à savoir ce je disais?

Nos oreilles sont une bénédiction pour nous

Chant

Avec les enfants, chantez ou dites les paroles des premier et deuxième couplets de «Remercions notre Père» (Chants pour les enfants, p. 15).

Remercions notre Père et souvenons-nous Que c’est grâce à lui vraiment que nous avons tout.

Nos oreilles et nos yeux, nos mains et nos pieds, Des vêtements doux et chauds et de quoi manger.

• D’après ce chant, qu’est-ce que notre Père céleste nous a donné?

• Quelles sont, parmi ces choses, celles qui nous aident à entendre? (Nos oreilles.)

Demandez aux enfants de toucher soigneusement leurs oreilles. Expliquez que la partie de leurs oreilles qui est à l’extérieur de leur tête n’est pas ce qui leur permet d’écouter. Cette partie aide le son à entrer dans leurs oreilles jusqu’au tympan et aux autres parties de l’oreille qui leur permettent d’entendre.

• Comment pouvons-nous prendre soin de nos oreilles?

Expliquez que nous devons protéger nos oreilles des bruits violents et des objets qui pourraient les endommager.

Expliquez que pour diverses raisons, certaines personnes ont des oreilles qui ne fonctionnent pas bien, de sorte qu’elles ne peuvent pas entendre tous les sons que la plupart des gens peuvent entendre. S’il y a quelqu’un que les enfants connaissent qui a des difficultés auditives, expliquez le rôle de l’appareil acoustique de cette personne. Pendant que vous expliquez, montrez l’image 1-41, Enfant avec appareil acoustique. Faites comprendre aux enfants que les personnes qui n’entendent pas bien ne peuvent pas parler convenablement non plus, parce qu’on apprend à parler en copiant les sons que l’on entend.

Activité

Exprimez «Je t’aime» en langage par signes (voir leçon 17).

• Vous souvenez-vous de ce que cela veut dire?

Demandez aux enfants de faire ces signes.

Rappelez aux enfants que la semaine dernière vous avez expliqué comment les mains peuvent parler par le langage par signes. Faites comprendre aux enfants que les personnes qui ne peuvent pas entendre peuvent communiquer d’autres façons, comme par le langage par signes, par l’écriture et en lisant sur les lèvres.

Histoire

Racontez l’histoire de Jésus et du sourd-muet, qui se trouve dans Marc 7:32–35.

• Quel effet cela a-t-il dû faire au sourd-muet quand il s’est rendu compte qu’il pouvait entendre?

Soulignez que c’est une grande bénédiction que de pouvoir entendre.

Nous pouvons entendre les sons grâce à nos oreilles

Activité

Dites aux enfants qu’ils vont s’entraîner à utiliser leurs oreilles.

Demandez à chaque enfant de venir tour à tour à l’avant de la salle. Chuchotez à l’oreille de l’enfant le nom d’un animal ou d’un objet familier qui fait un son. L’enfant fait le son et les autres enfants devinent qui le produit. (Exemples: un vache qui mugit, un chien qui aboie, le téléphone qui sonne ou un klaxon qui retentit.)

Parlez avec les enfants des sons importants qu’ils peuvent entendre grâce à leurs oreilles, comme leurs parents quand ils les appellent et les sons qui les avertissent qu’ils risquent de se faire du mal.

• Quels sont vos sons favoris?

Nous pouvons écouter les enseignements de notre Père céleste et de Jésus-Christ

Demandez aux enfants de rester silencieux et d’écouter.

• Qu’est-ce que vous entendez?

Parlez des différents sons qu’ils peuvent entendre: porte qui s’ouvre et se ferme, personnes qui parlent dans le couloir, musique d’orgue ou le vent.

• Quels autres sons entendons-nous à l’église?

Expliquez que nous entendons nos instructeurs, nos parents, nos dirigeantes de Primaire, notre évêque et d’autres dirigeants de l’Eglise.

• Pourquoi est-il important d’écouter ces personnes?

Expliquez que ces personnes nous aident à apprendre ce que notre Père céleste et Jésus veulent de nous.

Histoire

Montrez l’image 1-4, La Première Vision, et que les enfants vous disent ce qu’ils se rappellent de cette image. Ouvrez les Ecritures à la Perle de Grand Prix et lisez à haute voix ce que notre Père céleste dit à Joseph Smith dans Joseph Smith, Histoire verset 17: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Ecoute-le!»

Demandez aux enfants de répéter plusieurs fois avec vous cette déclaration. Expliquez que notre Père céleste veut que nous écoutions ce que lui et Jésus nous disent. Faites-leur comprendre que notre Père céleste et Jésus ne parlent pas nécessairement à tout le monde d’une manière directe, mais que nous pouvons écouter nos parents, nos instructeurs et nos dirigeants de l’Eglise. Ils peuvent nous dire ce que notre Père céleste et Jésus veulent que nous sachions. Le Saint-Esprit peut également nous aider à savoir ce que notre Père céleste et Jésus veulent de nous.

Montrez la photo du prophète vivant.

• Qui est-ce?

Expliquez que notre Père céleste et Jésus nous parlent par l’intermédiaire des dirigeants de l’Eglise, en particulier par notre prophète et notre évêque. Ces dirigeants vont nous dire ce que notre Père céleste et Jésus veulent de nous. Nous devons les écouter soigneusement.

Témoignage

Exprimez votre reconnaissance pour vos oreilles et pour le don de l’ouïe.

Idees Supplementaires

Utilisez quelques-unes de ces activités.

  1. 1.

    Que les enfants ferment les yeux et les couvrent de leurs mains. Touchez un des enfants sur la tête. L’enfant doit dire: «Je suis reconnaissant de mes oreilles». Demandez aux autres enfants de deviner qui ils ont entendu. Continuez jusqu’à ce que tous les enfants aient eu l’occasion de parler.

  2. 2.

    Faites le poème de détente suivant avec les enfants:

    J’ai un corps merveilleux
    J’ai un corps merveilleux (mettez les mains sur la poitrine)
    Que mon Père céleste a fait pour moi.
    Il m’a donné des oreilles pour entendre (mettez la main en forme de coupe autour de l’oreille)
    Et des yeux pour que je voie (montrez les yeux).
    J’ai deux mains que je peux battre (battez des mains)
    Deux pieds qui peuvent tourner (tournez sur vous-même).
    Quand je le veux, je peux toucher Mes orteils relevés (penchez-vous et touchez vos orteils).
    Quand je pense à mon corps (mettez un doigt contre la tête),
    Ce que je trouve bien (asseyez-vous silencieusement)
    C’est que mon Père céleste l’a fait Pour qu’il ressemble au sien.
  3. 3.

    Demandez aux enfants de regarder dans une direction pendant que vous vous tenez derrière eux. Faites des sons avec vos mains ou des objets sonores et que les enfants devinent ce que vous faites pour produire ce son. Vous pourriez battre des mains, claquer des doigts ou faire retentir une sonnette. Que les enfants essaient de faire eux-mêmes les sons.

  4. 4.

    Enregistrez des sons de votre quartier comme un chien qui aboie, des oiseaux qui chantent ou un rire. Passez l’enregistrement en classe et que les enfants écoutent et devinent ce que représentent les sons.

  5. 5.

    Enseignez aux enfants un chant ou une phrase en langage par signes. Si vous connaissez quelqu’un qui connaît bien le langage par signes, vous pourriez l’inviter à venir en classe interpréter par signes «Je suis enfant de Dieu» accompagné par la classe.

  6. 6.

    Asseyez-vous en cercle avec les enfants. Chuchotez un bref message à l’enfant qui est à côté de vous. L’enfant chuchote alors le message à l’enfant suivant et ainsi de suite tout autour du cercle. Le dernier enfant dit le message à haute voix. Dites à la classe le message que vous avez donné au premier enfant pour voir à quel point il a changé.

    Après l’activité, demandez aux enfants ce qu’ils ont utilisé pour entendre le message. (Leurs oreilles.) Rappelez-leur de remercier leur Père céleste pour leurs oreilles.

Adaptation pour les tout-petits

  1. 1.

    Si possible, emmenez les enfants à l’extérieur. Encouragez-les à écouter silencieusement. Quels sons peuvent-ils entendre? Lorsque vous rentrez en classe, passez en revue les sons qu’ils ont entendus.

  2. 2.

    Dites aux enfants de se lever et de dire le poème suivant en faisant les gestes indiqués par les paroles:

    Touchez vos yeux
    Touchez vos yeux,
    Touchez votre nez, Touchez vos oreilles, Touchez vos pieds.
    Levez les mains
    Bien haut Vers le ciel Là-haut.
    Baissez les mains
    A votre aise; Asseyez-vous bien Sur votre chaise.