Merci de pouvoir sentir et goûter

Primaire 1 : Je suis enfant de Dieu, 1998


Objectif

Aider chaque enfant à apprécier le goût et le toucher.

Preparation

  1. 1.

    Etudiez, en vous aidant de la prière, Exode 16:11–15, 31 et Doctrine et Alliances 59:18–19.

  2. 2.

    Matériel nécessaire:

    1. a.

      Une Bible et un exemplaire des Doctrine et Alliances.

    2. b.

      Un petit échantillon pour chaque enfant d’un aliment à l’odeur agréable (fruit, pain ou gâteau). Mettez les échantillons dans un sac. Assurez-vous auprès des parents qu’aucun des enfants n’est allergique à l’aliment.

    3. c.

      Des échantillons de quelque chose d’acide (par ex. du jus de citron), de salé (du sel) et de sucré (du sucre) que vous allez faire goûter aux enfants. Assurez-vous auprès des parents qu’aucun enfant n’est allergique à aucun des échantillons.

    4. d.

      Image 1-35, Récolte de la manne.

  3. 3.

    Faites les préparatifs nécessaires pour les idées supplémentaires que vous voulez utiliser.

Note à l’instructeur: Soyez sensible aux sentiments des enfants de votre classe qui ont un handicap. Mettez l’accent sur ce que leur corps peut faire et non sur leurs incapacités.

Idees pour la leçon

Invitez un enfant à faire la prière d’ouverture.

Pour susciter l’attention

Demandez aux enfants de fermer les yeux. Que chaque enfant sente les échantillons de nourriture qui sont dans le sac et devine ce que c’est. Pendant qu’ils ont encore les yeux fermés, donnez-leur des échantillons à manger. Dites-leur d’ouvrir les yeux et montrez-leur ce qu’ils viennent de manger.

• Quelle odeur cette nourriture avait-elle?

• Quel goût cette nourriture avait-elle?

Dites aux enfants qu’ils ont pu savourer la nourriture même quand ils ne pouvaient pas la voir. Ils ont pu le faire parce que notre Père céleste leur a donné en bénédiction le sens de l’odorat et du goût.

Nous avons un nez pour sentir

• Comment sentons-nous?

Parlez avec les enfants de choses qu’ils ont senties pendant la semaine, comme la nourriture sur la cuisinière, l’air frais après une pluie ou les fleurs. Dites aux enfants que nous devons remercier notre Père céleste d’avoir l’odorat.

• Qu’est-ce que vous aimez sentir?

Activité

Aidez les enfants à faire le poème mimé suivant:

J’ai un nez
J’ai un nez (montrez votre nez).
Je l’ai sur la figure (portez les mains aux joues),
Juste au milieu (dessinez avec le doigt un cercle imaginaire autour du nez),
Ça j’en suis sûr.
Mon nez peut sentir (aspirez profondément par le nez et expirez),
Mon nez peut renifler (reniflez);
Je remercie mon Père céleste (croisez les bras)
D’avoir un aussi bon nez.

Nous avons une langue pour goûter

Expliquez que notre Père céleste nous a donné à chacun la bénédiction d’avoir une langue pour nous permettre de goûter. Faites goûter aux enfants les produits acides, salés et sucrés, si vous le souhaitez.

• Quel est celui qui est acide?

• Quel est celui qui est salé?

• Quel est celui qui est sucré?

• Quelle est la nourriture dont vous préférez le goût?

Montrez l’exemplaire des Doctrine et Alliances (ou la page de titre des Doctrine et Alliances dans le tryptique). Expliquez qu’on nous dit dans ce livre d’Ecritures que les choses bonnes à manger qui ont une bonne odeur et un bon goût sont là pour que nous puissions les utiliser et les savourer (voir D&A 59:18–19).

Histoire

Montrez l’image 1:35, Récolte de la manne. Racontez l’histoire de la manne, qui se trouve dans Exode 16:11–15, 31.

• Quel goût avait la manne? (Voir Exode 16:31.)

• Avez-vous déjà goûté du miel?

• Quel goût a-t-il?

Expliquez qu’il y a beaucoup de choses qu’il est dangereux de goûter: certaines baies, les produits de nettoyage, ce qui se trouve dans des bouteilles ou des boîtes inconnues ou les médicaments ou les pilules sans la permission des parents. Ces produits peuvent nous rendre très malades. Soulignez qu’il est important que les enfants demandent à un adulte avant de goûter ou de manger ce qu’ils trouvent.

Témoignage

Exprimez votre reconnaissance d’avoir un nez pour sentir et une langue pour goûter. Rappelez aux enfants de remercier leur Père céleste pour leurs sens de l’odorat et du goût.

Idees Supplementaires

Faites quelques-unes de ces activités.

  1. 1.

    Apportez des choses qui ont une odeur agréable et forte, par exemple du savon, une fleur, un citron, et des produits qui n’ont pas d’odeur comme un morceau de papier et un jouet. Que les enfants choisissent ceux qu’ils peuvent sentir. Demandez à chaque enfant successivement de fermer les yeux, de sentir les articles et de deviner ce que c’est.

    Que chaque enfant ait son tour.

  2. 2.

    Que les enfants regardent leur langue dans un miroir. Expliquez que notre langue a beaucoup de papilles gustatives qui nous aident à goûter les choses qui sont sucrées, acides et salées. Que les enfants goûtent de l’eau. Expliquez que notre langue peut aussi nous aider à savoir si des choses sont mouillées ou froides.

  3. 3.

    Que chaque enfant dessine sa nourriture préférée. Dites-leur de montrer leurs dessins et de dire quelle est leur nourriture préférée.

  4. 4.

    Déposez de petites quantités de produits qui se ressemblent, mais ont des goûts différents, comme du sel et du sucre ou de la farine et de la maïzena. Faites goûter à chaque enfant une petite quantité de chacun. Ensuite demandez-leur quel goût chacun

    1. a.

      Expliquez que certaines choses peuvent se ressembler mais avoir des goûts différents. (Assurez-vous auprès des parents qu’aucun des enfants n’est allergique à ce que vous apportez.)

  5. 5.

    Chantez: «Pour ce repas» (Chants pour les enfants, p. 18).

Adaptation pour les tout-petits

  1. 1.

    Dessinez un ovale au tableau ou sur une feuille de papier. Expliquez que cet ovale représente un visage.

    • Qu’est-ce qui manque?

    A mesure que les enfants mentionnent les yeux, les oreilles, le nez et la bouche, dessinezles sur l’image. Ensuite passez en revue ce que chaque organe fait. Dites combien vous êtes reconnaissant à votre Père céleste de votre corps. 2. Montrez votre bouche et dites: «Ceci est ma bouche». Ensuite demandez: «Est-ce que vous pouvez me montrer votre bouche?» et aidez les enfants à montrer leur propre bouche. Répétez pour les yeux, le nez, les oreilles, les mains et les pieds. Ensuite, indiquez chaque partie du corps sans dire son nom et que les enfants la nomment. Si les enfants peuvent nommer toutes les parties du corps, vous pourriez également demander le nom de certaines parties du corps moins bien connues des enfants, comme les coudes, les genoux, les poignets et les chevilles.

  2. 3.

    Dites aux enfants de se lever et de dire le poème suivant en faisant les gestes indiqués par les paroles:

    Touchez vos yeux
    Touchez vos yeux,
    Touchez votre nez,
    Touchez vos oreilles,
    Touchez vos pieds.
    Levez les mains
    Bien haut Vers le ciel Là-haut.
    Baissez les mains
    A votre aise;
    Asseyez-vous bien Sur votre chaise.