Le don du Saint-Esprit

Primaire 3 Choisis le bien B, 1995


But

Aidez les enfants à comprendre que c’est une bénédiction de recevoir le don du Saint-Esprit quand ils sont confirmés membres de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez Jean 14:16-17, 26.

  2. 2.

    Préparez avant la classe le tableau de la leçon 7, «Devenir membre de l’Eglise de Jésus-Christ», mettez en place les bandes de mots «Foi en Jésus-Christ», «Repentir» et «Baptême». Préparez la bande «Don du Saint-Esprit» pour l’utiliser durant la leçon.

  3. 3.

    Mettez l’image 3-14, Confirmation d’une petite fille (62020) dans une boîte. Si possible enveloppez la boîte comme un cadeau.

  4. 4.

    Préparez-vous à faire chanter ou dire les paroles de «Le Saint-Esprit» (Chants pour les enfants) aux enfants; les paroles se trouvent à la fin du manuel.

  5. 5.

    Matériel nécessaire:

    1. a.

      Une Bible.

    2. b.

      L’image 3-14, Confirmation d’une petite fille (62020); l’image 3-22, La dernière cène (62174; Jeu d’illustrations de l’Evangile 225); et l’image 3-10, La Première Vision (62470; Jeu d’illustrations de l’Evangile 403).

  6. 6.

    Préparez tout ce qu’il faut pour les idées supplémentaires que vous utiliserez.

Idées pour la leçon

Demandez à un enfant de faire la prière d’ouverture.

Si vous aviez donné une tâche pour la semaine aux enfants, voyez ce qu’ils ont fait.

Nous pouvons recevoir le don du Saint-Esprit

Pour capter l’attention

Montrez le paquet «cadeau» et posez les questions suivantes:

• Pourquoi offrons-nous des cadeaux?

• Que ressentez-vous lorsque vous recevez un cadeau?

Présentation par l’instructeur

Expliquez que le jour où nous devenons membres de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est l’un des jours les plus importants de notre vie. A cette occasion merveilleuse, notre Père céleste et Jésus-Christ nous font un cadeau précieux.

Indices

Dites aux enfants que vous allez leur donner quelques indices pour les aider à deviner quel est ce cadeau. Demandez-leur d’écouter sagement jusqu’à ce que vous leur ayez donné tous les indices.

  1. 1.

    Le cadeau que nous font notre Père céleste et Jésus-Christ ne peut s’acheter.

  2. 2.

    Nous ne pouvons pas tenir ce cadeau dans nos mains, ni le regarder, comme nous le ferions pour un livre ou un jouet.

  3. 3.

    Ce cadeau a plus de valeur que tout autre cadeau que l’on puisse recevoir.

  4. 4.

    Grâce à lui les membres dignes de l’Eglise reçoivent de l’aide et du réconfort tout au long de leur vie.

  5. 5.

    Nous recevons ce cadeau lorsque des hommes qui détiennent la Prêtrise de Melchisédek posent les mains sur notre tête et nous confirment membres de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

Demandez à tous ceux qui savent ce qu’est ce cadeau de lever la main.

• Quel est ce cadeau? (Le don du Saint-Esprit.)

Image et discussion

Demandez à un enfant d’ouvrir le paquet pour trouver l’image. Puis affichez-la. Expliquez comment le don du Saint-Esprit est donné. Après le baptême d’une personne, des hommes qui détiennent la Prêtrise de Melchisédek placent les mains sur sa tête, comme on le voit sur l’image. L’un des hommes (habituellement le père, l’évêque, un missionnaire ou un ami de la personne qui est confirmée) prononce la prière. Durant cette prière, la personne est confirmée membre de l’Eglise et reçoit le don du Saint-Esprit.

• Que savez-vous du Saint-Esprit?

Laissez les enfants raconter brièvement ce qu’ils savent du Saint-Esprit. Faites ressortir les points suivants:

  1. 1.

    Le Saint-Esprit n’a pas de corps de chair et d’os comme nous. Il a un corps d’esprit qui a la forme d’un homme.

  2. 2.

    Le Saint-Esprit nous instruit sur notre Père céleste et Jésus-Christ et rend témoignage de ce que l’on nous apprend à leur sujet.

  3. 3.

    Lorsqu’on nous enseigne la vérité, le Saint-Esprit nous rend témoignage que ce que nous entendons est vrai.

  4. 4.

    Notre Père céleste et Jésus-Christ nous envoient le Saint-Esprit pour nous aider à choisir le bien.

Tableau

Affichez le tableau «Devenir membre de l’Eglise de Jésus-Christ».

Placez la bande de mot «Don du Saint-Esprit» sur la quatrième marche du tableau. Demandez à l’un des plus grands enfants de lire les mots à haute voix ou lisez-les vous-même; puis demandez à tous les enfants de les répéter avec vous.

Expliquez que tous les gens qui vivent sur la terre n’ont pas la bénédiction de recevoir le don du Saint-Esprit. Il n’y a que ceux qui sont baptisés et confirmés membres de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Soulignez que lorsque nous recevons le don du Saint-Esprit au moment de la confirmation, nous devenons officiellement membres de l’Eglise. Revoyez avec les enfants les étapes de la carte, en commençant par la foi en Jésus-Christ.

Révision d’un article de foi

Ecrivez le quatrième article de foi au tableau. Répétez-le à haute voix avec les enfants. Effacez ensuite plusieurs mots et répétez-le à nouveau avec eux. Continuez d’effacer quelques mots chaque fois que vous le répétez, aussi longtemps que cette méthode aide les enfants.

Jésus-Christ a promis d’envoyer le Saint-Esprit

Image

Affichez l’image 3-22, La dernière cène. Expliquez que la veille au soir de sa crucifixion, Jésus-Christ a pris un dernier repas avec les douze apôtres. A ce moment, il leur a également dit quelque chose de très important. Il savait que lorsqu’il serait parti, les apôtres seraient très attristés. Il savait qu’ils auraient besoin de son aide. Il leur a promis qu’il ne les laisserait pas seuls, mais qu’il leur enverrait quelqu’un pour les aider et les réconforter.

Ecriture

Demandez à l’un des plus grands enfants de lire ce que Jésus a dit à ses apôtres dans Jean 14:16, ou lisez-le vous-même.

• Comment appelle-t-on aussi le Consolateur que Jésus a promis d’envoyer aux apôtres? (Le Saint-Esprit.)

Lisez Jean 14:26 aux enfants.

Soulignez que Jésus-Christ a envoyé le Saint-Esprit pour aider et réconforter ses apôtres. Bien que ceux-ci n’aient pas pu voir le Saint-Esprit, ils ressentaient son aide et son réconfort. C’est pour cela qu’on l’appelle le Consolateur.

Chant

Chantez ou dites les paroles du chant «Le Saint-Esprit».

Le Saint-Esprit peut nous aider

Présentation par l’instructeur

Expliquez qu’en tant que membres de l’Eglise de Jésus-Christ, nous avons le droit de recevoir l’aide et le réconfort du Saint-Esprit, tout comme les apôtres. Soulignez que la compagnie du Saint-Esprit est l’un des plus grands dons que nous puissions recevoir dans cette vie. Nous aurons toujours sa compagnie si nous en sommes dignes et si nous menons une vie droite.

Dites aux enfants que le Saint-Esprit peut nous aider à savoir comment agir quand nous avons des choix difficiles à faire. Encouragez les enfants à suivre ce que le Saint-Esprit leur fait sentir lorsqu’ils ont peur ou mal. Il les aidera à savoir ce qu’ils doivent faire, par exemple ils peuvent se sentir poussés à en parler à quelqu’un qui peut les aider.

Histoire

Racontez l’histoire suivante en vos propres termes. Demandez aux enfants d’écouter pour savoir comment le Saint-Esprit a aidé et réconforté une fillette appelée Jeanne:

Jeanne avait passé la plus grande partie de sa vie dans un village. Elle aimait cet endroit et ses habitants. Elle pensait souvent qu’elle avait bien de la chance de vivre dans un endroit où les gens étaient si amicaux.

Un jour, le père de Jeanne, en rentrant du travail, dit à sa famille qu’il changeait d’emploi et qu’ils allaient déménager dans une grande ville.

• A votre avis, qu’est-ce que Jeanne a ressenti?

Jeanne était triste et contrariée chaque fois qu’elle pensait au déménagement. Elle avait du mal à imaginer qu’elle allait bientôt quitter ses amis, sa maison, son école et sa paroisse.

Elle était inquiète. Elle se demandait si elle se ferait facilement de nouveaux amis. A quoi ressembleraient sa nouvelle maison et l’église où elle irait? Est-ce que les devoirs d’école ne seraient pas trop difficiles?

Personne ne pouvait la rassurer. Jeanne décida de prier et de demander à notre Père céleste de l’aider.

Jeanne pria notre Père céleste de tout son coeur. Pendant qu’elle priait il se produisit quelque chose d’extraordinaire. Tous ses soucis et ses craintes commencèrent à disparaître.

Elle sentit que quelqu’un la réconfortait.

• A votre avis, qui réconfortait Jeanne? (Le Saint-Esprit.)

La famille de Jeanne déménagea et tout se passa bien. Elle n’oublia jamais comment notre Père céleste l’avait aidée avec amour par l’intermédiaire du Saint-Esprit.

Expérience et témoignage de l’instructeur

Vous pourriez raconter une occasion où vous avez été réconforté par le Saint-Esprit, par exemple quand vous avez eu peur ou que vous avez perdu un être cher. Rendez témoignage que le Saint-Esprit peut nous réconforter et nous guider. Le don du Saint-Esprit que nous avons reçu après notre baptême est le plus précieux des dons que notre Père céleste puisse nous donner pour nous aider à choisir le bien tout au long de notre vie.

Résumé

Soulignez qu’en tant que membres de l’Eglise nous croyons au Saint-Esprit. Nous savons qu’il nous apportera l’aide et le réconfort dont nous avons besoin si nous obéissons aux commandements.

Article de foi

Expliquez que le premier article de foi parle du Saint-Esprit. Répétez ce premier article de foi avec les enfants. Affichez l’image 3-10, La Première Vision, et l’image 3-14, Confirmation d’une petite fille, aux moments qui conviennent en récitant l’article de foi.

Demandez à un enfant de faire la prière de clôture; rappelez-lui de remercier notre Père céleste de nous avoir donné la possibilité de recevoir le don du Saint-Esprit.

Idées supplémentaires

Choisissez, parmi les activités suivantes, celles qui conviendront le mieux aux enfants de votre classe. Vous pouvez les utiliser au cours de la leçon, ou pour faire une révision ou un résumé. Vous trouverez d’autres indications au paragraphe «Période de classe» dans «Aides pour l’instructeur».

  1. 1.

    Faites venir un invité spécial dans votre classe. Demandez-lui de faire part d’une expérience où il a été réconforté par le Saint-Esprit. (Demandez la permission à votre évêque ou président de branche si l’invité n’est pas de votre paroisse ou branche.)

  2. 2.

    Demandez aux enfants s’il y a quelqu’un avec qui ils se sentent bien, heureux et en sécurité, particulièrement quand ils sont tristes. Soulignez que ces personnes peuvent nous réconforter lorsque nous sommes tristes ou que nous nous sentons seuls. Expliquez que le Saint-Esprit est parfois appelé le Consolateur. Il peut nous être d’un grand réconfort tout au long de notre vie. Jésus-Christ l’a envoyé pour que nous ayons sa compagnie lorsque nous sommes tristes ou inquiets.

  3. 3.

    Chantez ou récitez les deux dernières lignes du chant «Le Saint-Esprit» (Chantons ensemble, B-92):

    Ecoute (mettre la main en cornet derrière l’oreille),
    Ecoute bien cette voix douce (mettre l’index devant la bouche);
    Ecoute (mettre la main en cornet derrière l’oreille),
    Ecoute le Saint-Esprit (placer la main sur le coeur).
  4. 4.

    Faites le jeu calme suivant avec les enfants pour leur montrer qu’ils peuvent être guidés par un murmure doux et léger:

    Montrez-leur un petit objet que vous allez cacher pour ce jeu. Demandez à un enfant de quitter le groupe le temps que vous cachiez l’objet. Lorsqu’il revient dites-lui qu’il doit écouter pour être guidé vers l’objet caché. Utilisez un petit bruit, comme tapoter sur un crayon, frapper doucement des mains ou murmurer un chant pour indiquer à l’enfant dans quelle direction se diriger pour trouver l’objet caché. Veillez à faire un bruit très doux. Tapotez lentement quand l’enfant regarde dans la bonne direction et plus rapidement lorsqu’il se rapproche de l’endroit, jusqu’à ce qu’il trouve l’objet.

    Faites remarquer aux enfants qu’ils peuvent être guidés dans leur vie en écoutant le murmure doux et léger du Saint-Esprit.

  5. 5.

    Murmurez aux enfants quelque chose comme «Si vous m’entendez, mettez le doigt sur la joue. Si vous m’entendez, mettez le doigt sur le menton.» Puis expliquez-leur qu’il y a quelqu’un d’autre qui parle dans un murmure doux et léger, et qu’ils doivent écouter avec beaucoup d’attention pour entendre ce que leur dit cette voix. Elle vient du Saint-Esprit.