Nous montrons notre foi en obéissant

Primaire 3 Choisis le bien B, 1995


But

Aidez les enfants à comprendre qu’ils peuvent montrer leur foi en notre Père céleste et en Jésus-Christ en obéissant aux commandements.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez le récit de Léhi et de sa famille dans 1 Néphi 1-2 en vous aidant de la prière.

  2. 2.

    Rassemblez des objets ou des images représentant les biens de la famille de Léhi, parmi lesquels ils devaient choisir ce qu’ils devaient emporter dans le désert.

  3. 3.

    Préparez-vous à chanter ou à dire les paroles de «La foi» (Chants pour les enfants).

  4. 4.

    Matériel nécessaire:

    1. a.

      Un Livre de Mormon.

    2. b.

      L’image 3-39, Léhi prophétise au peuple de Jérusalem (62517, Jeu d’illustrations de l’Evangile 300); l’image 3-40, Le départ de la famille de Léhi de Jérusalem (62238; Jeu d’illustrations de l’Evangile 301); et un portrait du prophète actuel.

    3. c.

      L’emblème et la bague des CLB.

  5. 5.

    Préparez tout ce qu’il faut pour les idées supplémentaires que vous utiliserez.

Idées pour la leçon

Demandez à un enfant de faire la prière d’ouverture.

Si vous aviez donné une tâche pour la semaine aux enfants, voyez ce qu’ils ont fait.

Nous montrons notre foi quand nous sommes obéissants

Pour capter l’attention

Chantez ou dites les paroles de «La foi». Vous pouvez utiliser les gestes indiqués ci-dessous pour les plus jeunes.

Si je suis sûr que demain le soleil se lèvera (former un cercle avec les bras au-dessus de la tête),
Si je suis sûr que mes prières, Dieu les entendra (joindre les mains comme pour prier),
Si je peux sentir l’espoir s’épanouir en moi (ouvrir les mains comme une fleur qui s’épanouit),
Et si mon coeur est plein de joie (mettre les mains sur le coeur):
Tout cela, c’est la foi.

Lorsque notre Père céleste et Jésus-Christ nous demandent de faire quelque chose, cela s’appelle un commandement. Lorsque nous obéissons aux commandements, nous montrons à notre Père céleste et à Jésus que nous leur faisons confiance. Nous savons qu’ils nous aiment et ne nous demanderaient jamais de faire quelque chose qui nous ferait du mal. Nous montrons notre foi lorsque nous obéissons.

Rappelez aux enfants que croire en notre Père céleste et Jésus signifie que nous avons la foi. Même si nous ne les avons pas vus durant notre vie terrestre, nous croyons aux témoignages de personnes qui les ont vus. Nous croyons aussi que le Saint-Esprit est réel, qu’il n’a pas de corps de chair et d’os, mais que c’est un personnage d’esprit qui a la forme d’un homme.

Article de foi

Aidez les plus grands enfants à apprendre par coeur le premier article de foi. Les plus jeunes peuvent le répéter avec vous et peut-être en mémoriser une partie.

Léhi a montré sa foi en obéissant

Histoire tirée des Ecritures et image

Expliquez que nous sommes les enfants de notre Père céleste et que nous pouvons montrer que nous avons foi en lui et en Jésus-Christ. Dans le Livre de Mormon, un prophète appelé Léhi a montré sa foi en notre Père céleste et en Jésus-Christ en étant obéissant.

Racontez en vos propres termes l’histoire suivante tirée des Ecritures:

Il y a longtemps, six cents ans avant la naissance de Jésus, un prophète nommé Léhi vivait à Jérusalem avec sa famille. Sa femme s’appelait Sariah. Ils avaient quatre fils: Laman, Lémuel, Sam et Néphi.

Léhi et sa famille étaient riches et ils vivaient dans une belle demeure. Léhi aimait notre Père céleste et Jésus. Il s’efforçait d’apprendre aux siens à les aimer et à obéir à leur commandements.

Affichez l’image 3-39, Léhi prophétise au peuple de Jérusalem.

A cette époque, les habitants de Jérusalem étaient très méchants. Léhi tenta de leur parler de notre Père céleste, de Jésus et des commandements, mais personne ne voulait l’écouter.

Un jour tandis que Léhi priait, il eût un rêve ou une vision. Il vit de nombreuses choses merveilleuses. Il vit aussi que Jérusalem serait détruite à moins que les gens ne se repentent. Il loua notre Père céleste parce qu’il savait que celui-ci voulait avertir les habitants de Jérusalem. Notre Père céleste lui demanda de raconter ce qu’il avait vu. Léhi fit ce qu’on lui avait commandé. Il dit au peuple que Jérusalem serait détruite à moins qu’il ne se repente.

• Qu’est-ce que Léhi vit en vision? (Beaucoup de choses, entre autres la destruction de Jérusalem; voir 1 Néphi 1:13.)

• Qu’est-ce que Léhi ressentit après sa vision? (Il loua notre Père céleste; il était heureux; voir 1 Néphi 1:14-15.)

Il fallait du courage pour dire aux gens de se repentir de leur méchanceté. Toutefois, Léhi avait foi que notre Père céleste le protègerait, alors il fit ce qu’il lui avait été commandé. Les gens n’écoutèrent pas Léhi, se moquèrent de lui et essayèrent de le tuer parce qu’ils n’aimaient pas entendre dire qu’ils étaient méchants.

• Qu’est-ce que Léhi fit pour montrer sa foi en notre Père céleste? (Il obéit et demanda aux gens de se repentir; voir 1 Néphi 1:4,18.)

• Qu’est-ce que firent les gens quand Léhi leur dit de se repentir? (Ils se moquèrent de lui et voulurent le tuer; voir 1 Néphi 1:19-20.)

• A votre avis, qu’est-ce que Léhi ressentit quand personne ne l’écouta?

Discussion d’une Ecriture

Quelque temps plus tard, notre Père céleste a parlé à Léhi. Demandez aux enfants d’écouter ce qu’il a demandé à Léhi de faire. Lisez 1 Néphi 2:1-2.

• Qu’est-ce que notre Père céleste a commandé à Léhi de faire? (Quitter Jérusalem et partir dans le désert.)

Expliquez qu’un désert est habituellement un endroit où personne ne vit et où il n’y a ni maison, ni bâtiment, ni route. Notre Père céleste commanda à Léhi et à sa famille de tout quitter pour aller dans un endroit où ils devraient vivre tout seuls.

• Pourquoi Léhi reçut-il le commandement de quitter Jérusalem avec sa famille? (Des hommes méchants voulaient tuer Léhi et la ville allait être détruite.)

Demandez aux enfants d’écouter ce que fit Léhi; puis lisez 1 Néphi 2:3-4.

• Qu’est-ce que Léhi a fait? (Il a pris tout ce dont il avait besoin pour vivre dans le désert et a quitté Jérusalem avec sa famille.)

Histoire tirée des Ecritures et image

Montrez l’image 3-40, La famille de Léhi quitte Jérusalem.

Léhi vivait à Jérusalem depuis longtemps, cependant il obéit rapidement au commandement de quitter sa maison. Lui et sa famille quittèrent leur maison, leurs terres, la plupart de leurs vêtements, leur or et leur argent et tous leurs biens. Ils n’emportèrent que de la nourriture, quelques vêtements, des tentes et d’autres objets nécessaires qu’ils transportèrent probablement à dos de chameau ou d’âne. Puis ils partirent dans le désert.

Faites remarquer qu’il n’était pas facile de partir pour Léhi, mais qu’il voulait obéir à ce commandement.

• Qu’est-ce que Léhi a fait qui montre qu’il avait foi en notre Père céleste et en Jésus-Christ? (Il a obéi. Il a mis les méchants en garde. Il a quitté sa maison et ses biens et il est parti dans le désert parce qu’on le lui avait commandé.)

Discussion

Demandez aux enfants de faire comme s’ils faisaient partie de la famille de Léhi.

Demandez-leur de réfléchir à ce qu’ils emporteraient avec eux s’ils partaient dans le désert. Demandez-leur ce qu’ils emporteraient et ce qu’ils laisseraient. Vous pourriez montrer plusieurs objets ou des images représentant les biens parmi lesquels la famille de Léhi a dû choisir; par exemple une bague pourrait représenter les bijoux, une pièce pourrait signifier l’argent, une pomme pourrait représenter la nourriture. Dites aux enfants de choisir ce dont la famille de Léhi avait besoin. Rappelez-leur qu’ils ne pouvaient emporter que peu de choses.

Activité

Dites aux enfants de décider ce qu’ils choisiraient d’emporter s’ils partaient dans le désert avec Léhi. Alors le premier enfant dit: «Si je partais dans le désert avec Léhi, j’emporterais ————— .» (L’enfant cite ce qu’il a choisi d’emporter.) L’enfant suivant répète ce que le premier a dit et ajoute une chose supplémentaire qu’il a choisie. Chaque enfant à tour de rôle répète tous les éléments précédents et ajoute le sien. Continuez jusqu’à ce que chaque enfant (et l’instructeur) ait pu participer au moins une fois.

• A votre avis, que ressentiriez-vous sachant que vous ne reverrez plus vos amis et tout ce qui vous appartient?

• Que ressentait la famille de Léhi?

Il fallait beaucoup de foi pour obéir à notre Père céleste et quitter Jérusalem. Léhi et sa famille furent bénis parce qu’ils étaient obéissants.

Lorsque nous choisissons le bien, nous sommes obéissants

Saynètes

Disposez l’emblème et la bague des CLB.

• Que signifient les lettres C L B? (Choisis le bien.)

Dites aux enfants que choisir le bien signifie faire ce que notre Père céleste et Jésus-Christ veulent que nous fassions.

Racontez les histoires suivantes en vos propres termes, et faites jouer les situations sous forme de saynètes par les enfants.

  1. 1.

    Avec quelques camarades vous rentrez chez vous et passez devant le jardin d’un voisin où se trouve un arbre fruitier chargé de fruits juteux. Vos camarades veulent que vous les accompagniez pour aller cueillir quelques fruits à manger. Ils disent qu’il y en a tant que ce n’est pas quelques fruits qui feront la différence.

    • Qu’est-ce que notre Père céleste et Jésus voudraient que vous fassiez?

    Dites aux enfants que lorsqu’ils choisissent le bien, ils sont obéissants et montrent leur foi en notre Père céleste et en Jésus-Christ.

  2. 2.

    Vous voulez jouer avec votre jouet préféré, mais c’est votre frère qui l’a.

    • Qu’est-ce que notre Père céleste et Jésus voudraient que vous fassiez?

    Expliquez que lorsque nous faisons ce que notre Père céleste et Jésus veulent que nous fassions, nous choisissons le bien.

Si vous avez suffisamment de temps, vous pouvez montrer le portrait du prophète actuel et demander aux enfants de citer certaines choses qu’il nous a demandé de faire. Discutez de la manière dont l’obéissance à ces commandements peut nous valoir des bénédictions.

Résumé

Montrez à nouveau l’emblème et la bague des CLB et rappelez aux enfants de toujours choisir le bien. Lorsqu’ils choisissent le bien, ils obéissent. Lorsqu’ils obéissent, ils montrent à notre Père céleste et à Jésus-Christ qu’ils ont foi en eux.

Demandez à un enfant de faire la prière de clôture.

Idées supplémentaires

Choisissez, parmi les activités suivantes, celles qui conviendront le mieux aux enfants de votre classe. Vous pouvez les utiliser au cours de la leçon, ou pour faire une révision ou un résumé. Vous trouverez d’autres indications au paragraphe «Période de classe» dans «Aides pour l’instructeur».

  1. 1.

    Demandez à un membre de votre paroisse ou branche de dire comment l’obéissance l’a aidé. Il serait bien de choisir un missionnaire qui vient de terminer sa mission, un nouveau converti, ou quelqu’un qui est récemment allé au temple. Avant de demander à cette personne de venir dans votre classe, demandez l’accord de votre présidente de la Primaire et de votre dirigeant de prêtrise.

  2. 2.

    Rassemblez plusieurs objets qui servent à protéger, par exemple des chaussures, un chapeau, un parapluie…. Ayez suffisamment d’objets pour que tous les enfants de votre classe puissent participer. Demandez aux enfants, chacun à leur tour, de choisir un objet et de dire quel genre de protection il apporte (les chaussures protègent les pieds, etc.) Dites aux enfants que lorsqu’ils obéissent à leurs parents et à leurs dirigeants, ils sont aussi protégés. Parlez de quelques règles et de la manière dont elles protègent.

  3. 3.

    Levez les mains et montrez aux enfants que vous pouvez bouger les doigts. Expliquez que vous pouvez bouger vos propres mains et doigts, mais pas ceux de quelqu’un d’autre. Demandez aux enfants de lever les mains, de bouger les doigts, d’ouvrir et de fermer les mains. Faites-leur comprendre que lorsqu’ils disent à leurs mains de choisir le bien, elles obéissent.

  4. 4.

    Chantez ou dites les paroles du deuxième couplet de «Mes petites mains».

    O mon Père, merci pour mes petites mains;
    Bénis-les, je t’en prie, qu’elles comprennent bien
    Qu’un enfant peut être heureux tout au long du jour
    Quand ses mains ont appris à obéir toujours.
    (Chants pour les enfants)
  5. 5.

    Trouvez toutes les manières de choisir le bien qui se trouvent dans le treizième article de foi. Demandez aux enfants de participer. Faites-les leur compter, montrer ou répéter. Encouragez les enfants qui le peuvent à mémoriser une phrase ou deux qui soit importante pour eux.