Le Seigneur aide les missionnaires

Primaire 3 Choisis le bien B, 1995


But

Aidez chaque enfant à comprendre que Jésus-Christ aide les missionnaires à instruire les gens au sujet de son Eglise.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez Alma 17-19 dans un esprit de prière.

  2. 2.

    Choisissez un membre de votre paroisse qui est actuellement en mission, ou un autre missionnaire que vous connaissez, à qui vous pouvez envoyer une lettre. Prévoyez d’aider les enfants à penser à ce qu’ils pourraient écrire ou dessiner pour lui envoyer.

  3. 3.

    Préparez-vous à chanter ou à dire les paroles du «Septième article de foi» (Chantons encore, p. 40; les paroles du chant et de l’article de foi sont identiques) et «Les guerriers d’Hélaman» (Chants pour les enfants).

  4. 4.

    Matériel nécessaire:

    1. a.

      Un Livre de Mormon.

    2. b.

      Une feuille de papier et un crayon pour chaque enfant.

    3. c.

      Préparez une plaque missionnaire.

    4. d.

      L’image 3-50, Ammon défend les troupeaux du roi Lamoni (62535; Jeu d’illustrations de l’Evangile 310).

  5. 5.

    Préparez tout ce qu’il faut pour les idées supplémentaires que vous utiliserez.

Idées pour la leçon

Demandez à un enfant de faire la prière d’ouverture.

Si vous aviez donné une tâche pour la semaine aux enfants, voyez ce qu’ils ont fait.

Jésus-Christ a aidé Ammon a être un bon missionnaire

Pour capter l’attention

Demandez un volontaire pour vous aider. Dites-lui de se tenir debout face aux autres enfants.

• De quoi (nom de l’enfant) a-t-il besoin pour ressembler à un missionnaire?

Mettez une plaque missionnaire à ce garçon ou à cette fille. Dites aux enfants que l’on utilise des plaques comme celle-ci pour identifier les serviteurs de Jésus-Christ. Rappelez-leur que les titres Frère ou Soeur missionnaire sont vraiment sacrés. On utilise Elder même pour les autorités générales.

Discussion

Demandez aux enfants combien d’entre eux ont des frères, soeurs, grands-parents ou autres membres de leur famille en mission à plein temps actuellement ou ayant fait une mission. Laissez-les en parler. Ils voudront probablement parler de leurs parents qui ont fait une mission. Demandez-leur dans quelle région ces personnes ont fait une mission et ce qu’elles ont fait pendant leur mission.

Présentation par l’instructeur

Dites aux enfants que Jésus-Christ aime tous les habitants de la terre. Il veut que chacun ait connaissance de sa véritable Eglise. Il est heureux quand des missionnaires ont le désir d’enseigner la vérité aux gens partout dans le monde.

Image et histoire

Affichez l’image 3-50, Ammon defend les troupeaux du roi Lamoni. Dans vos propres termes, racontez l’histoire suivante d’un jeune homme appelé Ammon qui est devenu un bon missionnaire (voir Alma 17-19).

Ammon était un prince néphite. Il était l’un des fils d’un roi juste appelé Mosiah. Ammon choisit d’enseigner l’Evangile de Jésus-Christ aux Lamanites plutôt que de devenir roi.

Ammon aimait Jésus-Christ et voulait le servir bien. Il pria et jeûna pour avoir la compagnie et l’aide du Saint-Esprit.

Quand il se rendit chez les Lamanites, ils le ligotèrent et l’emmenèrent à leur roi parce qu’ils pensaient qu’il était un ennemi. Ammon demanda à être serviteur du roi. Ammon plut au roi Lamoni qui le laissa en vie.

Un jour où Ammon et d’autres serviteurs emmenaient les moutons du roi à un point d’eau. Des ennemis du roi vinrent disperser le troupeau. Les serviteurs avaient peur, ils savaient que le roi les ferait tuer si les moutons étaient volés ou perdus.

Quand Ammon entendit cela, il dit aux serviteurs qu’il allait les aider. Il leur demanda de rassembler les moutons et leur dit qu’il s’occuperait des voleurs. Il savait que l’Esprit l’aiderait.

En voyant Ammon s’approcher, les voleurs n’eurent pas peur, car ils étaient nombreux et lui était seul. Ils ne savaient pas que l’Esprit aidait Ammon. Celui-ci leur lança des pierres avec sa fronde avec une telle force qu’ils en furent surpris. Ils s’aperçurent bientôt qu’ils ne pouvaient pas l’atteindre de leurs pierres. L’Esprit le protégeait.

Alors les voleurs l’attaquèrent avec leurs massues. Mais Ammon reçut une telle force du Seigneur qu’il coupa le bras de tous les voleurs qui levèrent leur massue pour le tuer. Ils eurent si peur qu’ils s’enfuirent. Ammon avait pu protéger les moutons du roi parce que le Seigneur l’avait aidé.

Discussion

• Comment l’Esprit a-t-il aidé Ammon? (Il l’a protégé des voleurs et lui a donné la force et la puissance dont il avait besoin pour les vaincre.)

Soulignez qu’aujourd’hui les missionnaires n’ont pas besoin de se battre ou d’aller à la bataille avant de pouvoir parler de l’Eglise du Sauveur. Ammon n’a combattu que parce qu’il fallait qu’il protège les moutons du roi.

Expliquez qu’après avoir entendu ce qu’Ammon avait fait, le roi Lamoni désira l’écouter. Il savait qu’Ammon était un serviteur loyal et qu’il pouvait croire en ses paroles. Ammon enseigna l’Evangile de Jésus-Christ au roi et à son peuple.

Ecriture

Lisez la première phrase de Alma 18:33. Ce sont les paroles que le roi Lamoni prononça après avoir écouté Ammon.

Dites aux enfants que la foi du roi Lamoni était si grande qu’il n’avait plus le désir de faire le mal. Il croyait en notre Père céleste et en Jésus-Christ et il voulait suivre leurs enseignements. Il était si heureux de connaître l’Evangile qu’il commença à enseigner au peuple tout ce qu’Ammon lui avait enseigné.

Demandez aux enfants de vous écouter lire Alma 19:35 pour découvrir ce qui arriva parce que l’Esprit avait aidé Ammon a être un bon missionnaire.

L’Esprit aide les missionnaires aujourd’hui aussi

Expliquez que tout comme Ammon était un bon missionnaire pour l’Eglise à son époque, actuellement beaucoup de missionnaires prêchent l’Evangile partout dans le monde. L’Esprit les aide. Il a aidé Ammon.

Chant

Avec les enfants, chantez ou dites les paroles de «Les guerriers d’Hélaman».

Nous sommes nés, tout comme Néphi,
De bons parents respectant le Seigneur.
Et grâce à eux, nous avons compris
Qu’il faut obéir aux lois, sans peur.
Nous ressemblons aux guerriers d’Hélaman.
Comme eux, très tôt, préparés,
Nous partirons servir notre Sauveur,
Proclamant la vérité, proclamant la vérité.
(Paroles de Janice Kapp Perry. © 1983 par Janice Kapp Perry. Utilisé avec autorisation.)

Histoire

Racontez l’histoire suivante qui montre comment l’Esprit a aidé un missionnaire:

Un jeune homme fut appelé en mission en Bolivie. Il fut envoyé dans une région où peu de gens voulaient écouter l’Evangile. Son compagnon et lui travaillaient dur, mais n’avaient pas beaucoup de réussite. Puis un soir, il se mit à pleuvoir beaucoup. Les eaux de la petite rivière qui coulait près du village montèrent plus haut que jamais auparavant. Le seul pont qui reliait la petite ville à la route principale fut emporté. La confusion régnait partout.

Le jeune missionnaire vit que des gens avaient besoin d’aide, alors il pria rapidement pour demander l’aide de notre Père céleste en sautant dans l’eau pour les aider. Notre Père céleste l’aida à sauver beaucoup de vies, à soulager beaucoup de gens qui avaient été blessés et à en nourrir d’autres qui avaient faim.

Grâce au grand service qu’il avait rendu, les gens qui n’avaient pas voulu les écouter, lui et son compagnon, commencèrent à leur prêter attention. Ils apprirent à l’aimer et vinrent même à sa porte. Ils acceptèrent son témoignage de Jésus-Christ et l’Evangile tel qu’il fut rétabli par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète. En quelques mois seulement, il contribua à la conversion de nombreuses personnes. (Voir F. Melvin Hammond, «You Can Make a Difference» [New Era, Mars 1991], pp. 44-47.)

• Comment notre Père céleste a-t-il aidé ce missionnaire?

Dites aux enfants que notre Père céleste et Jésus-Christ aiment les missionnaires et les aident à instruire les gens au sujet de l’Eglise. Les missionnaires prient et jeûnent de temps en temps pour être proches de notre Père céleste et de Jésus-Christ et pour que l’Esprit soit toujours avec eux.

Article de foi

Expliquez que les membres de l’Eglise, particulièrement les missionnaires, reçoivent souvent des dons spirituels. Le septième article de foi mentionne certains de ces dons.

Faites répéter à la classe le septième article de foi plusieurs fois. Puis insistez sur les mots suivants:

«Nous croyons au don des langues…. [et] d’interprétation des langues».

Histoire

Dites à la classe que l’histoire suivante est l’exemple d’un missionnaire recevant le don des langues. Expliquez que lorsque frère Kikuchi, qui est maintenant Autorité générale, était missionnaire, il parlait japonais, mais peu l’anglais. Racontez ce qui suit:

«Lorsqu’il est devenu membre de l’Eglise…. frère Kikuchi accepta un appel en mission…. où il eut ce qu’il considère comme une expérience spirituelle importante.

«‘J’avais fait à peu près la moitié de ma mission et j’étais à Fukuoka au Japon, quand Gordon B. Hinckley, qui venait d’être appelé [Autorité générale], vint dans la mission. Il était chargé de toute l’Asie. Il tint une réunion pour les missionnaires.

«‘A cette époque, je pouvais dire: «bonjour», «comment allez-vous» et «merci», mais c’est à peu près tout ce que je pouvais dire en anglais. Je voulais absolument comprendre les discours de la réunion. Je me rendais compte que c’était une réunion inspirante, je pouvais sentir l’Esprit, mais je ne comprenais pas les mots.’

«Frère Hinckley rendit son témoignage et tous les missionnaires aussi à tour de rôle, tous sauf frère Kikuchi qui priait avec ferveur pour pouvoir comprendre. Finalement, frère Hinckley se leva et dit que tout le monde avait rendu son témoignage sauf un missionnaire; il demanda alors à frère Kikuchi de parler.

«‘Je ne savais pas ce qu’il avait dit’, rapporta frère Kikuchi. ‘Mon compagnon me donna un coup de coude et me répéta ce qu’avait dit frère Hinckley. Je me suis levé em sentant bien, mais je serrais les dents en me disant: «Je veux comprendre l’anglais parce que je veux participer à la croissance de l’Eglise en Asie.»

«‘J’ai parlé pendant une ou deux phrases en japonais. Puis j’ai eu une curieuse impression. Je me suis mis à parler en anglais. Tout le monde m’a dit plus tard que c’était un anglais magnifique, mais je ne comprenais pas ce que je disais. Je crois que jrendu un bon témoignage.’

«Après ce témoignage, frère Hinckley promit au jeune missionnaire qu’il serait béni. ‘Il me dit que le Seigneur me préparait pour quelque chose de plus important, que j’allais participer à l’établissement de Sion ici (en Asie), dans cette partie de la vigne’ dit frère Kikuchi» (Gerry Avant, «War’s tragedies lead to gospel», Church News, 29 oct. 1977, p. 5).

• Comment Jésus-Christ a-t-il aidé frère Kikuchi pendant sa mission?

• Qu’auriez-vous ressenti si vous aviez été à la place de frère Kikuchi et aviez eu cette expérience?

Chant

Faites chanter ou dire les paroles du «Septième article de foi» aux enfants.

Résumé

Activité

Dites aux enfants qu’ils peuvent aider un ou une missionnaire en lui écrivant une lettre. Parlez-leur du missionnaire que vous avez choisi ou laissez-les vous aider à en choisir un parmi les membres de votre paroisse actuellement en mission. Expliquez que les missionnaires aiment beaucoup recevoir des lettres et qu’ils seront heureux d’entendre que Jésus-Christ aide les missionnaires. Demandez aux enfants de réfléchir à ce qu’ils aimeraient écrire et faites une lettre de groupe en utilisant leurs idées. Ils pourraient se dessiner en missionnaire et emporter leur dessin chez eux ou le mettre dans la lettre.

Témoignage de l’instructeur

Rendez témoignage que l’Esprit aide les missionnaires à enseigner l’Evangile aux gens. Vous pourriez faire part d’une expérience où l’Esprit vous a aidé ou a aidé quelqu’un de votre connaissance à enseigner l’Evangile.

Proposez aux enfants d’être des missionnaires pendant la semaine à venir en parlant de l’Evangile avec quelqu’un ou en lui donnant un exemplaire du Livre de Mormon. (Voyez avec l’évêque ou le président de branche si le budget de paroisse peut être utilisé pour ce projet de classe.)

Demandez à l’enfant qui fera la prière de clôture de remercier notre Père céleste de l’aide qu’il accorde aux missionnaires qui instruisent les gens au sujet de la véritable Eglise.

Activités supplémentaires

Choisissez, parmi les activités suivantes, celles qui conviendront le mieux aux enfants de votre classe. Vous pouvez les utiliser au cours de la leçon, ou pour faire une révision ou un résumé. Vous trouverez d’autres indications au paragraphe «Période de classe» dans «Aides pour l’instructeur».

  1. 1.

    Demandez à un ancien missionnaire de venir dans votre classe et de faire part d’une expérience au cours de laquelle il ou elle a été aidé pendant sa mission. (Pensez à demander l’accord de l’évêque si cette personne n’est pas de votre paroisse.)

  2. 2.

    Avec les enfants, chantez ou dites les paroles de «J’espère qu’on m’enverra en mission» (Chants pour les enfants); les paroles se trouvent à la fin du manuel. Vous pourriez utiliser ce chant plusieurs fois au cours de la leçon si les enfants l’apprécient.

  3. 3.

    Parlez avec les enfants de différentes manières dont ils peuvent se préparer maintenant à être de bons missionnaires. Aidez-les à comprendre que lorsqu’ils agissent bien et sont gentils avec les autres, ils se préparent à être de bons missionnaires. Rendez votre témoignage que notre Père céleste nous aide et nous bénit lorsque nous essayons de bien agir.

  4. 4.

    Utilisez le premier et le cinquième couplets de «Dans le Livre de Mormon» (Chants pour les enfants) comme chant ou comme paroles à mimer.

    Dans le Livre de Mormon, on nous raconte bien
    L’épopée des Lamanites dans les temps anciens.
    En ce pays, leurs ancêtres vinrent de très loin,
    Pour y vivre, ils devaient faire le bien.
    Dans le pays des Lamanites, Ammon fit sa mission.
    Servant le roi Lamoni, il gardait ses moutons.
    Pour défendre son troupeau, combattit des gredins,
    Courageux, il prêcha le bien.
  5. 5.

    Pour les plus jeunes enfants, utilisez le poème de détente «Jésus aime tous les enfants». Expliquez que Jésus-Christ aime tout le monde, et que de ce fait il veut que tout le monde connaisse sa véritable Eglise.

    Jésus aime tous les enfants. (écartez les bras)
    Ceux qui sont encore petits. (avec la main, indiquez la hauteur du genou)
    Le bébé dans son berceau (formez un berceau avec les bras et balancez-le)
    Ceux qui sont devenus grands. (levez la main haut au-dessus de la tête)