Je peux être missionnaire

Primaire 3 Choisis le bien B, 1995


But

Aider les enfants à comprendre qu’ils peuvent participer à l’oeuvre missionnaire dès à présent.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez Doctrine et Alliances 133:37 en vous aidant de la prière.

  2. 2.

    Faites une copie du garçon ou de la fille missionnaire ou redessinez-en un pour chaque enfant.

  3. 3.

    Soyez prêt à faire chanter ou dire à la classe «J’espère qu’on m’enverra en mission» (Chants pour les enfants); les paroles se trouvent à la fin du manuel.

  4. 4.

    Matériel nécessaire:

    1. a.

      Doctrine et Alliances.

    2. b.

      Du papier, des ciseaux et des crayons de couleur.

    3. c.

      L’image 3-51, Le sermon sur la montagne (62166; Jeu d’illustrations de l’Evangile 212).

  5. 5.

    Préparez tout ce qu’il faut pour les idées supplémentaires que vous utiliserez.

Idées pour la leçon

Demandez à l’enfant qui fera la prière d’ouverture de prier pour les missionnaires partout dans le monde.

Si vous aviez donné une tâche pour la semaine aux enfants, voyez ce qu’ils ont fait.

Nous pouvons aider à enseigner l’Evangile de Jésus-Christ

Pour capter l’attention

Demandez un volontaire pour vous aider. Dites-lui de distribuer une feuille de papier à tout le monde, en commençant quand vous lui donnerez le signal du départ. Puis ramassez les feuilles. Demandez aux enfants si le volontaire pourrait le faire plus vite avec une aide. Demandez un deuxième volontaire pour aider, chacun devant distribuer les feuilles à la moitié de la classe. Faites remarquer que les volontaires peuvent accomplir leur tâche beaucoup plus vite quand ils ont de l’aide. Demandez aux volontaires de retourner s’asseoir pendant que vous ramassez à nouveau les feuilles. (Dans une petite classe, il faudra que les volontaires donnent plus d’une feuille de papier par enfant.)

Image

Affichez l’image 3-51, Le sermon sur la montagne.

Expliquez que Jésus-Christ nous a demandé de l’aider à enseigner l’Evangile. Avec suffisamment d’aide, ses enseignements peuvent aller à tous les gens de la terre. Jésus-Christ veut que tout le monde apprenne ses enseignements.

Discussion d’une Ecriture

Lisez Doctrine et Alliances 133:37. Expliquez que Evangile est une autre façon de dire enseignements de Jésus-Christ, une nation est un groupe de gens vivant dans le même pays, une tribu est un groupe de gens ayant des liens de parenté, langues signifie aussi langages, et peuples signifie ceux qui appartiennent à un pays, une race ou une communauté particuliers.

• D’après cette Ecriture, que va-t-il se passer? (L’Evangile sera prêché à tout le monde.)

• Comment appelle-t-on ceux qui sont appelés par notre Père céleste pour aider à prêcher l’Evangile? (Missionnaires.)

Dites aux enfants que tous les membres de l’Eglise, vieux ou jeunes, peuvent être missionnaires en parlant de l’Evangile aux autres.

Histoire

Demandez aux enfants d’écouter l’histoire suivante de Roland qui est devenu missionnaire:

Roland aimait l’école. Il aimait particulièrement son institutrice, mademoiselle Jean.

Un jour, mademoiselle Jean demanda aux enfants de faire un dessin représentant ce qu’ils voulaient faire quand ils seraient grands. Roland sut tout de suite ce qu’il dessinerait. Il dessina un homme en costume, portant ses Ecritures et marchant dans la rue. Roland voulait plus que tout au monde être missionnaire quand il serait grand, tout comme son frère aîné.

Quand l’institutrice de Roland regarda le dessin, elle ne comprit pas ce qu’il représentait. Elle n’était pas membre de l’Eglise, elle ne savait donc pas ce que faisait l’homme sur le dessin. Elle demanda à Roland de lui expliquer. Il lui dit qu’il voulait être missionnaire de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours quand il serait grand. Elle était étonnée qu’il veuille être missionnaire et non policier, médecin ou un autre métier.

Après l’école, mademoiselle Jean demanda à Roland de lui expliquer pourquoi il voulait être missionnaire. Il lui dit combien il aimait l’Eglise et que son frère était à l’étranger pour prêcher l’Evangile. Il ajouta qu’il savait que l’Eglise était vraie, parce que ses enseignements étaient ceux de Jésus-Christ.

Ce soir-là, Roland parla à ses parents de mademoiselle Jean et du dessin qu’il avait fait. Il leur demanda s’il pouvait inviter mademoiselle Jean à dîner pour qu’ils puissent faire sa connaissance et lui parler de l’Evangile.

Le lendemain, il apporta un mot à son institutrice, l’invitant à dîner. Elle accepta son invitation et vint dîner chez Roland quelques jours plus tard. Elle apprécia tellement sa famille qu’elle retourna souvent les voir. Ils parlèrent souvent de l’Eglise, et six mois plus tard elle se fit baptiser. Elle fut toujours reconnaissante à Roland de lui avoir fait part de son amour pour l’Eglise.

Il y a de nombreuses manières d’être missionnaire

Révision

Dites aux enfants qu’il y a de nombreuses manières d’être un bon missionnaire. Vous allez voir s’ils en connaissent quelques-unes. Demandez-leur d’écouter attentivement quelques déclarations. Si c’est une bonne manière d’être missionnaire, qu’ils se lèvent. Si ce n’est pas une bonne manière d’être missionnaire, qu’ils s’asseyent.

  • Vous ne voulez pas qu’un camarade joue avec vous à l’école.

  • Vous invitez un ami à la Primaire.

  • Vous parlez de l’Eglise de Jésus-Christ à un ami non-membre.

  • Vous êtes malpoli avec un voisin.

  • Vous faites des économies pour votre mission.

  • Vous faites preuve de recueillement pendant la réunion de Sainte-Cène.

  • Vous trichez au contrôle à l’école.

  • Sans demandez, vous prenez quelque chose qui ne vous appartient pas.

  • Vous n’obéissez pas à vos parents et puis vous vous en vantez auprès de vos camarades.

  • Vous invitez un enfant chez vous pour la soirée familiale.

  • Vous proposez à quelqu’un de nouveau dans le quartier de jouer avec vous.

  • Vous vous moquez d’une camarade de classe jusqu’à la faire pleurer.

  • Vous priez pour les missionnaires.

Vous pourriez raconter à la classe un moyen que vous avez eu d’être missionnaire. Demandez aux enfants de faire part des expériences qu’eux-mêmes ou leur famille ont eues en parlant de l’Evangile.

Résumé

Feuille à distribuer

Donnez à chaque enfant, un garçon ou une fille missionnaire et demandez-leur de dessiner le visage. Aidez-les à écrire leur nom sur la plaque missionnaire et «Livre de Mormon» sur le livre. Puis demandez-leur de colorier le dessin et de le découper.

Chant

Chantez ou dites les paroles de «J’espère qu’on m’enverra en mission».

Demandez à l’enfant qui fera la prière de clôture de remercier notre Père céleste des occasions qu’ils ont d’être missionnaires.

Idées supplémentaires

Choisissez, parmi les activités suivantes, celles qui conviendront le mieux aux enfants de votre classe. Vous pouvez les utiliser au cours de la leçon, ou pour faire une révision ou un résumé. Vous trouverez d’autres indications au paragraphe «Période de classe» dans «Aides pour l’instructeur».

  1. 1.

    Demandez à une personne convertie à l’Eglise de venir en classe parler de ceux qui l’ont aidée à connaître l’Eglise. (Pensez à demander l’accord de l’évêque ou du président de branche si cette personne ne fait pas partie de la paroisse ou branche. Parlez-en à la Présidente de la Primaire s’il s’agit de quelqu’un de la paroisse ou branche.)

  2. 2.

    Discutez avec les enfants des situations suivantes, puis faites-les-leur jouer sous forme de saynètes:

    1. a.

      Vos camarades qui ne sont pas membres de l’Eglise vous entendent chanter «Je suis enfant de Dieu» et vous demandent ce que vous chantez. Comment pourriez-vous utiliser cette occasion de leur parler de l’Eglise et de les inviter à la Primaire?

    2. b.

      Vous avez remarqué un nouveau garçon dans le quartier. Il est timide et ne s’est pas encore fait d’amis. Comment pourriez-vous être un bon missionnaire?

    3. c.

      Un dimanche matin, votre frère se lève mais ne veut pas aller à l’Eglise. Que pourriez-vous faire pour être un bon missionnaire?

  3. 3.

    Racontez à nouveau l’histoire d’Ammon qui se trouve dans la leçon 24, en utilisant l’image 3-50. Envoyez une balle ou un objet mou à un enfant et posez-lui une question sur l’histoire. S’il répond correctement, demandez-lui de se lever et de vous renvoyer la balle. Continuez d’envoyer la balle et de poser des questions jusqu’à ce que tous les enfants soient debouts.