Alma baptise aux eaux de Mormon

Primaire 4 : Livre de Mormon, 1999


Objectif

Enseigner aux enfants la signification des alliances qu’ils ont faites au baptême et de l’importance de les respecter.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez, dans un esprit de prière, Mosiah 17:2–4; 18. Etudiez ensuite la leçon et décidez de la façon dont vous allez enseigner le récit scripturaire aux enfants. (Voir «La préparation de vos leçons», p. VI, et «Enseigner à partir des Ecritures», p. VII).

  2. 2.

    Choisissez les questions pour la discussion et les activités supplémentaires qui feront participer les enfants et les aideront au mieux à atteindre l’objectif de la leçon.

  3. 3.

    Documentation nécessaire:

    1. a.

      Un Livre de Mormon pour chaque enfant.

    2. b.

      Facultatif: une serrure et une clef, pour capter l’attention (par exemple: un cadenas, un journal personnel, un coffret à bijoux ou une valise).

    3. c.

      Une clef en papier portant la mention alliance (voir à la fin de la leçon).

    4. d.

      Une copie, pour chaque enfant, de la feuille à distribuer «Les alliances que j’ai faites au baptême» (voir à la fin de la leçon).

    5. e.

      Image 4-23, Alma baptise dans les eaux de Mormon (Jeu d’illustrations de l’Evangile 309; 62332).

Idées pour la leçon

Demandez à un enfant de faire la prière d’ouverture.

Pour capter l’attention

Montrez une clef. Demandez à quoi elle sert. Vous pourriez demander à un enfant de s’en servir pour ouvrir une serrure. Tenez la clef de papier de telle manière que les enfants ne puissent pas voir le mot alliance et déchirez-la en deux. Expliquez qu’une clef ne marche pas si vous n’en avez que la moitié. Retournez les morceaux de la clef pour montrer le mot alliance. Demandez aux enfants s’ils savent ce que ce mot signifie. Expliquez que dans l’Evangile, une alliance est un accord ou une promesse sacrée entre notre Père céleste et ses enfants. Lorsque nous respectons les alliances que nous avons faites avec notre Père céleste, il s’acquitte toujours de sa part. Mais si nous ne gardons pas les promesses que nous avons faites dans notre alliance, celle-ci est rompue. Le respect des alliances que nous avons faites au baptême est ce qui nous permet d’avoir des bénédictions et la vie éternelle. Expliquez que la vie éternelle, c’est devenir comme notre Père céleste et vivre à tout jamais avec lui. Expliquez qu’en étudiant Alma et son peuple, les enfants vont se rappeler les alliances qu’ils ont faites au baptême et comment ils peuvent mieux les respecter.

Récit scripturaire

Enseignez aux enfants le récit dans lequel Alma baptise aux eaux de Mormon (Mosiah 17:2–4; 18). (Vous trouverez des idées pour enseigner le récit scripturaire dans «Enseigner à partir des Ecritures», p. VII). Soulignez les alliances que nous faisons au moment du baptême et l’importance de les garder. Utilisez l’image en temps voulu.

Questions pour la discussion et l’application

Pendant la préparation de votre leçon, étudiez les questions suivantes ainsi que les Ecritures auxquelles on vous renvoie. Posez les questions que vous estimez devoir le mieux aider les enfants à comprendre les Ecritures et à en appliquer les principes dans leur vie. En lisant les passages en classe avec les enfants, vous les aidez à acquérir une meilleure compréhension des Ecritures.

• Que fait Alma pour se préparer pour le baptême? (Mosiah 17:2–4; 18:1). Comment vous êtes-vous préparés pour votre baptême?

• Qu’est-ce qui fait de l’endroit appelé Mormon une bonne cachette pour permettre à Alma d’instruire le peuple? (Mosiah 18:4–5). Pourquoi doivent-ils se cacher?

• Que ressent le peuple d’Alma quand il apprend qu’il peut être baptisé? (Mosiah 18:11). Qu’avez-vous ressenti quand vous avez été baptisés? Qu’est-ce que vous vous rappelez de ce jour-là?

• Quelles promesses chacun de nous a-t-il faites quand il a été baptisé? Qu’est-ce que notre Père céleste nous a promis? (Mosiah 18:8–10). Montrez la feuille «Les alliances que j’ai faites au baptême» et commentez chaque promesse. Expliquez qu’aucun de nous n’est parfait, mais que nous devons faire de notre mieux pour garder les alliances que nous avons faites au baptême.

• Comment pouvons-nous montrer que nous avons pris sur nous le nom de Jésus- Christ et que nous sommes ses témoins?

• Que signifie porter les fardeaux les uns des autres et pleurer avec les autres? De quelles manières le Christ nous a-t-il servis, nous et les autres, pendant qu’il vivait sur la terre? Comment pouvons-nous suivre l’exemple de Jésus-Christ et servir les autres?

• Quels commandements Alma donne-t-il à son peuple pour l’aider à respecter les alliances qu’il a faites au baptême? (Mosiah 18:21–23, 27–29). Comment pouvonsnous vivre davantage comme le peuple d’Alma?

• Par quelle ordonnance pouvons-nous renouveler chaque dimanche les alliances que nous avons faites lors du baptême? Vous pourriez expliquer que renouveler signifie rendre comme neuf ou recommencer. Revoyez les prières de Sainte-Cène avec les enfants et aidez-les à découvrir les alliances qui s’y trouvent (voir Moroni 4:3; 5:2). Donnez à chaque enfant un exemplaire de la feuille à distribuer et passez en revue les alliances qu’ils ont faites au baptême.

Activités supplémentaires

Utilisez une ou plusieurs des activités suivantes pendant la leçon ou comme révision, résumé ou invitation à l’action.

  1. 1.

    Demandez à un enfant de tenir sur une main un livre pas trop lourd, le bras tendu pendant que vous parlez à la classe des alliances du baptême. Demandez à l’enfant qui tient le livre si son bras se fatigue. Demandez à un autre enfant de l’aider à tenir le livre. Expliquez qu’une des promesses que nous faisons quand nous sommes baptisés est de «porter les fardeaux les uns des autres, afin qu’ils soient légers». Parlez de quelques fardeaux que les enfants de leur âge peuvent avoir à porter, comme par exemple quand on se moque d’eux, qu’ils sont malades, qu’ils ont des problèmes avec les membres de leur famille, qu’ils veulent être intégrés au groupe ou qu’ils ont des difficultés à l’école. Demandez aux enfants comment ils peuvent s’entraider pour s’alléger mutuellement leurs fardeaux.

  2. 2.

    Avant la classe, demandez aux parents de vous parler d’une occasion où leur enfant a rendu service à quelqu’un. Racontez ces événements à la classe et félicitez les enfants pour leur service. Faites observer que ces actes de service ont allégé le fardeau de ceux qu’ils ont servis.

  3. 3.

    Expliquez qu’une partie de l’alliance que nous avons faite quand nous avons été baptisés était que nous serions disposés à prendre sur nous le nom de Jésus- Christ et à devenir de vrais chrétiens ou disciples du Christ. Nous devons vivre de manière à être dignes de son nom. Demandez aux enfants de réfléchir à la façon dont ils honorent le nom de Jésus-Christ pendant que vous racontez l’histoire suivante de George Albert Smith, huitième président de l’Eglise:

    «Il y a quelques années, j’étais gravement malade… Je devins si faible que j’étais à peine capable de bouger.

    «Un jour… je perdis conscience de ce qui m’entourait et crus être passé de l’autre côté…

    «Je commençai à explorer… et, après avoir marché quelque temps… dans la forêt, je vis un homme s’approcher de moi. Je constatai que c’était un très grand homme, et je me dépêchai pour l’atteindre, car je reconnaissais en lui mon grand-père… Je me souviens comme j’étais heureux de le voir arriver. On m’avait donné le même nom que lui et j’en avais toujours été fier.

    «Lorsque grand-père arriva à quelques mètres de moi, il s’arrêta… Il me regarda très sévèrement et dit:

    «– Je voudrais savoir ce que tu as fait de mon nom.

    «Tout ce que j’avais jamais fait passa devant moi comme si c’était un film se déroulant à toute vitesse sur un écran… Ma vie tout entière était passée devant moi. Je souris, regardai mon grand-père et dis:

    «– Je n’ai jamais rien fait de ton nom dont tu puisses avoir honte.

    «Il s’avança et me prit dans ses bras et, comme il le faisait, je repris de nouveau conscience de mon environnement terrestre. Mon oreiller était mouillé comme si on y avait versé de l’eau. Mouillé des larmes de gratitude que j’avais versées de pouvoir répondre sans honte» («Your Good Name», Improvement Era, mars 1947, p. 139).

    Expliquez aux enfants que quand ils gardent de bon cœur les commandements et servent les autres, ils honorent le nom de Jésus-Christ.

  4. 4.

    Chantez ou lisez les paroles de «Baptême» (Chants pour les enfants, p. 54).

Conclusion

Témoignage

Témoignez qu’en respectant les alliances que nous avons faites au baptême, nous apprenons à mieux nous servir les uns les autres et à devenir davantage semblables à Jésus-Christ.

Lecture à domicile

Proposez aux enfants d’étudier chez eux, comme révision de cette leçon, Mosiah 18:1–11, 30–35.

Echange en famille

Encouragez les enfants à raconter à leur famille une partie précise de la leçon, par exemple une histoire, une question ou une activité, ou à lire avec leur famille les passages proposés pour la lecture à domicile.

Demandez à un enfant de faire la prière de clôture.

Note: Si vous décidez d’utiliser la première idée supplémentaire dans la prochaine leçon, donnez les tâches au moins une semaine d’avance.