Le capitaine Moroni et l’étendard de la liberté

Primaire 4 : Livre de Mormon, 1999


Objectif

Enseigner aux enfants que leur vraie liberté s’obtient en résistant au mal et en respectant les commandements de notre Père céleste.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez, dans un esprit de prière, Alma 46, 48 et 49:21–30. Etudiez ensuite la leçon et décidez de la façon dont vous allez enseigner le récit scripturaire aux enfants. (Voir «La préparation de vos leçons», p. VI, et «Enseigner à partir des Ecritures», p. VII).

  2. 2.

    Lecture supplémentaire: Alma 47, 49:1–20.

  3. 3.

    Choisissez les questions pour la discussion et les activités supplémentaires qui feront participer les enfants et les aideront au mieux à atteindre l’objectif de la leçon.

  4. 4.

    Documentation nécessaire:

    1. a.

      Un Livre de Mormon pour chaque enfant.

    2. b.

      Un grand morceau de tissu blanc (ou vous pourriez utiliser une grande feuille de papier ou le tableau), une perche ou une baguette et du papier collant.

    3. c.

      Image 4-39, Le capitaine Moroni brandit l‘étendard de la liberté (Jeu d’illustrations de l’Evangile 312; 62051).

Idées pour la leçon

Demandez à un enfant de faire la prière d’ouverture.

Pour capter l’attention

Montrez l’image du capitaine Moroni. Demandez aux enfants d’ouvrir leurs Ecritures à Alma 46. Expliquez qu’ils vont étudier deux chefs militaires: le capitaine Moroni et Amalickiah. Amalickiah était Néphite de naissance, mais il avait totalement oublié le Seigneur. Par le mensonge, la tromperie et le meurtre, il était devenu roi des Lamanites. Amalickiah voulait battre les Néphites au combat pour pouvoir devenir roi des Néphites et des Lamanites.

Le capitaine Moroni était le commandant en chef des armées néphites. C’était un homme fort et puissant, qui aimait le Seigneur et aimait son peuple. Il avait juré avec serment de protéger son peuple d’Amalickiah et de son armée lamanite.

Pendant qu’Amalickiah et son armée se préparaient à détruire les Néphites, le capitaine Moroni préparait son peuple à se défendre.

Tenez en l’air le tissu (ou le papier), déchirez-en un gros morceau ou dessinez au tableau l’image d’un tissu déchiré. Dites aux enfants que le capitaine Moroni a déchiré un morceau de son manteau et en a fait un drapeau ou un étendard qu’il a appelé l’étendard de la liberté. Invitez les enfants à lire ensemble à haute voix Alma 46:12. Ecrivez les mots suivants sur un des morceaux déchirés de tissu ou de papier: «En souvenir de notre Dieu, de notre religion, et de notre liberté, et de notre paix, de nos épouses, et de nos enfants.» Si vous avez utilisé du tissu ou du papier, demandez aux enfants de fixer le drapeau à la perche. Demandez à un enfant de dresser le drapeau devant la classe.

Récit scripturaire

Enseignez aux enfants le passage, dans Alma 46–49, où le capitaine Moroni, homme de Dieu puissant prépare son peuple à défendre leur liberté. (Vous trouverez des idées pour enseigner le récit scripturaire dans «Enseigner à partir des Ecritures», p. VII).

Questions pour la discussion et l’application

Pendant la préparation de votre leçon, étudiez les questions suivantes ainsi que les Ecritures auxquelles on vous renvoie. Posez les questions que vous estimez devoir le mieux aider les enfants à comprendre les Ecritures et à en appliquer les principes dans leur vie. En lisant les passages en classe avec les enfants, vous les aidez à acquérir une meilleure compréhension des Ecritures.

• Qu’est-ce qui menace la paix chez les Néphites? (Alma 45:24; 46:1–2). Pourquoi tant de gens ont-ils suivi Amalickiah? (Alma 46:5).

• Que fait le capitaine Moroni quand il apprend l’existence de ce conflit? (Alma 46:11–12). Après avoir fabriqué l’étendard de la liberté, que fait-il? (Alma 46:13, 16).

• Qu’est-ce que le capitaine Moroni demande au peuple néphite de faire? (Alma 46:19–20). Pourquoi les mots écrits sur l’étendard de la liberté inspirent-il les Néphites?

• Quelle alliance fait le peuple qui suit Moroni? (Alma 46:21–22). En quoi le fait de conclure cette alliance aide-t-il le peuple à défendre sa liberté et sa religion? Quelles sont les alliances que nous avons faites?

• Qu’est-ce que le capitaine Moroni veut que son peuple se rappelle? (Alma 46:23–24. Faites observer que ces versets font allusion au Joseph de l’Ancien Testament et à sa tunique de plusieurs couleurs).

• En quoi les préparatifs des Néphites diffèrent-ils de ceux des Lamanites? (Alma 48:7). Comment les Néphites essaient-ils de protéger leurs villes? (Alma 49:2, 4). Comment pouvons-nous nous préparer à contrecarrer l’influence de Satan?

• Qu’a-t-on enseigné aux Néphites à propos de la guerre? (Alma 48:14). Qu’est-ce qu’ils croient que leur Père céleste va faire pour eux? (Alma 48:15–16).

• Que pense le prophète Mormon, qui a écrit ce récit, du capitaine Moroni? (Alma 48:11–13, 17–18). A quels points de vue aimeriez-vous être semblables au capitaine Moroni?

• Les Néphites ne veulent pas aller à la guerre, mais pourquoi combattent-ils les Lamanites? (Alma 48:23–24).

• Qu’arrive-t-il aux Lamanites lors de leur dernière bataille contre la ville de Noé? (Alma 49:21–25). Qu’est-ce qui donne aux Néphites le courage de mener ce combat? Qu’est-ce qui vous donne le courage de défendre la justice et la liberté?

• Une fois que les Lamanites se sont enfuis et que les Néphites sont délivrés de leurs ennemis, que font ces derniers? (Alma 49:28). Comment pouvons-nous montrer de la reconnaissance pour les libertés dont nous jouissons?

Activités supplémentaires

Utilisez une ou plusieurs des activités suivantes pendant la leçon ou comme révision, résumé ou invitation à l’action.

  1. 1.

    Demandez aux enfants de regarder l’image du capitaine Moroni. Rappelez l’importance de se revêtir des armes de Dieu pour se protéger du mal. Dites que les enfants ont été envoyés à cette époque sur la terre par leur Père céleste pour défendre la justice et la vérité. Demandez-leur d’identifier chaque morceau de l’armure de Moroni (Alma 46:13) et de dire ce qu’elle représente en tant qu’armure spirituelle (voir leçon 25 et Ephésiens 6:11, 13–18).

    • Les armes qui ceignent les reins: la vérité. Cela signifie distinguer le bien du mal, aimer la vérité, protéger votre vertu et être moralement purs.

    • La cuirasse: la justice. Cela signifie choisir le bien et suivre Jésus-Christ.

    • Les souliers: le zèle que donne l’Evangile de paix. Cela signifie comprendre l’Evangile pour suivre le chemin étroit et resserré.

    • Le bouclier: la foi. cela signifie avoir foi au Seigneur Jésus-Christ.

    • Le casque: le salut. Cela signifie être jugé digne de vivre éternellement avec son Père céleste.

    • L’épée: l’Esprit, ou Saint-Esprit. Cela signifie être dirigé par le Saint-Esprit et par la parole révélée de Jésus-Christ.

    Remettez aux enfants un exemplaire de la feuille à distribuer qui est incluse dans cette leçon et travaillez avec eux pour remplir les vides de leur papier. Demandez-leur de signer au bas de la page. Invitez-en deux à aller devant la classe et à dresser l’étendard de la liberté qui a été utilisé pendant l’activité pour capter l’attention. Demandez à tout le monde de lire à haute voix la dernière phrase qui se trouve sur leur papier: «Je suis prêt à résister aux traits enflammés du malin», et parlez de la signification de cette déclaration. Dites aux enfants d’emporter chez eux leur feuille portant «l’armure de Dieu» pour le montrer à leur famille.

  2. 2.

    Montrez le drapeau de votre pays. Expliquez qu’un drapeau est un merveilleux moyen de nous rappeler des choses. Tout pays a un drapeau qui symbolise pour la population qui elle est et ce que son pays représente. Donnez aux enfants une feuille de papier ou un morceau de tissu et de quoi dessiner ou peindre et demandez-leur de créer un drapeau personnel qui montre quelque chose qui est important pour eux, par exemple qui ils sont, ce qu’ils aiment, ce qu’ils espèrent être et ce que sont leurs idéaux. Donnez quelques idées de symboles qui représentent ce genre de choses.

  3. 3.

    Parlez avec les enfants du douzième article de foi et aidez-les à le mémoriser.

  4. 4.

    Chantez ou lisez les paroles de «Pour trouver la paix» (Chants pour les enfants, p. 68).

Conclusion

Témoignage

Témoignez que la liberté est une grande bénédiction. Dites que nous acquérons une vraie liberté quand nous résistons au mal et que nous obéissons aux commandements de notre Père céleste.

Lecture à domicile

Proposez aux enfants d’étudier chez eux, comme révision de cette leçon, Alma 48:11–13, 17–18.

Echange en famille

Encouragez les enfants à raconter à leur famille une partie précise de la leçon, par exemple une histoire, une question ou une activité, ou à lire avec leur famille les passages proposés pour la lecture à domicile.

Demandez à un enfant de faire la prière de clôture.