La paix parmi les Néphites

Primaire 4 : Livre de Mormon, 1999


Objectif

Encourager les enfants à rechercher la paix et le bonheur que l’on a quand on vit l’Evangile de Jésus-Christ.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez, dans un esprit de prière, 3 Néphi 28:1–16, 23–40 et 4 Néphi. Etudiez ensuite la leçon et décidez de la façon dont vous allez enseigner le récit scripturaire aux enfants. (Voir «La préparation de vos leçons», p. VI, et «Enseigner à partir des Ecritures», p. VII).

  2. 2.

    Choisissez les questions pour la discussion et les activités supplémentaires qui feront participer les enfants et les aideront au mieux à atteindre l’objectif de la leçon.

  3. 3.

    Documentation nécessaire: un Livre de Mormon pour chaque enfant.

Idées pour la leçon

Demandez à un enfant de faire la prière d’ouverture.

Pour capter l’attention

Demandez aux enfants de s’imaginer ce que ce serait si le Sauveur vivait une semaine avec leur famille. Demandez-leur comment leur foyer serait pendant cette semaine-là. Demandez à un enfant de lire 4 Néphi vv. 15–16. Expliquez que ces versets décrivent la façon dont les gens se traitaient mutuellement en Amérique après la visite de Jésus-Christ. Aidez les enfants à s’imaginer comment serait la vie dans de telles conditions.

• Quelle différence cela ferait-il dans notre vie si tout le monde obéissait aux commandements? (Nous n’aurions pas besoin de serrures, de clefs, de policiers, etc.). Faites comprendre aux enfants qu’un des plus grands secrets du bonheur est la façon dont nous traitons les autres. En vivant les enseignements de Jésus-Christ, nous traitons notre famille et nos amis avec plus de gentillesse et moins d’égoïsme et nous trouvons plus de paix et de bonheur.

Récit scripturaire

Enseignez aux enfants l’histoire des disciples néphites et de la paix et du bonheur que les Néphites ont trouvés en gardant les commandements (3 Néphi 28:1–16, 23–40 et 4 Néphi). (Vous trouverez des idées pour enseigner le récit scripturaire dans «Enseigner à partir des Ecritures», p. VII).

Questions pour la discussion et l’application

Pendant la préparation de votre leçon, étudiez les questions suivantes ainsi que les Ecritures auxquelles on vous renvoie. Posez les questions que vous estimez devoir le mieux aider les enfants à comprendre les Ecritures et à en appliquer les principes dans leur vie. En lisant les passages en classe avec les enfants, vous les aidez à acquérir une meilleure compréhension des Ecritures.

• Qu’est-ce que les disciples de Jésus-Christ désirent de lui? (3 Néphi 28:2, 4–7). Pourquoi les trois disciples sont-ils autorisés à rester sur la terre jusqu’à la fin? (3 Néphi 28:6, 9). Quels changements se produisent dans leur corps pour leur permettre de le faire? (3 Néphi 28:38–39).

• Comment les trois disciples sont-ils protégés pendant qu’ils instruisent le peuple? (3 Néphi 28:18–22). Qu’écrit Mormon au sujet de ces trois disciples? (3 Néphi 28:24–26. Faites observer que Mormon a vécu trois cent cinquante ans environ après Jésus-Christ).

• Qu’est-ce que les disciples font après le départ du Sauveur? (3 Néphi 28:18). Que fait le peuple quand il entend les paroles des disciples? (4 Néphi vv. 1–2). Combien de personnes sont converties? Faites observer que le peuple n’est plus divisé en Néphites et en Lamanites mais est uni.

• Lisez 4 Néphi v. 2. Comment avez-vous été bénis, votre famille et vous, quand vous ne vous querelliez pas? Comment pouvez-vous être pacifiques et aider votre famille à éviter les querelles?

• Que signifie le fait que le peuple avait «tout en commun»? (4 Néphi v. 3). Qu’est-ce qui vous plairait dans cette façon de vivre? Pourquoi cela pourrait-il être difficile?

• Quels miracles les disciples de Jésus-Christ accomplissent-ils? (4 Néphi v. 5).

• Comment le peuple est-il béni? (Voir activité supplémentaire 1).

• Pourquoi n’y avait-il pas de querelle dans le pays? (4 Néphi v. 15). Que signifie avoir «l’amour de Dieu» dans notre cœur? Quand avez-vous ressenti l’amour de Dieu dans votre vie? Comment pouvons-nous communiquer cet amour aux autres?

• Qu’est-ce qui provoque un changement dans cette société heureuse? (4 Néphi vv. 23–29). Comment le peuple traite-t-il les disciples? (4 Néphi vv. 30–34). Qu’est-ce que l’orgueil? Comment pouvons-nous vaincre l’orgueil dans notre vie?

• Que signifie «se rebell[er] volontairement contre l’Evangile du Christ», comme l’ont fait ces gens? (4 Néphi v. 38).

• Quel était l’état du peuple trois cents ans après la visite du Christ? (4 Néphi vv. 45–46).

Activités supplémentaires

Utilisez une ou plusieurs des activités suivantes pendant la leçon ou comme révision, résumé ou invitation à l’action.

  1. 1.

    Préparez des bandes de papier portant les passages suivants de 4 Néphi vv. 2–3, 5, 15–17:

    • «Tous les hommes pratiquaient la justice les uns envers les autres.»

    • «Ils avaient tout en commun.»

    • «Ils accomplissaient toutes sortes de miracles.»

    • «Il n’y eut pas de querelles dans le pays.»

    • «L’amour de Dieu… demeurait dans le cœur du peuple.»

    • «Il n’y avait pas d’envies.»

    • «Il n’y avait pas… de tumultes [d’émeutes].»

    • «Il n’y avait pas… de mensonges.»

    • «Il n’y avait pas de brigands.»

    • «Il n’y avait… [pas] d’assassins.»

    • «Ils étaient un, enfants du Christ.»

    Mettez les bandes de papier dans un récipient et demandez à chaque enfant d’en tirer une et de la montrer. Ces passages de 4 Néphi expliquent pourquoi le peuple vivait dans la paix et le bonheur.

  2. 2.

    Lisez et commentez la citation suivante d’Ezra Taft Benson, treizième président de l’Eglise: «Le Seigneur nous fait cette mise en garde dans Doctrine et Alliances: ‹Prenez garde à l’orgueil, de peur de devenir comme les Néphites d’autrefois› (D&A 38:39)» (L’Etoile, juillet 1989, p. 3). Le président Benson nous enseigne que nous pouvons vaincre l’orgueil dans notre vie et être humbles, doux et soumis:

    • En aimant notre Père céleste et en le mettant au premier plan dans notre vie.

    • En ne nous souciant pas de ce que les autres pensent de nous mais uniquement de ce que notre Père céleste pense de nous.

    • En ne critiquant pas et en ne commérant pas.

    • En n’étant pas envieux et en ne vivant pas au-delà de nos moyens.

    • En ne nous disputant pas et en ne nous battant pas dans notre famille.

    • En aidant les autres à se sentir heureux.

    • En acceptant les conseils de nos dirigeants.

    • En pardonnant à ceux qui nous ont offensés.

    • En étant désintéressés.

    • En servant les autres.

    Ces affirmations peuvent être préparées sous forme de bandes de papier et mises dans un sac. Les enfants pourraient en retirer chacun une et expliquer comment le principe énoncé peut nous aider à surmonter l’orgueil dans notre famille.

  3. 3.

    Lisez, commentez et aider les enfants à mémoriser tout ou partie de 4 Néphi vv. 15–16.

  4. 4.

    Demandez aux enfants de jouer des situations réelles où il y a des querelles. Demandez aux enfants de jouer la situation telle qu’elle serait s’ils vivaient dans une société néphite sans querelles. (Suggestions: deux enfants veulent tous les deux être au premier rang, deux sœurs veulent toutes les deux jouer avec le même jouet, et ainsi de suite).

  5. 5.

    Lisez et commentez la citation suivante de Marvin J. Ashton:

    « ‹A quoi pouvez-vous voir que quelqu’un est converti à Jésus-Christ?›… ‹Le meilleur signe, le signe le plus clair que nous progressons spirituellement et que nous allons au Christ est la façon dont nous traitons les autres›» (dans Conference Report, avril 1992, p. 25).

  6. 6.

    Aidez les enfants à mémoriser le treizième article de foi. Montrez comment il s’applique à la façon dont les Néphites ont vécu après la visite de Jésus-Christ et à la façon dont nous pouvons vivre maintenant.

  7. 7.

    Lisez et commentez Doctrine et Alliances 19:23.

  8. 8.

    Chantez ou lisez les paroles de «Je ressens son amour» (Chants pour les enfants, p. 42) ou «Pour trouver la paix» (Chants pour les enfants, p. 68).

Conclusion

Témoignage

Témoignez que nous pouvons connaître la paix et le bonheur si nous vivons humblement comme le Seigneur nous l’a enseigné.

Lecture à domicile

Proposez aux enfants d’étudier chez eux, comme révision de cette leçon, 4 Néphi vv. 1–18.

Echange en famille

Encouragez les enfants à raconter à leur famille une partie précise de la leçon, par exemple une histoire, une question ou une activité, ou à lire avec leur famille les passages proposés pour la lecture à domicile.

Demandez à un enfant de faire la prière de clôture.