Les prophètes ont annoncé la naissance de Jésus-Christ (Noël)

Primaire 6 : Ancien Testament, 1997


Objectif

Renforcer chez chaque enfant son témoignage de la divinité de la naissance de Jésus- Christ.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez dans un esprit de prière:

    • Esaïe 7:14 – Esaïe prophétise qu’une jeune fille pure donnera naissance au fils de Dieu.

    • Matthieu 1:18-23 – La prophétie d’Esaïe est accomplie.

    • Esaïe 9:5 – Esaïe prophétise que Jésus-Christ naîtra sur la terre; Jésus est appelé de plusieurs noms.

    • Michée 5:1 – Michée prophétise que Jésus naîtra à Bethléhem.

    • Matthieu 2:4-6 – Les scribes savaient que les prophéties annonçaient la naissance du Messie à Bethléhem.

    • 1 Néphi 11:18-21 – Néphi prophétise que le Fils de Dieu naîtra d’une vierge.

    • Luc 1:26-31 – Une vierge appelée Marie sera la mère de Jésus-Christ.

    • Alma 7:9-10 – Alma prophétise que Jésus naîtra de Marie.

    • Luc 2:4-7 – Naissance de Jésus.

    • Hélaman 14:1-6 – Samuel le Lamanite prophétise les signes de la naissance de Jésus.

    • 3 Néphi 1:4-21 – La nuit de la naissance de Jésus, il n’y a pas eu d’obscurité en Amérique et une nouvelle étoile est apparue.

    • Matthieu 2:2 – Une nouvelle étoile apparaît en Israël.

  2. 2.

    Etudiez la leçon et décidez de la manière dont vous allez enseigner les récits tirés des Ecritures (voir «Comment préparer vos leçons» et «Enseigner à partir des Ecritures» dans les «Aides pour l’instructeur»). Choisissez les questions pour la discussion et les activités supplémentaires qui aideront le mieux les enfants à atteindre l’objectif de la leçon.

  3. 3.

    Documentation et matériel nécessaires:

    1. a.

      Une Bible et un Livre de Mormon pour chaque enfant.

    2. b.

      Le tableau «Les prophètes ont annoncé la naissance de Jésus-Christ» (se trouvant à la fin de la leçon).

    3. c.

      Des accessoires simples, comme des écharpes et une poupée, pour faire une crèche vivante (voir l’activité pour capter l’attention).

    4. d.

      Les images 6-49, Esaïe annonce la naissance du Christ dans ses écrits (Jeu d’illustrations de l’Evangile, 113), et 6-50, La naissance de Jésus (Jeu d’illustrations de l’Evangile, 200).

Idées pour la leçon

Demandez à un enfant de faire la prière d’ouverture.

Pour capter l’attention

Choisissez des enfants pour faire une crèche vivante en utilisant les accessoires. Il vous faut deux personnes pour représenter Marie et Joseph, et une poupée pour représenter l’enfant Jésus. D’autres enfants pourraient faire les anges, les bergers et les rois mages. Demandez aux membres de la classe ce dont ils se souviennent de la naissance de Jésus-Christ, et comment ils savent comment s’est déroulé cet événement important. Expliquez que bien que cela se soit produit il y a près de 2000 ans, les Ecritures nous donnent le récit de la naissance de Jésus.

Dites aux enfants que Joseph et Marie savaient à l’avance ce qui allait se produire. Depuis l’époque d’Adam, notre Père céleste avait promis, par l’intermédiaire des prophètes, d’envoyer son Fils être le Sauveur du monde. De nombreux prophètes ont annoncé la venue de Jésus-Christ. Ils savaient que notre Père céleste tiendrait sa promesse, et ils attendaient impatiemment la naissance du Sauveur.

Récit tiré des Ecritures

En utilisant les Ecritures indiquées au paragraphe «Préparation», enseignez les prophéties de la naissance de Jésus-Christ et la manière dont elles se sont accomplies. (Vous trouverez des idées pour enseigner les récits tirés des Ecritures au paragraphe «Enseigner à partir des Ecritures» dans les «Aides pour l’instructeur».) Affichez le tableau de la fin de la leçon, qui décrit les prophètes ayant annoncé la naissance du Sauveur. Montrez les images aux moments qui conviennent.

Questions pour la discussion et l’application

En préparant votre leçon, étudiez les questions et les Ecritures suivantes. Utilisez les questions qui à votre avis aideront le mieux les enfants à comprendre les Ecritures et à en mettre les principes en pratique. En lisant les passages en classe et en en discutant avec les enfants, vous les aiderez à acquérir une meilleure compréhension des Ecritures.

• Comment Esaïe a-t-il décrit la mère de Jésus-Christ dans ses prophéties? (Esaïe 7:14. Expliquez qu’une jeune fille est une personne pure, non mariée. Notez qu’Esaïe vivait environ 740 ans avant la naissance du Christ.) A qui l’ange Gabriel a-t-il été envoyé annoncer la nouvelle de la naissance de Jésus et témoigner de l’accomplissement de la prophétie d’Esaïe? (Luc 1:26-31; Matthieu 1:18-23.)

• Comment Esaïe a-t-il dit que Jésus viendrait? (Esaïe 9:5. Il naîtrait.) Quels autres noms Esaïe utilise-t-il pour décrire le Christ? Qu’est-ce que ces noms nous apprennent sur Jésus-Christ? (Voir la sixième activité supplémentaire.)

• Où Jésus devait-il naître? (Michée 5:1.) Lorsque le roi Hérode a demandé aux sacrificateurs et aux scribes où devait naître Jésus, comment ont-ils su que ce serait à Bethléhem? (Matthieu 2:4-6. Expliquez que ces hommes avaient lu les prophéties dans les Ecritures.)

• Qui Néphi a-t-il vu dans une vision? (1 Néphi 11:18-21. Soulignez que Néphi vivait environ 600 ans avant Jésus-Christ.) Expliquez aux enfants que les Néphites avaient les plaques d’airain qui contenaient beaucoup d’anciennes prophéties. Mais ils ont eu aussi leurs propres prophètes qui ont annoncé la naissance de Jésus-Christ. D’après les prophéties d’Alma, qui allait être la mère du Fils de Dieu? (Alma 7:9-10. Soulignez qu’Alma vivait environ 80 ans avant Jésus-Christ.)

• Quels signes annonçant la naissance de Jésus ont été prophétisés par Samuel le Lamanite? (Hélaman 14:2-5. Ces prophéties ont été faites cinq ou six ans avant la naissance de Jésus-Christ.) Qu’ont fait les gens qui ne croyaient pas aux prophéties de Samuel? (3 Néphi 1:6, 9.) Lorsque Néphi a prié pour les justes, quelle assurance a-t-il reçue? (3 Néphi 1:11-13.) Comment les prophéties de Samuel se sont-elles accomplies? (3 Néphi 1:15, 19, 21.) Comment savons-nous qu’une nouvelle étoile est aussi apparue en Israël? (Matthieu 2:1-2.)

Activités supplémentaires

Vous pouvez utiliser une ou plusieurs des activités suivantes à tout moment de la leçon ou comme révision, résumé ou invitation à l’action.

  1. 1.

    Affichez le tableau de la fin de la leçon, qui montre les anciens prophètes Esaïe, Michée, Néphi, Alma et Samuel le Lamanite. Les enfants pourraient lire à tour de rôle les prophéties qui annoncent la naissance de Jésus-Christ.

  2. 2.

    Invitez les membres de la classe à se préparer à Noël en lisant individuellement ou en famille les Ecritures suivantes qui prophétisent la naissance de Jésus-Christ: Michée 5:1

    • Esaïe 7:14

    • Esaïe 9:5-6

    • Alma 7:9-10

    • Hélaman 14:1-6

    • 1 Néphi 11:18-21

    Les enfants pourraient copier ces références sur une fiche à emporter chez eux, ou vous pourriez distribuer à chacun une carte avec les références.

  3. 3.

    Faites au tableau une liste de mots clés des prophéties annonçant la naissance du Christ (ou montrez des images les illustrant), comme par exemple Bethléhem, étoile, Marie, etc. Demandez aux enfants de relever ces mots dans votre lecture ou récit de l’histoire de Noël d’après Luc 1:26-38 et 2:1-19. Discutez avec les enfants de ce qu’ont dû ressentir Joseph, Marie et les bergers en vivant l’accomplissement des prophéties de la naissance du Christ.

  4. 4.

    Aidez les enfants à comprendre le neuvième article de foi et à l’apprendre par coeur. Durant la discussion, soulignez que nous vivons à une époque où des prophéties et des révélations s’accomplissent, et invitez les enfants à citer ces prophéties. Dites comment vous ressentez votre appartenance à une Eglise qui a la révélation continue et le fait de voir, de votre vivant, l’accomplissement de prophéties.

  5. 5.

    Discutez en quoi la naissance, la vie et l’expiation du Sauveur sont les plus grands dons que nous recevrons jamais. Quel cadeau pouvons-nous faire à notre Père céleste et à Jésus-Christ en cette période particulière de l’année? Encouragez les enfants à faire un don d’amour aux autres. En guise d’exemple, vous pourriez raconter l’histoire suivante d’un jeune garçon qui a fait un don d’amour à son père.

    Alors que Rob avait 15 ans, quelques jours avant Noël, il a entendu son père dire à sa mère: «Marie, je suis vraiment contrarié d’avoir à réveiller Rob tous les matins. Il grandit si vite et il a besoin de dormir… Je voudrais tellement pouvoir faire le travail tout seul.»

    Par ces simples mots Rob a pleinement compris pour la première fois que son père l’aimait!

    La famille était pauvre. Rob avait acheté une cravate bon marché pour son père, mais la veille de Noël, en réfléchissant le soir dans son lit, il s’est dit que ce n’était pas assez. Avec une émotion grandissante, il a trouvé un meilleur cadeau. Il se lèverait tôt et trairait les vaches avant que son père ne se lève. Il riait d’avance en lui-même de la surprise de son père.

    La tâche lui a paru plus facile que jamais auparavant. Pour une fois, la traite n’était plus une corvée. C’était autre chose, c’était un cadeau pour son père qui l’aimait.

    Son travail terminé, Rob est retourné se coucher quelques instants seulement avant que son père ne l’appelle. Il savait que son père partirait à l’étable pour commencer sans l’attendre et découvrirait dans quelques minutes dans la laiterie les deux gros bidons pleins. En retenant son souffle, Rob attendait son retour.

    Après ce qui lui a semblé être une éternité, il a entendu la porte de sa chambre s’ouvrir, son père dire, entre le rire et le sanglot: «Je crois que tu m’as eu, n’est-ce pas?«

    «C’est pour Noël, Papa!» Dans l’obscurité matinale, il s’est dirigé vers son père et l’a étreint de toutes ses forces. Le coeur de Rob «éclatait d’amour».

    «Merci, mon fils. Personne ne m’a jamais rien fait d’aussi gentil… Le plus beau cadeau de Noël que j’ai jamais eu, et je m’en souviendrai, chaque matin de Noël, aussi longtemps que je vivrai.» (Adapté de «Christmas Day in the Morning», dans Colliers, Pearl Buck, 23 déc. 1955, pp. 10-11.)

  6. 6.

    Apportez si possible un enregistrement de «Car un enfant nous est né», du Messie de Haendel. Dites aux enfants que les paroles de ce chant reprennent les prophéties d’Esaïe.

  7. 7.

    Chantez ou lisez «Quand Jésus reviendra» (Chants pour les enfants, p. 46), ou «Au loin, dans l’étable» (Chants pour les enfants, p. 26).

Conclusion

Témoignage

Faites part de vos sentiments sur la divinité de la naissance du Christ et de votre reconnaissance pour ce don merveilleux de notre Père céleste pour chacun de nous.

Echange en famille

Encouragez les enfants à raconter à leur famille une partie précise de la leçon, par exemple une histoire, une question ou une activité, ou à lire avec leur famille la «Lecture à domicile».

Lecture à domicile

Proposez aux enfants d’étudier chez eux Esaïe 7:14 et 9:5 comme révision de la leçon.

Demandez à un enfant de faire la prière de clôture.