Formation initiale des nouveaux instructeurs : une responsabilité des dirigeants de la prêtrise et des auxiliaires

Enseigner à la manière du Sauveur


 

Si vous êtes dirigeant de la prêtrise ou d’un auxiliaire, vous avez la responsabilité de « rencontre[r] individuellement les instructeurs de [votre] organisation nouvellement appelés, de préférence avant leur première leçon (Manuel 2 : Administration de l’Église, 2010, 5.5.3). Ces rencontres sont l’occasion de présenter son appel sacré au nouvel instructeur et de lui donner la vision de ce que signifie enseigner à la manière du Sauveur. En tant que dirigeant, vous pouvez aider les nouveaux instructeurs à se préparer à servir en faisant ce qui suit :

Discutez de ce que signifie enseigner à la manière du Sauveur

Pour faire comprendre au nouvel instructeur comment le Sauveur enseignait et ce que cela implique pour lui, discutez brièvement des principes suivants :

  • Aimez les personnes que vous instruisez. Aidez le nouvel instructeur à se concentrer sur les besoins des gens qu’il instruit. Demandez-lui de chercher leurs qualités et leurs besoins particuliers. Si c’est nécessaire, fournissez-lui la liste des membres de la classe. Rappelez-lui qu’il a la responsabilité d’aider les apprenants qui n’assistent pas régulièrement au cours. Recommandez-lui de chercher, en s’aidant de la prière, comment leur tendre la main.

     
  • Enseignez selon l’Esprit. Discutez de l’importance de se préparer spirituellement à enseigner. Du fait que l’inspiration du Saint-Esprit est accordée ligne sur ligne, recommandez au nouvel instructeur de commencer à se préparer à enseigner au moins une semaine à l’avance et de rechercher l’inspiration tout au long de la semaine.

     
  • Enseignez la doctrine. Témoignez du pouvoir qu’a la parole de Dieu de changer les cœurs. Demandez au nouvel instructeur d’étudier les Écritures et les paroles des prophètes actuels relatives au sujet attribué, avant de consulter toute autre documentation. Recommandez-lui de noter les impressions spirituelles qu’il reçoit pendant qu’il étudie et de se concentrer sur les principes et les sources d’aide qui édifient la foi et incitent à mener une vie chrétienne.

     
  • Favorisez un apprentissage diligent. Faites comprendre au nouvel instructeur qu’enseigner ne se résume pas à faire une présentation ; cela signifie encourager les gens à prendre la responsabilité de leur apprentissage de l’Évangile et à s’édifier les uns les autres (voir D&A 88:122).

     
deux hommes à l’intérieur

Discutez de votre organisation en particulier

En plus de discuter des principes généraux qui permettent d’enseigner à la manière du Christ, vous pourriez prendre le temps de parler avec le nouvel instructeur de ce qui peut lui être utile à propos de votre organisation. Y a-t-il des besoins dont vous avez discuté en présidence et dont vous voudriez en informer vos instructeurs ? Si, par exemple, une présidence de collège des anciens s’est sentie poussée à mettre l’accent sur l’unité au sein du collège, comment les instructeurs peuvent-ils soutenir cet objectif ? Si l’évêque a demandé au conseil de paroisse d’améliorer le recueillement dans la paroisse, quelle aide les instructeurs de la Primaire peuvent-ils lui apporter ?

Si nécessaire, dites au nouvel instructeur dans quelle salle il enseigne et par quelle leçon il commence, et donnez tous les renseignements dont il a besoin au sujet de la classe et de ses membres.

deux hommes à l’extérieur

Proposez un soutien continu

Expliquez que vous êtes disposé à aider le nouvel instructeur dans son appel et à le soutenir en classe si nécessaire. Vous pouvez même lui proposer d’observer le cours de temps en temps et de faire des commentaires. Donnez-lui un exemplaire de cette documentation et expliquez-lui quand les réunions de conseil des instructeurs ont lieu. Expliquez l’objectif de ces réunions et dites-lui que vous souhaitez qu’il y assiste.

Recommandez-lui de consulter la rubrique Mon appel sur lds.org et l’application de la Bibliothèque de l’Évangile pour savoir comment progresser en tant qu’instructeur.