6: Cherchez à obtenir la parole

"6: Cherchez à obtenir la parole ," Partie A: Votre appel d’instructeur — Préparation spirituelle, ()


En mai 1829, juste après le rétablissement de la Prêtrise d’Aaron, Hyrum Smith, frère de Joseph Smith, le prophète, «s’inquiétait beaucoup de savoir quelle devait être son œuvre». Il a interrogé Joseph sur «sa place personnelle dans la grande œuvre du Rétablissement» (Pearson H. Corbett, Hyrum Smith – Patriarch, 1963, p. 48). En réponse à son humble demande, le Seigneur a donné à Hyrum une révélation par l’intermédiaire du prophète. Une partie de cette révélation s’applique à notre préparation à l’enseignement de l’Evangile:

«Ne cherche pas à annoncer ma parole, mais cherche tout d’abord à obtenir ma parole, et alors ta langue sera déliée; puis, si tu le désires, tu auras mon Esprit et ma parole, oui, la puissance de Dieu pour convaincre les hommes» (Doctrine et Alliances 11:21).

Ezra Taft Benson a dit que ce conseil nous explique «dans quel ordre nous devons faire les choses pour posséder le pouvoir de Dieu lorsque nous enseignons». Il a déclaré: «Cherchons premièrement à obtenir la parole; puis nous recevrons la compréhension et l’Esprit, et, enfin, le pouvoir de convaincre» (The Gospel Teacher and His Message, discours adressé aux instructeurs de religion, le 17 septembre 1976, p. 5).

Apprendre «par l’étude et aussi par la foi»

Le Seigneur nous a dit comment nous devons obtenir sa parole: «Cherchez la connaissance par l’étude et aussi par la foi» (Doctrine et Alliances 88:118). Nous obéis- sons à ce commandement lorsque nous étudions diligemment les Ecritures, le cœur plein de foi et en nous engageant à obéir aux principes que nous apprenons. Nous y obéissons aussi lorsque nous accompagnons notre étude des Ecritures de la prière et du jeûne.

L’étude diligente

Dallin H. Oaks a donné le conseil suivant: «Le fait de lire les Ecritures nous met en harmonie avec l’Esprit du Seigneur…

«Parce que nous croyons que la lecture des Ecritures peut nous aider à recevoir la révélation, nous sommes invités à les lire continuellement. Nous comprenons ainsi ce que notre Père céleste veut que chacun de nous sache et accomplisse à l’heure actuelle. C’est là l’une des raisons pour lesquelles les saints des derniers jours croient qu’il faut lire les Ecritures tous les jours» («Scripture Reading and Revelation», Ensign, janvier 1995, p. 8).

Lorsque nous étudions régulièrement et diligemment les Ecritures, en cherchant avec ferveur la direction de l’Esprit, nous sommes réceptifs aux éclaircissements sur la manière de préparer nos leçons. Nous sommes prêts à recevoir et à suivre les incitations de l’Esprit pendant que nous enseignons. Lorsque nous amassons continuellement dans notre esprit les paroles de vie…, la part qui est attribuée à tout homme nous est donnée à l’heure même (voir Doctrine et Alliances 84:85).

La foi

Mormon nous a conseillé de ne pas douter mais de croire (voir Mormon 9:27). Nous devons adopter cette attitude lorsque nous étudions les Ecritures. Par exemple, Joseph Smith avait le cœur confiant lorsqu’il a lu Jacques 1:5 qui lui a dit de demander à Dieu de lui accorder la sagesse. Il a fait ce que les Ecritures lui suggéraient: il a demandé à Dieu à quelle Eglise il devait appartenir. En raison de son attitude empreinte de foi, il a reçu la réponse à sa prière (voir Joseph Smith, Histoire, 11–17).

L’obéissance

Nous devons nous efforcer de suivre les principes que nous étudions, avant même de les comprendre complètement. Si nous nous fions à ce que le Seigneur a dit, notre connaissance de l’Evangile augmentera. Le Seigneur a déclaré: «Si quelqu’un veut faire [la volonté du Père], il connaîtra […] ma doctrine» (Jean 7:17).

La prière et le jeûne

On n’étudie pas les Ecritures comme on lit un roman, un journal ou un manuel. Chaque jour, avant de lire les Ecritures, il faut prier. Il faut rechercher la présence de l’Esprit pour comprendre lorsqu’on étudie la parole de Dieu.

Lorsque l’on prie pour comprendre, il faut parfois jeûner. Alma donne l’exemple en jeûnant et en priant pour apprendre les vérités de l’Evangile. Après avoir témoigné de Jésus-Christ et de la nécessité de connaître un grand changement de cœur, il déclare: «Ne pensez-vous pas que je sais ces choses moi-même? Voici, je vous témoigne que je sais que ces choses dont j’ai parlé son vraies. Et comment, selon vous, sais-je qu’elles sont certaines? Voici, je vous dis qu’elles me sont révélées par l’Esprit-Saint de Dieu. Voici, j’ai jeûné et prié de nombreux jours afin de connaître ces choses par moi-même. Et maintenant, je sais par moimême qu’elles sont vraies; car le Seigneur Dieu me les a manifestées par son Esprit-Saint» (Alma 5:45–46) (voir aussi «Recherchez l’Esprit», p. 13).

Nous devons renouveler notre engagement d’étudier les Ecritures

Ezra Taft Benson a donné le conseil suivant: «Ne traitons pas à la légère les grandes choses que nous avons reçues de la main du Seigneur! Sa parole est un des dons les plus importants qu’il nous ait faits. Je vous exhorte à vous engager à nouveau à étudier les Ecritures. Plongez-vous en elles, quotidiennement, afin que la puissance de l’Esprit vous accompagne dans vos appels. Lisez-les en famille et apprenez à vos enfants à les aimer et à les chérir» («Le pouvoir de la parole», L’Etoile, juillet 1986, p. 83).