19: Comment aider les élèves à appliquer ce qu’ils apprennent

"19: Comment aider les élèves à appliquer ce qu’ils apprennent ," Partie B: Principes de base de l’enseignement de l’Evangile — Incitez les élèves à apprendre diligemment, ()


Jésus a enseigné: «Ceux qui me disent:

Seigneur! Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux» (Matthieu 7:21). Il ne suffit pas de connaître l’Evangile; nous devons l’appliquer.

Un instructeur a donné l’analogie suivante: «J’ai appris une grande leçon grâce aux lettres de l’alphabet… Nous pouvons les répéter dans les deux sens, mais elles ont alors peu de sens parce qu’elles n’ont pas été rassemblées avec un objectif et un ordre. Lorsque nous les assemblons avec un objectif et un ordre réels, cela donne des cantiques sacrés, les Ecritures, de grandes œuvres de poésie et de prose, des chants merveilleux, etc. Il en va de notre vie comme des lettres de l’alphabet… L’action est importante, mais c’est la bonne sorte d’action qu’il nous faut, l’action réfléchie» (William H. Bennett, dans Conference Report, Conférence de l’interrégion de Tonga, 1976, p. 15).

Comme instructeur, vous pouvez aider les élèves à mettre la parole en pratique et ne pas vous borner à l’écouter (voir Jacques 1:22). Pour cela, vous devez enseigner d’une manière qui aidera les élèves à appliquer les principes de l’Evangile.

Assurez-vous que les élèves comprennent les principes que vous enseignez

Vous pouvez aider les élèves à comprendre les principes de l’Evangile d’une manière qui leur permettra de les appliquer. Par exemple, lorsqu’un enfant gagne ou reçoit de l’argent, son père peut lui expliquer ce que les Ecritures et les prophètes modernes enseignent sur la dîme et sur son utilisation. Il peut alors aider l’enfant à prendre 10 % de l’argent, à remplir un reçu de dîme, à mettre l’argent et le reçu dans une enveloppe de dîme et à donner l’enveloppe à l’évêque.

Aidez les élèves à apprendre selon l’Esprit

Il ne suffit pas de se contenter de comprendre les principes de l’Evangile. Pour appliquer vraiment ce qu’ils apprennent, les gens doivent recevoir le témoignage que c’est vrai. Cela n’arrive que lorsque vous enseignez selon l’Esprit et qu’ils apprennent selon l’Esprit (voir «Favorisez la présence de l’Esprit lorsque vous enseignez», pp. 45–46).

Beaucoup de méthodes peuvent servir àaider les élèves à apprendre selon l’Esprit. Par exemple, lorsque vous ou vos élèves racontez des histoires véridiques sur la façon dont vous avez surmonté des épreuves, l’Esprit peut aider les élèves à trouver le courage de pratiquer l’Evangile. Dans une classe de la Prêtrise d’Aaron, l’instructeur a parlé de façon vivante de son frère qui avait arrêté de fumer et avait reçu de grandes bénédictions pour l’avoir fait. Cette histoire a touché un jeune homme de la classe et l’a incité à arrêter de fumer, lui aussi!

Encouragez les élèves à aller et à faire de même

Après avoir donné la parabole du Bon Samaritain, le Sauveur a commandé à ses auditeurs: «Allez, et vous, faites de même» (voir Luc 10:37). Invitez souvent les élèves à appliquer les principes qu’ils apprennent. Ces tâches doivent être réalistes et réali- sables. Par exemple, dans une leçon sur la prière, vous pourriez encourager les membres de la famille ou les élèves à prier matin et soir. Dans une leçon sur le service, vous pourriez les encourager à aider un voisin dans le besoin.

Vous devez normalement assurer le suivi des tâches que vous donnez; cela aidera les élèves à apprécier l’importance de ce qui est demandé d’eux.