9: Partie pédagogique de l’enseignement au foyer

"9: Partie pédagogique de l’enseignement au foyer ," Partie D: Enseigner à la maison — Enseignement au foyer et visites d’enseignement, ()


Si vous êtes instructeur au foyer, vous enseignez l’Evangile. En plus de veiller au bien-être des familles qui sont attribuées à vous et à votre compagnon, vous apportez un message de l’Evangile au moins une fois par mois. Les Ecritures enseignent que les instructeurs au foyer doivent «avertir, expliquer, exhorter et enseigner et inviter tout le monde à venir au Christ» (Doctrine et Alliances 20:59).

Pour instruire les familles que l’on vous a confiées, vous devez vous préparer spirituellement et apprendre à appliquer les principes de l’Evangile traités dans ce livre. Vous devez aussi vous efforcer continuellement d’améliorer votre enseignement (voir «Planifiez l’amélioration de votre enseignement», pp. 24–27).

Votre appel d’instructeur au foyer néces- site que vous vous prépariez ainsi et que vous continuiez à vous perfectionner. La connaissance des principes de base de l’enseignement de l’Evangile vous permettra d’enseigner les messages d’une manière qui aidera tous ceux que vous instruisez, qu’ils soient membres non-pratiquants et peu habitués à participer à des discussions sur l’Evangile, ou membres expérimentés de l’Eglise.

Souvenez-vous que des personnes différentes nécessitent des méthodes pédagogiques différentes. Il vous faudra peut-être donner un message à une famille comportant des enfants d’âges très différents. On vous demandera peut-être d’intégrer des nouveaux convertis. Vous aurez aussi peut-être l’occasion de rendre visite à des membres âgés ou célibataires.

Une équipe d’instructeurs au foyer qui avait soigneusement préparé sa leçon est venue faire sa visite avec des cannes à pêche. Leurs poches étaient pleines d’appâts. Les membres de la famille voulaient en connaître la raison, mais les instructeurs au foyer ont refusé de répondre avant le moment de leur message. Ils n’ont eu aucun mal à rassembler les enfants autour d’eux et à capter leur attention. Puis l’un d’entre eux a montré comment un pêcheur appâtait les poissons pour les attraper. Il a expliqué que les petits poissons se font souvent attraper plus facilement que les plus vieux et les plus expérimentés. Il a comparé les appâts aux tentations de Satan et a enseigné à la famille qu’il utilise des pièges perfides pour essayer de nous attraper et de nous prendre notre liberté. La famille a reçu une leçon mémorable.

En tant qu’instructeur au foyer, vous avez des occasions toutes particulières d’exprimer votre amour à ceux que vous instruisez. Comme l’a enseigné Ezra Taft Benson, vous devez «faire les petites choses, les petites choses qui ont tant de valeur pour une famille. Par exemple, connaître le nom de tous les membres de la famille. Faire attention aux anniversaires, aux bénédictions, aux baptêmes et aux mariages. De temps à autre, écrire un message de félicitations ou donner un coup de téléphone pour féliciter un membre de la famille qui a accompli quelque chose de particulier» (Ensign, mai 1987, p. 50). Vous pouvez aider la famille lorsqu’elle en a besoin, soutenir les enfants et les jeunes dans leurs activités, et veiller à ce que les besoins de la famille soient communiqués aux dirigeants de collège.

Sélectionner le message

Lorsque vous sélectionnez le message que vous allez donner, rappelez-vous l’instruction suivante: «Les instructeurs au foyer présentent habituellement le message de la Première Présidence publié dans L’Etoile. D’autres messages peuvent venir de l’évêque ou d’autres dirigeants locaux. Le chef de famille peut également demander que les instructeurs au foyer remettent un message particulier. Les messages d’enseignement au foyer doivent être basés sur les Ecritures et les enseignements des prophètes modernes» (Manuel d’instructions de l’Eglise, Tome 2: Dirigeants de la prêtrise et des auxiliaires, 1999, p. 169).

Préparer le message

Préparez vos messages d’enseignement au foyer aussi soigneusement que vous prépareriez une leçon pour une classe de l’Eglise. Les suggestions suivantes peuvent vous aider:

  • Lisez la leçon. Discutez avec votre compagnon de la part que chacun prendra à la leçon.

  • Si vous présentez le message de la Première Présidence ou un autre sujet pour lequel aucun plan de leçon n’est proposé, suivez les suggestions de la leçon «Elaborer des leçons à partir de discours de conférence et d’autres sources», pages 100–101.

  • Adaptez le message et les méthodes pédagogiques à la situation, à l’âge et aux intérêts des membres de la famille à qui vous rendez visite. Rendez vos leçons attrayantes et adaptez-les à chaque membre de la famille.

  • Veillez à ce que le message soit assez court pour préserver l’intérêt de toutes les personnes présentes.

Donner le message

Souvenez-vous que le chef de famille doit présider et diriger lors de votre visite. Gardez aussi à l’esprit les suggestions suivantes:

  • Priez et lisez les Ecritures ensemble chaque fois que c’est possible. Utilisez les Ecritures chaque fois que la situation le permet. Apportez-les lors de chaque visite. Utilisez-les pour répondre aux questions ou pour donner des conseils.

  • Suivez les inspirations de l’Esprit pendant que vous enseignez.

  • Evitez les conversations longues qui ne sont ni intéressantes, ni utiles pour toutes les personnes présentes. Respectez les contraintes horaires des familles à qui vous rendez visite.

  • Trouvez des moyens de faire participer tous les membres de la famille aux leçons. Intéressez-vous vraiment à chacun.

  • Témoignez des vérités que vous enseignez. Citez des exemples pour montrer comment ces vérités peuvent s’appliquer à la vie quotidienne.