3: Enseigner lors des entretiens

"3: Enseigner lors des entretiens ," Partie E: Enseigner en tant que dirigeant, ()


Thomas S. Monson a raconté l’histoire suivante:

«Lorsque j’approchais de mon dix-huitième anniversaire…, j’ai été recommandé pour recevoir la Prêtrise de Melchisédek. C’était à moi de téléphoner à mon président de pieu, Paul C. Child, pour prendre rendezvous pour un entretien. Il aimait et comprenait les Saintes Ecritures. Il voulait que tous les autres les aiment et les comprennent comme lui. Des personnes m’ayant parlé de ses entretiens assez poussés et profonds, notre conversation téléphonique s’est déroulée à peu près comme ceci:

«‹Bonjour frère Child. Tom Monson à l’appareil. L’évêque m’a demandé de vous appeler pour prendre rendez-vous avec vous pour un entretien.›

«‹Bien, frère Monson. Quand pouvezvous venir me voir?›

«Sachant que la réunion de Sainte-Cène commençait à dix-huit heures, et souhaitant qu’il ne teste ma connaissance des Ecritures qu’au minimum, j’ai suggéré: ‹Que pensezvous de dimanche à dix-sept heures?›

«Il a répondu: ‹Oh, frère Monson, cela ne nous laisserait pas suffisamment de temps pour étudier les Ecritures. Pourriez-vous venir à quatorze heures et apporter vos Ecritures annotées et référencées.›» (Inspiring Experiences that Build Faith, 1994, p. 193).

Le jeune Thomas Monson a compris qu’un entretien avec le président de pieu était plus qu’un simple ‹entretien›; c’était une occasion d’étudier l’Evangile.

Principes à suivre pour enseigner pendant les entretiens

Si vous faites des entretiens, les principes suivants peuvent vous aider.

«Amassez… dans votre esprit les paroles de vie» (D&A 84:85)

Souvenez-vous que le Seigneur connaît les membres avec qui vous vous réunissez. Il connaît leurs besoins, leurs soucis, leurs forces et leurs faiblesses. L’Esprit vous inspirera et vous instruira souvent quand vous vous préparerez à aider des personnes et des familles.

Le Seigneur a déclaré: «Amassez continuellement dans votre esprit les paroles de vie, et la part qui sera attribuée à tout homme vous sera donnée à l’heure même» (Doctrine et Alliances 84:85). Lorsque vous étudiez les Ecritures, soyez ouvert à la possibilité que certains passages puissent être exactement ce que quelqu’un a besoin d’entendre lors d’un entretien. Un évêque a raconté une expérience qui illustre cette vérité:

«Un lundi matin, je lisais un passage des Doctrine et Alliances sur le repentir et le pardon. La vérité divine a inondé mon esprit et mon cœur, et m’a éclairé en particulier sur l’importance de se pardonner à soi-même.

Je n’avais jamais pensé que la vérité ‹Moi, le Seigneur, je pardonne à qui je veux pardon- ner, mais de vous il est requis de pardonner à tous les hommes› (Doctrine et Alliances 64:10) pouvait s’appliquer à soi-même.

«J’ai terminé ma lecture ce matin-là et je suis allé au travail. Le soir, j’ai eu un entretien avec un couple dont le mariage allait mal. Alors que nous discutions, la sœur a expliqué que lorsqu’elle était jeune, elle avait enfreint une loi civile et qu’à l’époque elle aurait pu être condamnée par le tribunal. Trente ans avaient passé, et ce qu’elle avait fait n’avait pas de conséquence sur sa vie actuelle, mais elle ressentait toujours le fardeau de la culpabilité. Ce verset des Doctrine et Alliances m’est venu immédiatement en tête et il a permis de calmer une âme troublée. Cela a été pour moi un témoignage que l’étude quotidienne des Ecritures nous apporte rapidement des bénédictions.»

Témoignez des Ecritures et des principes qu’elles enseignent

Puisque vous vous appuyez sur les Ecritures pour mener vos entretiens, vous devez en rendre témoignage. Vous pouvez aussi raconter des expériences pour montrer en quoi le principe dont vous avez parlé a été une bénédiction pour vous et pour d’autres personnes.