Leçon 1: Importance de l’enseignement de l’Evangile dans le plan de Dieu

"Leçon 1: Importance de l’enseignement de l’Evangile dans le plan de Dieu ," Partie G: Cours Enseigner l’Evangile, ()


Objectif

Aider les élèves à avoir un plus grand désir de participer à l’œuvre du Seigneur en enseignant son Evangile.

Remarque à l’intention de l’instructeur

Dans sa bonté, notre Père céleste a prévu des instructeurs pour aider ses enfants à apprendre ce qu’ils doivent faire pour recevoir la vie éternelle. Chacun de nous peut bénéficier des enseignements de l’Evangile, et chacun de nous a reçu le commandement d’enseigner l’Evangile aux autres. Vos efforts pour enseigner ce cours font partie de cette grande œuvre.

Les déclarations suivantes du président Hinckley expriment un message que vous devriez communiquer à vos élèves tout au long du cours:

«Nous devons nous fortifier nous-mêmes et fortifier notre peuple afin que nos instructeurs s’expriment avec le cœur et non avec leurs livres, communiquent leur amour pour le Seigneur et pour cette œuvre merveilleuse; ainsi cet amour prendra vie dans le cœur de ceux qu’ils instruisent» (Teachings of Gordon B. Hinckley, 1997, pp. 619–620).

«Nous avons du travail, beaucoup de travail. Relevons nos manches et attelons-nous à la tâche, avec un engagement renouvelé, et en mettant note confiance en Dieu… Nous pouvons réussir, si nous prions et sommes fidèles. Nous pouvons faire mieux que jamais auparavant» (L’Etoile, juillet 1995, pp. 102–103).

Centrée sur ce message, cette leçon donne le ton de tout le cours Enseigner l’Evangile.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez en vous aidant de la prière les passages des Ecritures cités dans cette leçon. Efforcez-vous de les appliquer à l’objectif de la leçon.

  2. 2.

    Etudiez la section de ce manuel intitulée «Importance de l’enseignement de l’Evangile dans le plan de Dieu» (pp. 2–10).

  3. 3.

    Recommandez aux élèves d’apporter leurs Ecritures et un bloc-notes en classe. Si nécessaire, voyez avec un membre de l’épiscopat s’il est possible de fournir des blocs-notes aux élèves.

  4. 4.

    Procurez-vous suffisamment d’exemplaires de L’Enseignement, pas de plus grand appel afin d’en fournir aux élèves qui n’en ont pas encore reçu.

Développement proposé pour la leçon

Accueillez les élèves dans le cours. Si vous ne les connaissez pas ou s’ils ne se connaissent pas entre eux, invitez-les à se présenter brièvement.

Assurez-vous que chaque élève a un bloc-notes qu’il pourra utiliser pendant la leçon. Expliquez-leur que les blocs-notes sont là pour y inscrire des notes, des impressions, des projets, des expériences, et des progrès, en rapport avec le cours Enseigner l’Evangile.

La vie de nombreuses personnes est influencée par les instructeurs de l’Evangile.

Histoire

Racontez cette histoire relatée par Thomas S. Monson:

«Il y a eu aussi une instructrice de l’Ecole du Dimanche, que je n’oublierai jamais. Nous nous sommes rencontrés pour la première fois un dimanche matin. Elle accompagnait le président de l’Ecole du Dimanche dans la classe et nous a été présentée comme une instructrice qui en fait avait demandé à pouvoir nous instruire. Nous avons appris qu’elle avait été missionnaire et qu’elle aimait les jeunes. Elle s’appelait Lucy Gertsch. Elle était radieuse, parlait d’une voix douce et s’intéressait à nous. Elle a demandé à chaque élève de se présenter, puis elle a posé des questions pour comprendre qui chacun était. Elle nous a parlé de son enfance… Elle n’élevait jamais la voix. Ses leçons étaient si belles qu’il ne serait venu à l’idée de personne d’être grossier ou de perturber la classe… Elle rendait vivantes les Ecritures. Elle nous a fait connaître personnellement Samuel, David, Jacob, Néphi et le Seigneur Jésus-Christ. Notre connaissance de l’Evangile a augmenté. Notre comportement s’est amélioré. Notre affection pour Lucy Gertsch était sans limite…

«Les années ont vite passé… Les garçons et les filles qui ont appris, ri, grandi sous la direction de cette instructrice inspirée par la vérité n’ont jamais oublié son amour et ses leçons» (L’Etoile, Juillet 1992, pp. 66–67).

Rendez témoignage aux élèves que les efforts qu’ils déploient pour enseigner l’Evangile de Jésus-Christ peuvent de même toucher la vie de nombreuses personnes. Faites part de vos sentiments sur l’importance de l’appel d’enseignant.

Citation

Demandez à un élève de lire cette déclaration de Jeffrey R. Holland:

«Pour chacun de nous, aller ‹au Christ›, garder ses commandements et suivre son exemple pour retourner au Père est sûrement l’objectif le plus élevé et le plus sacré de l’existence humaine. Aider les autres à le faire aussi (les instruire, les persuader et les guider aussi par la prière sur le chemin de la rédemption) doit sûrement être la deuxième tâche la plus importante de notre vie» (L’Etoile, Juillet 1998, p. 27).

L’enseignement de l’Evangile joue un rôle essentiel dans le plan de notre Père céleste.

Commentaire d’Ecritures

Soulignez le fait que l’enseignement a toujours joué un rôle important dans le plan de rédemption de Dieu. Demandez aux élèves de lire les passages des Ecritures cités ci-après. Il peut être utile d’expliquer le contexte de chaque passage (par exemple, vous pouvez expliquer que Doctrine et Alliances 138 contient le récit de la vision donnée à Joseph F. Smith au sujet du monde des esprits). Demandez aux élèves de faire part de ce que ces passages leur ont fait comprendre quant à la place de l’enseignement dans le plan de notre Père céleste.

  1. a.

    Doctrine et Alliances 138:56. (Nous avons «reçu nos premières leçons dans le monde des esprits.»)

  2. b.

    Alma 12:27–32. (Après que Adam et Eve ont été chassés du Jardin d’Eden, Dieu les a aidés à comprendre le plan de rédemption. Il a envoyé des anges pour les instruire, et il a répondu à leurs prières. Il leur a donné des commandements après leur avoir enseigné le plan de rédemption.)

  3. c.

    Moïse 6:57–58. (Le Seigneur a commandé à Adam et Eve d’enseigner libéralement l’Evangile à leurs enfants.)

Résumez la discussion en lisant Romains 10:13–15, 17 et 2 Néphi 2:8. Rendez témoignage de la place de l’enseignement dans le plan de Dieu.

Nous avons de nombreuses occasions d’apprendre l’Evangile et de l’enseigner aux autres.

Citations

Faites remarquer que les membres de l’Eglise enseignent l’Evangile à de nombreux titres. Demandez ensuite à cinq élèves différents de lire les déclarations ci-après. Notez que chaque déclaration s’adresse à un groupe de personnes précis.

Aux parents

La Première Présidence a dit:

«Nous demandons aux parents de consacrer tous leurs efforts à instruire et à élever leurs enfants selon les principes de l’Evangile qui les garderont proches de l’Eglise. Le foyer est le fondement de la droiture, et nul autre moyen ne peut le remplacer ni remplir ses fonctions essentielles quant à cette responsabilité confiée par Dieu.

«Nous recommandons aux parents et aux enfants d’accorder toute la priorité à la prière en famille, à la soirée familiale, à l’étude et à l’enseignement de l’Evangile et aux activités familiales saines. On ne doit pas permettre à d’autres impératifs ou activités, aussi légitimes et justifiés soient-ils, de prendre le pas sur les devoirs confiés par Dieu, dont seuls les parents et la famille peuvent s’acquitter correctement» (Lettre de la Première Présidence, 11 février 1999).

Aux dirigeants de la prêtrise et des auxiliaires

Gordon B. Hinckley a déclaré: «L’enseignement efficace est l’essence même de la manière de diriger dans l’Eglise. Les hommes et les femmes n’obtiendront la vie éternelle que lorsqu’ils seront instruits avec une efficacité telle qu’ils changeront et disciplineront leur vie. On ne peut les forcer à être justes ni à aller aux cieux. Ils doivent être guidés et cela signifie instruits» (L’Etoile, juillet 1998, p. 28).

Aux instructeurs des cours de l’Eglise

Thomas S. Monson a enseigné:

«L’école de l’Eglise ajoute une dimension essentielle à l’éducation de chaque enfant et de chaque jeune. Dans ce cadre, chaque instructeur peut permettre à ceux qui écoutent ses leçons et ressentent son témoignage de s’élever. Dans les réunions de la Primaire, de l’Ecole du Dimanche, des Jeunes Filles et de la Prêtrise d’Aaron, des instructeurs bien préparés, appelés sous l’inspiration du Seigneur, peuvent toucher chaque enfant, chaque jeune, et les motiver tous à chercher des paroles de sagesse dans les meilleurs livres, à chercher la science par l’étude et aussi par la foi (voir D&A 88:118). Une parole encourageante ici, une pensée spirituelle là peuvent toucher une jeune vie et laisser une empreinte indélébile sur une âme immortelle…

«L’instructeur humble et inspiré de l’école de l’Eglise peut inculquer à ses élèves l’amour des Ecritures. En effet, l’instructeur peut rendre présents les apôtres d’autrefois et le Sauveur du monde non seulement dans la classe, mais également dans le cœur, dans l’esprit et dans l’âme de nos enfants» (L’Etoile, janvier 1992, p. 75).

Aux instructeurs au foyer et aux instructrices visiteuses

Spencer W. Kimball a dit: «Quand vous entrez dans les foyers… vous y allez pour sauver des âmes… Qui sait si ce n’est pas parce que vous avez été chez elles et leur avez donné une perspective nouvelle, une compréhension nouvelle, que beaucoup d’excellents membres de l’Eglise sont pratiquants aujourd’hui? Vous avez ouvert les rideaux. Vous avez élargi leur horizon. Vous leur avez donné quelque chose de nouveau» (The Teachings of Spencer W. Kimball, édité par Edward L. Kimball, 1982, p. 526).

A tous les membres de l’Eglise

Lorenzo Snow a déclaré: «Même si quelqu’un enseigne avec l’éloquence d’un ange, ses bonnes actions, son bon exemple, ses actes empreints d’intérêt constant et dévoué pour autrui, enseigneront de manière encore plus éloquente et efficace» (The Teachings of Lorenzo Snow, comp. Clyde J. Williams, 1984, pp. 78–79).

Exposé de l’instructeur

Demandez aux élèves de réfléchir aux différents instructeurs décrits dans les déclarations que vous venez de lire: parents, dirigeants de la prêtrise et des auxiliaires, instructeurs des cours de l’Eglise, instructeurs au foyer et instructrices visiteuses, et tous ceux qui enseignent par l’exemple. Invitez chacun des élèves à parler brièvement d’une personne qui, à l’un ou plusieurs de ces titres, l’a aidé à obtenir une meilleure compréhension de l’Evangile et un plus grand désir de vivre en accord avec ces principes.

Témoignage

Parlez brièvement des bénédictions que nous obtenons grâce aux nombreuses occasions qui nous sont données d’apprendre et d’enseigner l’Evangile: au foyer, à l’Eglise, et avec les personnes que nous côtoyons chaque jour. Exprimez votre reconnaissance de ces occasions. Mettez l’accent sur le fait que le Seigneur nous donne ces occasions afin de nous aider à résister aux mauvais enseignements et aux mauvaises influences qui nous entourent. Lisez cette déclaration du président Hinckley:

«Il y a dans le pays une faim et une véritable soif – une grande faim d’avoir la parole du Seigneur et une soif insatisfaite des choses de l’Esprit… Le monde est affamé de nourriture spirituelle. Nous avons l’obligation et la possibilité de nourrir l’âme» («Nourrissez l’esprit, nourrissez l’âme», L’Etoile, octobre 1998, p. 3).

Le cours Enseigner l’Evangile a pour but de nous aider à nous améliorer en tant qu’instructeurs.

Exposé de l’instructeur

Lisez les déclarations du président Hinckley qui se trouvent dans «Remarque à l’intention de l’instructeur», page 189.

Après avoir lu les déclarations du président Hinckley, soulignez le but du cours Enseigner l’Evangile, qui est de nous aider à enseigner l’Evangile de Jésus-Christ «mieux que jamais auparavant».

Expliquez que, pour ce cours, nous pouvons recourir aux Ecritures, au manuel L’Enseignement, pas de plus grand appel ainsi qu’à la section «Comment enseigner et diriger dans l’Eglise» du Manuel d’instructions de l’Eglise.

Donnez un exemplaire de L’Enseignement, pas de plus grand appel aux élèves qui ne l’ont pas encore reçu. Dites aux élèves que ce manuel contient de la documentation en rapport avec les leçons du cours. Cela les aidera de lire cette documentation avant et après chaque leçon.

Expliquez que ce cours pose une base pour l’enseignement de l’Evangile. Il met l’accent sur des principes et sur des méthodes d’enseignement qui s’appliquent à toutes les tranches d’âge et à toutes les cultures. Ce cours comporte 12 leçons. Les titres des 11 prochaines leçons montrent ce que les élèves peuvent attendre du cours. Demandezleur d’aller à la page VI de ce manuel afin de voir les titres des leçons.

Proposez aux élèves de les aider dans leurs efforts pour mettre en pratique les principes enseignés dans le cours. Encouragez également chaque élève à:

  1. a.

    Etudier les Ecritures, le manuel L’Enseignement, pas de plus grand appel, ainsi que la section «Comment enseigner et diriger dans l’Eglise» du Manuel d’instructions de l’Eglise.

  2. b.

    Apporter ses Ecritures en classe chaque semaine.

  3. c.

    Apporter son bloc-notes en classe chaque semaine.

  4. d.

    Venir en classe chaque semaine, prêt à participer aux leçons et à contribuer à l’apprentissage des autres élèves.

  5. e.

    Réfléchir aux occasions d’enseigner, et prier à ce sujet.

  6. f.

    Commencer à élaborer et à mettre en œuvre un plan pour s’améliorer en qualité d’instructeur.

Conclusion

Citation

Demandez à un élève de lire la déclaration suivante de Boyd K. Packer:

«Il est fréquent d’entendre dire que la responsabilité des membres de l’Eglise se décom- pose en trois catégories principales: pourvoir au salut des membres de l’Eglise, accomplir l’œuvre nécessaire pour les membres de notre famille qui sont morts, et prêcher l’Evangile au monde entier. Toutes ces responsabilités requièrent de la connaissance, et cette connaissance ne sera acquise que si elle est enseignée. Nous faisons partie de ceux qui doivent l’enseigner» (Teach Ye Diligently, édition révisée, 1991, p. 7).

Résumé

Faites un résumé des principes dont vous avez parlés.

Témoignage

Rendez témoignage selon l’Esprit.

Tâches

Recommandez aux élèves:

  1. 1.

    de noter dans leur bloc-notes les occasions d’apprendre et d’enseigner qui s’offrent à eux tandis qu’ils suivent ce cours.

  2. 2.

    de rechercher l’aide du Saint-Esprit à l’occasion d’une soirée familiale, d’une leçon, d’un appel dans l’Eglise, ou de toute autre occasion d’enseigner. De se souvenir de ces paroles du Seigneur: «Et l’Esprit vous sera donné par la prière de la foi» (D&A 42:14). De noter dans leur bloc-notes les expériences vécues en accomplissant cette tâche. (Au cours de la leçon 3, il sera demandé à certains élèves de faire part de ces expériences.)

  3. 3.

    de revoir les principes enseignés dans la leçon en étudiant la section de ce manuel intitulé «Importance de l’enseignement de l’Evangile dans le Plan de Dieu» (pp. 2–10).