Leçon 5: Incitez vos élèves à apprendre diligemment

"Leçon 5: Incitez vos élèves à apprendre diligemment ," Partie G: Cours Enseigner l’Evangile, ()


Objectif

Aider les élèves à comprendre que chacun a la responsabilité d’apprendre l’Evangile; les aider à voir comment, en tant qu’instructeurs, ils peuvent aider les autres à s’acquitter de cette responsabilité.

Remarque à l’intention de l’instructeur

Le Seigneur nous a commandé de chercher la connaissance par l’étude et aussi par la foi (D&A 88:118). Comme l’a enseigné Spencer W. Kimball, on doit obéir diligemment à ce commandement: «On ne peut accomplir la parole sans d’abord l’entendre. Et pour l’entendre, on ne peut pas attendre nonchalamment de recevoir par hasard des bribes d’informations; il faut chercher, étudier, prier et comprendre» («How Rare a Possession – The Scriptures!», Ensign, septembre 1976, p. 2).

La décision d’une personne d’étudier diligemment l’Evangile est un usage juste du libre arbitre. Les instructeurs qui comprennent la doctrine du libre arbitre n’essaient pas de forcer autrui à apprendre l’Evangile, mais s’efforcent d’enseigner de manière à encourager les autres à faire des efforts diligents pour apprendre l’Evangile.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez les passages d’Ecritures de cette leçon en vous aidant de la prière. Efforcez-vous de les appliquer à l’objectif de la leçon.

  2. 2.

    Etudiez la section du manuel intitulée «Incitez les élèves à apprendre diligemment» (aux pages 60–74). Etudiez aussi «Principes de la conversion», à la page 300 de la section «Comment enseigner et diriger dans l’Eglise» du Manuel d’instructions de l’Eglise.

  3. 3.

    Demandez à l’avance à trois élèves de vous aider à présenter le théâtre de lecture de la page 209. Demandez à l’un de lire le rôle du narrateur, à un autre le rôle du Zoramite, et à un troisième celui d’Alma.

  4. 4.

    Faites trois grands badges pour les participants du théâtre de lecture. Ecrivez Narrateur, sur l’un, Zoramite sur un autre, et Alma sur le troisième.

Développement proposé pour la leçon

Chacun a la responsabilité d’apprendre l’Evangile.

Théâtre de lecture

Demandez aux participants du théâtre de lecture de venir à l’avant de la classe. Donnezleur leurs badges. Expliquez ensuite que ces trois élèves ont accepté d’interpréter le théâtre de lecture. Le but de ce jeu théâtral est de faire réfléchir à la responsabilité qu’a l’individu d’apprendre l’Evangile.

Ecrivez au tableau les références scripturaires suivantes: Alma 32:27–28, 33, 38, 41. Expliquez que ces références scripturaires correspondent aux enseignements d’Alma qui seront utilisés dans le théâtre de lecture. Recommandez aux élèves de suivre dans leurs Ecritures pendant qu’on lit le rôle d’Alma.

Narrateur: Pendant qu’Alma et ses frères prêchaient parmi un peuple apostat, les

Zoramites, ils ont pénétré dans l’une des synagogues des Zoramites. Là, ils les ont entendus déclarer qu’il n’y aurait pas de Christ (voir Alma 31:16).

Après avoir entendu ces enseignements erronés, Alma et ses frères se sont séparés pour enseigner la parole de Dieu et témoigner du Christ. Une grande foule de Zoramites s’est approchée d’Alma, et l’un des Zoramites s’est adressé à lui (voir Alma 31:37–38; 32:1).

Zoramite: (Lire Alma 32:5, à partir de «Voici, que feront ceux-ci, qui sont mes frères».)

Narrateur: (Lire Alma 32:6.)

Tableau

Ecrivez ce qui suit au tableau:

Indiquez que les Zoramites ont réagi à leurs afflictions en choisissant d’être humbles. Ils recherchaient un homme qui puisse leur enseigner la parole de Dieu.

Théâtre de lecture

Narrateur: Voyant que les Zoramites étaient prêts à entendre la parole de Dieu, Alma leur a enseigné comment véritablement recevoir la parole et acquérir le témoignage de sa véracité.

Alma: (Lire Alma 32:27–28, 33.)

Tableau

Complétez la liste au tableau comme indiqué ci-dessous:

Théâtre de lecture

Narrateur: Vers la fin de son discours, Alma a expliqué aux Zoramites qu’après avoir reçu le témoignage de la parole, il y aurait d’autres choses à faire. En donnant cette explication, il a comparé la parole à un arbre qui a poussé à partir d’une semence.

Alma: (Lire Alma 32:38, 41.)

Tableau

Complétez la liste au tableau comme indiqué ci-dessous:

Dites aux élèves qui ont participé au théâtre de lecture de regagner leur place.

Exposé de l’instructeur

Expliquez qu’Alma a enseigné aux Zoramites qu’ils avaient la responsabilité personnelle d’apprendre l’Evangile. Nous avons tous la responsabilité personnelle d’apprendre l’Evangile. Les gens qui ne font que commencer à accepter la responsabilité sont «prêts à entendre la parole» (Alma 32:6). D’autres font l’expérience de la parole et font de la place pour qu’elle soit plantée dans leur cœur (voir Alma 32:27–28). D’autres encore sont déjà en train de nourrir la parole avec foi, diligence et patience (voir Alma 32:41).

On apprend l’Evangile par la foi, la diligence et la patience.

Discussion

  • Que peuvent faire les gens pour nourrir la parole? (Notez les réponses des élèves au tableau. Certaines réponses possibles sont données ci-après.)

  1. a.

    Tous les jours étudier les Ecritures et méditer à leur sujet.

  2. b.

    Sonder les Ecritures pour y trouver des réponses précises.

  3. c.

    Etudier les discours de conférence générale.

  4. d.

    Etudier les articles du Liahona.

  5. e.

    Jeûner et prier pour comprendre.

  6. f.

    Rechercher la compréhension pendant qu’on accomplit les ordonnances du temples.

  7. g.

    Discuter de principes de l’Evangile avec des membres de sa famille et des amis.

  8. h.

    Suivre la direction de l’Esprit.

  9. i.

    S’efforcer fidèlement d’obéir aux commandements.

  • Quelles bénédictions avez-vous reçues du fait de vos efforts diligents pour apprendre l’Evangile?

Les instructeurs doivent aider les personnes à exercer leur libre arbitre pour apprendre et vivre l’Evangile.

Exposé de l’instructeur

Rappelez aux élèves que Dieu nous a donné le libre arbitre, qui est la faculté de choisir le bien ou le mal (voir D&A 29:35). Nous exerçons notre libre arbitre, que nous veuillons ou non apprendre et vivre l’Evangile.

Citation

Lisez cette déclaration de James E. Faust:

«Le libre arbitre, qui nous est donné grâce au plan de notre Père, est la grande alternative au plan de contrainte de Satan. Avec ce don sublime, nous pouvons nous développer, nous améliorer, progresser et rechercher la perfection» (Ensign, novembre 1987, p. 35).

Discussion

  • Quelle différence cela fait-il dans notre enseignement de nous rendre compte que les gens ont le libre arbitre et la responsabilité d’apprendre? (Vous pouvez, si vous le souhaitez, noter au tableau les réponses des élèves.)

Aidez les élèves à voir qu’ils doivent concentrer leur attention sur les gens qu’ils instruisent, pas uniquement sur leur enseignement. Les instructeurs de l’Evangile efficaces ne pensent pas seulement à ce qu’ils vont enseigner. Ils se demandent: «Comment est-ce que je vais aider ceux que j’instruis à avoir le désir d’apprendre et de découvrir ce qu’ils ont besoin de savoir?» Ce faisant, les instructeurs respectent le libre arbitre des gens qu’ils instruisent et les aident à trouver de la joie à accepter leur responsabilité d’apprendre.

Indiquez que, dans nos efforts pour aider les gens à accepter leur responsabilité d’apprendre l’Evangile, nous devons les y inviter et les y inciter et non les y pousser. Nous devons méditer et prier au sujet de notre méthode pour aider chacune des personnes que nous instruisons.

Nous ne devons rien faire qui puisse diminuer le désir d’autrui d’apprendre l’Evangile.

Discussion

  • Que peuvent faire les instructeurs qui pourrait diminuer le désir des gens d’apprendre l’Evangile? (Donnez aux élèves le temps de méditer à ce sujet et d’en discuter. Incitez-les à discuter de cette question en termes généraux plutôt que de critiquer des instructeurs en particulier. Certaines idées possibles sont indiquées ci-après.)

  1. a.

    Leur lire les leçons dans le manuel.

  2. b.

    Passer la plus grande partie du temps à donner un cour magistral.

  3. c.

    Essayer de les impressionner par des connaissances ou des techniques pédagogiques.

  4. d.

    Critiquer ou traiter à la légère leurs questions et leurs remarques.

  5. e.

    Faire des commentaires ou poser des questions qui pourraient saper leur foi.

  6. f.

    Utiliser un langage ou des exemples qui pourraient faire se retirer l’Esprit.

  7. g.

    Ne pas centrer les leçons sur les vérités de l’Evangile.

Citation

Terminez cette discussion en demandant à un élève de lire cette déclaration de Dallin H. Oaks:

«Tout instructeur de l’Evangile qui s’efforce de suivre le Maître concentre tous ses efforts sur autrui et jamais sur lui. Satan a dit: ‹Envoie-moi… je rachèterai toute l’humanité… c’est pourquoi donne-moi ton honneur.› Comparez cette proposition à l’exemple du Sauveur, qui a dit: ‹Père, que ta volonté soit faite, et que la gloire t’appartienne à jamais› (Moïse 4:1–2). Un instructeur de l’Evangile doit concentrer son enseignement sur les besoins des brebis et la gloire du Maître. Il doit éviter de se mettre en valeur. Il doit instruire les brebis afin qu’elles aient toujours les regards tournés vers le Maître. Il ne doit jamais obscurcir leur vision du Maître en s’interposant ou en lui faisant de l’ombre par souci de se faire valoir ou de s’avantager» (discours prononcé le 31 mars 1998).

Il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire pour inciter les élèves à apprendre avec diligence.

Bloc-notes

Demandez aux élèves d’ouvrir leur livre à la page 60. Demandez à l’un d’eux de lire à haute voix la déclaration de cette page. Elle énumère trois choses d’ordre général que nous pouvons faire pour inciter les élèves à apprendre avec diligence. Signalez que dans chacun de ces domaines il y a beaucoup de choses simples et précises que nous pouvons faire.

Demandez aux élèves de prendre connaissance de cette liste de leur livre. Demandezleur de choisir dans la liste une idée qu’ils appliqueront, à une prochaine occasion d’enseigner. Si le temps le permet, laissez-les écrire brièvement dans leur bloc-notes comment ils vont appliquer cette idée. Vous pouvez aussi leur demander de faire part de leurs projets aux autres élèves. S’il ne reste plus de temps pour qu’ils écrivent dans leur bloc-notes et discutent de leurs projets, recommandez-leur de les écrire chez eux dans leur bloc-notes.

  1. a.

    Demander à quelqu’un de vous aider à donner une leçon. L’aider à se préparer.

  2. b.

    Demander à quelqu’un de préparer une leçon de choses.

  3. c.

    Raconter une expérience personnelle, si l’occasion s’y prête.

  4. d.

    Demander à ceux que l’on instruit de réfléchir aux bénédictions que le Seigneur leur a données, à eux et à leur famille.

  5. e.

    Apprendre à lire les Ecritures en les comprenant.

  6. f.

    Souligner la valeur de l’apport de chacun à la leçon. Ecouter et utiliser les idées exprimées pendant les discussions.

  7. g.

    Poser des questions qui stimulent la réflexion et incitent à la participation aux discussions.

  8. h.

    Quand quelqu’un pose une question, inviter d’autres personnes à proposer des réponses.

  9. i.

    Demander aux personnes que l’on instruit de réfléchir à des manières dont elles peuvent appliquer ce qu’elles ont appris.

Conclusion

Rappelez aux élèves que les instructeurs de l’Evangile doivent donner l’exemple en apprenant diligemment l’Evangile. Recommandez-leur d’évaluer leurs efforts pour apprendre la doctrine de l’Evangile. Demandez-leur de déterminer ce qu’ils peuvent faire pour suivre le conseil d’Alma de nourrir la parole par la foi, la diligence et la patience (voir Alma 32:37, 41–42).

Recommandez aux élèves de se rappeler que le libre arbitre de chacun est sacré. Lisez ensuite cette déclaration de Spencer W. Kimball:

«Les trésors de la connaissance séculière et spirituelle sont cachés, mais cachés à ceux qui ne les recherchent pas convenablement… La connaissance spirituelle n’est pas accessible sur simple demande. Les prières elles-mêmes ne suffisent pas. La persévérance et la consécration de toute une vie sont requises» (The Teachings of Spencer W. Kimball, pp. 389–390).

Témoignage

Rendez témoignage selon les incitations de l’Esprit.

Tâches

Recommandez aux élèves:

  1. 1.

    d’écrire dans leur bloc-notes les expériences qu’ils vivent en mettant en œuvre leurs projets pour inciter leurs élèves à apprendre diligemment (voir «Bloc-notes», ci-dessus). Si c’est opportun, de parler de ces expériences avec un dirigeant, un autre élève ou un membre de la famille.

  2. 2.

    de revoir les principes enseignés dans cette leçon en étudiant la section du manuel intitulée «Incitez les élèves à apprendre diligemment» (aux pages 60–74).