Leçon 7: Créez une atmosphère propice à l’apprentissage 2e partie

"Leçon 7: Créez une atmosphère propice à l’apprentissage 2e partie ," Partie G: Cours Enseigner l’Evangile, ()


Objectif

Aider les élèves à appliquer les principes qu’ils ont appris dans la leçon 6.

Remarque à l’intention de l’instructeur

A la fin de la leçon 6, vous avez demandé aux élèves de se préparer à parler de manières d’éviter les causes de dérangement et de résoudre les problèmes de discipline (voir page 218). Les instructeurs désirent apprendre des moyens pratiques et précis de traiter les problèmes. Vous devez donc prévoir la leçon de manière à passer la plupart du cours à l’activité d’application.

En dirigeant les discussions de la leçon, efforcez-vous d’aider les élèves à acquérir plus de confiance en leur capacité de créer une atmosphère propice à l’apprentissage.

Préparation

  1. 1.

    Etudiez Doctrine et Alliances 12:8 en vous aidant de la prière. Efforcez-vous de l’appliquer à l’objectif de la leçon.

  2. 2.

    Préparez-vous à expliquer comment prévenir ou résoudre un problème de dérangement ou de discipline précis. Votre solution doit être pratique.

  3. 3.

    Assurez-vous que les élèves sont eux aussi prêts à expliquer comment prévenir les causes de dérangement et à résoudre les problèmes de discipline (voir la tâche de la page 218). Rappelez-leur que leurs solutions doivent être précises et pratiques.

  4. 4.

    Continuez d’étudier la section du manuel intitulée «Créez une atmosphère propice à l’apprentissage» (pp. 75–87).

Développement proposé pour la leçon

Notre réussite à influencer les autres dépend de notre humilité et de notre amour.

Exposé de l’instructeur et commentaire d’Ecriture

Rappelez aux élèves que dans la leçon 2, ils ont parlé de l’importance d’aimer ceux que nous instruisons. Ce principe doit gouverner tout nos efforts pour créer une atmosphère propice à l’apprentissage, en particulier dans nos rapports individuels avec les élèves.

Demandez à un élève de lire Doctrine et Alliances 12:8.

  • Pourquoi l’humilité et l’amour sont-ils importants pour exercer une influence bénéfique sur autrui?

Suggérez aux élèves qu’en parlant des moyens de prévenir les causes de dérangement et de résoudre les problèmes de discipline, ils gardent à l’esprit l’importance de ce principe.

Citation

Lisez cette déclaration de Howard W. Hunter:

«Dieu agit principalement par la persuasion, la patience et la longanimité, non par la force et l’affrontement. Il agit par la demande et par les encouragements. Il agit toujours avec un respect scrupuleux de notre liberté et de notre indépendance. Il veut nous aider et nous demande de lui donner une chance de le faire, mais il ne le fera pas au mépris de notre libre arbitre. Il nous aime trop pour cela» (L’Etoile, janvier 1990, p. 16).

Nous pouvons aider les autres à comprendre leur responsabilité de contribuer à créer une atmosphère propice à l’apprentissage, et à s’en acquitter.

Exposé de l’instructeur

Faites référence à la tâche que vous avez donnée aux élèves la semaine dernière. Ditesleur que vous avez aussi travaillé à cette tâche. Ensuite mentionnez le problème auquel vous avez réfléchi et la solution que vous proposez. Indiquez lesquels des trois éléments d’une atmosphère propice à l’apprentissage seraient renforcés par votre solution (vous retrouverez ces trois éléments à la page 214). Après avoir indiqué votre solution, posez les questions suivantes:

  • Qu’y a-t-il d’efficace dans cette solution?

  • Quelles précautions doit-on prendre en appliquant cette solution?

  • Quelles autres solutions pouvez-vous proposer?

Exposé des élèves

Demandez aux élèves d’exposer à tour de rôle les problèmes auxquels ils ont réfléchi et les solutions qu’ils proposent. Veillez à ce que chaque élève ait l’occasion de s’exprimer. Si le temps le permet, à la suite de chaque exposé, posez les trois questions ci-dessus.

Exposé de l’instructeur

Expliquez que, quand on s’attaque aux causes de dérangement et quand on résout les problèmes de discipline, il est souvent nécessaire de travailler avec les élèves un par un. On peut toutefois aussi enseigner leurs responsabilités aux élèves quand ils sont ensemble. Une bonne manière de le faire consiste à commencer par exprimer nos sentiments à propos de notre appel et de nos responsabilités d’instructeur. Nous pouvons ensuite indiquer les responsabilités des élèves, en mentionnant les trois éléments qui concourent à une atmosphère propice à l’apprentissage, qui ont été abordés au cours de la leçon de la semaine dernière (voir page 214). Enfin, nous pouvons souligner que nous avons besoin de leur aide parce qu’un cours ne peut réussir que si l’instructeur et les élèves collaborent. (Vous trouverez un exemple d’exposé dans l’histoire de la p. 78 du manuel. Vous pourriez lire cette histoire aux élèves.)

Nous devons trouver des moyens de réduire les dérangements.

Leçon de chose

Demandez à un élève de venir à l’avant de la classe. Faites-lui étendre les bras à l’horizontale et placez-lui un livre ou un autre objet lourd dans chaque main. Demandez-lui d’enseigner la Première Vision aux autres élèves tout en continuant de tenir ces objets dans cette position. Quand l’élève commence à baisser les bras, rappelez-lui de les garder à l’horizontale. Au bout de trente secondes, demandez-lui de poser les objets et de retourner à sa place.

Signalez que pendant que la personne essayait d’enseigner, les élèves ne se concentraient pas pleinement sur ce qu’elle disait. Leur attention était attirée par l’effort exercé pour tenir les livres.

Exposé de l’instructeur

Soulignez qu’en plus des problèmes déjà abordés, le cadre physique peut également être une cause de distraction. Quand les élèves pénètrent dans une salle de classe ou un autre lieu d’enseignement qui est mal rangé et peu confortable, il y a moins de chances qu’ils accordent toute leur attention au message de la leçon.

Les dispositions physiques bien pensées peuvent contribuer à réduire le dérangement. Par exemple, nous devons disposer les chaises de manière à ce que les élèves puissent nous voir, voir le tableau et se voir les uns les autres. Cette disposition augmente la capacité d’enseigner de l’instructeur et la capacité des élèves de participer et d’apprendre. Vous trouverez d’autres idées pour préparer les locaux à la leçon à «Préparation de la salle de classe», à la page 76 du manuel.

Nous pouvons prévenir et résoudre les problèmes de discipline en suivant les principes de base de l’enseignement de l’Evangile.

Exposé de l’instructeur

Dites que lorsque nous créons et maintenons une atmosphère propice à l’apprentissage, nous contribuons à prévenir les dérangements et à résoudre les problèmes de discipline. Le plus important que nous puissions faire pour y parvenir est d’appliquer les principes de l’enseignement de l’Evangile enseignés dans ce cours. Il s’agit de:

  1. 1.

    aimer ceux que nous instruisons,

  2. 2.

    enseigner selon l’Esprit,

  3. 3.

    enseigner la doctrine,

  4. 4.

    inciter les élèves à apprendre diligemment,

  5. 5.

    préparer tout ce qui est nécessaire,

  6. 6.

    employer des méthodes efficaces.

Nous, les instructeurs, nous devrions régulièrement nous évaluer personnellement et évaluer notre enseignement pour nous assurer que nous appliquons chacun de ces principes.

Conclusion

Témoignage

Rendez témoignage, si l’Esprit vous y incite.

Tâches

Recommandez aux élèves de:

  1. 1.

    Continuer d’étudier la section du manuel intitulée «Créez une atmosphère propice à l’apprentissage» (pp. 75–87). Réfléchir à leur façon d’enseigner, et relever ce qu’ils doivent faire pour contribuer à créer une atmosphère propice à l’apprentissage.

  2. 2.

    Revoir la liste de la page 210 sur la manière d’inciter les élèves à apprendre diligemment. Choisir un point de la liste et l’appliquer dans une situation d’enseignement. Relater leur expérience dans leur bloc-notes.