L’alimentation de la famille

La sainte des derniers jours, Partie A, 2002


Cette leçon a pour objectif de nous enseigner quels aliments il faut manger pour rester en bonne santé.

Notre Père céleste veut que nous soyons en bonne santé

Notre Père céleste nous aime beaucoup. Comme il veut que nous soyons en bonne santé ici-bas, il nous a donné des indications concernant les aliments et les autres produits que nous ingérons. Nous les trouvons à la section 89 des Doctrine et Alliances, ce que nous appelons la «Parole de Sagesse». Celle-ci nous indique les aliments qui contribuent à la santé. Elle souligne également qu’il convient d’éviter certaines substances comme le thé, le café, l’alcool et le tabac qui nous nuisent.

Une alimentation variée contribue à notre santé de plusieurs façons

• Lisez Doctrine et Alliances 89:10, 11. De quels aliments parle-t-on dans ces versets? Quels sont les fruits et les légumes que nous pouvons nous procurer dans notre région?

Les fruits et légumes sont importants parce qu’ils contiennent des vitamines qui nous protègent de certaines maladies. Leur consommation empêche certains types de cécité et d’infection et permet une bonne cicatrisation des blessures. Elle nous protège aussi d’autres ennuis de santé.

• Lisez Doctrine et Alliances 89:12, 13. De quels aliments parle-t-on dans ces versets?

La viande, la volaille, les œufs et le poisson sont de bonnes sources de protéines dont notre corps à besoin pour sa croissance. Le lait, les yaourts et le fromage sont aussi de bonnes sources de protéines. Les protéines construisent les tissus musculaires et nous aident à retrouver la santé en cas de maladie. Les femmes enceintes et les enfants ont particulièrement besoin de protéines pour leur développement normal. Cette catégorie d’aliments contient aussi des minéraux tels que le fer et le calcium qui aident notre corps à se développer et à fonctionner normalement.

• Lisez Doctrine et Alliances 89:14–17. De quels aliments parle-t-on dans ces versets? Qu’est-ce que vous mangez qui leur ressemble?

En plus des céréales, le verset 16 mentionne des aliments qui poussent au-dessus du sol comme les melons, les courges, les tomates, les petits pois et les haricots, ces aliments sont proches des céréales dans la façon dont ils aident le corps. Ils nous fournissent des protéines, des vitamines et des sels minéraux dont nous avons besoin. De plus ils nous fournissent des glucides qui sont des féculents et des sucres naturels. Notre corps utilise les glucides pour produire l’énergie dont nous avons besoin pour notre activité quotidienne.

Une alimentation variée est indispensable pour rester en bonne santé

Certaines personnes pensent que ce qu’elles mangent n’a pas d’importance, à condition qu’elles aient l’estomac plein. C’est faux. Une catégorie d’aliments ne peut en remplacer une autre. Chacune contient ses qualités nutritives propres. Nous avons besoin des vitamines contenues dans les fruits et les légumes pour être protégés de certaines maladies. Nous avons besoin des protéines contenues dans la viande et d’autres aliments pour la croissance. (Si des membres de la famille choisissent de ne pas manger de viande ou de produits animaux, les haricots, les petits pois et les lentilles sont une bonne source de protéines.) Nous avons aussi besoin des glucides des céréales pour l’énergie. Des repas faisant appel aux cinq catégories alimentaires peuvent nous aider à manger de façon équilibrée.

• Montrez l’aide visuelle 22-a, «Aliments de chacune des catégories»; et 22-b, «Guide alimentaire en pyramide». Demandez aux sœurs de donner des exemples d’aliments locaux qui entrent dans chaque catégorie alimentaire.

Nous avons chacun besoin d’une certaine quantité de nourriture de chaque catégorie chaque jour. Nous devons veiller à préparer des repas qui incluent suffisamment de nourriture de chacune des catégories pour tous les membres de la famille.

• Montrez l’affiche des exemples de quantités pour chaque catégorie alimentaire, ou montrez les informations au tableau:

  • 1 tranche de pain; 1⁄2 tasse ou 120 ml de céréales cuites, riz ou pâtes

  • 1 fruit de taille moyenne entier; 1⁄2 tasse ou 120 ml de fruits en conserve ou cuits

  • 1 tasse ou 240 ml de légumes crus à feuilles; 1⁄2 tasse ou 120 ml de légumes cuits

  • 1 tasse ou 240 ml de lait; 50 g de fromage

  • 50 à 75 g de viande maigre (moins de 5 % de graisse), volaille ou poisson;

  • 1⁄2 tasse ou 120 ml de légumes secs cuits;

  • 1 œuf

• Inscrivez au tableau ce que vous avez mangé hier. Les repas étaient-ils variés et comportaient-ils des aliments des différentes catégories? Avez vous eu en quantité suffisante des aliments de chaque catégorie alimentaire pour la journée? Si la réponse est non, que pouvez-vous faire pour en avoir suffisamment?

Pour avoir des aliments de chaque catégorie en quantité suffisante, il peut être nécessaire d’acheter des aliments moins chers de chaque catégorie afin de faire bon usage de l’argent dont nous disposons.

• Quels aliments sont les plus chers dans chaque catégorie? Quels aliments de chaque catégorie peuvent remplacer les plus chers?

Inclure les cinq catégories alimentaires dans nos repas

Il y a plusieurs choses que nous pouvons faire pour inclure suffisamment de nourriture de chaque catégorie alimentaire par jour.

  1. 1.

    Nous pouvons commencer à réfléchir à ce que nous allons préparer pour le repas tôt dans la journée. Si nous attendons le dernier moment pour préparer le repas, nous n’avons pas toujours une bonne variété alimentaire à la maison.

  2. 2.

    Lorsque nous préparons un repas, nous pouvons commencer par un aliment de base comme le riz ou le maïs, puis ajouter des aliments des autres catégories.

  3. 3.

    Nous devons établir une liste d’aliments des cinq catégories dont nous avons besoin pour nous aider à y penser dans nos achats.

  4. 4.

    Nous pouvons cultiver un jardin potager et un verger. Si nous n’avons pas de place, nous pouvons cultiver dans des pots ou des bacs. Nous pourrions peut-être partager un terrain avec des amis ou de la famille.

Conclusion

Nous souhaitons tous rester en bonne santé. Il est utile de planifier soigneusement ce que nous mangeons afin d’absorber suffisamment d’aliments de chacune des cinq catégories.

Tâches

Voyez si vos repas comportent des aliments des catégories de base. Pensez aux moyens d’inclure des aliments de catégories absentes de vos repas. Souvenez-vous que la planification des repas vous aidera à inclure des aliments des cinq catégories.

Lisez Doctrine et Alliances 89 afin de mieux comprendre la loi de santé du Seigneur.

Préparation pédagogique

Avant de donner cette leçon:

  1. 1.

    Etudiez le chapitre 29 des Principes de l’Evangile «La loi de santé du Seigneur».

  2. 2.

    Etudiez Doctrine et Alliances 89. Faites particulièrement attention aux versets étudiés dans la leçon.

  3. 3.

    Adressez-vous à un spécialiste de la nutrition d’une université, d’un organisme gouvernemental ou autre, pour savoir quelles combinaisons d’aliments fournissent une bonne alimentation dans votre région.

  4. 4.

    Demandez à des élèves de présenter des histoires, des Ecritures ou des citations de votre choix.