Au loin, dans l’étable


26

Au loin, dans l’étable

Berceuse

Recueil de Chants pour les enfants

Au loin, dans l’étable, sans drap ni berceau,
Dormait l’enfant Jésus, si calme et si beau.
Des cieux les étoiles, doucement veillaient;
L’enfant, sur la paille, charmant, reposait.


Il dort (Il dort), Il dort (Il dort), Il dort, le Sauveur sans berceau,
Il dort (Il dort), Il dort (Il dort), Il dort, Seigneur Très-Haut! (Seigneur, Seigneur, Très-Haut!)


Les bruits de l’étable réveillent l’enfant,
Mais lui, dans sa crèche, sourit calmement.
Mon sauveur, je t’aime; soutiens-moi d’en haut;
Pendant la nuit, reste près de mon berceau.


Il dort (Il dort), Il dort (Il dort), Il dort, le Sauveur sans berceau,
Il dort (Il dort), Il dort (Il dort), Il dort, Seigneur Très-Haut! (Seigneur, Seigneur, Très-Haut!)


Jamais ne me quitte, Jésus précieux;
A voir ta tendresse, c’est là mon doux voeu.
Les enfants qui t’aiment, prends-les dans tes bras;
Accorde-nous d’être aux cieux tout près de toi.


Il dort (Il dort), Il dort (Il dort), Il dort, le Sauveur sans berceau,
Il dort (Il dort), Il dort (Il dort), Il dort, Seigneur Très-Haut! (Seigneur, Seigneur, Très-Haut!)


*Le chœur peut se chanter à une ou deux voix.


Texte : Texte attribué à Martin Luther, 1483 -1546

Musique : de Charles H. Gabriel, 1856 -1932