Oh, quel amour


113

Oh, quel amour

Calmement

Cantiques

Oh, quel amour, amour sans fin,
Le Ciel montra pour nous,
En envoyant l’Agneau divin,
Le Christ, mourir pour tous!


Il vint sur terre de plein gré,
Et, gage précieux,
Son sang, sa vie, il a donnés
Pour nous ouvrir les cieux.


Obéissant, Jésus gagna
Aux cieux l’honneur divin,
La volonté du Père aima,
Servant parmi les siens.


Ses pas ont marqué le chemin
Du reflet glorieux
De la lumière qui, sans fin,
Descend du Dieu des cieux.


Mangeons en souvenir de lui
Ce pain ici rompu;
Et que cette eau rappelle aussi
Le sang pur de Jésus.


Qu’il soit honoré pour toujours
Le divin plan de Vie
Qui réunit justice, amour,
En céleste harmonie.


Texte : D’après le texte anglais d’Eliza R. Snow, 1804–1887

Musique : de Thomas McIntyre, 1833–1914 Les strophes 1, 2, 5 et 6 conviennent particulièrement pour la Sainte-Cène.