Doucement, devant mes yeux


94

Doucement, devant mes yeux

Calme

Cantiques

Doucement, devant mes yeux,
Le jour touche à son déclin.
Mon labeur fini, je viens
Pour te prier, ô mon Dieu!


Quand, Seigneur, viendra sur moi
L’ombre du soir de la vie,
Dans ta paix, je t’en supplie,
Que je puisse aller à toi.


Texte : D’après le texte anglais de George W. Doane, 1799–1859

Musique : de Carl Maria von Weber, 1786–1826; adaptation d’Henry Greatorix, 1813–1858