• Home
  • LDS.org
  • Le ministère des apôtres se manifeste dans la satisfaction des besoins au Japon

Le ministère des apôtres se manifeste dans la satisfaction des besoins au Japon

Jeffery R. Holland lors d’une conférence de presse

Jeffery R. Holland, du collège des Douze apôtres, participe à une conférence de presse, à la suite du tremblement de terre et du tsunami au Japon.

Pendant les périodes de crises, un apôtre du Seigneur Jésus-Christ sert les enfants de notre Père céleste aussi bien temporellement que spirituellement. Au Japon, les récents événements en donnent un exemple impressionnant.

Peu de temps après le tremblement de terre, le tsunami et les inquiétudes qui en découlaient au sujet des radiations nucléaires, Jeffrey R. Holland, du collège des Douze apôtres, qui avait effectué des tâches au Japon et en Corée quelques semaines plus tôt, a tenu une conférence de presse. Il a exprimé son amour et son soutien pour les Japonais. Il a souligné les efforts de l’Église pour apporter des secours à tous ceux qui sont touchés par ce désastre et a aussi parlé de l’entraide fournie par les membres et les missionnaires de l’Église.

« Nous vivons des temps graves, des temps qui donnent à réfléchir au monde » a dit frère Holland. « Nous nous faisons du souci pour tout le monde. Nous prions pour eux et un secours financier substantiel de l’Église a déjà été consacré à la nation. »

Frère Holland et frère Evans lors de la conférence de presse

Peu après le tremblement de terre et le tsunami, frère Holland parle lors d’une conférence de presse et exprime son amour et son soutien pour les Japonais.

« Nous demandons la foi, le soutien et les prières des gens du monde entier pour aider ceux qui sont dans les difficultés, a-t-il dit. Notre inquiétude, nos prières, notre anxiété, nos espoirs et notre confiance concernent tous les Japonais, qu’ils soient membres de l’Église ou non. »

L’exemple divin

De tout temps, les prophètes et les apôtres ont souligné que le service envers autrui est au centre de la pratique de l’Évangile. Tout au long de son ministère, le Sauveur a aidé les gens aussi bien dans leurs besoins physiques que spirituels. Il a enseigné : « Toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites » (Matthieu 25:40).

Paul, le prophète d’antan, déclare que le devoir des croyants est « … que, par la consolation dont nous sommes l’objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction !» (2 corinthiens 1:4).

Le prophète Mosiah, dans le Livre de Mormon, dit que l’une des caractéristiques de la piété est d’être « disposé[s] à pleurer avec ceux qui pleurent, oui, et à consoler ceux qui ont besoin de consolation » (Mosiah 18:9). 

Partout où il y a des besoins

Les prophètes et les apôtres d’aujourd’hui veillent sur tout le monde, en rassurant et aidant en temps de crise. Ils travaillent en étroite collaboration avec les soixante-dix pour s’assurer que les besoins tant spirituels que temporels soient satisfaits (voir D&A 107:34,38), et travaillent aussi, si nécessaire, avec les dirigeants locaux.

Frère Holland s’adresse aux missionnaires

Frère Holland parle aux missionnaires et aux membres de Tokyo, plusieurs semaines après que le tremblement de terre a dévasté le pays.

« Je ne pourrai jamais assez féliciter les dirigeants qui œuvrent jour et nuit . . . pour s’occuper des gens, » dit-il à propos des dirigeants locaux du Japon. « Il y a des évêques qui ont perdu leur maison et sont partis à la recherche des membres pour leur apporter de l’aide. Il y a des présidentes de Société de Secours qui ont perdu leur propre foyer et sont parties à la recherche de sœurs, d’enfants et de familles. » Il a aussi fait remarquer que des saints dans d’autres régions du Japon ont fait don de nourriture et de couvertures pour aider ceux qui en avaient besoin. Il a dit que les membres et les dirigeants comprennent les principes d’entraide de l’Église et que ces principes « fonctionnent toujours ».

Frère Holland avec les représentants du gouvernement japonais.

Plusieurs semaines avant le tremblement de terre et le tsunami, frère Holland a raconté une histoire au cours d’une réunion avec les dirigeants gouvernementaux japonais.

Avant et après

En février, juste avant le tremblement de terre, le ministère de frère Holland l’a amené à rendre visite aux membres, aux dirigeants et aux missionnaires au Japon et en Corée. A ce moment-là, il avait exprimé son amour pour eux, les assurant que leur Père céleste et le Sauveur les aimaient aussi. Rétrospectivement, une déclaration faite lors d’une bénédiction qu’il prononça en faveur du Japon et de la Corée, ainsi que pour les autres îles de la région, peut apporter du réconfort à ceux qui ont tant souffert ces derniers jours.

Il a dit : « Père, bénis les gens afin qu’ils soient réceptifs à l’Esprit, afin qu’il ressentent dans leur cœur le désir ardent de trouver la vérité ». . . Je tourne à nouveau la clé, comme elle a déjà été tournée auparavant, afin d’ouvrir un nouveau chapitre, un accomplissement plus élevé, une réussite plus grande, dans cette œuvre essentielle pour le monde. Cette réussite ne peut venir que des cieux. Nous pouvons travailler dur afin de préparer la voie pour mériter le succès, mais les bénédictions ne viennent que de notre Père céleste. Pour cela, nous l’honorons, nous le louons, nous faisons vœu de nous purifier et de nous rendre dignes et de travailler diligemment devant lui afin de voir se lever une nouvelle ère de l’Évangile dans le Pays du Soleil Levant et les nations environnantes. »

Frère et sœur Holland au Japon

Frère Holland et sa femme saluent les membres après une réunion à Nagoya, Japon. En février, Frère Holland a rencontré des membres, des dirigeants et des missionnaires au Japon.

Que fait un apôtre du Seigneur Jésus-Christ pour venir en aide aux gens durant les périodes de crise? Il suit l’exemple du Sauveur en soulageant les détresses temporelles et physiques, en réconfortant ceux qui sont blessés, malades ou en deuil et en rappelant à tout le monde, dans les moments heureux comme dans l’adversité, l’amour de leur Père céleste et les bénédictions promises à ceux qui suivent fidèlement l’Évangile.