Chapitre 10

Léhi prédit que les Juifs seront emmenés en captivité par les Babyloniens — Il parle de la venue chez les Juifs d’un Messie, un Sauveur, un Rédempteur — Il parle aussi de la venue de celui qui baptisera l’Agneau de Dieu — Il parle de la mort et de la résurrection du Messie — Il compare la dispersion et le rassemblement d’Israël à un olivier — Néphi parle du Fils de Dieu, du don du Saint-Esprit et de la nécessité d’être juste. Vers 600–592 av. J.-C.

 Et maintenant, moi, Néphi, je poursuis en faisant, sur aces plaques-ci, le récit de mes actes, et de mon règne, et de mon ministère; c’est pourquoi, pour poursuivre mon récit, je dois parler quelque peu de mon père et aussi de mes frères.

 Car voici, il arriva que lorsqu’il eut fini de dire les paroles de son asonge et aussi de les exhorter à la plus grande diligence, mon père leur parla des Juifs,

 disant que lorsqu’ils auraient été détruits, à savoir, cette grande ville de aJérusalem, et que beaucoup auraient été bemmenés captifs à cBabylone, lorsque le Seigneur le jugerait bon, ils dreviendraient, oui, qu’ils seraient ramenés de captivité; et après avoir été ramenés de captivité, ils posséderaient de nouveau le pays de leur héritage.

 Oui, asix cents ans après le moment où mon père quitta Jérusalem, le Seigneur Dieu susciterait un bprophète parmi les Juifs, un cMessie, ou, en d’autres termes, un Sauveur du monde.

 Et il parla aussi des prophètes, du grand nombre d’entre eux qui avaient atémoigné de ce qui concernait ce Messie dont il avait parlé, ou de ce Rédempteur du monde.

 C’est pourquoi, toute l’humanité était dans un aétat perdu et déchu, et le serait à jamais, à moins d’avoir recours à ce Rédempteur.

 Et il parla aussi d’un aprophète qui viendrait avant le Messie pour préparer le chemin du Seigneur:

 oui, qu’il irait crier dans le désert: aPréparez le chemin du Seigneur et rendez droits ses sentiers; car au milieu de vous il y a quelqu’un que vous ne connaissez pas, et il est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Et mon père parla beaucoup de cela.

 Et mon père dit qu’il baptiserait à aBéthabara, au-delà du Jourdain; et il dit aussi qu’il baptiserait d’eau, oui, qu’il bbaptiserait d’eau le Messie.

 10 Et lorsqu’il aurait baptisé d’eau le Messie, il verrait et témoignerait avoir baptisé al’Agneau de Dieu qui allait ôter les péchés du monde.

 11 Et il arriva que lorsqu’il eut dit ces paroles, mon père parla à mes frères de l’Évangile qui serait prêché parmi les Juifs et aussi du fait que les Juifs adégénéreraient dans bl’incrédulité. Et qu’ils ctueraient le Messie qui viendrait, et lorsqu’il aurait été tué, il dressusciterait d’entre les morts et se manifesterait, par le eSaint-Esprit, aux Gentils.

 12 Oui, effectivement mon père parla beaucoup des Gentils et aussi de la maison d’Israël, disant qu’on devait la comparer à un aolivier dont les branches seraient rompues et bdispersées sur toute la surface de la terre.

 13 C’est pourquoi il fallait, dit-il, que nous fussions conduits d’un commun accord à la aterre de promission pour accomplir la parole du Seigneur que nous serions dispersés sur toute la surface de la terre.

 14 Et lorsque la maison d’Israël aurait été dispersée, elle serait de nouveau arassemblée; en bref, lorsque les bGentils auraient reçu la plénitude de l’Évangile, les branches naturelles de cl’olivier, ou les restes de la maison d’Israël, seraient greffées, ou parviendraient à la connaissance du vrai Messie, leur Seigneur et leur Rédempteur.

 15 Et c’est dans ce genre de langage que mon père prophétisa et parla à mes frères, et dit aussi beaucoup d’autres choses que je n’écris pas dans ce livre; car j’ai écrit dans mon aautre livre toutes celles qui m’étaient utiles.

 16 Et toutes ces choses dont j’ai parlé se firent tandis que mon père demeurait sous une tente dans la vallée de Lémuel.

 17 Et il arriva que lorsque moi, Néphi, j’eus entendu toutes les aparoles de mon père sur les choses qu’il avait vues en bvision, et aussi les choses qu’il dit par le pouvoir du Saint-Esprit, pouvoir qu’il reçut par la foi au Fils de Dieu — et le Fils de Dieu était le cMessie qui devait venir — moi, Néphi, je désirai voir, et entendre, et connaître également ces choses par le pouvoir du Saint-Esprit, qui est le ddon de Dieu à tous ceux qui le recherchent ediligemment, aussi bien dans les temps fanciens qu’au moment où il se manifestera aux enfants des hommes.

 18 Car il est le amême hier, aujourd’hui et à jamais; et la voie est préparée pour tous les hommes depuis la fondation du monde, s’ils se repentent et viennent à lui.

 19 Car celui qui cherche diligemment trouve; et les amystères de Dieu lui seront dévoilés par le pouvoir du bSaint-Esprit, aussi bien en ces temps-ci que dans les temps anciens, et aussi bien dans les temps anciens que dans les temps à venir; c’est pourquoi, le cchemin du Seigneur est une même ronde éternelle.

 20 C’est pourquoi souviens-toi, ô homme, que pour toutes tes actions tu seras mis en ajugement.

 21 C’est pourquoi, si vous avez cherché à faire le mal aux jours de votre aépreuve, vous vous trouverez bimpurs devant le siège du jugement de Dieu; et rien d’impur ne peut demeurer auprès de Dieu; c’est pourquoi, vous serez rejetés à jamais.

 22 Et le Saint-Esprit me donne l’autorité de dire ces choses, non de me taire.