Chapitre 3

Les fils de Léhi retournent à Jérusalem pour se procurer les plaques d’airain — Laban refuse de les leur remettre — Néphi exhorte et encourage ses frères — Laban leur vole leurs biens et tente de les tuer — Laman et Lémuel frappent Néphi et Sam, et sont réprimandés par un ange. Vers 600–592 av. J.-C.

 Et il arriva que moi, Néphi, après avoir parlé avec le Seigneur, je revins à la tente de mon père.

 Et il arriva qu’il me parla, disant: Voici, j’ai eu un asonge dans lequel le Seigneur m’a commandé que toi et tes frères retourniez à Jérusalem.

 Car voici, Laban a les annales des Juifs et aussi la agénéalogie de mes ancêtres, et elles sont gravées sur des plaques d’airain.

 C’est pourquoi, le Seigneur m’a commandé que toi et tes frères alliez à la maison de Laban chercher les annales et redescendiez avec elles ici dans le désert.

 Et maintenant, voici, tes frères murmurent, disant que c’est quelque chose de dur que j’ai exigé d’eux; mais voici, ce n’est pas moi qui l’ai exigé d’eux, mais c’est un commandement du Seigneur.

 C’est pourquoi, va, mon fils, et tu seras favorisé du Seigneur parce que tu an’as pas murmuré.

 Et il arriva que moi, Néphi, je dis à mon père: aJ’irai et je ferai la chose que le Seigneur a commandée, car je sais que le Seigneur ne donne pas de bcommandements aux enfants des hommes sans leur cpréparer la voie pour qu’ils puissent accomplir ce qu’il leur commande.

 Et il arriva que lorsque mon père eut entendu ces paroles, il se réjouit extrêmement, car il savait que j’avais été béni par le Seigneur.

 Et moi, Néphi, et mes frères, nous entreprîmes notre voyage dans le désert, avec nos tentes, pour monter au pays de Jérusalem.

 10 Et il arriva que lorsque nous fûmes montés au pays de Jérusalem, nous nous concertâmes, mes frères et moi.

 11 Et nous atirâmes au sort pour voir qui d’entre nous entrerait dans la maison de Laban. Et il arriva que le sort tomba sur Laman; et Laman entra dans la maison de Laban, et il lui parla tandis qu’il était assis dans sa maison.

 12 Et il désira de Laban les annales qui étaient gravées sur les plaques d’airain qui contenaient la agénéalogie de mon père.

 13 Et voici, il arriva que Laban fut en colère et le chassa de sa présence; et il ne voulut pas qu’il eût les annales. C’est pourquoi, il lui dit: Voici, tu es un brigand, et je vais te tuer.

 14 Mais Laman s’enfuit de sa présence et nous dit ce que Laban avait fait. Et nous commençâmes à être extrêmement attristés, et mes frères étaient sur le point de retourner vers mon père dans le désert.

 15 Mais voici, je leur dis: Comme le Seigneur vit, et comme nous vivons, nous ne descendrons pas vers notre père dans le désert que nous n’ayons accompli ce que le Seigneur nous a commandé.

 16 Soyons donc fidèles à garder les commandements du Seigneur; c’est pourquoi, descendons au pays de al’héritage de notre père, car voici, il a laissé de l’or et de l’argent et toutes sortes de richesses. Et tout cela, il l’a fait à cause des bcommandements du Seigneur.

 17 Car il savait que Jérusalem sera adétruite à cause de la méchanceté du peuple.

 18 Car voici, ils ont arejeté les paroles des prophètes. C’est pourquoi, si mon père demeurait dans le pays après avoir breçu le commandement de fuir hors du pays, voici, il périrait aussi. C’est pourquoi, il devait nécessairement fuir hors du pays.

 19 Et voici, Dieu juge sage que nous obtenions ces aannales, afin de préserver, pour nos enfants, la langue de nos pères;

 20 et aussi afin de apréserver pour eux les paroles qui ont été dites par la bouche de tous les saints prophètes, qui leur ont été remises par l’Esprit et le pouvoir de Dieu, depuis le commencement du monde jusqu’au temps présent.

 21 Et il arriva que c’est par ce genre de langage que je persuadai mes frères d’être fidèles à garder les commandements de Dieu.

 22 Et il arriva que nous descendîmes au pays de notre héritage et que nous réunîmes notre aor, et notre argent, et nos choses précieuses.

 23 Et après avoir rassemblé ces choses, nous remontâmes à la maison de Laban.

 24 Et il arriva que nous entrâmes chez Laban et lui demandâmes de nous remettre les annales qui étaient gravées sur les aplaques d’airain, pour lesquelles nous lui donnerions notre or, et notre argent, et toutes nos choses précieuses.

 25 Et il arriva que lorsque Laban vit nos biens, et qu’ils étaient extrêmement grands, il les aconvoita, de sorte qu’il nous jeta dehors et envoya ses serviteurs nous tuer, ce qui lui permettrait d’obtenir nos biens.

 26 Et il arriva que nous nous enfuîmes devant les serviteurs de Laban, et nous fûmes obligés d’abandonner nos biens, et ils tombèrent entre les mains de Laban.

 27 Et il arriva que nous nous enfuîmes dans le désert, et les serviteurs de Laban ne nous rattrapèrent pas, et nous nous cachâmes dans la cavité d’un rocher.

 28 Et il arriva que Laman fut en colère contre moi et aussi contre mon père; et Lémuel le fut aussi, car il écoutait les paroles de Laman. C’est pourquoi, Laman et Lémuel nous dirent beaucoup de aparoles dures, à nous, leurs frères cadets, et ils nous frappèrent, oui, avec un bâton.

 29 Et il arriva que, tandis qu’ils nous frappaient avec un bâton, voici, un aange du Seigneur vint se tenir devant eux, et il leur parla, disant: Pourquoi frappez-vous votre frère cadet avec un bâton? Ne savez-vous pas que le Seigneur l’a choisi pour être votre bgouverneur, et cela à cause de vos iniquités? Voici, vous allez remonter à Jérusalem, et le Seigneur livrera Laban entre vos mains.

 30 Et après nous avoir parlé, al’ange partit.

 31 Et lorsque l’ange fut parti, Laman et Lémuel recommencèrent à amurmurer, disant: Comment est-il possible que le Seigneur livre Laban entre nos mains? Voici, c’est un homme puissant, et il peut en commander cinquante, oui, il peut même en tuer cinquante; alors pourquoi pas nous?