Chapitre 4

Léhi fait des recommandations à sa postérité et la bénit — Il meurt et est enterré — Néphi se réjouit de la bonté de Dieu envers lui — Il place à jamais sa confiance dans le Seigneur. Vers 588–570 av. J.-C.

 Et maintenant, moi, Néphi, je parle des prophéties dont mon père a parlé concernant aJoseph qui fut emmené en Égypte.

 Car voici, il a prophétisé, en vérité, concernant toute sa postérité. Et les aprophéties qu’il a écrites, il n’y en a pas beaucoup de plus grandes. Et il a prophétisé à notre sujet et concernant nos générations futures; et elles sont écrites sur les plaques d’airain.

 C’est pourquoi, lorsque mon père eut fini de parler des prophéties de Joseph, il appela les enfants de Laman, ses fils, et ses filles, et leur dit: Voici, mes fils et mes filles, qui êtes les fils et les filles de mon apremier-né, je voudrais que vous prêtiez l’oreille à mes paroles.

 Car le Seigneur Dieu a dit: aSi vous gardez mes commandements, vous prospérerez dans le pays; et si vous ne gardez pas mes commandements, vous serez retranchés de ma présence.

 Mais voici, mes fils et mes filles, je ne peux pas descendre dans la tombe sans laisser une abénédiction sur vous; car voici, je sais que si vous êtes élevés dans la bvoie que vous devez suivre, vous ne vous en écarterez pas.

 C’est pourquoi, si vous êtes maudits, voici, je laisse ma bénédiction sur vous, afin que la malédiction vous soit enlevée et retombe sur la atête de vos parents.

 C’est pourquoi, à cause de ma bénédiction, le Seigneur Dieu ne asouffrira pas que vous périssiez; c’est pourquoi, il sera bmiséricordieux envers vous et envers votre postérité à jamais.

 Et il arriva que lorsque mon père eut fini de parler aux fils et aux filles de Laman, il fit amener devant lui les fils et les filles de Lémuel.

 Et il leur parla, disant: Voici, mes fils et mes filles, qui êtes les fils et les filles de mon deuxième fils, voici, je vous laisse la même bénédiction que j’ai laissée aux fils et aux filles de Laman; c’est pourquoi, vous ne serez pas totalement détruits, mais, à la fin, votre postérité sera bénie.

 10 Et il arriva que lorsque mon père eut fini de leur parler, voici, il parla aux fils ad’Ismaël, oui, et même à toute sa maison.

 11 Et lorsqu’il eut fini de leur parler, il parla à Sam, disant: Tu es béni, ainsi que ta postérité: car tu hériteras le pays comme ton frère Néphi. Et ta postérité sera comptée avec sa postérité; et tu seras semblable à ton frère, et ta postérité semblable à sa postérité; et tu seras béni tous les jours de ta vie.

 12 Et il arriva que lorsque mon père, Léhi, eut parlé à toute sa maison, selon les sentiments de son cœur et l’Esprit du Seigneur qui était en lui, il devint vieux. Et il arriva qu’il mourut et fut enterré.

 13 Et il arriva que peu de jours après sa mort, Laman et Lémuel, et les fils d’Ismaël furent en colère contre moi à cause des avertissements du Seigneur.

 14 Car moi, Néphi, j’étais contraint de leur parler selon sa parole; car je leur avais dit beaucoup de choses, et mon père aussi, avant sa mort; choses dont beaucoup sont écrites sur mes aautres plaques, car une partie plus historique est écrite sur mes autres plaques.

 15 Et sur acelles-ci, j’écris les choses de mon âme et beaucoup d’entre les Écritures qui sont gravées sur les plaques d’airain. Car mon âme fait ses délices des Écritures, et mon cœur les bmédite et les écrit pour cl’instruction et le profit de mes enfants.

 16 Voici, mon aâme fait ses délices des choses du Seigneur, et mon bcœur médite continuellement les choses que j’ai vues et entendues.

 17 Néanmoins, en dépit de la grande abonté du Seigneur, qui m’a montré ses œuvres grandes et merveilleuses, mon cœur s’exclame: Ô bmisérable que je suis! Oui, mon cœur est dans l’affliction à cause de ma chair; mon âme est dans la désolation à cause de mes iniquités.

 18 Je suis encerclé par les tentations et les péchés qui am’enveloppent si facilement.

 19 Et lorsque je désire me réjouir, mon cœur gémit à cause de mes péchés; néanmoins, je sais en qui j’ai mis ma confiance.

 20 Mon Dieu a été mon soutien; il m’a conduit à travers mes afflictions dans le désert, et il m’a préservé sur les eaux du grand abîme.

 21 Il m’a rempli de son aamour, oui, jusqu’à ce que ma chair en soit consumée.

 22 Il a confondu mes aennemis, jusqu’à les faire trembler devant moi.

 23 Voici, il a entendu mon cri le jour, et il m’a donné de la connaissance par des avisions pendant la nuit.

 24 Et le jour, je me suis enhardi à des aprières ferventes devant lui; oui, j’ai élevé ma voix au ciel, et des anges sont descendus et m’ont servi.

 25 Et sur les ailes de son Esprit, mon corps a été aemporté sur des montagnes extrêmement hautes. Et mes yeux ont vu de grandes choses, oui, trop grandes pour l’homme; c’est pourquoi, il m’a été commandé de ne pas les écrire.

 26 Oh! alors, puisque j’ai vu de si grandes choses, puisque le Seigneur, dans sa condescendance pour les enfants des hommes, a visité les hommes avec tant de miséricorde, apourquoi mon cœur pleurerait-il et mon âme languirait-elle dans la vallée des larmes, et ma chair dépérirait-elle, et mes forces faibliraient-elles à cause de mes afflictions?

 27 Et pourquoi acéderais-je au péché à cause de ma chair? Oui, pourquoi succomberais-je aux btentations, pour que le Malin ait place dans mon cœur pour détruire ma cpaix et affliger mon âme? Pourquoi suis-je en colère à cause de mon ennemi?

 28 Éveille-toi, mon âme! Ne languis plus dans le péché. Réjouis-toi, ô mon cœur, et n’accorde plus de place à al’ennemi de mon âme.

 29 Ne t’irrite plus à cause de mes ennemis. N’affaiblis plus mes forces à cause de mes afflictions.

 30 Réjouis-toi, ô mon cœur, et invoque le Seigneur, et dis: Ô Seigneur, je te louerai à jamais; oui, mon âme se réjouira à cause de toi, mon Dieu, arocher de mon salut.

 31 Ô Seigneur, veux-tu racheter mon âme? Veux-tu me délivrer des mains de mes ennemis? Veux-tu me rendre tel que je tremble à la vue du apéché?

 32 Puissent les portes de l’enfer être continuellement fermées devant moi, parce que mon acœur est brisé et que mon esprit est contrit! Ô Seigneur, veuille ne pas fermer les portes de ta justice devant moi, afin que je bmarche sur le sentier de la vallée profonde, afin que je sois strict sur le chemin clairement tracé!

 33 Ô Seigneur, veuille m’envelopper du manteau de ta justice! Ô Seigneur, veuille m’ouvrir un sentier pour que je me dérobe à mes ennemis! Veuille rendre mon chemin droit devant moi! Veuille ne pas placer de pierre d’achoppement sur mon chemin, mais dégager le chemin devant moi, et ne pas dresser de barrière sur mon chemin, mais sur les chemins de mon ennemi.

 34 Ô Seigneur, j’ai mis en toi ma confiance, et c’est en toi que je amettrai toujours ma confiance. Je ne placerai pas ma bconfiance dans le bras de la chair, car je sais que celui qui place sa cconfiance dans le bras de la chair est maudit. Oui, maudit est celui qui place sa confiance dans l’homme ou fait de la chair son bras.

 35 Oui, je sais que Dieu donne alibéralement à celui qui demande. Oui, mon Dieu me donnera, si je ne bdemande cpas mal; c’est pourquoi, j’élèverai ma voix vers toi; oui, je te supplierai, mon Dieu, drocher de ma justice. Voici, ma voix montera à jamais vers toi, mon rocher et mon Dieu éternel. Amen.