Quatre NéphiLivre de Néphi Qui est fils de Néphi, un des disciples de Jésus-Christ

Histoire du peuple de Néphi, selon ses annales

Les Néphites et les Lamanites sont tous convertis au Seigneur — Ils ont tout en commun, accomplissent des miracles et prospèrent dans le pays — Après deux siècles, des divisions, des abus, de fausses Églises et des persécutions apparaissent — Après trois cents ans, les Néphites et les Lamanites sont, les uns comme les autres, mauvais — Ammaron cache les annales sacrées. Vers 35–321 apr. J.-C.

 Et il arriva que la trente-quatrième année passa, et aussi la trente-cinquième, et voici, les disciples de Jésus avaient formé une Église du Christ dans les pays alentour. Et tous ceux qui venaient à eux et se repentaient vraiment de leurs péchés étaient baptisés au nom de Jésus; et ils recevaient aussi le Saint-Esprit.

 Et il arriva que la trente-sixième année, le peuple fut entièrement converti au Seigneur, sur toute la surface du pays, tant les Néphites que les Lamanites, et il n’y avait pas de querelles ni de controverses parmi eux, et tous les hommes pratiquaient la justice les uns envers les autres.

 Et ils avaient atout en commun; c’est pourquoi il n’y avait ni riches ni pauvres, ni esclaves ni hommes libres, mais ils étaient tous affranchis et participants du don céleste.

 Et il arriva que la trente-septième année passa aussi et il continuait à y avoir la paix dans le pays.

 Et des œuvres grandes et merveilleuses furent accomplies par les disciples de Jésus, de sorte qu’ils aguérissaient les malades, et ressuscitaient les morts, et faisaient marcher les estropiés, et rendaient la vue aux aveugles et l’ouïe aux sourds; et ils accomplirent toutes sortes de bmiracles parmi les enfants des hommes; et ils ne faisaient de miracles qu’au nom de Jésus.

 Et ainsi passa la trente-huitième année, et aussi la trente-neuvième, et la quarante et unième, et la quarante-deuxième, oui, jusqu’à ce que quarante-neuf ans fussent passés, et aussi la cinquante et unième et la cinquante-deuxième; oui, et même jusqu’à ce que cinquante-neuf ans fussent passés.

 Et le Seigneur les fit prospérer extrêmement dans le pays; oui, de sorte qu’ils reconstruisirent des villes là où des villes avaient été brûlées.

 Oui, ils firent même reconstruire la grande aville de Zarahemla.

 Mais il y avait beaucoup de villes qui avaient été aenglouties, et des eaux étaient montées à leur place; c’est pourquoi ces villes ne purent être rebâties.

 10 Et maintenant, voici, il arriva que le peuple de Néphi devint fort, et se multiplia extrêmement vite, et devint un peuple extrêmement abeau et agréable.

 11 Et ils se mariaient, et mariaient leurs enfants, et étaient bénis, selon la multitude des promesses que le Seigneur leur avait faites.

 12 Et ils ne marchaient plus selon les aobservances et les ordonnances de la bloi de Moïse; mais ils marchaient selon les commandements qu’ils avaient reçus de leur Seigneur et de leur Dieu, persévérant dans le cjeûne et la prière, et se réunissant souvent, à la fois pour prier et pour entendre la parole du Seigneur.

 13 Et il arriva qu’il n’y eut pas de querelles parmi tout le peuple dans tout le pays; mais de grands miracles étaient accomplis parmi les disciples de Jésus.

 14 Et il arriva que la soixante et onzième année passa, et aussi la soixante-douzième année, oui, en bref, jusqu’à ce que la soixante-dix-neuvième année fût passée; oui, cent ans étaient passés, et les disciples que Jésus avait choisis étaient tous allés au aparadis de Dieu, sauf les btrois qui devaient demeurer; et il y eut d’autres cdisciples dordonnés à leur place; et aussi, beaucoup de cette génération avaient quitté cette vie.

 15 Et il arriva qu’il n’y eut apas de querelles dans le pays, à cause de l’amour de Dieu qui demeurait dans le cœur du peuple.

 16 Et il n’y avait apas d’envies, ni de discordes, ni de tumultes, ni de fornications, ni de mensonges, ni de meurtres, ni aucune sorte de blasciveté; et assurément il ne pouvait y avoir de peuple cplus heureux parmi tout le peuple qui avait été créé par la main de Dieu.

 17 Il n’y avait pas de brigands, ni d’assassins, et il n’y avait pas non plus de Lamanites, ni aucune sorte d’-ites; mais ils étaient aun, enfants du Christ et héritiers du royaume de Dieu.

 18 Et comme ils étaient bénis! Car le Seigneur les bénissait dans toutes leurs actions; oui, ils furent bénis et rendus prospères jusqu’à ce que cent dix ans fussent passés; et la première génération depuis le Christ s’en était allée, et il n’y avait pas de querelles dans tout le pays.

 19 Et il arriva que Néphi, celui qui avait tenu ces dernières annales (et il les tint sur les aplaques de Néphi), mourut, et son fils Amos les tint à sa place; et il les tint aussi sur les plaques de Néphi.

 20 Et il les tint quatre-vingt-quatre ans, et il y avait toujours la paix dans le pays, sauf qu’une petite partie du peuple s’était révoltée, et avait quitté l’Église, et avait pris sur elle le nom de Lamanites; c’est pourquoi il recommença à y avoir des Lamanites dans le pays.

 21 Et il arriva qu’Amos mourut aussi (et c’était cent quatre-vingt-quatorze ans depuis la venue du Christ), et son fils Amos tint les annales à sa place; et il les tint aussi sur les plaques de Néphi; et elles furent aussi écrites dans le livre de Néphi, qui est ce livre.

 22 Et il arriva que deux cents ans étaient passés; et toute la deuxième génération avait quitté cette vie, sauf un petit nombre.

 23 Et maintenant, moi, Mormon, je voudrais que vous sachiez que le peuple s’était multiplié, de sorte qu’il était répandu sur toute la surface du pays, et qu’il était devenu extrêmement riche à cause de sa prospérité dans le Christ.

 24 Et alors, cette deux cent unième année, certains parmi eux commencèrent à être enflés dans al’orgueil, portant des vêtements somptueux, et toutes sortes de perles fines, et les choses raffinées du monde.

 25 Et à partir de ce moment-là, ils n’eurent plus leurs biens et leur subsistance aen commun.

 26 Et ils commencèrent à être divisés en classes; et ils commencèrent à s’édifier des aÉglises pour obtenir du bgain et commencèrent à nier la vraie Église du Christ.

 27 Et il arriva que lorsque deux cent dix ans furent passés, il y eut beaucoup d’Églises dans le pays; oui il y eut beaucoup d’Églises qui professaient connaître le Christ, et cependant elles aniaient la plus grande partie de son Évangile, de sorte qu’elles acceptaient toutes sortes de méchancetés et accordaient ce qui était sacré à ceux à qui cela avait été binterdit pour cause d’indignité.

 28 Et cette aÉglise se multiplia extrêmement à cause de l’iniquité et à cause du pouvoir de Satan, qui obtenait de l’emprise sur leur cœur.

 29 Et puis, il y eut une autre Église qui niait le Christ; et elle apersécuta la vraie Église du Christ, à cause de son humilité et de sa croyance au Christ; et elle la méprisait à cause des nombreux miracles qui étaient accomplis en son sein.

 30 C’est pourquoi elle exerça du pouvoir et de l’autorité sur les disciples de Jésus qui demeuraient avec elle, et elle les jeta en aprison; mais par le pouvoir de la parole de Dieu qui était en eux, les prisons se fendaient en deux, et ils s’en allaient, faisant de grands miracles en son sein.

 31 Néanmoins, et malgré tous ces miracles, le peuple s’endurcit le cœur, et chercha à les tuer, tout comme les Juifs à Jérusalem avaient cherché à tuer Jésus, selon sa parole.

 32 Et on les jeta dans des afournaises bardentes, et ils en sortaient, n’ayant subi aucun mal.

 33 Et on les jeta aussi dans des aantres de bêtes sauvages, et ils jouaient avec les bêtes sauvages, comme un enfant avec un agneau; et ils en sortaient sans avoir subi de mal.

 34 Néanmoins, le peuple s’endurcit le cœur, car il était entraîné par beaucoup de prêtres et de faux prophètes à édifier beaucoup d’Églises et à commettre toutes sortes d’iniquités. Et il afrappait le peuple de Jésus; mais le peuple de Jésus ne frappait pas en retour. Et ainsi, ils dégénérèrent, d’année en année, dans l’incrédulité et la méchanceté, jusqu’à ce que deux cent trente ans fussent passés.

 35 Et alors, il arriva, cette année-là, oui, la deux cent trente et unième année, qu’il y eut une grande division parmi le peuple.

 36 Et il arriva que, cette année-là, s’éleva un peuple qui fut appelé les Néphites, et ils étaient de vrais croyants au Christ; et parmi eux, il y avait ceux que les Lamanites appelaient Jacobites, et Joséphites, et Zoramites;

 37 c’est pourquoi les vrais croyants au Christ et les vrais adorateurs du Christ (parmi lesquels se trouvaient les atrois disciples de Jésus qui devaient demeurer) furent appelés Néphites, et Jacobites, et Joséphites, et Zoramites.

 38 Et il arriva que ceux qui rejetaient l’Évangile furent appelés Lamanites, et Lémuélites, et Ismaélites; et ils ne dégénéraient pas dans l’incrédulité, mais ils se arebellaient volontairement contre l’Évangile du Christ; et ils enseignaient à leurs enfants qu’ils ne devaient pas croire, comme l’avaient fait leurs pères, qui avaient dégénéré dès le commencement.

 39 Et c’était à cause de la méchanceté et de l’abomination de leurs pères, comme c’était au commencement. Et on leur aenseignait à haïr les enfants de Dieu, comme on avait enseigné aux Lamanites, depuis le commencement, à haïr les enfants de Néphi.

 40 Et il arriva que deux cent quarante-quatre ans étaient passés, et telles étaient les affaires du peuple. Et la partie la plus méchante du peuple devint forte et devint beaucoup plus nombreuse que le peuple de Dieu.

 41 Et ils continuaient toujours à s’édifier des Églises et à les orner de toutes sortes de choses précieuses. Et ainsi passèrent deux cent cinquante ans, et aussi deux cent soixante ans.

 42 Et il arriva que la partie méchante du peuple recommença à mettre sur pied les acombinaisons et les serments secrets de Gadianton.

 43 Et aussi: le peuple qui était appelé le peuple de Néphi commença à être orgueilleux dans son cœur, à cause de son extrême richesse, et à devenir vaniteux comme ses frères, les Lamanites.

 44 Et à partir de ce moment-là, les disciples commencèrent à s’attrister pour les apéchés du monde.

 45 Et il arriva que lorsque trois cents ans furent passés, le peuple de Néphi et les Lamanites étaient devenus extrêmement méchants, les uns comme les autres.

 46 Et il arriva que les brigands de Gadianton se répandirent sur toute la surface du pays; et il n’y en avait aucun qui fût juste, excepté les disciples de Jésus. Et ils amassaient de l’or et de l’argent en abondance et commerçaient dans toutes sortes de commerces.

 47 Et il arriva que lorsque trois cent cinq ans furent passés (et le peuple restait toujours dans la méchanceté), Amos mourut; et son frère, Ammaron, tint les annales à sa place.

 48 Et il arriva que lorsque trois cent vingt ans furent passés, Ammaron, contraint par le Saint-Esprit, cacha les aannales qui étaient sacrées, oui, toutes les annales sacrées qui avaient été transmises de génération en génération, qui étaient sacrées — et ce, jusqu’à la trois cent vingtième année depuis la venue du Christ.

 49 Et il les cacha pour le Seigneur, afin qu’elles arevinssent au reste de la maison de Jacob, selon les prophéties et les promesses du Seigneur. Et telle est la fin des annales d’Ammaron.