Chapitre 16

Les Lamanites détruisent le peuple d’Ammonihah — Zoram conduit les Néphites à la victoire sur les Lamanites — Alma et Amulek, et beaucoup d’autres, prêchent la parole — Ils enseignent qu’après sa résurrection, le Christ apparaîtra aux Néphites. Vers 81–77 av. J.-C.

 Et il arriva que la onzième année du règne des juges sur le peuple de Néphi, le cinquième jour du deuxième mois, une grande paix ayant régné au pays de Zarahemla, aucune guerre ni aucune querelle n’ayant eu lieu pendant un certain nombre d’années, jusqu’au cinquième jour du deuxième mois de la onzième année, un cri de guerre se fit entendre dans tout le pays.

 Car voici, les armées des Lamanites étaient entrées par le côté du désert, dans les régions frontières du pays, dans la ville ad’Ammonihah, et commencèrent à tuer le peuple et à détruire la ville.

 Et alors, il arriva qu’avant que les Néphites pussent lever une armée suffisante pour les chasser du pays, ils avaient adétruit le peuple qui était dans la ville d’Ammonihah, et aussi un certain nombre autour des régions frontières de Noé, et en avaient emmené d’autres captifs dans le désert.

 Or, il arriva que les Néphites désirèrent reprendre ceux qui avaient été emmenés captifs dans le désert.

 C’est pourquoi, celui qui avait été désigné comme capitaine en chef des armées des Néphites (et son nom était Zoram, et il avait deux fils, Léhi et Aha) — or, Zoram et ses deux fils, sachant qu’Alma était grand prêtre de l’Église, et ayant appris qu’il avait l’esprit de prophétie, allèrent donc auprès de lui et désirèrent apprendre de lui où le Seigneur voulait qu’ils allassent dans le désert, à la recherche de leurs frères qui avaient été faits captifs par les Lamanites.

 Et il arriva qu’Alma ainterrogea le Seigneur à ce sujet. Et Alma revint et leur dit: Voici, les Lamanites traverseront le fleuve Sidon dans le désert du sud, là-haut, au-delà des régions frontières du pays de Manti. Et voici, c’est là que vous les rencontrerez, à l’est du fleuve Sidon, et c’est là que le Seigneur vous livrera vos frères qui ont été faits captifs par les Lamanites.

 Et il arriva que Zoram et ses fils traversèrent le fleuve Sidon avec leurs armées, et marchèrent jusqu’au-delà des régions frontières de Manti, et entrèrent dans le désert du sud, qui était du côté est du fleuve Sidon.

 Et ils tombèrent sur les armées des Lamanites, et les Lamanites furent dispersés et chassés dans le désert; et ils prirent leurs frères, qui avaient été faits captifs par les Lamanites, et il n’y avait pas une seule âme d’entre eux qui eût été perdue parmi celles qui avaient été faites captives. Et ils furent amenés par leurs frères pour posséder leurs terres.

 Et ainsi finit la onzième année des juges, les Lamanites ayant été chassés hors du pays, et le peuple d’Ammonihah adétruit; oui, toute âme vivante des Ammonihahites fut bdétruite, et aussi leur grande ville, qu’ils disaient que Dieu ne pouvait pas détruire à cause de sa grandeur.

 10 Mais voici, en aun seul jour, elle fut laissée désolée; et les cadavres furent mutilés par les chiens et les bêtes sauvages du désert.

 11 Néanmoins, après de nombreux jours, leurs cadavres furent entassés sur la surface de la terre, et ils furent légèrement recouverts. Et alors, la puanteur en était si grande que le peuple n’entra plus pendant de nombreuses années pour posséder le pays d’Ammonihah. Et il fut appelé Désolation des Néhors; car ceux qui avaient été tués étaient de la confession de aNéhor, et leurs terres demeurèrent désolées.

 12 Et les Lamanites ne revinrent pas faire la guerre aux Néphites avant la quatorzième année du règne des juges sur le peuple de Néphi. Et c’est ainsi que pendant trois ans, le peuple de Néphi eut une paix continuelle dans tout le pays.

 13 Et Alma et Amulek allèrent prêcher le repentir au peuple dans ses atemples et dans ses sanctuaires et aussi dans ses bsynagogues, qui étaient construites à la manière des Juifs.

 14 Et tous ceux qui voulaient écouter leurs paroles, ils leur communiquaient continuellement la parole de Dieu, sans aacception de personnes.

 15 Et c’est ainsi qu’Alma et Amulek allèrent, et aussi beaucoup d’autres qui avaient été choisis pour l’œuvre, prêcher la parole dans tout le pays. Et l’établissement de l’Église devint général dans tout le pays, dans toute la région alentour, parmi tout le peuple néphite.

 16 Et il n’y avait pas ad’inégalité parmi eux; le Seigneur déversa son Esprit sur toute la surface du pays, pour préparer l’esprit des enfants des hommes, ou pour préparer leur bcœur à recevoir la parole qui serait enseignée parmi eux au moment de sa venue —

 17 afin qu’ils ne fussent pas endurcis contre la parole, afin qu’ils ne fussent pas incrédules, et ne continuassent pas jusqu’à la destruction, mais afin qu’ils reçussent la parole avec joie, et fussent greffés, comme une abranche, sur la vraie bvigne, afin qu’ils entrassent dans le crepos du Seigneur, leur Dieu.

 18 Or, les aprêtres qui allaient parmi le peuple prêchaient contre tout ce qui était mensonges, et btromperies, et cenvies, et discordes, et malices, et injures, et vols, brigandages, pillages, meurtres, adultères et toute espèce de lasciveté, criant que ces choses-là ne devaient pas être —

 19 prêchant concernant les choses qui allaient venir sous peu; oui, prêchant concernant la avenue du Fils de Dieu, ses souffrances et sa mort, et aussi la résurrection des morts.

 20 Et beaucoup d’entre le peuple demandèrent en quel endroit le Fils de Dieu viendrait; et on leur enseigna qu’il leur aapparaîtrait baprès sa résurrection; et cela, le peuple l’entendit avec une grande joie et beaucoup de réjouissance.

 21 Et alors, quand l’Église eut été établie dans tout le pays — ayant remporté la avictoire sur le diable, et la parole de Dieu étant prêchée dans sa pureté dans tout le pays, et le Seigneur déversant ses bénédictions sur le peuple — ainsi finit la quatorzième année du règne des juges sur le peuple de Néphi.