Chapitre 19

Lamoni reçoit la lumière de la vie éternelle et voit le Rédempteur — Les gens de sa maison tombent sur le sol, accablés par l’Esprit, et beaucoup voient des anges — Ammon est préservé miraculeusement — Il en baptise beaucoup et établit une Église parmi eux. Vers 90 av. J.-C.

 Et il arriva qu’après deux jours et deux nuits, ils étaient sur le point de prendre son corps et de le déposer dans un sépulcre qu’ils avaient fait dans le but d’enterrer leurs morts.

 Or, la reine, ayant entendu parler de la renommée d’Ammon, lui envoya donc quelqu’un et désira qu’il entrât auprès d’elle.

 Et il arriva qu’Ammon fit ce qui lui était commandé, et entra auprès de la reine, et désira savoir ce qu’elle voulait qu’il fît.

 Et elle lui dit: Les serviteurs de mon mari m’ont fait savoir que tu es un aprophète d’un saint Dieu et que tu as le pouvoir de faire beaucoup de grandes œuvres en son nom;

 c’est pourquoi, si c’est le cas, je voudrais que tu entres et voies mon mari, car il est couché sur son lit depuis deux jours et deux nuits; et les uns disent qu’il n’est pas mort, mais d’autres disent qu’il est mort et qu’il sent, et qu’il devrait être placé dans le sépulcre; mais en ce qui me concerne, pour moi il ne sent pas.

 Or, c’était ce qu’Ammon désirait, car il savait que le roi Lamoni était sous le pouvoir de Dieu; il savait que le sombre avoile de l’incrédulité était en train d’être chassé de son esprit, et que la blumière qui éclairait son esprit, qui était la lumière de la gloire de Dieu, qui était la lumière merveilleuse de sa bonté — oui, cette lumière avait infusé une telle joie dans son âme, que la nuée de ténèbres avait été dissipée, et que la lumière de la vie éternelle était allumée dans son âme, oui, il savait que cela avait accablé son corps naturel et qu’il était ravi en Dieu —

 c’est pourquoi, ce que la reine désirait de lui était son seul désir. Il entra donc voir le roi, comme la reine l’avait désiré de lui; et il vit le roi, et il sut qu’il n’était pas mort.

 Et il dit à la reine: Il n’est pas mort, mais il dort en Dieu, et demain, il se relèvera; c’est pourquoi ne l’enterre pas.

 Et Ammon lui dit: Crois-tu cela? Et elle lui dit: Je n’ai eu d’autre témoignage que ta parole et la parole de nos serviteurs; néanmoins, je crois qu’il en sera comme tu l’as dit.

 10 Et Ammon lui dit: Tu es bénie à cause de ta foi extrême; je te le dis, femme, il n’y a pas eu de afoi aussi grande parmi tout le peuple néphite.

 11 Et il arriva qu’elle veilla sur le lit de son mari, à partir de ce moment-là jusqu’à ce moment, le lendemain, qu’Ammon avait désigné, où il devait se lever.

 12 Et il arriva qu’il se leva, selon les paroles d’Ammon; et comme il se levait, il étendit la main vers la femme et dit: Béni soit le nom de Dieu, et bénie es-tu!

 13 Car aussi sûrement que tu vis, voici, j’ai vu mon Rédempteur; et il viendra et anaîtra d’une bfemme, et il rachètera toute l’humanité qui croit en son nom. Alors, quand il eut dit ces paroles, son cœur étant gonflé au-dedans de lui, il s’affaissa de nouveau de joie; et la reine s’affaissa aussi, accablée par l’Esprit.

 14 Alors Ammon, voyant l’Esprit du Seigneur déversé, selon ses aprières, sur les Lamanites, ses frères, qui avaient été la cause de tant de deuil parmi les Néphites, ou parmi tout le peuple de Dieu, à cause de leurs iniquités et de leurs btraditions, tomba à genoux et commença à déverser son âme en prière et en actions de grâces à Dieu pour ce qu’il avait fait pour ses frères; et il fut aussi accablé de cjoie; et ainsi ils s’étaient daffaissés tous les trois sur le sol.

 15 Alors, quand les serviteurs du roi eurent vu qu’ils étaient tombés, ils commencèrent aussi à implorer Dieu, car la crainte du Seigneur était venue sur eux aussi, car c’étaient aeux qui s’étaient tenus devant le roi et lui avaient témoigné du grand pouvoir d’Ammon.

 16 Et il arriva qu’ils invoquèrent le nom du Seigneur de toutes leurs forces jusqu’à ce qu’ils fussent tous tombés sur le sol, sauf une des femmes lamanites, dont le nom était Abish, qui était convertie au Seigneur depuis de nombreuses années à cause d’une vision remarquable de son père —

 17 Ainsi, ayant été convertie au Seigneur, et ne l’ayant jamais fait savoir, alors, lorsqu’elle vit que tous les serviteurs de Lamoni étaient tombés sur le sol, et aussi que sa maîtresse, la reine, et le roi, et Ammon étaient étendus sur le sol, elle sut que c’était le pouvoir de Dieu; et, pensant que c’était l’occasion de faire savoir au peuple ce qui était arrivé parmi eux, et qu’en voyant cette scène cela les aamènerait à croire au pouvoir de Dieu, elle courut donc de maison en maison, le faisant savoir au peuple.

 18 Et ils commencèrent à s’assembler à la maison du roi. Et il vint une multitude, et, à son étonnement, elle vit le roi, et la reine, et leurs serviteurs étendus sur le sol, et ils étaient tous couchés là comme s’ils étaient morts; et elle vit aussi Ammon, et voici, c’était un Néphite.

 19 Et alors, les gens commencèrent à murmurer entre eux, les uns disant que c’était un grand mal qui était tombé sur eux, ou sur le roi et sa maison, parce qu’il avait permis que le Néphite ademeurât dans le pays.

 20 Mais d’autres les reprenaient, disant: Le roi a attiré ce mal sur sa maison, parce qu’il a tué ses serviteurs qui avaient laissé disperser leurs troupeaux aux aeaux de Sébus.

 21 Et ils étaient aussi repris par ces hommes qui s’étaient tenus aux eaux de Sébus et avaient adispersé les troupeaux qui appartenaient au roi, car ils étaient en colère contre Ammon, à cause du nombre de leurs frères qu’il avait tués aux eaux de Sébus, tandis qu’il défendait les troupeaux du roi.

 22 Alors l’un d’eux, dont le frère avait été atué par l’épée d’Ammon, étant extrêmement en colère contre Ammon, tira son épée et s’avança pour la faire tomber sur Ammon, pour le tuer; et comme il levait l’épée pour le frapper, voici, il tomba mort.

 23 Or, nous voyons qu’Ammon ne pouvait être tué, car le aSeigneur avait dit à Mosiah, son père: Je l’épargnerai, et il en sera pour lui selon ta foi; c’est pourquoi, Mosiah le bconfia au Seigneur.

 24 Et il arriva que lorsque la multitude vit que l’homme qui avait levé l’épée pour tuer Ammon était tombé mort, la crainte tomba sur eux tous, et ils n’osèrent pas avancer la main pour le toucher, ni aucun de ceux qui étaient tombés; et ils commencèrent à s’étonner de nouveau entre eux de ce qui pouvait être la cause de ce grand pouvoir, ou de ce que toutes ces choses pouvaient signifier.

 25 Et il arriva qu’il y en eut beaucoup parmi eux qui dirent qu’Ammon était le aGrand Esprit, et d’autres dirent qu’il était envoyé par le Grand Esprit;

 26 mais d’autres les reprenaient tous, disant que c’était un monstre qui leur avait été envoyé de la part des Néphites pour les tourmenter.

 27 Et il y en avait qui disaient qu’Ammon était envoyé par le Grand Esprit pour les affliger à cause de leurs iniquités, et que c’était le Grand Esprit qui avait toujours accompagné les Néphites, qui les avait toujours délivrés de leurs mains; et ils disaient que c’était ce Grand Esprit qui avait fait périr tant de leurs frères, les Lamanites.

 28 Et c’est ainsi que la querelle commença à être extrêmement vive parmi eux. Et tandis qu’ils étaient ainsi occupés à se quereller, la aservante qui avait fait rassembler la multitude vint, et lorsqu’elle vit la querelle qui existait parmi la multitude, elle en fut extrêmement attristée, oui, jusqu’aux larmes.

 29 Et il arriva qu’elle alla prendre la reine par la main, afin de pouvoir peut-être la faire lever du sol; et dès qu’elle lui toucha la main, elle se leva et se tint sur ses pieds, et s’écria d’une voix forte, disant: Ô Jésus béni, qui m’as sauvée d’un enfer aaffreux! Ô Dieu béni, sois bmiséricordieux envers ce peuple!

 30 Et lorsqu’elle eut dit cela, elle joignit les mains, remplie de joie, disant de nombreuses paroles qui ne furent pas comprises; et lorsqu’elle eut fait cela, elle prit la main du roi Lamoni, et voici, il se leva et se tint sur ses pieds.

 31 Et lui, immédiatement, voyant la querelle parmi son peuple, s’avança et commença à le réprimander, et à lui enseigner les aparoles qu’il avait entendues de la bouche d’Ammon; et tous ceux qui entendirent ses paroles crurent et furent convertis au Seigneur.

 32 Mais il y en eut beaucoup parmi eux qui ne voulurent pas entendre ses paroles; c’est pourquoi ils passèrent leur chemin.

 33 Et il arriva que lorsqu’il se fut levé, Ammon les instruisit aussi, et c’est ce que firent aussi tous les serviteurs de Lamoni; et ils annoncèrent tous au peuple exactement la même chose: que leur cœur avait été achangé, qu’ils n’avaient plus de désir de faire le bmal.

 34 Et voici, beaucoup annoncèrent au peuple qu’ils avaient vu des aanges et avaient conversé avec eux; et ainsi, ils leur avaient dit des choses de Dieu et de sa justice.

 35 Et il arriva qu’il y en eut beaucoup qui crurent en leurs paroles; et tous ceux qui crurent furent abaptisés; et ils devinrent un peuple juste, et ils établirent une Église parmi eux.

 36 Et ainsi, l’œuvre du Seigneur commença parmi les Lamanites; ainsi, le Seigneur commença à déverser son Esprit sur eux; et nous voyons que son bras est étendu sur atous ceux qui se repentent et croient en son nom.